Partagez | 
 

 cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feat : jaime murray
Code Couleur : 416964
Patronus : puma
& You ... :
Baguette : 27 cm, Ajonc, cheveux de Sirène ; Elle est assez rigide et montre la determination de sa porteuse. Elle a été taillée et lissée avec le temps, et Thèo y tient assez. C'est un cadeau de son père le jour où il lui a dit qu'elle irait à Poudlard. La baguette n'aime pas être utilisée par quelqu'un d'autre, et n'arrive pas à lancer des sorts de magie noire comme si elle avait été enchantée.
Metier/Maison : sous directrice du dept de la coop magique
Familier : skädi une salamandre femelle
Gallions : 351
avatar
Theo Falkstog
Ordre

MessageSujet: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Mer 5 Juil - 23:11

Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
cleo | londres moldu | 03.10 1997

 
Les choses se passaient un peu trop vite pour Thèo, et clairement les nouvelels qu’elle avait eu de Poudlard ne lui plaisaient pas du tout. Bien sur elle avait enfin appris que Lisbeth – qui ne voulait plus qu’on l’appelle comme ça – n’était pas blessée, pas vraiment, mais elle avait aussi apprit d’autres choses qui ne lui avaient pas vraiment convenu. Comme l’histoire d’une espèce de relation que Lisbeth entretiendrait avec une sang pur. Et pas n’importe quelle sang pur. Oh non, non, non elle ne voulait pas croire ces rumeurs Thèo, tout comme elle ne voulait pas non plus croire qu’Alrick baladait en Angleterre en ce moment.   Enfin, visiblement, l’alcool ne faisait plus vraiment effet, et elle n’avait pas trop réussi à cacher ce qu’elle ressentait, parce qu’a peine sortie d’une nouvelle réunion de l’ordre, elle avait reçu un message de Clèo qui lui demandait de la retrouver devant un pub dans un des quartier moldus de Londres. «  Okay Skàdi, sois sage et ne mets pas le feu  à l’appart. Enfin pas encore. Et reste loin du whisky okay ? Ce n’est pas parce que je suis une loque que tu dois l’être aussi. »   Grogna t’elle à sa salamandre, avant d’attraper un pardessus dans le quel elle glissa clefs et baguette magique, avant de sortir.

Quelques stations de métro plus tard – le transplanage ça ne servait pas à grand chose quand on habitait en plein cœur de Londres – elle arriva enfin à l’endroit indiqué. Elle était en avance, - pour une fois – et elle était même présentable, bien qu’elle soit sure que son teint était encore un peu pale, à cause de l’inquietude, et qu’elle ait peut être un ongle plus rongé que les autres. Bon tant pis, elle allait voir une très bonne amie, - très charmante aussi-  et boire avec elle probablement, ça irait mieux après.



« MOONDAYGIRL »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Kate Beckinsale
Code Couleur : #BCA9F5
Patronus : Caméléon
Pouvoir : Loup-garou griffé
Metier/Maison : Auror
Familier : Sobek, un varan
Gallions : 209
avatar
Cleo L. Cooper
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Sam 8 Juil - 15:05





Then the traveller in the dark,  
Thanks you for your tiny spark,


Ft Theo | Londres Moldu | 03.10.1997


Cleo s'inquiétait un peu pour son amie, elle lui avait trouvé un air triste aujourd'hui, fatigué, et si elle avait voulu aller lui parler avant qu'elles ne se séparent à l'issue de la réunion de l'ordre elle n'en avait finalement pas eu la possibilité. Cleo se doutait bien un peu de la raison de l'humeur maussade de son amie, sans rentrer dans les détails tout était de toute façon propice aux doutes en ce moment, mais voilà, d'ordinaire Theo cachait mieux ses sentiments qu'aujourd’hui, alors il devait y avoir quelque chose et Cléo espérait qu'elle saurait lui changer les idées un peu. Qu'elle pourrait être une oreille attentive si la jeune femme souhaitait parler, ou une bonne compagne pour la soirée si elle souhaitait seulement penser à autre chose, peu importait tant qu'elle pouvait être là pour elle.

Elle était repassée par chez elle finalement, décidant de se changer pour proposer à Theo de la rejoindre dans un pub du Londres Moldu. Quoi de mieux pour se changer les idées que de changer de côté ? Non Sobek, tu ne peux pas venir, les varans ne se promènent pas tranquillement dans la rue chez les moldus. Grattant affectueusement la tête de l'animal alors qu'elle enfilait une paire de basket et sourit devant son air dépité. De plutôt bonne humeur malgré tout elle attrapa finalement une veste noire et une écharpe aux reflets bleuté et l'enfila par-dessus son t-shirt. Avec un jean pour compléter le tout elle se fondrait parfaitement dans ce décor dont elle avait assez l'habitude. A toute à l'heure ! La porte claqua et elle se dirigea d'un bon pas vers ce pub qu'elle appréciait pour sa musique et ses clients, de manière générale pas trop lourds

Attendant Theo devant l'établissement en tapant un peu du pied, en rythme avec la musique qui filtrait légèrement à travers la porte fermée, essayant en même temps de se réchauffer un peu. La porte s'ouvrit, un homme sorti qu'elle salua d'un bref signe de tête, entraînant derrière lui les effluves d'une bonne bière et d'une ambiance qui réchauffait un peu les cœurs. Et puis Theo apparue et Cleo la salua d'un mouvement de bras, son sourire s'agrandissant alors qu'elle s'approchait. Je suis contente que tu sois venue, rentrons, il fait un froid de canard dehors. Poussant la porte elle laissa passer la plus que charmante Theo avant de l'entraîner vers le fond du pub, espérant que cette petite table, dans le coin et surtout hors du passage serait encore libre pour qu'elles puissent être tranquilles.

