Partagez | 
 

 Never Alone - Mana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Feat : AnnaSophia Robb
Patronus : un caribou
& You ... :
Baguette : 24.5cm, faite en bois d'hêtre et composée d'une plume d'oiseau-tonnerre en son coeur. Elle est gravée d'un Y à une de ses extrémités.
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : son jumeau Osvald, bien trop mal dressé et qui fout du bordel partout
Gallions : 511

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Ymir Olsenn
 F A I L • G I R L

MessageSujet: Never Alone - Mana   Jeu 12 Oct - 16:14


Never Alone
Mana & Ymir

Journée tranquille, passée dans l'un des arbres du parc, en tête à tête avec le frangin. Un moment à eux où ils avaient laissé le monde de côté et s'amusaient à créer des origamis magiques en tout genre. Rires et douceur, tranquillité et bonheur. A croire que la guerre et les mangemorts n'étaient qu'un lointain cauchemar. Cauchemar, vraiment ? Malheureusement non, puisque quand elle discute sérieusement avec Loki, l'inquiétude la reprend et elle sent son cœur se serrer en l'imaginant pointer sa baguette face à un membre de la milice et être… trop lent.  Alors elle s'efforce de ne pas y penser et de profiter de ce moment où l'avion en papier s'amuse à tourner autour de sa tête.

Les heures passent trop rapidement à son gout, et son frère à un rendez-vous. Entrainement ? Sentiments ? Ymir a beau le questionner sur le sujet, il n'en démord pas. Alors elle dépose un baiser sur sa joue et descend de l'arbre. Son ventre gargouille et elle songe à passer se chercher un encas dans les cuisines avant de rentrer à sa salle commune. C'est donc, tel un ninja, qu'elle rase les murs et rejoint les portes du château.

Bien vite elle se retrouve entre les murs de l'école et s'avance. Seul le bruit de ses chaussures qui claquent sur le sol se font entendre dans cet espace vide de toute ame - ou presque. En même temps, vu le soleil qu'il fait dehors et que les étudiants sont en temps libre, normal qu'il n'y ait pas grand monde dans les environs. Ils doivent profiter de ce moment de paix. Du moins, c'est ce qu'elle pense la poufsouffle jusqu'à ce qu'elle voit cette silhouette un peu plus loin, recourbée sur elle-même et qui lui est familière. Ymir se stoppe et entrouvre la bouche, choquée dans un premier temps elle n'arrive plus à bouger. Alors elle secoue vivement la tête de gauche à droite pour se ressaisir et accourir vers la victime d'un de ses consanguins de sang pur, surement.

Mana, c'est toi ?

Question purement rhétorique, se laissant glisser et tomber à genoux face à sa sœur, la benjamine déglutit. Elle ne veut pas en rajouter ni montrer son inquiétude à son ainée. Alors elle l'observe et réalise que Mana a les mains glacée, tout comme les pieds. Que sa chemise est à moitié arrachée. Ymir boue intérieurement, elle sait qu'elle ne serait pas capable de rendre la pareille à celui qui a fait ça à sa grande sœur, mais elle à l'espoir qu'un jour tout ce cauchemar se termine. En attendant elle foudroie du regard ceux qui passent sans s'arrêter, qui les dévisagent en continuant leur vie.   Elle veut qu'ils se barrent et rapidement. Enfin, elle pose ses iris sur le visage en larmes de sa sœur et remarque du sang séché sur son menton - en plus de l'ecchymose qui apparaît au niveau de sa mâchoire - délicatement, elle passe sa main sur la joue de sa sœur et lui sourit.

T'inquiète, c'est fini j'suis là, j'te libère et tu vas me raconter tout ça pendant qu'on te soigne d'accord ?

Dégainant sa baguette sur les membres de sa sœur, l'adolescente lance à voix basse un "finite incantatem" pour enlever la glace et libérer pieds et mains de son ainée. Une fois ses membres libérés, Ymir lui tend la main pour l'aider à s'asseoir  et lui offre un sourire doux et tendre afin de la calmer, la rassurer.

On va te réchauffer déjà, j'ai pas envie que tu perdes un doigt.

