INFOS UTILES
MEMBRES DU MOIS


EFFECTIFS
Groupes :
10 16 13 16 10 9 7


Années :
◼︎ 1ère année : 0
◼︎ 2ème année : 0
◼︎ 3ème année : 0
◼︎ 4ème année : 6
◼︎ 5ème année : 3
◼︎ 6ème année : 19
◼︎ 7ème année : 27
Merci de privilégier les autres années que la 7eme année

Camps :

7 9 7 6
FEMMES MANGEMORTS FERMEES

Statut de sang :
◼︎ 31 Sangs pur
Creation de nouvelles familles interdite
◼︎ 38 Sangs mêlés
◼︎ 13 Nés moldus

Capacités magiques :
◼︎ 03/05 Vampires
◼︎ 04/05 Loups garous
◼︎ 03/05 Loups garous griffés
◼︎ 04/05 Métamorphomages
◼︎ 05/05 Animagus
◼︎ 04/05 Occlumens
◼︎ 04/05 Legilimens
◼︎ 04/05 Voyants
◼︎ 03/05 Empathe

MAJ le : 12/07/2017

NOUVEAUTES
◼︎ Death Eater is among us !
◼︎ Les rumeurs


INTRIGUES EN COURS
◼︎ INTRIGUE D'HALLOWEEN

COURS DU MOMENTS
◼︎ POTIONS - 6emes années
◼︎ ASTRONOMIE - 6emes années
◼︎ CREATURES MAGIQUES - 6,7èmes années

LES RUMEURS
◼︎ Gareth Rowle est le nouveau ministre de la magie ! Nous sommes heureux de pouvoir le féliciter pour son nouveau poste !
◼︎ Une nouvelle réforme est lancée à Poudlard : soutenue par son nouveau directeur, Severus Rogue, la nouvelle équipe éducative est motivée à faire bouger les choses ! Il était temps !
◼︎ Les aurors ont presque réussi à attraper Harry Potter à Poudlard. Nous sommes presque surs qu'il a été blessé dans la manoeuvre et c'est tant mieux !
◼︎ Nous avons appris de sources sûres qu'une décision de l'équipe pédagogique de Poudlard empêche les enfants sang-de-bourbes d'aller à Pré-au-Lard ! Quelle grande idée !


[post-intrigue] - salle commune des gryffondors



Partagez | 
 

 [post-intrigue] - salle commune des gryffondors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gallions : 500
avatar
Death Eater

MessageSujet: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Lun 1 Mai - 18:00


Fly or Die-  La suite - GRYFFONDOR



Vendredi 26 septembre Une journée presque complète est passée maintenant, depuis que l'ombre de la mort s'est d'avantage aggrandie sur Poudlard; Hier soir, c'est le coeur plus ou moins lourd que la plupart d'entre vous sont retournés dans leurs dortoirs, se couchant directement. La journée de cours est passée selon votre convenance, mais voila, il est tard, un jour est passé et il faut que l'abcès explose entre les joueurs de quidditch et les non joueurs. Vous ne savez pas vraiment qui a eu l'idée en premier, vous savez juste que vous vous retrouvez avec des raffraichissements, et vos têtes d'enterrement et que vous commencez à parler de tout ça. Essayez de vous detendre ?


▬ HRP important.
- C'est un sujet commun par maison, vous n'etes pas obligés d'y participer, mais restez réaliste, tous les élèves ont assistés au drame du match de quidditch.
- C'est vous qui decidez comment s'est passée la veille et la journée pour votre personnage
- Les blessés plus ou moins legers & moyens peuvent être sortis de l'infirmerie



_________________
Compte PNJ — pour animer vos soirées en echange de quelques gallions    
Nous MP sur Akhen ou Aaron pour toutes questions !
Revenir en haut Aller en bas
Code Couleur : Camila Mendes
& You ... :
Gallions : 200
avatar
Ilaria Lodge
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Lun 1 Mai - 20:26

Siete ancora vivi




Tout le monde était en dépression dans cette école. Enfin "presque" tout le monde. Ilaria se sentait un peu au milieu de tout le monde. Elle avait bien assistée à ces épreuves de la veille, oui. Mais pour être honnête, elle n'avait pas grandement suivie, sachant qu'elle récupérait sa nuit de sommeil de l'avant veille. Quelle mauvaise supporter elle avait fait au près de sa maison d'ailleurs. Mais heureusement qu'elle était restée dans son coin, l'italienne. Avec tout ce qui s'était passée, ça avait été le mieux à faire. Par chance, son gradin à elle ne s'était pas effondré. Et elle n'avait pas perdu d'amis proches, contrairement à la plupart. Peut être était-ce un avantage d'être nouveau ? Au moins comme ça, la Lodge n'était encore attachée à personne.

La journée s'était passée, et ils étaient maintenant tous dans la salle communes des Gryffondors. Deux soirs de suite qu'Ilaria restait dans sa salle commune, elle pouvait être fière d'elle. Mais les membres de sa maison avait besoin de solidarité ce soir. Et Ilaria serait là pour eux. Du mieux qu'elle pourrait. Elle avait des blagues drôles en stock. Mais surtout, elle avait de l'alcool. Beaucoup d'alcool. C'était tout de même dangereux de faire boire des dépressifs cela dit. Mais elle avait fait le test la veille, et ça n'était pas si horrible que ça. Alors, c'est avec son équipement anti-dépression qu'Ilaria déposa le tout sur la table. Et qu'elle fit fonctionner un poste de radio qui démarra de la musique italienne. « Faites pas ces têtes... Vous êtes en vie ! C'est ce qui compte le plus, non ? »