Code by Katzele

Revenir en haut Aller en bas
Feat : jaime murray
Code Couleur : 416964
Patronus : puma
& You ... :
Baguette : 27 cm, Ajonc, cheveux de Sirène ; Elle est assez rigide et montre la determination de sa porteuse. Elle a été taillée et lissée avec le temps, et Thèo y tient assez. C'est un cadeau de son père le jour où il lui a dit qu'elle irait à Poudlard. La baguette n'aime pas être utilisée par quelqu'un d'autre, et n'arrive pas à lancer des sorts de magie noire comme si elle avait été enchantée.
Metier/Maison : sous directrice du dept de la coop magique
Familier : skädi une salamandre femelle
Gallions : 351
avatar
Theo Falkstog
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Dim 16 Juil - 20:10

Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
cleo | londres moldu | 03.10 1997

 
La vision de Cleo en face d’elle lui apporta un grand sourire aux lèvres, lui changeant carrément les idées sur le moment. L’ex Poufsouffle était extrêmement belle, et même quelqu’un comme Thèo ne pouvait pas le nier. Elle lui avait plu à une époque, et elle lui plaisait encore. Soit. Si elle n’était pas contre quelques petits flirts éventuels, elle n’était pas la pour ça ce soir, du moins le supposait elle, et c’est avec un néanmoins grand sourire qu’elle se laissa entrainer. « Je ne trouve pas qu’il fasse si froid ici moi, tu verrais les températures chez moi, tu ne craindrais plus jamais les petites brises Anglaises. » C’était dit, avec un peu d’humour, et son visage était bien moins stressé que ce qu’il avait été pendant les dernières réunions. Et c’était une chance, parce qu’elle arrivait à se changer les idées. Ou pas. Car dés qu’elle repensait à ça et qu’elle arrêtait d’essayer de plaisanter ou de sourire à Cleo, elle reprenait cet air contrarié.

Rentrant dans l’etablissement, elle salua l’homme qui venait d’en sortir, et elle remarqua que le pub était assez peuplé, mais elle remarqua aussi une petite table qui semblait assez convenable et vers la quelle de toute façon Cleo semblait vouloir les mener. « Va t’asseoir, je vais nous prendre à boire. » Et farfouillant dans sa poche pour sortir un peu d’argent moldu qui lui vaudrait probablement des soucis si le nouveau ministère le découvrait, elle se rapprocha du comptoir pour commander deux pintes. Revenant les bras chargées vers son amie après ça. « Et voilà, une charmante pinte pour une charmante collègue. » C’était naze, mais au moins elle essayait de faire comme si tout allait bien non ?

« Tu voulais me voir pour une raison particulière ? » ET toute cette image de fille bien dans sa tête s’effritait au fil des minutes. Elle espérait que Cleo ne soit pas au courant pour Alrick et Solveig. Ou qu’elle n’ait pas à lui annoncer la mort de sa cousine ?


« MOONDAYGIRL »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Kate Beckinsale
Code Couleur : #BCA9F5
Patronus : Caméléon
Pouvoir : Loup-garou griffé
Metier/Maison : Auror
Familier : Sobek, un varan
Gallions : 209
avatar
Cleo L. Cooper
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Mar 1 Aoû - 19:02





Then the traveller in the dark,  
Thanks you for your tiny spark,


Ft Theo | Londres Moldu | 03.10.1997


Pas si froid, pas si froid, il fallait le dire vite tout de même et Cleo était loin d'être mécontente de pouvoir enfin pousser la porte du pub laissant la douce chaleur de l'intérieur l'envahir tandis qu'elle hochait la tête, levant un peu les yeux au ciel. Je viendrais en été alors si ça ne t'ennuie pas, personnellement ce que tu appelles petite brise suffit largement à me donner des frissons ! Ou plus probablement elle n'irait jamais à vrai dire, mais soit les frissons disparurent bien vite une fois que la porte d'entrée se fut refermée derrière les deux jeunes femmes et Cleo ne perdit pas plus de temps, entraînant Theo à sa suite à travers les tables et les gens accoudés au comptoir. D'accord, merci. S'installant en regardant Theo prendre commande la jeune femme laissa un soupir de soulagement franchir ses lèvres. Son amie semblait bien moins tendue que lors de la réunion précédente et elle était assez contente de lui avoir proposé cette petite sortie, ça ne pouvait que leur faire du bien à toutes les deux de s'éloigner pour quelques heures au moins de tout ça.

Un sourire amusé accompagna le retour de Theo, et ses paroles surtout Apportée par une collègue non moins charmante. Hey, on dirait bien qu'on tient là la soirée parfaite. Ce n'était que des paroles légères de façade peut-être, mais ça n'en restait pas moins plus agréable qu'une mine soucieuse et un regard perdu dans de sombres pensées. Le sujet un peu plus sérieux arriva bien assez vite de toute façon et Cleo trempa ses lèvres dans sa bière, laissant le liquide passer à travers la couche de mousse pour venir jusqu'à son palais avant de finalement reposer son verre en hochant la tête. Rien de précis, j'avais juste l'impression que peut-être ça te ferait du bien de te changer un peu les idées. Et elle espérait qu'elle n'avait pas trop inquiété Theo avec son message ? Que son amie ne s'attendait pas à ce qu'elle lui annonce quelque chose de grave ou de particulièrement important ? La bonne humeur qui avait accompagnée Theo à son arrivée la rassurait un peu, sans toutefois réussir à faire complètement disparaître la petite ride inquiète qui s'était formée sur son front. Tu avais l'air particulièrement soucieuse à la réunion alors voilà... Mais on est pas forcées d'en parler plus que ça si tu préfères juste boire et blablater en écoutant de la musique. Et son sourire se voulait aussi rassurant que sincère, elle ne forcerait pas Theo à lui raconter quoi que se soit, elle voulait juste être là et avoir l'impression de servir un peu à quelque chose pour une amie.