Combinant sérieux et humour dans ses paroles, la benjamine enfouit sa main dans son sac et en extirpe un petit bocal à confiture dans lequel se trouve ses chocogrenouilles. Toujours sans un mot Ymir vide ces derniers dans son sac. Là, avec son artefact elle vise l'intérieur du bocal et lance un sortilège des flammes bleues.  Les petites flammes se mettent à danser et l'adolescente sent les bordures du bocal chauffer. Elle se saisit d'une des mains de sa sœur et la colle au bocal. Enfin, elle la fixe, attendant des explications.
code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Mar 17 Oct - 0:05

Never alone

 

Recroquevillée sur elle-même alors que ses mains et ses pieds étaient emprisonnés dans la glace, Mana sentait les regards des passants insistants. Sa mâchoire lui faisait mal, et elle avait froid. Si froid. Le haut de sa chemise déchiré laissait entrevoir le haut de son corps et en se penchant en avant, l'élève de poufsouffle tentait tant bien que mal de cacher ce que lui avait fait Ethan Rowle avant de l'abandonner ici. Ses tympans pouvaient percevoir les chuchotements intrigués et inquiets de certains, les rires et moqueries d'autres, et son cœur ne cessait de se serrer, se rapprochant presque de l'implosion. Encore une fois, alors que Mana avait tenté de se montrer plus courageuse, souhaitant suivre les conseils d'Ilaria et s'imposer un peu plus, elle avait fini par se faire humilier. Le serpentard l'avait affichée devant bien du monde, laissant la jeune Olsenn en spectacle dans le couloir, à la vue de tous, les larmes coulant et le cœur saignant. Elle n'en revenait toujours pas qu'il l'ait frappé et se remémorait sans cesse cet instant où elle avait reçu ce coup de poing dans la mâchoire, la douleur la lançant à chaque fois. Elle savait qu'Ethan était mauvais et méchant avec elle, alors pourquoi continuer de tomber dans le panneau et rester à l'observer de loin ? Malheureusement, Mana ne pouvait rien contrôler de tout cela, et malgré la nouvelle preuve concernant le fait que le Rowle était un diablotin, la sœur d'Ymir et de Loki continuerait sans aucun doute à retomber dans son erreur et rester dans une naïveté qui ne l'avait jamais quitté.

La proie s'était faite avoir par le prédateur en tout cas, et c'était désormais en silence que Mana restait la tête baissée, seuls ses sanglots venant perturber son mutisme. Elle avait besoin de quelqu'un. De quelqu'un qu'elle aimait, qu'elle appréciait, et c'était le nom de celle qui la protégeait, sa nouvelle amie Ilaria, qui était venu se loger dans sa voix. Elle avait besoin d'aide pour s'extirper de cet élément qui la retenait prisonnière et vite partir de là pour ne plus être en spectacle dans le couloir. Mais personne ne venait. Personne. Seuls des passants plus ou moins désagréables passaient devant elle, sans aucun doute en la regardant de haut en bas, aucun ne levant le petit doigt pour la libérer. Elle avait tellement honte, Mana. Ethan avait été si violent. Il lui avait fait regretté son acte à la seconde où elle avait tenté quelque chose et n'avait montré aucun scrupule à la ridiculiser devant tout le monde. C'était horrible, et la cousine de Meryl avait besoin de réconfort, de la présence de quelqu'un. Et ce quelqu'un, bientôt, ce fut sa sœur. Sa chère et tendre Ymir, qui accourut vers elle. Sa petite sœur était là, près d'elle, et c'était ce dont elle avait besoin, hochant doucement la tête lorsque la sœur jumelle de Loki lui demanda de tout lui raconter après l'avoir libéré. Mana était dans un sale état et ses larmes ne cessaient de parcourir ses joues alors qu'elle osa lever le regard vers Ymir, relevant un peu la tête pour mieux l'observer. La main de sa sœur passant sur sa joue lui procura une chaleur qu'elle recherchait véritablement, fermant un instant les yeux à ce contact qui lui faisait du bien. Et quelques secondes après, Mana sentit enfin que le froid cessait d'attaquer ses mains et ses pieds. Ses membres étaient endoloris par la fraîcheur, et c'est à peine si elle arrivait à les bouger. Leur teinte s'était bleutée, tout comme le côté où sa mâchoire avait été frappée.