_________________

Se mi seguite, vi divertirete !
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Colton Haynes
Code Couleur : [color=#E1CE9A]
Patronus : Panda
& You ... :
Baguette : Pin, 27cm, Poils de Sphinx.
Metier/Maison : Poufsouffle
Gallions : 172
avatar
Irwin O'Sullivan
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Jeu 4 Mai - 1:25



Post-intrigue.
Sophia
Lorsque son corps a été arraché avec force de celui de Barry, la jeune Gryffondor n'a eu d'autre choix que de suivre ses amis dans leur salle commune. Elle y est restée forte, du moins.. Elle a essayé. Suite à cela, elle a été s'enfermer dans son dortoir et n'en est plus ressortie depuis la veille. Le professeur McGonnagal est passée la voir et la vieille dame a été la seule à qui Sophia a bien voulu parler. Avait-elle le choix en même temps ? Lorsque l'animagus a quitté les lieux, la Weiss s'est à nouveau murée dans son silence, tentant de se noyer dans son chagrin. Il lui semble bien loin le temps où elle était pleine de vie, pleine de couleurs, de bêtises et que ses journées étaient bercées par ses rires. Pourtant, ça remonte à la veille. A ce match. A ce moment qui a ruiné son cœur, son corps et son âme.

Alors qu'elle est encore occupée à retourner ses pensées et souvenirs de ses amis à présent disparu, une musique lui vient aux oreilles. Elle fronce ses sourcils, tourne son regard vers la porte d'un air d'incompréhension. Qui ose faire la fête alors que des gens ont perdu la vie ? Sa mâchoire tremble de colère alors que, sans même s'en rendre compte, elle se lève et déboule dans la salle commune telle une furie. Ses yeux rougis et gonflés par les sanglots se posent alors sur cette nouvelle italienne, puis sur sa radio. Rageuse, la Weiss s'approche à grand pas de la brune. Elle attrape l'origine de la musique et l'explose par terre avant de shooter dedans pour l'envoyer brûler dans la cheminée.

- COMMENT OSES-TU METTRE DE LA MUSIQUE ALORS QU'HIER DES GENS SONT.. Elle s'arrête sèchement dans ses paroles, car elle n'osera jamais prononcer la fin de cette phrase. Elle avale difficilement sa salive avant de reprendre. TU NE CONNAIS PAS LE RESPECT PEUT ÊTRE ?

Oui, la mignonne petite Sophia est sur le point de sauter à la gorge de cette jeune femme qu'elle juge comme étant une pimbêche connasse qui n'en a rien à faire des autres. Peut-être qu'elle la juge trop vite ? Sans doute. Mais elle s'en fout Sophia, elle est énervée et elle la pousse brusquement sur le coup de la rage. Ce qui est sûrement une mauvaise idée étant donné son état de faiblesse actuel. Il ne faut pas oublier qu'elle a perdu beaucoup de sang hier, qu'elle n'a pas dormi de la nuit et qu'elle n'a rien mangé. Non, elle n'a pas repris ses forces et ça se voit à ses cheveux qui ont repris leur couleur de naissance.. Le violet, pas si étonnant pour une métamorphomage.

Emi Burton

_________________


IRWIN O'SULLIVAN

Speech is silver, but silence is golden.. If you cannot bite, never show your teeth.

Revenir en haut Aller en bas
Feat : Hayley Williams
Code Couleur : #993333
Patronus : Zèbre
& You ... :
Baguette : Houx, 24 cm, moustache de troll.
Metier/Maison : Gryffondor
Gallions : 264
avatar
Alexie J. Ingold
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Dim 7 Mai - 18:32



Alexie rentrait à sa salle commune, pleine de terre et de bras d'herbe. Oui bon, elle s'était battue avec un garçon qui avait prit plaisir à lui rappeler l'horreur de la scène du terrain de quidditch. Y a quoi?
De mauvaise humeur mais heureuse de n'être tombée sur aucun milicien, elle s'arrêta net devant le tableau et haussa ses sourcils. Elle pensait percevoir de la musique, et elle se demanda qui était la personne qui osait s'adonner à une soirée musicale lorsque des élèves avaient été assassinés sous leurs yeux.

- J'vais m'la faire, j'vais m'la faire !

Oh oui, cette personne, elle allait lui exploser la tronche. Depuis cet événement sordide, Alexie n'avait pas pu fermer l'oeil, trop bouillonnante de haine et d'envie de vengeance. Les dents grinçantes, la rousse débarqua en trombe dans la salle commune et sauta à pieds joints sur la table où étaient disposés les "rafraichissements". Oui, à pieds joints, sur la table. Elle avait tout fait péter.

- T'as cru c'était une fête de bienvenue ou quoi?

Elle eut à peine le temps de lever le pied pour shooter dans la radio qu'une voix l'interpella. Et la gryffondor se retrouva d'autant plus en rogne. Oui, Ilaria avait mit en colère Sophia, et ça, c'était pas cool. Vraiment pas. La sang mêlée fronça ses sourcils et l'observa s'occuper de la musique pendant qu'elle descendait de la table et pointait un doigt accusateur vers leur camarade aux cheveux sombres.
Bon, après tout, elle ne devait pas se rendre compte, effectivement. Elle, elle n'avait pas été sur le terrain. Mais elle l'avait vu, comme tout les autres, que des élèves avaient été tués sans aucune raison valide et sans aucun scrupule. Bon, en soi, y a pas de raison valide de tuer quelqu'un. La voix de son paternel flotta soudainement dans sa tête : "On ne tue pas les gens Alexie". Hn. Papa avait sûrement raison. Mais bref, un petit coup de poing n'était pas pour autant foncièrement inutile. La rousse tortilla sa bouche et leva ses bras au ciel avant de les laisser retomber pour claquer ses cuisses.