Code by Katzele

Revenir en haut Aller en bas
Feat : jaime murray
Code Couleur : 416964
Patronus : puma
& You ... :
Baguette : 27 cm, Ajonc, cheveux de Sirène ; Elle est assez rigide et montre la determination de sa porteuse. Elle a été taillée et lissée avec le temps, et Thèo y tient assez. C'est un cadeau de son père le jour où il lui a dit qu'elle irait à Poudlard. La baguette n'aime pas être utilisée par quelqu'un d'autre, et n'arrive pas à lancer des sorts de magie noire comme si elle avait été enchantée.
Metier/Maison : sous directrice du dept de la coop magique
Familier : skädi une salamandre femelle
Gallions : 351
avatar
Theo Falkstog
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Sam 5 Aoû - 14:59

Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
cleo | londres moldu | 03.10 1997

 
Elle avait l’habitude des climats bien plus froids Thèo, en meme temps elle avait toujours aimé sa Suède Natale, et tous les pays scandinaves qu’elle avait pu visiter. En tout cas, c’était amusant de taquiner Cleo sur la température du coup, et elle esquissa un petit sourire joueur et un peu taquin. « Tu viendras quand tu veux, il y’a toujours des moyens de se réchauffer si tu as froid. » Et c’était dit, au fond, elle ne pouvait pas vraiment s’empecher de flirter, Thèo, ça lui changeait les idées et ça ne faisait du mal à personne. Probablement pas. Soit, elles étaient rentrées maintenant, et les deux pintes étaient entre ses mains alors qu’elle revenait vers l’auror. Qui essayait de mettre la barre plutot haute dans les bonnes soirées en tout cas. Bon, elle était perturbée un peu Thèo, il y’avait tout ce qui se passait à Poudlard, il y’avait Lisbeth, enfin, Luka, toujours elle qui lui bouffait la tête a chaque fois qu’elle entendait parler d’un truc à Poudlard et … Soit, elle se fendit quand même d’un sourire. « Il est vrai que ta collègue est plutot charmante. Je ne peux pas le nier. » Petit clin d’œil, elle finit par s’installer.

Puis elle but une gorgée et elle finit par ne plus pouvoir attendre. Qu’est ce qu’il se passait ? Alrick ? Solveig ? Lisbeth ? Trop de choses qui bouffaient Theo un peu. Et … « Oh. » C’était doux, et peut être que ça la toucha de réaliser qu’elle avait une amie comme ça, qui était prête à sortir pour lui remonter un peu le moral ? Et puis elle réalisait peut être qu’elle était trop mystérieuse Theo, qu’elle ne se confiait pas. Elle but un peu plus. « C’est juste… Il se passe trop de choses tu sais. » Mais c’était peut être le moment ou jamais. « Je m’inquiete pour Poudlard, enfin pour Lisbeth a Poudlard. » Et Cleo savait que sa cousine y était, et que Theo était prête à tout pour elle – bon peut être qu’elle ne savait pas à quel point elle était prete a tout mais soit - alors elle pouvait bien partager quelques morceaux de vérité avec elle non ? « Je ne suis jamais contre une bonne soirée avec toi en tout cas, et qui sait, peut être que si tu es convainquante après plusieurs bières, je finirais par tout te raconter. » Et parler d’Alrick.


« MOONDAYGIRL »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Kate Beckinsale
Code Couleur : #BCA9F5
Patronus : Caméléon
Pouvoir : Loup-garou griffé
Metier/Maison : Auror
Familier : Sobek, un varan
Gallions : 209
avatar
Cleo L. Cooper
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Lun 14 Aoû - 23:03





Then the traveller in the dark,  
Thanks you for your tiny spark,


Ft Theo | Londres Moldu | 03.10.1997


Ca faisait longtemps qu’elles agissaient ainsi l’une envers l’autre, du flirt léger et agréble, qui parfois aboutissait sur quelque chose d’un peu plus sérieux, le temps d’un jour, d’une soirée. Rien n’était vraiment sérieux entre elles, mais Cleo en tout cas appréciait ces moments, appréciait la compagnie de cette amie qui était peut-être un peu plus importante que toutes les autres. Elle tenait à elle Cleo, elle voulait être là pour elle quand le besoin s’en faisait sentir et c’était bien pour ça qu’elles étaient là ce soir, à plaisanter un peu. Oh, avec toi je n’en doutes pas une seule seconde. Un clin d’œil ponctua ses paroles avant que finalement Theo ne parte en quête de deux verres qu’elle ramena bien vite jusqu’à la table où Cleo s’était installée. Le flirt continua un peu, par un échange de compliments qui, s’ils se voulaient surtout agréables et charmeurs, n’en étaient ma foi pas moins véridiques.

Et puis le ton changea, les compliments se fanèrent et les sourcils se froncèrent alors que le sujet devenait plus sérieux. Si elles étaient là ce n’était pas uniquement pour le plaisir de se voir, même si ça aurait sans doute pu suffir, non, si Cleo avait proposé ce verre à son amie c’était dans l’espoir de lui changeait les idées, dans l’espoir qu’elle lui parlerait un peu de ce qui l’inquiétait à ce point aussi, même si elle ne voulait pas forcer la discussion dans ce sens. Doucement elle hocha la tête lorsque Theo se lança dans un début d’explications. Je ne le sais que trop bien… Leur monde était en train de devenir fou et ici, dans ce bar moldu, entourés de ces gens qui étaient loin de s’imaginer ce qu’il se passait du côté des sorciers ça ne semblait qu’encore plus vrai. Je comprends… Je ne peux pas te promettre qu’elle va bien, mais elle est forte Theo, ça va aller. Sa main lâcha son verre pour venir se poser sur celle de son amie, pressant doucement ses doigts. C’était certainement bien plus expressif que tous les mots qu’elle pourrait prononcer. Tu sais que je peux me montrer très convaincante quand je le veux. Et à nouveau c’est un sourire qui s’épanouie sur le visage de Cleo qui, de sa main toujours posée sur celle de Theo, caressa doucement les doigts de celle-ci en la retirant. Ta cousine n’est pas sans ressources de ce que j’ai cru comprendre. Même si elle ne la connaissait pas personnellement Theo avait déjà mentionné sa cousine à plusieurs reprises, et puis connaissant Theo, elle ne doutait pas un seul instant que sa cousine puisse se débrouiller plus que bien par ses propres moyens.

Code by Katzele

Revenir en haut Aller en bas
Feat : jaime murray
Code Couleur : 416964
Patronus : puma
& You ... :
Baguette : 27 cm, Ajonc, cheveux de Sirène ; Elle est assez rigide et montre la determination de sa porteuse. Elle a été taillée et lissée avec le temps, et Thèo y tient assez. C'est un cadeau de son père le jour où il lui a dit qu'elle irait à Poudlard. La baguette n'aime pas être utilisée par quelqu'un d'autre, et n'arrive pas à lancer des sorts de magie noire comme si elle avait été enchantée.
Metier/Maison : sous directrice du dept de la coop magique
Familier : skädi une salamandre femelle
Gallions : 351
avatar
Theo Falkstog
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Sam 26 Aoû - 8:51

Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
cleo | londres moldu | 03.10 1997

 
« Comment en douter, je suis pleine de ressources. » C’était un flirt sans fin. Parfois il y’avait plus, parfois elles s’arretaient à quelques mots, c’était une relation des plus agréables au fond, rien de sérieux, juste une compagnie à apprécier, que Theo acceptait. Ça lui faisait penser à autre chose qu’a sa famille, a autre chose qu’a Lisbeth, et ça lui permettait parfois de passer outre ses soucis avec l’intimité, le fait d’être touché. C’était comme ça. Elle ne se posait pas vraiment de questions du coup. Elle profitait c’était tout.