Ymir allait s'occuper d'elle, la tirer de là, et la belle blonde tenta tant bien que mal de bien tenir la main tendue de sa sœur pour s'asseoir plus confortablement, ses paupières closes se rouvrant. Elle vacilla un peu, ne sentant plus ses pieds et ses mains, avant de reculer jusqu'au mur et tenir faiblement ce bocal qui lui apportait bien de la chaleur. Elle le ramena contre elle, cachant le morceau de son haut déchiré par la même occasion, ses yeux gris-verts larmoyant observant ce doux sourire et cette voix qui lui faisait tant de bien. Mana était heureuse de tomber sur sa sœur, et son cœur se réchauffait déjà en présence d'Ymir et de ce bocal. Néanmoins, malgré cela, rien n'effaçait la douleur qui mordait l'esprit de Mana et dans le regard de la sœur jumelle de Loki, elle voyait bien que celle-ci attendait désormais des explications. Tant l'humiliation avait été grande, il était difficile pour l'élève de septième année de prononcer des mots concernant ce que le Rowle lui avait fait. Ses lèvres tremblaient alors que ses larmes continuaient encore et encore de s'échapper du creux de ses yeux. La bouche entrouverte, elle essayait de trouver les mots pour expliquer sans que trop de honte ne l'envahisse d'un coup, et Mana finit par prendre la parole. « Il.. Il m'a humilié après que j'ai tenté de m'imposer. Il m'a frappée, je.. » annonça t-elle avant de réprimer des sanglots plus bruyants, abaissant son visage vers le bocal, ses beaux yeux n'arrivant plus à soutenir ceux de sa jeune sœur. « Je n'ai pas réussi à faire face à Ethan... »  rajouta t-elle alors que sa voix se noyait parmi ses pleurs, son cœur lui faisant terriblement mal malgré la chaleur qu'elle pouvait ressentir. Elle se sentait honteuse, et avoir été ridiculisée devant tout le monde l'a rendait plus mal encore. Elle avait besoin d'Ymir, besoin de ressentir la présence de cet ange qu'elle aimait tant.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : AnnaSophia Robb
Patronus : un caribou
& You ... :
Baguette : 24.5cm, faite en bois d'hêtre et composée d'une plume d'oiseau-tonnerre en son coeur. Elle est gravée d'un Y à une de ses extrémités.
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : son jumeau Osvald, bien trop mal dressé et qui fout du bordel partout
Gallions : 511

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Ymir Olsenn
 F A I L • G I R L

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Sam 21 Oct - 22:53


Never Alone
Mana & Ymir

Le temps de l’innocence est révolue, les ténèbres et la guerre se sont emparés peu à peu du château, changeant des matières, tuant des profs – rip prof d’étude des moldu – maltraitant des élèves qualifiés d’impurs. Bref, un calvaire total pour ceux qui ne voyaient pas les choses du même œil que les partisans de celuiquiaperdusonnez. Alors, il faut bien trouver des moments pour évacuer et oublier tout ce bazar. C’est ce que cherche à faire Ymir en tout cas, et encore aujourd’hui elle a commencé la journée perchée dans un arbre avec son frère jumeau.

C’est fou comme tout peut-être balayé d’un geste de la main quand on passe du bon temps avec ceux qu’on aime. Quelques origamis et les rires des Olsenn se font entendre. Il fait beau, autant en profiter. Seulement, au bout de plusieurs heures une grimace se forme sur le visage du jumeau. Il doit filer alors la jaune et noire dépose un baiser sur sa joue et descend du perchoir pour retourner dans le château. C’est alors que la demoiselle revient à la réalité, qu’elle retourne dans le cauchemar qu’est devenu Poudlard. Voyant sa grande sœur recroquevillée sur elle-même, dans le couloir tandis que des étudiants passent sans même s’arrêter pour lui venir en aide, donne envie de vomir à Ymir. Mais de toute façon, elle s’en fout éperdument des autres, la seule qui l’intéresse, qui l’inquiète même c’est Mana qui est là, dans un piteux état.

Agenouillée devant son ainée, Ymir prend le temps d’identifier les blessures : pieds et mains gelés, machoire abimée et chemise partiellement arrachée. Cherchant à calmer les larmes de sa sœur, elle se force à cacher son angoisse et lui offre un doux sourire qui se veut rassurant. Dans un geste de tendresse, la main de la benjamine passe sur la joue de sa grande sœur qui ferme les yeux sous le contact.