- Nan j'suis pas désolée. Mais franchement la mauvaise musique ça me fou en rogne tu peux pas savoir. Genre ça me fou les boules jusque là quoi.

Et elle crispa ses mains comme si elle tenait deux boules de pétanques, et les rapprocha de sa gorge pour exprimer son désarroi. Non, elle n'était pas doué pour les excuses, encore moins pour s'exprimer, mais bon. On lui pardonne. C'est Alexie.

_________________
I've got anger issues
   
Alexie - 7e année - Sang mêlé - Gardienne
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Ksenia Solo
Code Couleur : Lightcoral
Patronus : Chinchilla
& You ... :
Baguette : Bois de Cerisier, 29cm, plume de phénix.
Pouvoir : Métamorphomage
Metier/Maison : Gryffondor
Familier : non
Gallions : 256
avatar
Alessa Crossbones
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Dim 7 Mai - 23:49

Post-Intrigue | Salle communeTous les Gryffondors (#Gryffs)Alessa ne regrette pas de ne pas avoir tenté de rentrer dans l’équipe de Quidditch de Poudlard. Elle aurait pu étant donné qu’elle aime beaucoup ce sport et qu’elle est loin d’être nulle sur un balai mais vu les événements récents, elle est soulagée de ne pas avoir été sur le terrain. Elle n’est même pas sûre de pouvoir regarder de nouveau un match sans être parasitée par les images de celui d’hier. Agir sans se faire automatiquement remarquer étant impossible, elle a gardé les yeux rivés sur le spectacle en essayant de ne pas montrer le moindre sentiment. Elle a cru que ça ne s’arrêterait jamais. La journée d’aujourd’hui lui a paru tout aussi longue et quand elle arrive dans la salle commune, elle n’a qu’une envie, fuir de cette pièce … Elle sent qu’ils ne sont pas loin de la catastrophe : en même temps, réunir tous les plus “courageux” dans une maison, c’est réunir ceux qui vont oser et donc potentiellement déclencher une guerre interne. Elle se dit ça parce qu’une de ses charmantes camarades de chambrées à allumer la musique et semble cruellement manquer de tact. ”Dites-moi que je rêve…” Oui, ils sont tous en vie et c’est déjà une bonne chose mais pour ceux qui sont morts… et ceux qui leur étaient proches, pas sûr que la remarque plaise. Alessa ne dit rien en espérant que la braise s’éteigne innocemment et que tout le monde se disperse sagement. Malheureusement, la musique semble avoir éveillé une furie. Sophia débarque du dortoir et a en croire son apparence, elle a l’air aussi enragé qu’un magyar à pointes alors que la brune ne se rappelle pas l’avoir vu si furax auparavant. Elle a envie de leur dire de se calmer ou de leur tourner le dos et s’en aller dans le dortoir.

Le souci c’est qu’Alessa est censée dormir dans la même chambre que ces deux-là et que la troisième et dernière personne de cette chambrée… vient d’arriver et n’est pas vraiment celle sur qui elle va compter pour calmer le jeu. Surtout quand elle la voit se mettre debout sur la table, projetant tout ce qui s’y trouve et notamment le liquide qui s’étale sur le sol. Dire que ce sont les dernières années qui sont les plus fouteurs de merde dans cette maison de têtes brûlées et les filles sont pires que les mecs. Elles vont finir par s’entretuer par un accès de colère et ça ne va consoler personne de les voir se crêper le chignon. Ilaria n'a peut-être même pas volontairement jeté de l'huile sur le feu. Quitte à avoir des raisons de se battre, qu'elle le fasse contre les mangemorts, pas entre elles. Alessa est blasée et elle les regarde froidement. Parler de respect pour se mettre sur la gueule alors que la violence a été déjà largement démontrée hier... " ... Vous êtes pitoyables."
© Crimson Day
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Devon Bostick
Code Couleur : #AA0F00
Patronus : Chien du Groenland
& You ... :
Baguette : Noyer noir , plumes de griffon, flexible
Metier/Maison : Attrapeur de chez Gryffondor
Familier : Furet blanc nommé "Wing"
Gallions : 425
avatar
Juda Y. Snow
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Lun 8 Mai - 14:16






Post intrigue
septembre 97


Juda avait a peine mit les pieds dans le château qu’il etait allé se refugier dans son dortoir pour se remettre de ses émotions. Bien entendu il avait été voir si Ramses et Evaan allaient bien. Pour lui c’etait le plus important au final. Et il avait fini par daigné sortir pour se doucher et aller en cours. C’etait un peu bizarre mais avec toute cette effusion d’hemoglabine il avait eu l’impression d’avoir du sang de partout et c’etait pas forcement une sensation agréable. Surtout que ça n’avait pas été vraiment le cas. Lui il allait bien. On ne pouvait pas en dire autant des autres. Il c’etait prit un doloris de Adaline certes mais ce n’etait pas vraiment le plus grave. Bon il n’avait pas eu envie d’adresser un mot de plus a sa capitaine de Quidditch. Pas qu’il la détestait pour ça. Disons qu’elle avait fait des erreurs et … Non il n’arrivait pas a lui pardonner.

Journée de cours finie il etait retourné dans son dortoir. L’ambiance etait morose alors autant ne pas rester dans la salle commune. Du moins c’est ce qu’il pensait avant d’entendre du vacarme de loin. Ca venait de la salle commune. Alors il etait finalement sorti pour arriver au milieu d’un … Carnage ? Bon sang il se passait quoi ici ? Il leva les yeux au ciel.

- Hey mais vous êtes malade ou quoi on va pas commencer a tous se cogner dessus ! Vous comprenez pas que c’est exactement ce qu’ils veulent ?