Les compliments soudain malheureusement laissèrent place à autre chose, quelque chose de plus sérieux peut être, quelque chose de plus… personnel ? Un début d’explication peut être, Lisbeth. C’était toujours Lisbeth qui la perturbait et qui la mettait dans tous ses états. Surtout maintenant qu’il y’avait Alrick, surtout maintenant que c’était l’apocalypse. Le monde devenait fou oui. Elle poussa un soupir, et bu une longue gorgée, reposant son verre et serrant un peu la main de Cleo en retour. « Je sais bien qu’elle est forte. » Puis elle haussa un peu les épaules, un peu blasée, un peu inquiete. « J’essaye de ne pas m’inquieter pour elle, mais elle est quand meme la raison de ma présence en Angleterre » Ca c’était dit, et c’était quelque chose que Cleo savait aussi, enfin, elles en avaient déjà parlé.

Il y’eut un autre echange, et elle sourit un peu plus Theo, en avalant une nouvelle gorgée quand sa main fut libérée après une douce caresse. « Elle a meme probablement plus de ressources que moi. Mais elle est si fragile elle. » Et puis elle rit un tout petit peu. « Tu sais, c’est une Serdaigle, pas une fière gryffondor ! » Peut être qu’elle retrouvait le sourire parfois Theo, peut être. « Mais nous ne sommes pas ici forcement pour parler uniquement de moi non ? Les choses ne doivent pas être faciles pour toi non plus. »


« MOONDAYGIRL »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Kate Beckinsale
Code Couleur : #BCA9F5
Patronus : Caméléon
Pouvoir : Loup-garou griffé
Metier/Maison : Auror
Familier : Sobek, un varan
Gallions : 209
avatar
Cleo L. Cooper
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Jeu 5 Oct - 11:11





Then the traveller in the dark,  
Thanks you for your tiny spark,


Ft Theo | Londres Moldu | 03.10.1997


La bonne humeur s'en était un peu allée, le temps que les choses qui devaient être dites soient dites. Elles ne pouvaient nier la raison de leur présence en ces lieux, Cleo avait admis qu'elle s'inquiétait un peu pour son amie, qu'elle lui avait proposé ce verre pour qu'elle se change un peu les idées, loin de tout ça, loin de la folie de ce monde qui empirait un peu chaque jour. Mais elle espérait aussi que peut-être Theo lui parlerait un peu, de ce qui l'inquiétait, de ce qui creusait ses traits en ce moment, et elle appréciait que la jeune femme se livre un peu à elle. Lisbeth, oui, forcément elle se doutait que sa cousine était en grande partie responsable des inquiétudes de Theo, bien malgré elle d'ailleurs, elle comprenait. Elle comprenait qu'il y avait ce lien fort, ce besoin que ressentait Theo de savoir que tout irait bien pour Lisbeth, et Cleo savait aussi qu'elle aurait beau dire ce qu'elle voudrait, rien ne serait vraiment capable de rassurer durablement son amie. Je sais à quel point elle compte pour toi oui. Et elle n'avait pas vraiment grand-chose à offrir comme paroles rassurantes, seule sa présence réconfortante peut-être, elle l'espérait au moins.

Un sourire passa sur le visage des deux femmes, rendant l'atmosphère peut-être un peu moins pesante et puis Cleo hocha la tête finalement, levant les yeux au ciel. Tu sais que tu parles à une Poufsouffle là ! Il lui en avait fallu du temps à Cleo pour sortir de sa réserve, pour exister dans ce monde, il avait fallu cette griffure qui avait finalement changé sa vie bien pus en bien qu'en mal, même s'il y avait les à-côtés. Distraitement elle promena sa main sur son avant-bras par-dessus son pull avant de prendre une nouvelle gorgée de bière. A mes yeux vous étiez tous grand beaux et fiers ! Certaines plus belles que d'autres, et un clin d’œil fut lancé. Quoiqu'elle en dise elle était fière d'avoir appartenu à la maison Poufsouffle, d'avoir pu être préfette et d'avoir représenté, elle l'espérait, dignement sa maison. Les choses ne sont faciles pour personne je crois... A part peut-être ceux qui ont choisi la voix de la folie mais... Mais ce n'était pas son cas, bien entendu, même si elle l'avait voulue elle ne l'aurait pas pu. Elle n'aimait pas parler d'elle, ça n'avait jamais vraiment changé ça, mais elle fit un effort néanmoins, parce que son amie s'était ouverte elle aussi. Je n'ai pas trop à m'inquiéter pour mes parents encore, ils vont bien et c'est déjà un énorme poids en moins. Cela faisait si longtemps maintenant qu'ils vivaient dans le monde moldu en se fondant à la population que peut-être bien qu'ils pouvaient passer inaperçu encore un peu. Alors pour le reste ce b'est que moi... et ceux que j'apprécie. Mais on en est tous au même point. Elle restait discrète dans son travail, comme elle l'avait toujours été, et pour l'instant ça allait, plus ou moins, elle était encore une auror et allait essayer de le rester le plus longtemps possible, si ça pouvait aider.