Ca fait longtemps que t’es comme ça ?

Vraiment, elle s’en veut Ymir de s’être amusée autant alors que sa sœur est peut-être dans cette posture depuis plus d’une heure. Il est tant de l’en libérer. Après un sort, la glace se dissipe laissant les mains bleutées de Mana libres. Ymir l’aide à s’installer de manière plus agréable avant d’user du sortilège des flammes bleues pour la réchauffer. Le bocal entre les mains de sa grande sœur, Ymir la fixe droit dans les yeux tandis qu’elle lui frictionne les jambes pour la réchauffer. La jeune jaune et noire veut des explications, elle n’en démordra pas.

Mana…

Sa voix se perd alors que la bouche de l’ainée des deux commence à trembloter. L’ado détourne le regard, et vient se caler dos au mur, contre sa sœur. Sans vouloir la brusquer, Ymir lui passe un bras derrière les épaules et l’embrasse sur sa joue de nouveau humide. Mana pleure, encore, et ça lui arrache le cœur à Ymir de voir sa grande sœur ainsi. Mais elle se tait, elle la laisse parler. « IL » un individu qui a osé porter sa main, son poing contre la machoire de son ainée. IL, Ymir ne connait pas encore son nom mais elle fera tout – indirectement, faut pas abuser – pour qu’il le regrette. IL, finalement c’est Ethan, un sang pur que l’adolescente ne peut pas supporter. Serrant les dents et les poings, elle attrape le bocal qu’elle pose un peu plus loin et enlace sa sœur en déposant un baiser sur sa joue.

C’est pas grave. Ca va aller, arrête de pleurer s’il te plait. – la gardant dans ses bras elle lui caresse les cheveux et chuchote de manière à ce que personne d’autre n’entende – La prochaine  fois s’il te plait, contente toi de faire comme ceux qui sont passés dans ce couloir sans t’aider. Ignore Ethan et ses barbaries. S’il te plait.

Ymir se détache de sa sœur et grimace. Elle sait qu’elle vient de lui demander de faire preuve de lâcheté, mais pour l’ado peureuse qu’elle peut-être, c’est la meilleure chose à faire. Mana est trop délicate et sensible pour se heurter à des sans âme pareil. Et puis si elle la perd... non, ce n'est pas imaginable.

T’es décidément plus jolie quand tu ne pleures pas.

Hop, remettant sa main dans son sac, l’ado en extirpe un de ses chocogrenouille qu’elle tend à Mana avec un air voulant dire mange ça te fera du bien. Puis elle défait sa cape et la met sur les épaules de sa sœur.  La fixant une nouvelle fois, elle lui rabat une mèche derrière l’oreille tout en se mordant l’intérieure de la joue.

Tu… tu veux qu’on aille te changer les idées ? Tu peux marcher ? On peut aller dans les cuisines te chercher un chocolat chaud. Ca te fera du bien ça.

Souriante autant que possible, toujours, elle tend la main de sa sœur. Elle s’en veut de l’avoir laissé seule fasse au serpent. Si elle avait été là… non, elle n’aurait rien pu faire. La seule chose qui lui reste à faire c’est ramasser sa sœur qui est en morceaux.

code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Dim 29 Oct - 2:21

Never alone

 

Le cœur de Mana était serré, pleurait, et la tristesse, l'humiliation qu'elle ressentait se reflétaient à travers de chaudes larmes qui ne cessaient de couler le long de ses joues. Le froid lui faisait mal lui aussi, mordant avec puissance ses mains et ses pieds dont elle ne pouvait s'extirper sans l'aide de quelqu'un. Ce quelqu'un qui, au final, fut sa sœur. Ymir. Elle était là désormais, près d'elle. Elle allait l'aider, la libérer, la réconforter, et présentement, Mana n'avait besoin de rien d'autre. Sa petite sœur venait enfin la tirer de cette humiliation publique, l'éloignant de ces regards moqueurs, malsains ou intrigués. Elle la libéra, mais tout ce temps passé à ce que ses extrémités soient glacées les rendirent bleutées et difficiles à mouvoir. Cela faisait déjà quelques instants qu'elle était restée dans cet état, le haut de sa chemise ouvert, le sang souillant la commissure de ses lèvres et coulant jusque sur son menton. Cela faisait un moment qu'elle attendait de l'aide, et ainsi, elle acquiesça simplement à la question de sa sœur. Elle ne voulait pas prononcer quoique ce soit pour le moment, ses lèvres tremblants sous le chagrin d'avoir été humilié, de ne pas avoir été capable de s'imposer, et  d'avoir été frappé par ce garçon envers qui elle était malheureusement attirée. Mana regrettait véritablement d'avoir essayé de se mettre face à Ethan et tenta de réchauffer au mieux ses mains gelées, calant correctement son dos contre le mur froid.