Bon ils allaient pas non plus faire la fete c’etait mal barré pour ça. Mais ils fallait pas qu’ils s’entrent dechirer non plus. Juda regardait les verres cassé un peu déçu. En fait ça lui aurait fait du bien de boire au final.

- On peut pas oublier nos mort. Mais on peut pas oublier non plus pourquoi ils sont morts. Alors arrêtez de vous dresser les un contre les autres. Si vous aimiez Alice Barry et Wilheim on devrait se serrer les coudes et faire en sorte qu’ils ne soient pas morts en vain.


Pleurer ne servirait a rien. Se taper dessus non plus. Alors s’ils pouvaient faire quelque chose de bien ce serait de se venger non ?



_________________

The only sound is the battle cry
Stars are only visible in darkness. Fear is ever-changing and evolving and I have been poisoned inside. But I, I feel so alive. Nobody can save me now The king is crowned It's do or die #AA0F00
Revenir en haut Aller en bas
Code Couleur : Camila Mendes
& You ... :
Gallions : 200
avatar
Ilaria Lodge
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Lun 8 Mai - 15:50

Siete ancora vivi




C'est qu'ils étaient très peu compréhensifs, ces Gryffondors. Si à la base Ilaria avait mit en route de la musique, ce n'était pas pour fêter les morts de la veille, non. Mais bien pour détendre cette atmosphère de dépressifs. Peut être bien qu'elle n'avait perdu personne la veille, et qu'elle ne pouvait pas comprendre ce qu'ils ressentaient tous. Mais de là à aller jusqu'à l'agresser. Pour une petite erreur commise. C'était du grand n'importe quoi. Et si Ilaria ignora les paroles de la Weiss, elle la regarda s’exciter sur la radio, complètement exaspérée par son comportement. Pauvre radio. Pourquoi ne l'avait-elle pas juste éteinte ? Par contre, le fait qu'elle continue à lui hurler dans les oreilles comme si elle était son ennemie ne plu pas à l'italienne. Oh ça, non. La Lodge se leva pour faire fasse à sa camarade de maison, les sourcils froncés. « Ah oui ? Vouloir détendre l’atmosphère, c'est irrespectueux ? Tu veux que je me mette à pleurer peut être ? » Pleurer pour ces personnes qu'elle n'avait jamais connu auparavant ?

Une autre rouge débarqua à son tour, Alexie. Elle était tout aussi énervée que Sophia. Super. Ilaria allait se mettre toute sa maison à dos, rien que pour avoir voulu mettre un peu de joie dans cette salle commune. Mais elle était un peu folle la gardienne. Voilà qu'elle sautait sur la petite table et qu'elle fit tomber toutes les bouteilles sur le sol, pour à son tour, agresser verbalement l'italienne. Ilaria leva les yeux au ciel. Elle en venait même à se demander s'il ne s'agissait pas d'un complot contre elle. Après tout, elle avait du sang-pur, elle. Mais Ilaria sortit rapidement de ses pensées, lorsque Weiss la poussa soudainement. Autant, la nouvelle rouge avait accepté d'ignorer les paroles précédentes, autant ça lui plaisait moins qu'on la touche physiquement. Elle s'énervait vite, Ilaria. Très peu patiente, et peu compréhensible aussi, la Lodge laissa partir son poing dans la figure de Sophia. L'italienne ne se laisserait pas faire. Que Sophia ait perdu tous ses amis la veille, ce n'était pas son problème. C'était triste pour elle, mais Ilaria ne servirait pas de punchingball. Peu importe ce que disait Alessa ou Juda. La Lycan griffée allait très vite remettre à sa place la Métamorphomage, qu'elle soit blessée ou non.


_________________

Se mi seguite, vi divertirete !
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Juno Temple
Code Couleur : #FF483D
Patronus : Chèvre
& You ... :
Baguette : Mélèze, 29 cm, Crin de Licorne, Rigide
Metier/Maison : Gryffondor
Familier : Furax, un furet roux
Gallions : 632
avatar
Milonïa McCarthy
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Mar 9 Mai - 21:18




Post Fly or Die - Commun Gryffondor
Vendredi 26/09 Soirée Salle commune Gryffondor
La journée avait été terrible, boire la veille au soir n'avait peut-être pas était la chose la plus intelligente que la cinquième année avait fait, mais au moins avait-elle pu dormir. Pas très longtemps certainement, et surement pas d'un très bon sommeil, mais fermer les paupières sans que les cauchemars ne s'invitent était déjà une grande victoire. Le matin venu elle s'était toutefois réveillée dans un brouillard nauséeux et n'avait pas tellement réussi à en sortir de toute la journée, heureusement qu'elle avait pu compter sur Lena, amie qui partageait son dortoir, pour la soutenir. Lena qui justement venait maintenant la secouer alors qu'elle n'aspirait qu'à une seule chose ce soir, pouvoir enfin restée étendue sur son lit. Mais l'autre fille ne voulait pas rester seule et il semblait qu'il y ait du monde dans la salle commune alors elle voulait y aller, pour ne pas passer une deuxième soirée à revivre les événements du match de la veille.