Code by Katzele

Revenir en haut Aller en bas
Feat : jaime murray
Code Couleur : 416964
Patronus : puma
& You ... :
Baguette : 27 cm, Ajonc, cheveux de Sirène ; Elle est assez rigide et montre la determination de sa porteuse. Elle a été taillée et lissée avec le temps, et Thèo y tient assez. C'est un cadeau de son père le jour où il lui a dit qu'elle irait à Poudlard. La baguette n'aime pas être utilisée par quelqu'un d'autre, et n'arrive pas à lancer des sorts de magie noire comme si elle avait été enchantée.
Metier/Maison : sous directrice du dept de la coop magique
Familier : skädi une salamandre femelle
Gallions : 351
avatar
Theo Falkstog
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Sam 7 Oct - 15:01

Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
cleo | londres moldu | 03.10 1997

 
« Merci » Elle avait beau dire, non en fait, elle ne disait rien, elle appréciait vraiment la compagnie de Cleo. C’était un fait, et elle ne regrettait pas du tout d’être venue avec elle ce soir. Parce qu’elles se comprenaient, parce qu’elles étaient amies et que ça avait du bon au fond. Parce que c’était comme ça c’était tout, et qu’elles n’avaient pas besoin d’échanger trop de mots inutiles. C’était mieux d’echanger de l’alcool. Ca, l’une et l’autre l’avait comprit.

Soit, le sourire revint un peu, et Theo esquissa un sourire à l’evocation des maisons de Poudlard. « La plus jolie des Poufsouffles oui ! Tu es une exception. » Et elle la taquinait un peu, parce qu’elle n’avait rien contre les maisons Thèo, elle était juste fière de la sienne, surtout parce que ça avait irité sa mère et ses sœurs au possible. Alors oui bien sur elle avait gardé son echarpe, et sa cravate et toutes ces choses la ! Mais soit. Elle avait un sourire sur les lèvres maintenant. « J’espere que j’étais plus grande et fière et belle que les autres cela dit. » Et hop ! Un petit clin d’œil, avant de boire une gorgée ! Ah ça faisait du bien, cette conversation finalement. Ca faisait du bien, la présence de Cleo. Elle oubliait presque le reste au moins Theo un peu. Elle en oubliait presque Alrick.

Et de toute façon il y’avait plus important aussi. Elle s’inqueitait pour Cleo un peu. Et elle hocha la tête. « L’essentiel c’est que tu fasse attention à toi. Les choses sont encore plus compliquées pour vous au ministère. » Elle avait bien vu tut ce qui se passait, elle, elle avait le sang pur, elle n’était pas autor non, elle avait un autre genre de poste, et elle pouvait encore prétendre, certaines choses, mais… pour les auror c’etait plus compliqué, Et elle ne nierait pas qu’elle s’inquietait pour Cleo, comme pour Minami, Theo. Enfin, elle finit son verre, et prit quelques instants. « Le mari de ma sœur défunte est en Angleterre a la recherche de son meurtrier. » il avait fallu que ça sorte ça. Elle ne dirait pas que c’était elle qui l’avait tué. Mais elle faisait partie des suspects probables aux yeux de sa famille. Surement.


« MOONDAYGIRL »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Kate Beckinsale
Code Couleur : #BCA9F5
Patronus : Caméléon
Pouvoir : Loup-garou griffé
Metier/Maison : Auror
Familier : Sobek, un varan
Gallions : 209
avatar
Cleo L. Cooper
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Lun 16 Oct - 10:12





Then the traveller in the dark,  
Thanks you for your tiny spark,


Ft Theo | Londres Moldu | 03.10.1997


Un compliment, encore, et surtout un ton plus léger qui revenait, un ton qui faisait plaisir à Cleo même si elle savait que les pensées plus sombres de son amie n'étaient sans doute pas bien loin. J'allais rétorquer que non, qu'il fallait juste apprendre à nous connaître, nous les ptis jaunes... Mais en fait reste sur ton idée ! Ça me convient très bien ! Ça faisait plaisir, ça réchauffait le cœur un peu, en ces temps sombres elles en avaient bien besoin de toute façon alors autant en profiter. Tu surpassais tous les autres, bien entendu. On ne voyait que toi dans la salle de bain des préfets. Souvenir joyeux de ces années d'insouciance, où elles avaient l'impression peut-être d'avoir encore toute la vie devant elles. Tout avait tellement changé en quelques années.

Theo s'inquiétait un peu pour elle, et si elle ne pouvait pas nier l'évidence elle tentait au moins de minimiser les choses. Pour Theo et pour elle aussi, parce qu'elle était consciente des risques, consciente qu'un jour elle ne serait plus en sécurité au ministère, mais si elle se focalisait là-dessus elle n'arriverait à rien. Pour l'Ordre, pour l'ensemble des sorciers, elle devait continuer. Je fais attention, c'est promis. Le jour où... ça sera plus possible... je partirais. Elle fuirait, elle se cacherait, elle trouverait un moyen. Mais ce n'était pas encore aujourd'hui et elle espérait que ce serait le plus tard possible. Oh... C'était loin d'être parfait comme réaction, mais sur le moment c'était tout ce qu'elle avait trouvé. La déclaration était arrivée de manière un peu inattendue et Cleo n'était pas certaine de ce qu'elle devait en faire alors à son tour elle termina son verre. Tu as peur qu'il s'en prenne à Lisbeth ? Pas qu'elle pense que la jeune fille puisse être celle qui avait tué sa cousine, mais... soit, elle n'était pas au courant de tout mais elle savait que la famille était quelque chose d'un peu compliqué pour Theo, et qu'elle n'était pas seulement restée en Angleterre pour protéger sa cousine de ce qui se tramait actuellement avec le retour de Voldemort.

Code by Katzele

Revenir en haut Aller en bas
Feat : jaime murray
Code Couleur : 416964
Patronus : puma
& You ... :
Baguette : 27 cm, Ajonc, cheveux de Sirène ; Elle est assez rigide et montre la determination de sa porteuse. Elle a été taillée et lissée avec le temps, et Thèo y tient assez. C'est un cadeau de son père le jour où il lui a dit qu'elle irait à Poudlard. La baguette n'aime pas être utilisée par quelqu'un d'autre, et n'arrive pas à lancer des sorts de magie noire comme si elle avait été enchantée.
Metier/Maison : sous directrice du dept de la coop magique
Familier : skädi une salamandre femelle
Gallions : 351
avatar
Theo Falkstog
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Lun 30 Oct - 17:52

Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
cleo | londres moldu | 03.10 1997

 

HRP:
 