Elle voulait oublier au plus vite ce scénario qu'elle avait vécu en subissant totalement, se retrouvant sous l'emprise d'un prédateur qui n'avait fait qu'une bouchée de l'être frêle et sans défense qu'elle avait été face au Rowle. Pourtant, elle savait qu'elle ne pourrait enfouir ce mauvais souvenir dans son esprit. A chaque fois qu'elle croiserait le visage du Serpentard, elle se remémorerait cette scène, et à ces pensées, la jeune Olsenn frissonna un instant, resserrant un peu plus contre elle ce bocal près de sa poitrine. La chaleur lui faisait du bien, la réconfortait un peu, autant que les gestes de sa tendre sœur qui tentait de réchauffer ses jambes avant de s'installer près d'elle. La grande se laissait totalement prendre en charge par la petite et ne demandait qu'à rester comme ça pour un moment. Ymir voulait des explications, et Mana les lui donna après une certaine hésitation, ses larmes prenant une nouvelle fois la route le long de ses joues pour venir s'échouer sur ses mains un peu plus en état et qui tenaient le bocal. Ses beaux yeux n'arrivaient plus à soutenir ceux de sa petite sœur. Elle avait honte de s'être fait humiliée en public, devant tant de gens qui s'étaient grassement moqués d'elle, et son cœur qui saignait tentait de se rétablir par la présence bénéfique et essentielle d'Ymir qui la prit dans ses bras un instant, déposant un baiser chaleureux sur sa joue humidifiée par ses pleurs incessantes.

Comme un animal battu, Mana se recroquevilla un peu, calant un peu plus son corps en quête de chaleur contre celui de sa petite sœur qu'elle aimait tant et qu'elle écoutait, ses mains désormais privées du bocal. Ymir voulait que ses pleurs cessent, que sa tristesse ne soit plus, mais c'était compliqué pour la grande sœur de répondre à ces souhaits. Pourtant, Mana voulait faire cet effort. Elle voulait tenter de se relever plus vite et montrer à la petite Olsenn que ses mots, sa voix, ses gestes l'apaisaient et l'aidaient malgré tout. Ainsi, profitant de ces caresses agréables, Mana hocha doucement la tête, fermant les yeux de nouveau quelques instants. « Oui... pardon. » dit-elle d'une voix peu audible, enrouée par son chagrin. Elle savait bien qu'Ymir n'aimait pas la voir dans cet état, tout comme son frère. Alors elle voulait essayer de se reprendre un peu, de se montrer plus résistante qu'elle ne l'était, l'une de ses mains désormais réchauffée se portant à ses paupières afin de les libérer de chaudes larmes. Elle renifla, rouvrant les yeux et osant de nouveau affronter le regard de sa sœur, ne pouvant cependant pas assurer à celle-ci qu'elle arriverait à ignorer Ethan. Eviter d'entrer dans un affront où elle deviendrait d'une seconde à l'autre la proie de son prédateur, ça, en revanche, elle saurait le faire. Elle avait payé cher le fait d'avoir tenté de s'imposer. « Je ne sais pas si j'arriverais à l'ignorer... Malgré tout il a... Il a quelque chose de spécial.. Enfin.. » ajouta t-elle d'une voix toujours aussi faible, se mordant l'intérieur de la lèvre pour lutter contre les larmes naissantes aux creux de ses yeux. Son attirance envers le Rowle l'a faisait tomber dans le panneau à chaque fois. Quand pourrait-elle enfin se libérer de ce qui la faisait souffrir ? Quand cesserait-elle d'être naïve au point de croire que quelque chose de bon vivait encore dans le coeur de ce serpentard ?