Elle lui devait bien ça, probablement, et elle entendait maintenant elle aussi le vacarme qui montait de la salle commune. Alors elle se leva et suivi Lena d'un pas traînant. Grimaçant en arrivant dans la salle commune elle plissa les yeux en direction d'Ilaria qui se retrouvait prise à partie par d'autres Gryffondor. Milonïa comprenait leur énervement, elle-même la veille n'avait pas forcément compris comment la rouge pouvait sourire après ce qu'ils venaient de vivre, mais elle avait fini par comprendre et aujourd'hui elle était reconnaissante à Ilaria d'avoir essayé de l'aider. Laissez la tranquille, elle veut seulement aider et... Et ouai, rien en fait, Juda venait d'arriver et sa voix portait beaucoup plus que celle de la cinquième année qui laissa tomber. Il était sans doute bien mieux placé pour calmer tout ce monde qu'elle. Faisant signe à Lena elle s'écarta un peu pour s'affaler dans un fauteuil, massant son crâne douloureux, en attendant que les choses se tassent. Ça semblait plutôt mal parti toutefois, ça commençait même à sérieusement partir en vrille... Ilaria semblait très bien se débrouiller, aussi bien pour s'attirer les ennuis que pour se défendre. Milonïa en était certaine désormais, elle aurait mieux fait de rester allongée.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Maggie Smith
Code Couleur : #cc99cc
Patronus : Chat tigré
& You ... :
Baguette : Bois de Sapin - Ventricule de cœur de dragon - 23,75 cm - rigide
Pouvoir : Animagus
Metier/Maison : professeur de métamorphose & Directrice de la maison Gryffondor
Gallions : 188
avatar
Minerva McGonagall
Ordre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Mer 10 Mai - 2:28

La journée avait été lourde en émotion. Minerva, qui avait vu la détresse de Sophia lors du match de quidditch, avait décidé de lui parler de façon plus privée et personnelle dans la journée afin de tenter de la consoler, de la remettre sur pied. Parce qu'avant d'être une professeure dur et stricte, Minerva était humaine, et la souffrance de ses élèves, de ces jeunes sorciers obligés de subir tous ces événements l'atteignaient en plein cœur, comme un couteau qu'on lui enfonçait à plusieurs reprises dans cet organe que l'on voyait comme un symbole de l'amour. Et l'animagus ne savait pas si son intervention auprès de la jeune Weiss l'avait aidé ou non, mais elle allait bientôt le découvrir en ce soir où le massacre avait eu lieu la veille. Une réunion au sein de chaque salle commune avait été organisée, et c'est le regard clair fixé devant elle que la vieille femme s'avançait d'un pas toujours aussi vif vers la pièce réservée aux membres de sa maison, malgré le cœur lourd et la tête rempli de pensées accablantes. Néanmoins, l'espoir était toujours là, présent. Minerva souhaitait revoir l'école d'antan, les élèves souriant et faire en sorte que les actions précédentes de son grand ami Albus n'aient pas été vaines. Et pour cela, elle devait garder la tête sur les épaules, continuer à faire vivre son espoir et se tenir prête à agir.


Pourtant, pour le moment, l'animagus n'y pensait pas. Ou du moins, elle avait mis cela de côté pour ce soir. Parce qu'il était important à ses yeux d'être en compagnie des élèves et de leur montrer qu'elle était là, qu'elle les soutenait. Elle serait ici, ce soir, avec eux, pour les écouter et tenter d'apaiser leur souffrance, leur mal-être. Néanmoins, au fur et à mesure qu'elle avançait, la mélodie d'une musique vint titiller ses tympans, avant qu'un bruit sourd retentisse et que des voix fortes se démarquent des autres. La mine froncée, la membre de l'Ordre du phénix reconnut bien vite la voix de Sophia, ainsi que celle de la nouvelle, Lodge, puis celle de Juda qui, de ce qu'elle entendait, tentait de calmer les tensions. Ni une, ni deux, Minerva ouvrit la porte de la salle commune, la refermant derrière elle d'un coup de baguette avant d'observer avec fermeté les élèves ici présent, remarquant la colère de certains, la tristesse de l'autre. « Assez ! Miss Weiss, Miss Lodge. Cessez donc vos chamailleries ! Ce n'est ni le moment de vous battre, ni le meilleur moyen de faire honneur à vos camarades. A moins que vous trouviez cet instant idéal et que je vous colle quelques heures ? » dit-elle avec autorité, son regard s'égarant sur les deux, sa mâchoire se serrant, bien qu'elle n'était aucunement venue pour les punir et leur faire des remontrances, lançant un regard tout de même désolé à Sophia. Et elle resta là, un instant à les contempler de ses yeux clairs, avant de reprendre la parole. « Je vous remercie Mr Snow pour votre intervention. Veuillez tous prendre place afin que nous puissions discuter. » dit-elle d'une voix moins dur et sur un ton plus calme, en adressant un léger sourire à Juda, dont elle avait aimé la prestation au quidditch malgré toutes les horreurs qui avaient souillées le match. Puis elle prit place près de la cheminée où le feu était allumé, dévorant la source de la musique, et prit une grande inspiration, la tristesse se dévoilant légèrement sur son visage marqué par le temps. « Des choses terribles se sont produites lors du match. Des choses auxquelles nous ne pouvons rester insensibles. Certains élèves ont perdus la vie, et je souhaiterais vous apporter toute l'aide que je peux vous procurer ce soir. » annonça t-elle enfin d'une voix calme et d'une certaine douceur, avant de laisser les élèves de sa maison s'exprimer. Minerva souhaitait connaître les pensées qui parcouraient leur esprit. Ce soir, elle avait délaissé son rôle de professeure et n'était plus que Minerva McGonagall, la femme attentionnée et à l'écoute de ceux qui constituaient Gryffondor.