Elle sourit doucement à son amie Thèo, et lui offrit un compliment charmeur. Oh c’était un peu sa façon d’être et de faire quand elle était avec les bonnes personnes. Alors elle était plus légère. Bien sur il y’avait la gravité de tout ce qui se passait, bien sur il y’avait le reste, mais parler comme ça, flirter un peu avec Cleo ça lui rappelait un temps où elles étaient davantage inconsciente. Bien sur à l’époque déjà elle connaissait le mal du monde, elle connaissait ses parents, enfin sa mère, ses sœurs, ses oncles et tantes. Elle connaissait les sangs purs et ce qu’ils faisaient parfois dans les mauvaises familles – celles qu’eux, appelaient les grandes familles – elle connaissait ces choses la. Mais elle était plus jeune, elle voulait changer le monde et l’aurait fait à coup de poing et de répliques bien senties si il avait fallu le faire. Certains profs s’en souvenaient encore. Et c’était un plaisir de parler de ces moments la avec son amie oui.  Alors elle laissa échapper un très leger rire. « Oh ça, je me souviens bien. C’était un temps heureux, je retournerais volontiers partager un bain avec toi dans cette trop luxueuse salle de bain si l’occasion se présentait. »  Elle continuait un peu, sur ce ton leger oui.

Mais bien vite la conversation redevenait plus sérieuse. Elle aimait beaucoup Cleo, elle ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose et elle savait qu’elle ne le supporterait pas. Elle était importante pour elle, parmi ces personnes qui comptaient, comme Lisbeth, comme d’autres. Alors elle hocha la tête doucement. « Esperons que ce jour n’arrive pas si vite, ta présence dans cette douce Angleterre serait un vide dans ma vie. »  Et puis elle essaya de reprendre le bon coté des choses. « Tu imagines, ça serait dur de trouver quelqu’un pour te remplacer. Avec qui est ce que je pourrais boire et parler du passé ? »  Un clin d’œil un peu pour que ça soit plus leger.

Il y’eut une autre révélation. Celle qui la rongeait depuis le début. Ca la rongeait depuis qu’elle le savait. Et Cleo posa l’une des questions qu’elle attendait un peu. Elle haussa les épaules. «  Il va s’en prendre à elle, c’est quasiment sur. »  Elle marqua un temps d’arret. « Et probablement à moi aussi. »  Ses yeux se plongèrent dans le vide un peu. « La famille, c’est quelque chose de plutot compliqué. Lisbeth a fuit la Suède quand ses parents ont commencés à vouloir qu’elle soit la sang pur trop parfaite, et je suppose qu’elle et moi sommes sur la liste de coupables idéales d’Alrick »  Si il touchait Lisbeth. Elle le tuerait lui aussi.

« MOONDAYGIRL »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Kate Beckinsale
Code Couleur : #BCA9F5
Patronus : Caméléon
Pouvoir : Loup-garou griffé
Metier/Maison : Auror
Familier : Sobek, un varan
Gallions : 209
avatar
Cleo L. Cooper
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Mar 31 Oct - 16:33





Then the traveller in the dark,  
Thanks you for your tiny spark,


Ft Theo | Londres Moldu | 03.10.1997


C'était un temps heureux oui, un temps d'insouciance qui paraissait bien loin mais dont le souvenir réussissait encore à faire naitre un sourire sur les lèvres de l'ancienne Poufsouffle. Les choses avaient changé si vite, tout cela paraissait à la fois si loin et pourtant si proche. On devrait remettre nos uniformes et se glisser dans Poudlard, on n'a pas l'air si vieille après tout ! Si ? Si, probablement, et ce n'était peut-être pas le moment le mieux choisi pour ce genre de plaisanteries, mais soit. Peut-être qu'un jour elles devraient tout de même y aller, pour protéger Lisbeth ou d'autres élèves, mais il était fort peu probable qu'elles aient alors l'occasion de se prélasser dans un bon bain.

Elles essayaient de garder un ton léger en tout cas, même quand le sujet devenait un peu plus sérieux, lorsqu'il était question de la situation actuelle, du fait que Cleo ne soit pas une sang-put et finisse certainement un jour par devenir une cible, comme Theo si celle-ci devait être considérée comme une traitre à son sang. Les temps étaient ainsi mais s'en lamenter ne changerait rien, elles essayaient d'agir au moins, et pourquoi ne pas le faire avec le sourire après tout ? Ca ne gâchait rien. Je crains que tu ne trouves jamais aussi bien que moi en effet. Un faux sourire contrit passa sur son visage avant qu'elle ne rajoute avec un clin d'oeil. Mais ne t'inquiète pas je ne compte pas disparaitre de sitôt, je ne supporterais pas vraiment de te laisser en arrière. Et Cleo savait bien que tant que Lisbeth serait là elle ne risquait pas de convaincre Theo à partir où que ce soit.

En parlant de Lisbeth d'ailleurs, elle en apprenait un peu plus, comprenait un peu mieux pourquoi son amie semblait plus tendue que d'habitude, pourquoi elle avait sentit qu'il était nécessaire qu'elles partagent un verre ce soir, décision qu'elle ne regrettait pas. Tu dois faire attention Theo... A ne pas te jeter dans la gueule du loup pour voler au secours de ta cousine, par exemple, ce qui ne manquerait probablement pas d'arriver si jamais son beau-frère venait à s'approcher trop près de Lisbeth. S'il y a quelque chose que je peux faire... Elle n'était pas tellement sure de ce qu'elle pouvait faire pour aider mais elle voulait être là, elle voulait que Theo sache que si un jour on s'en prenait à elle, Cleo serait toujours là pour l'aider, quoi qu'il puisse lui en coûter par la suite. La famille n'était malheureusement pas toujours un cadeau, dans le cas de Theo et de Lisbeth c'était même carrément une plaie. Est-ce que tu lui as déjà parlé depuis qu'il est arrivé en Angleterre ? Alrick l'avait-il déja menaçée ouvertement ? Elle ne pouvait même pas rassurer Theo en lui disant que sa cousine était en sécurité à Poudlard, considérant les nombreux mangemorts dans le corps enseignant c'était loin d'être vrai cette année.