L'étreinte se termina bien trop vite aux yeux de la blonde aux yeux rougies, mais elle ne put s'empêcher de sourire finement et de manière maladroite lorsqu'elle entendit les paroles d'Ymir, observant cette chocogrenouille qu'elle accepta en silence, ouvrant avec quelques tremblements la friandise qu'elle prit en bouche. La petite Olsenn était un petit ange aux yeux de Mana, et la savoir près d'elle présentement lui faisait énormément de bien malgré son cœur saignant encore. Elle ne la remercierait jamais assez de l'avoir trouvé ici et de l'avoir aidé comme elle le faisait là. L'amour qu'elles se portaient mutuellement ne cesait de grandir, et c'était lors de ces horribles moments que Mana se rendait toujours plus compte du fait que sans Osvald et Ymir, elle ne serait rien. Elle voulait se changer les idées en tout cas et hocha doucement la tête en réponse à sa sœur, reniflant une seconde fois avant de se relever avec difficulté, cachant de ses mains le haut de sa chemise déchiré. « Merci, Ymir. Je suis contente que tu sois là. » réussit-elle à dire sur un ton doux, l'une de ses mains empoignant avec autant de douceur celle de sa sœur. Et elle était sincère, Mana. Même si elle avait prononcé le prénom de sa chère amie Ilaria en premier, c'était un membre de sa famille qui était là, à ses côtés, pour la relever. Ses yeux gris-verts abaissés sur le pavé du château afin de ne pas subir certains des regards braqués sur elle, Mana reprit la parole. « Co-comment se fait-il que tu sois passé par là ?  Est-ce que... Est-ce que des gens ont parlé de ce qui s'est déroulé ? » demanda t-elle avec une certaine appréhension, son cœur se serrant à cette seconde question. Elle avait si peur que bien d'autres personnes soient au courant de cette humiliation.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : AnnaSophia Robb
Patronus : un caribou
& You ... :
Baguette : 24.5cm, faite en bois d'hêtre et composée d'une plume d'oiseau-tonnerre en son coeur. Elle est gravée d'un Y à une de ses extrémités.
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : son jumeau Osvald, bien trop mal dressé et qui fout du bordel partout
Gallions : 511

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Ymir Olsenn
 F A I L • G I R L

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Sam 4 Nov - 19:06


Never Alone
Mana & Ymir


Voir un être cher pleurer en continue, avoir subi une humiliation de la sorte et s’être fait mal traiter, est difficile pour Ymir. Surtout quand il s’agit de Mana. Sa grande sœur si douce, si délicate et si adorable avec les autres. Comment pouvait-on lui faire du mal gratuitement ? Juste parce qu’elle s’est interposée pour éviter des ennuis à un étudiant qu’elle ne connait pas forcément. C’est inacceptable pour la benjamine. Mais elle ne peut rien y faire, ou du moins elle n’est pas assez forte – et courageuse – pour rendre la pareille à celui qui a agi de la sorte. Sa seule option est de consoler son ainée et de lui remonter le moral en apaisant ses douleurs. Alors Ymir prend en charge son ainée, lui tendant un bocal chauffé par une flamme et lui frictionnant les jambes pour que la couleur bleue disparaisse et que Mana puisse retrouver l’usage complet de ses membres. Et pourtant…

Pourtant Mana continue de verser des larmes, et Ymir lui parle d’une voix réconfortante et douce pour la faire se calmer. Pardon, c’est le mot qui s’échappe de la bouche de la grande. En réponse la benjamine soupire et dépose un énième bisou sur la joue humide de sa sœur. Elle n’a pas à s’excuser, rien n’est de sa faute. Cependant, Ymir lui dit de ne plus faire ça, de ne plus tenter de s’interposer. Qu’elle préfère voir sa sœur frôler les murs. Elle refuse de s’imaginer la perdre ou de la voir dans un lit d’hôpital. Enfin Mana se calme et répond à la cadette qui souhaite que son ainée arrête de croiser Ethan. La réponse de Mana laisse Ymir soucieuse.