_________________
DIRECTRICE DE GRYFFONDOR
© QUIET RIOT
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Chace Crawford
Patronus : Frison
& You ... :
Baguette : Châtaignier, plume de Phoenix, 26 cm
Pouvoir : Occlumens
Metier/Maison : Gryffondor - 7ème année
Familier : Main Coon du nom de Horus
Gallions : 888
avatar
Ramsès Sark
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Mer 10 Mai - 12:49

POST INTRIGUE
× FT. Gryffondors


Ramsès se réveilla à l’infirmerie ou on avait prit soin de lui et de ses camarades, il avait encore des douleurs dans tout le corps et surtout à la tête, mais bon il n’allait pas se plaindre il était en vie c’était le plus important. Il resta la journée à l’infirmerie avant qu’on l’autorise à retourner dans sa salle commune en le prévenant qu’il devait se reposer et ne pas en faire trop les prochains jours. Il acquiesça d’un signe de tête puis remercia l’infirmière avant de se diriger au dortoir, il n’avait qu’une hâte retrouver son lit douillet, dormir à l’infirmerie n’était pas le mieux en matière de confort. Une fois arrivée il se posa dans son lit pour entamer un long sommeil réparateur, mais après quelques heures de repos celui-ci fut perturbé par des bruits, il tendit l’oreille et il eut l’impression d’entendre de la musique, puis des cris de filles, il se leva en grimaçant à cause des douleurs, il enfila un pantalon et un tee-shirt  puis il se dirigea vers la salle commune les cheveux complètement en bataille.

En descendant les escaliers il vit le Professeur McGonagall remettre de l’ordre entre Ilaria et Sophia, elle remercia Juda pour son intervention puis elle parla du match en proposant son aide pour les élèves qui auraient besoin de se confier. Il passa devant Juda en lui donnant une petite frappe amicale sur l’épaule, puis il partit s’installer dans un fauteuil près du feu, son endroit favoris dans cette pièce, il n’avait pas vraiment envie de parler, des personnes étaient mortes et bien qu’il n’était pas proche d’elles, il pouvait comprendre que certains veulent en discuter, mais lui ne voyait aucune raison de le faire. Il se demanda si les filles s’étaient prisent la tête sur ce sujet, si c’était le cas il ne comprit pas qu’on puisse se chamailler après ce qui venait de se passer. En même temps chacun réagissait à sa manière, certains étaient sous tension, d’autres étaient terrifiés, alors que Ramsès était perdu, il ne devait pas être le seul, mais plus les jours avançaient et plus il se sentait attiré par l’obscurité.  

Son regard se perdit dans les flammes, sentir la chaleur du feu était agréable et il ressentit une sérénité, comme-ci ses pensées lui laissait un peu de répit, une accalmie, pourtant ses camarades continuaient de parler autour de lui, mais c’était comme-ci une bulle le protégeait. Il avait raison d’en profiter un peu car son oncle avait eut vent de tout ce qui s’était passé à Poudlard et de son séjour à l’infirmerie. Il ne le savait pas encore mais ce dernier ne comptait pas laisser son neveu faire n’importe quoi et il comptait bien le remettre sur le bon chemin. Les yeux du rouge et or se fermèrent peu à peu, il était fatigué, il faut dire qu’il s’était prit un gradin sur la tête et une serdaigle lui avait mit un coup de batte juste avant, il avait besoin de repos et pour une fois il arrivait à se vider l’esprit et à ne penser à rien, cela ne lui était pas arrivée depuis la rentrée.


code by lizzou

_________________
For nothing is evil in the beginning.

Even Voldemort was not so.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Mer 10 Mai - 16:26


Les Gryffondor
Lendemain du "match" de Quidditch

La journée était passée sans que Caleb n’y fasse attention. Perturbé par le match, si on pouvait appeler ça un match, de la veille. Il se revoyait frapper le cognard qui avait été explosé sur Rowle. Merde. Il n’était pas sûr qu’il aurait pu se le pardonné s’il l’avait tuée. Après les cours il était retourné directement dans son dortoir, sans adresser la parole à personne. Lorsqu’il entendit du grabuge dans la salle commune, il ne bougea pas, restant étalé sur son lit. Puis, il entendit la voix de McGonagall, elle n’avait pas parlé tellement fort, mais la porte du dortoir était ouverte. Caleb grogna et se leva, il venait de sentir une odeur d’alcool. C’était plus tentant que parler ça. Caleb descendit l’escalier, il portait des vêtements moldus, un jean, un sweat à capuche et des baskets qui n’étaient pas attachées. Il avait eu la flemme. Et puis, il vit le désastre...

« Merde... » Marmonna-t-il. « Qui a foutu en l’air l’alcool ? » Et tant pis si ça ne plaisait pas à leur directrice de maison qu’il s’intéresse à ça en premier lieu. Caleb s’avança et s’appuya contre un mur le long duquel il se laissa glisser pour s’asseoir par terre.  
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Hayley Williams
Code Couleur : #993333
Patronus : Zèbre
& You ... :
Baguette : Houx, 24 cm, moustache de troll.
Metier/Maison : Gryffondor
Gallions : 264
avatar
Alexie J. Ingold
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Sam 20 Mai - 11:02



Là tout de suite, ce qui se passait dans la tête de la rousse était assez apeurant. Elle s'imaginait, baffant ses camarades les uns après les autres et secouant Ilaria pour ensuite la jeter dans la cheminée. "Tu veux que je me mette à pleurer" avait-elle répété en grimaçant comme une gamine qui imite son grand frère déjà contrarié. "Oui", pensa-t-elle très fort. "Oui, j'ai envie que tu pleures, oui". Imbéciles qu'ils étaient. La rouquine avait l'impression que le vif d'or attrapé par Juda résonnait plus à leurs oreilles que la mort de ces élèves, et ça, ça la mettait hors d'elle. "Allons y, détendons nous, rions et chantons pendant que nos potes durcissent et se décomposent. Bande de bouffons."

- Oh imbécile ferme la avant que je te fasse pleurer moi-m...