Code by Katzele

Revenir en haut Aller en bas
Feat : jaime murray
Code Couleur : 416964
Patronus : puma
& You ... :
Baguette : 27 cm, Ajonc, cheveux de Sirène ; Elle est assez rigide et montre la determination de sa porteuse. Elle a été taillée et lissée avec le temps, et Thèo y tient assez. C'est un cadeau de son père le jour où il lui a dit qu'elle irait à Poudlard. La baguette n'aime pas être utilisée par quelqu'un d'autre, et n'arrive pas à lancer des sorts de magie noire comme si elle avait été enchantée.
Metier/Maison : sous directrice du dept de la coop magique
Familier : skädi une salamandre femelle
Gallions : 351
avatar
Theo Falkstog
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Dim 5 Nov - 12:07

Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
cleo | londres moldu | 03.10 1997

 

« Je pense que tu n’aurais pas de mal à te faire passer pour une adolescente, tu es encore plutot bien conservée. »  Elle esquissa un sourire des plus charmeurs Thèo «  Pour moi malheureusement le temps a fait son ouvrage, regarde, j’ai même une petite ride au coin de l’œil. »  C’était faux peut être, mais au moins c’était plaisant de jouer un peu de ça. Ca les relaxait, et peut être qu’au fond elles évitaient le gros éléphant dans la pièce ou quelle que soit cette expression complètement débile la. Oui, elles évitaient de dire qu’elles n’arriveraient pas à passer à Poudlard, et qu’un jour peut être elles devraient y aller pour sauver les eleves, et se battre et peut être même y perdre la vie. Peut être. Oh elle ne voulait pas penser à ça Thèo, elle ne voulait pas penser qu’un jour Cleo ne soit plus la. Ça la rendait bizarre. Triste. Oui, vraiment triste.   Alors elle avait fait une autre remarque. Parce qu’elle n’était pas stupide, a vrai dire ni l’une ni l’autre ne l’était, et elles savaient bien qu’un jour il faudrait peut être fuir pour survivre. Alors Theo resterait seule au Royaume uni parce qu’elle ne voulait pas laisser Lisbeth seule. Elle se mordit l’interieur de la lèvre, et essaya de conserver le ton léger. «  Honnetement, qui serait assez stupide pour vouloir me laisser en arrière ? Je suis adorable, charmante, et un brillant protecteur. En plus, mes talents en métamorphoses rendent les choses toujours plus amusantes. »  Et elle essayait oui, ce ton leger, ces plaisanteries. Penser à autre chose.

A part que non. Ca revenait. Elle parla de Lisbeth et puis d’Alrick. Et elle baissa les yeux. «  Je dois faire attention… »  Elle prenait sur elle, parce que ça ne servait à rien de s’ennerver la.  Et puis Cleo ne pouvait pas tout comprendre, elle ne pouvait pas savoir que c’était Theo qui l’avait tuée, cette moche. Que Theo avait tuée sa propre sœur pour protéger sa cousine. C’était horrible quand on y pensait oui. Et finalement elle baissa un peu les yeux, bougeant un peu sa main pour attraper le bras de Cleo comme pour chercher un peu à se rassurer avec un contact amical. «  Surtout, ne t’approches pas de lui. Je ne supporterais pas qu’il te fasse du mal d’accord. Alrick Black. Rappelle toi de son nom. »  Ses yeux étaient emplis d’une panique qu’elle ne pouvait pas cacher cette fois. Il y’avait trop de rumeurs sur lui. Des choses qui se disaient sur ce monstre et ces caves.

Il y’eut une question, et elle se mordit la lèvre avant de répondre. «  Non, non je ne lui ai pas parlé. Mais je suppose que ce moment arrivera bientôt. »   Quelques instants de silence, et elle reprit, toujours trop sérieuse. « Si jamais ce moment devait arriver, et qu’il m’arrivait quelque chose, je peux compter sur toi pour protéger Lisbeth ? Elle est… pas facile à vivre, et encore moins à protéger, mais c’est une Serdaigle brillante et je pense qu’elle a un bel avenir. Enfin, je .. tu vois ? »  Et Cleo était peut être la seule amie au monde à qui elle confierait la vie de sa cousine oui.  Même si ce n’était pas vraiment un cadeau.


« MOONDAYGIRL »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Kate Beckinsale
Code Couleur : #BCA9F5
Patronus : Caméléon
Pouvoir : Loup-garou griffé
Metier/Maison : Auror
Familier : Sobek, un varan
Gallions : 209
avatar
Cleo L. Cooper
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Dim 12 Nov - 14:56





Then the traveller in the dark,  
Thanks you for your tiny spark,


Ft Theo | Londres Moldu | 03.10.1997


Elle était chou Theo et elle en aurait presque rougi la sang-mêlée, mais en fait non elle se contenta de pouffer de rire Et tu n'imagines pas le travail que ça représente ! Sais-tu combien de kilomètres je vais devoir courir pour éliminer cette bière ? Comme si elle faisait attention à quoi que ce soit... vu son métier elle courrait largement assez à droite à gauche pour ne pas vraiment avoir besoin de s'inquiéter de toute façon. Quoique les soucis et les emmerdes faisaient vieillir aussi à ce qu'on disait, bien plus vite que le reste. On devrait en commander une autre d'ailleurs ! Et peut-être qu'elles le feraient, mais d'abord Cleo devait se rendre compte par elle-même et elle se releva un peu pour approcher son visage de celui de Theo à la recherche de la fameuse ride. Je ne vois rien... Doucement elle laissa courir son doigt sur la peau de son amie, profitant de son contact, de sa proximité, de son parfum qu'elle sentait de manière bien plus enivrante qu'un instant auparavant Je ne sens rien non plus. Elle hésita une fraction de seconde et puis finalement se recula, laissant peut-être glisser ses doigts sur la joue de Theo un peu plus longtemps que vraiment nécessaire. Elle aurait pu frôler ses lèvres en repartant, elle en avait eu l'intention et puis elle ne l'avait pas fait. Parce que peut-être que sous leurs airs de frivolité il y avait bien trop de sujets sérieux, comme cette mention d'un jour où peut-être il faudrait fuir, partir loin d'ici pour avoir un espoir de vivre. Parlons-en de tes talents en métamorphose ! Le sourire joueur était revenu, il était certain que ce talent particulier avait quelque chose de follement divertissant et que Theo n'avait jamais vraiment manquait d'idées pour s'en amuser.