Elle fut coupée, et elle n'aimait pas ça. Oh non, elle détestait ça. Elle s'apprêtait à bouffer la tête d'Ilaria, mais McGo avait décidé de s'en mêler avec sa petite voix et ses allures de mamie Gryffy. Ouais, Alexie elle l'aimait bien Minerva, elle la trouvait mignonne, et pourtant forte. La professeur aurait sûrement favorisé la rousse, si elle n'avait pas été si impulsive. M'enfin. Les poings de la rouge et or se dé-sérrèrent lentement et elle finit par passer une main sur son visage, observant tour à tour chaque personne présente dans la salle.

- Hn.

Tous cons. Ils étaient tous cons avec leurs grands airs à essayer de donner des leçons de morale comme ça. Bon, sauf Minerva. Mais les autres, putain. Elle essayait tant bien que mal, parce qu'elle appréciait la plupart d'entre eux, mais elle n'y arrivait pas. C'était plus fort qu'elle. Comment pouvaient-ils résonner comme ça alors que des camarades étaient morts sous leurs yeux? Est-ce qu'ils se rendaient compte? Nan, nan ils étaient dans le dénie. C'est certain. Alexie recula de quelques pas et s'assit sur l'accoudoir du fauteuil où s'était préalablement posé Ramsès. Son regard ne changeait pas, ses yeux verts étaient toujours assombris par la colère, et maintenant qu'elle était assise, elle laissait libre court à sa jambe gauche qui tremblotait avec nervosité. Ca, c'était un geste incontrôlable qui se prenait d'elle lorsqu'elle était contrariée mais qu'elle essayait de se contrôler. Ouais, ça arrivait à peu près 27 heures sur 24 quoi.

_________________
I've got anger issues
   
Alexie - 7e année - Sang mêlé - Gardienne
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Mila Kunis
Patronus : Wombat
& You ... :
Baguette : Charme, 24 cm, Crin de licorne
Metier/Maison : Gryffondor
Familier : Chat "scottish fold" roux
Gallions : 269
avatar
Thalia Azarov
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Lun 22 Mai - 9:46

Post Intrigue

Ft. Les Gryffondors

Une journée est passée depuis cette horrible événement au stade de Quidditch, moi j’ai eut de la chance car je ne me trouvais pas dans les gradins qui ont dégringolé, mais quand même ce à quoi j’ai assisté fut vraiment éprouvant, en fait je n’ai pas trouvé le sommeil et je ne pus m’empêcher d’imaginer ma sœur foudroyée par ce sortilège impardonnable. Ma rancœur envers les Mangemorts est encore plus attisée après un spectacle pareil et j’avais donc ressentis le besoin de me défouler, c’est pour cette raison qu’après les cours j’étais allée faire un jogging et quelques exercices cardio, histoire de bien évacuer toutes les tensions. Ensuite je suis retournée au dortoir pour prendre ma douche, je sentais déjà les bienfaits du sport, je ne comptais pas perdre mon sourire, non car c’est ce que ce genre de personnes désirait et il était hors de question de leur donner satisfaction. Une fois terminée ce petit moment de détente, j’enfile des vêtements et je me sèche les cheveux pour être un minimum présentable quand je vais descendre dans la salle commune.

D’ailleurs celle-ci semble un peu bruyante, j’ai l’impression d’entendre des filles ce chamailler, bizarre, on devrait se serrer les coudes après cet incident. Je décide d’aller voir ce qui se passe, mais quand j’arrive McGonagall a mit fin à cette dispute dont je ne sais pas l’origine, mais je me renseignerais bien assez tôt pour le savoir. J’adresse un signe aux personnes dont je suis le plus proche, depuis mon arrivée j’ai créée déjà quelques liens, il faut dire que je m’entends facilement avec les autres, après il y a des personnes vers qui je n’ose pas aller parce qu’elle m’intimide ou parce qu’elle ne me semble pas fréquentable, mais bon j’essaie de ne pas juger trop vite car je peux me tromper, mais je suis assez méfiante quand je ne connais pas. Par exemple le Gryffondor assis sur un fauteuil face au feu ne m’inspire pas confiance, il est sombre et froid, d’ailleurs je ne crois pas lui avoir déjà adressé la parole ou alors juste pour lui dire « salut » mais c’est tout, quand je l’avais vu la première fois je l’avais trouvé beau garçon car on ne va pas se mentir il est sexy, mais quand j’ai vu son attitude ça m’a vite refroidi.

Je décide pour le moment d’attendre que la directrice de la maison est finie de parler pour pouvoir les rejoindre, je suis en bas des escaliers et j’en profite pour les regarder un à un, je me demande toujours ce qui s’est passé et qui sont les personnes concernées. En tout cas j’adore Minerva, elle adoucit les cœurs et ces paroles sont vraiment réconfortantes, dès le premier jour j’ai apprécié cette femme qui dégage beaucoup de choses positives. J’espère que son discours a apaisé tout le monde ce n’est vraiment pas le moment de se prendre la tête alors que des personnes sont mortes récemment. Depuis mon arrivée il y a tellement de choses horribles qui ce sont produites, je ne comprends pas qu’on puisse agir avec autant de froideur, je sais qu’un monde tout rose n’existe pas, mais quand même comment peut-on en arriver là, il faut vraiment que je rentre dans cette armée dont ma sœur m’avait parlé.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________





Look at me and smile
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Devon Bostick
Code Couleur : #AA0F00
Patronus : Chien du Groenland
& You ... :
Baguette : Noyer noir , plumes de griffon, flexible
Metier/Maison : Attrapeur de chez Gryffondor
Familier : Furet blanc nommé "Wing"
Gallions : 425
avatar
Juda Y. Snow
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Mar 23 Mai - 22:01