Et puis Cleo avait peut-être dit quelque chose qu'il ne fallait pas, une banalité un peu trop évidente, qui, même si elle la pensait au plus profond d'elle-même, n'avait pas eu l'air de sonner de la même manière dans l'esprit de Theo qui répéta ses mots, l'air de ne pas y croire, l'air de ne pas vouloir y croire sans doute aussi, mais c'était ainsi. Et lorsque la main de son amie vint se poser sur son bras Cleo ne frémit pas, venant à son tour poser une main sur la main, inquiète plus par ce qu'elle lisait dans les yeux de Theo que par ses paroles. Je m'en souviendrais, je te le promet. Elle ne pouvait promettre en revanche qu'elle ne s'approcherait pas de l'homme, elle ne pouvait promettre qu'elle serait capable de ne pas chercher à en apprendre d'avantage sur celui qui était capable de faire naître une telle terreur dans le regard de son amie d'ordinaire si forte.

Elle posa une question et trop vite elle le regretta en entendant la réponse, serrant un peu plus fort la main qui était sous la sienne. Il n'y avait plus vraiment de traces de leurs rires passés dans les yeux de Cleo, seulement de l'inquiétude sincère et la peur de ne pas pouvoir aider une personne qu'elle aimait. Il... Il ne t'arriveras rien Theo, c'était ce qu'elle aurait voulu dire, ce qu'elle aurait voulu pouvoir lui assurer en la serrant dans ses bras. Mais elles n'étaient plus des enfants, elles n'étaient plus des jeunes filles que l'on peut bercer d'illusions et faire s'envoler les peurs d'un coup de poudre de fée. Elles étaient l'une comme l'autre bien trop au fait de la situation actuelle. Je serais là pour elle, si cela devenait nécessaire je la protégerais comme tu l'aurais fait. Ça au moins elle pouvait le dire, et le promettre, en sachant que ce ne serait jamais une promesse en l'air et que même si elle devait revenir d'elle ne savait où pour l'honorer elle le ferait.

Code by Katzele

Revenir en haut Aller en bas
Feat : jaime murray
Code Couleur : 416964
Patronus : puma
& You ... :
Baguette : 27 cm, Ajonc, cheveux de Sirène ; Elle est assez rigide et montre la determination de sa porteuse. Elle a été taillée et lissée avec le temps, et Thèo y tient assez. C'est un cadeau de son père le jour où il lui a dit qu'elle irait à Poudlard. La baguette n'aime pas être utilisée par quelqu'un d'autre, et n'arrive pas à lancer des sorts de magie noire comme si elle avait été enchantée.
Metier/Maison : sous directrice du dept de la coop magique
Familier : skädi une salamandre femelle
Gallions : 351
avatar
Theo Falkstog
Ordre

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   Sam 18 Nov - 10:05

Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
cleo | londres moldu | 03.10 1997

 
« Même avec une bière de trop tu resteras séduisante. » Qu’est ce qu’il était agréable d’avoir l’impression que le monde autour n’avait aucun problèmes, que tout allait pour le mieux, que tout allait bien, et pour un peu elle aurait pu y croire Thèo si elle se perdait dans les jeux avec la jolie Auror qui partageait sa soirée. « Une bière ou deux alors ! C’est parti ! » Et c’est dans un geste si familier qu’elle bougea la main pour appeler un serveur et lui commander la même chose, tandis que Cleo faisait quelque chose … d’étrange ? Ou pas ? C’était le frôlement délicat de ces doigts fins sur son visage, qui lui apportait des souvenirs, c’était l’envie de tourner un peu la tête pour y déposer un baiser. Elle ne le fit pas. Ce n’était pas le moment non. Il y’aurait d’autres instants plus tard peut être si elles survivaient à cette guerre. Alors Thèo se contenta de sourire. « Peut être que je suis encore bien conservée aussi alors. » Un clin d’œil finalement, et elle aurait voulu rester insouciante mais… Enfin. Heureusement que Cleo était la, car elle était cette lueur qui empêchait peut être la Suèdoise de complètement dérailler. Et pourtant diable qu’elle en avait envie de dérailler. Alors quand elles évoquèrent les talents de metamorphoses de Thèo celle ci ne put pas s’empecher de faire un grand sourire, et de remuer discrètement sa baguette pour que la choppe de bière de Cleo commence à se transformer en poulpe, la anse venant caresser le bras de l’auror avec une tentacule. « De quels talents parles tu voyons ? » Grand sourire innocent sur le visage de Thèo.

Et puis le calme revint un peu, malheureusement. Elles parlerent d’Alrick. Et ce nom glaçait le sang de la gryffondor. C’était fou, elle si courageuse, si prête à tout, se sentait terrorisée par cet homme. Doucement elle serra la main de Cleo qui se posait sur la sienne, et si son amie ne lui promettait pas de ne pas s’approcher de lui, le cœur de Theo manqua quelques battements, elle avait peur. C’était une certitude, elle avait peur. Car elle n’imaginait pas ce qu’il aurait pu faire à la jeune femme en face d’elle. Ou peut être, qu’elle ne l’imaginait que trop bien. « C’est un monstre. » Et pour le moment elle n’allait pas épiloguer. Pas vraiment.

Elle parlait de Lisbeth peut être un peu. Et elle répondait à la question de Cleo. Les rires étaient depuis longtemps abandonné maintenant, et elle était défaitiste la suédoise. Elle savait, qu’elle devrait affronter Alrick un jour ou l’autre. Affronter ce qu’elle avait fait aussi. Alors il y’eut une demande peut être. Et elle fut soulagée un peu Thèo. Elle lui faisait confiance à Cleo, et bien sur ce n’était pas une tache facile. Parce que Lisbeth était … suicidaire et désabusée oui ? Mais c’était ainsi. « Merci. » Et c’était sincère. Et peut être qu’il fallait arrêter de penser à Alrick, mais elle n’y arrivait pas. « Il aurait des raisons de me tuer tu sais. » Et peut être qu’elle n’avait pas assez bu, mais c’était la soirée des grandes révélations non.


« MOONDAYGIRL »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...   

Revenir en haut Aller en bas
 
cleo | when the blazing sun is gone, when he nothing shines upon...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blazing Star
» Chevaliers Flamboyants • Blazing Knights
» [VENDU] Blazing Star mvs
» Vends Blazing Star Mvs
» Présentation Cleo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Londres :: Londres Moldu :: Centre ville-