Post intrigue
septembre 97


Mais ils étaient tous tombé sur la tete c’etait pas possible. Ce n’etait pas parce qu’ils avaient perdu des ges ce soir qu’ils devaient tous se conduire ainsi. Franchement ils étaient perdu si tout le monde se mettaient sur la tronche comme ça. Mais avant que Juda ne puisse faire quoi que ce soit elle étaient en train de se battre. Il poussa un soupir blasé avant de regarder Milonïa en se demandant si elle souhaitait intervenir …. Sauf que ce fut quelqu’un d’autre qui venait de débarquer dans la salle commune. La voix autoritaire de la directrice de Gryffondor raisonna dans la salle elle aurait sans doute plus d’efficacité que celle de Juda. Cependant il hocha brièvement la tete a la directrice qui le remerciait tout de même avant de s’asseoir calmement. Oh non il n’etait pas d’humeur a discuter des ordres en plus il etait epuisé. Il avait sorti le vif d’or de sa poche avant de le regarder pensivement pendant que Mc Gonagall parlait apercevant du coin de l’œil son meilleur ami.


Au moins le calme etait revenu même si tout le monde semblait prêt a s’entre tuer. Au moins les mangemorts avaient réussi leurs objectifs. Juda rangea le vif d’or dans sa poche avant d’aller rejoindre Ramses. Il restait debout a coté de lui mais avait posé la main sur l’epaule de son meilleur amis avant de lui demander pas trop fort:

- Hey ca va aller ?

Juda ne savait franchement pas pourquoi ce gradin avait cédé mais franchement il avait eu peur pour Ramses et Evaan. Il avait rien suivit du coté du public il faut dire que ce qui c’etait passé sur le terrain l’avait déjà pas mal occupe. Il n’avait pu qu’apercevoir le désastre quand le gradin c’etait écroulé.


_________________

The only sound is the battle cry
Stars are only visible in darkness. Fear is ever-changing and evolving and I have been poisoned inside. But I, I feel so alive. Nobody can save me now The king is crowned It's do or die #AA0F00
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Chace Crawford
Patronus : Frison
& You ... :
Baguette : Châtaignier, plume de Phoenix, 26 cm
Pouvoir : Occlumens
Metier/Maison : Gryffondor - 7ème année
Familier : Main Coon du nom de Horus
Gallions : 888
avatar
Ramsès Sark
Neutre

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   Ven 26 Mai - 11:25

POST INTRIGUE
× FT. Gryffondors


Ramsès fut sortit de son moment de quiétude quand une personne vint s’installer sur l’accoudoir de son fauteuil, du moins ce fut le tremblement qu’il sentit qui le sortit réellement de sa tranquillité et quand il tourna le regard il vit Alexie qui faisait trembler nerveusement sa jambe, il ne lui en voulait pas du tout après tout le fauteuil était à tout le monde et puis il était facile de voir qu’elle était contrariée alors il n’allait pas en rajouter une couche.

Puis il sentit une main se poser sur son épaule, son meilleur ami lui demanda à voix basse si ça allait aller, il tourna son regard vers lui tout en lui offrant un faible sourire. Juda était une personne importante dans sa vie, il le voyait comme un héro celui qui se bat pour la justice et surtout pour défendre ses amis corps et âme. Il  ne pouvait s’en prendre qu’à lui si il s’était prit les gradins sur la tête, en voulant défendre Adaline il avait mit en péril les personnes à ses côtés, dont Evaan et cela il s’en voulait beaucoup, il avait prit de ses nouvelles pour s’assurer qu’elle aille bien. Et Juda aussi avait vécut pas mal de choses sur le terrain, il était même en première ligne donc c'était à Ramsès de lui demander si ça allait bien.

- Ouai t’inquiète ça va aller… et pis c’est ma faute si je n’avais pas lancé ce sort rien de tout cela serait arrivée à Evaan ! Et toi ça va aller ?


A son tour il avait prit la parole d’une voix faible et douce, la directrice de la maison avait installé le silence alors ce n’était pas le moment de le briser et puis peut être que certains allait avoir besoin de parler de tout ce qui s’était passé à McGonagall donc il respectait cela aussi. Il vit du coin de l’œil qu’une personne se tenait près des escaliers et quand il tourna son regard il put voir que Thalia, une élève qui était arrivée cette année à Poudlard, lui avait jeté un bref regard. Il n’aimait pas trop cette façon dont elle le regardait, mais bon il avait l’habitude qu’on le juge alors il n’en faisait pas vraiment cas.

D’ailleurs il pourrait peut-être s’amuser à lui faire peur un de ces jours, après tout elle voulait voir en lui un être méchant alors autant lui donner ce qu’elle veut et puis ça pourrait être amusant. Ramsès n’était pas du genre à terroriser les autres, certains le fuyait à cause de la réputation qu’on faisait de lui, mais parfois il lui arrivait d’en rajouter un peu pour se jouer d’eux, mais bon il n’allait pas jusqu’à toucher physiquement la personne. Il n’aimait pas les gens qui jugent sans connaître, bien que dans le fond il était peut-être bien ce dont on pensait de lui, de plus en plus il se sentait sombrer du côté des ténèbres alors qui sait…


code by lizzou

_________________
For nothing is evil in the beginning.

Even Voldemort was not so.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [post-intrigue] - salle commune des gryffondors   

Revenir en haut Aller en bas
 
[post-intrigue] - salle commune des gryffondors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [post-intrigue] - salle commune des serpentards
» Présentation de la salle commune
» Un repas tout en Bleu et Bronze.
» L'ouverture de la salle d'armes
» Salle Neo-Arcadia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Poudlard :: Le 7eme etage :: Salle commune des Gryffondor-