Comment ça quelque chose de spéciale ? Il est spécialement sadique et con. Il te fera du mal si tu t’approches de lui. Je n’aime pas ça…

Sa voix est à peine audible sur la fin, et elle baisse les yeux alors que son ainée se mord la lèvre pour éviter de refondre en larmes. L’étreinte étant à présent terminée, Ymir propose un chocogrenouille à sa grande sœur qui le saisit et le mange tranquillement. Les deux sœurs s’échangent un doux sourire et dès que Mana a avalé la bestiole en chocolat, la plus jeune se mit debout et tendit la main à sa sœur pour qu’elle en fasse autant.  

Je serais toujours là pour toi. Tu le sais

Qu’elle lui répond en la regardant tenir sa chemise déchirée. Hottant sa cape, la plus jeune la donne à sa grande sœur pour qu’elle puisse l’attacher autour de son cou et dissimuler la partie de la chemise déchirée.


Peut-être qu’un réparo pourrait arranger ça. On verra dans la cuisine.

S’emparant de son sac, et l’installant sur son épaule elle fit mine à sa grande sœur de se mettre en marche. Mais alors que le silence règne dans le château, Mana vient le rompre avec des questions qui font froncer les sourcils de Ymir.

Je jouais avec Os dans le parc. Mais il a du filer donc je rentrais pour manger un truc et descendre dans notre salle commune. Rassure-toi, personne en parle – pour le moment du moins – et j’pense que Os les laissera pas en parler longtemps. Ni Ilaria d’ailleurs.

Rapidement les sœurs arrivent dans les cuisines et Ymir salue les elfes de maison. Puis, elle leur demande des chocolats chauds et viennoiseries. Toujours polie, elle leur sourit et va s’asseoir à une table en entrainant Mana avec elle.

Ici pas d’affreux jojo. Que nous et les elfes. On peut discuter tranquillement. Alors, ça va mieux tes mains ? et tes pieds ? Tu veux m’parler de quelque chose ? Je suis toute à toi sista. Et après on retourne à la salle commune. T’as eu assez d’émotion pour aujourd’hui.

C’était pas négociable, Ymir trainerait sa sœur par la peau du cou s’il le fallait. Elle jete un coup d’œil vers les elfes, attendant patiemment sa consommation.

code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Mar 28 Nov - 17:28

Never alone

 

L'humiliation était passée, mais Mana avait l'impression de revivre la même scène en boucle. Sa mâchoire rougie par le coup de poing la lançait sans cesse, et son cœur serré dans sa poitrine battait de peur et de chagrin. Elle était victime de sa tentative d'affront face à Ethan et se réfugiait désormais près de sa sœur, chaleur réconfortante et terriblement aimée par Mana. Une présence qui lui était vitale, primordiale. La voix d'Ymir la calmait, l'apaisait, lui permettait de se remettre de ses émotions au fur et à mesure du temps qui passait. La benjamine était là pour sa grande sœur, et la jeune Olsenn ne pouvait que lui en être totalement reconnaissante. Elle était à ses côtés pour l'épauler, mais également pour la mettre en garde. Le Rowle était vicieux, mauvais, et ça ne serait certainement pas la dernière fois qu'il s'en prendrait à elle. Il n'avait aucun attachement en dehors de tous ces sangs-purs aux desseins aussi sombres que lui. L'élève de septième année perdait son temps à croire qu'une once de bonté pouvait être présente dans le cœur du serpentard envers certaines personnes autres que miliciens, partisans et mangemorts. Son espoir ne la mènerait à rien et pourtant, malgré les nombreux avertissements et paroles que son frère ou sa sœur lui annonçaient, ou également ses amis, Mana continuait de s'accrocher. Ymir pouvait ne pas comprendre. C'était tout à fait normal. Voir que l'amie d'Ilaria considérait Ethan comme quelqu'un avec quelque chose de spécial était certainement hallucinant et incompréhensible pour beaucoup. Néanmoins, elle-même ne pouvait l'expliquer. Tout cela, c'était hors de sa portée. « Je ne sais pas... Je... je n'en ai aucune idée. Mais je vais essayer.. Je te le promet. » réussit-elle à dire d'une voix enrouée sous les larmes qu'elle contenait avec difficulté, ses yeux gris-verts observant un instant sa sœur adorée pour appuyer la sincérité de ses mots. Ignorer le Rowle allait être compliqué, mais elle essaierait Mana. Elle essaierait.

Une chocogrenouille fut bien vite entamée par la poufsouffle dont les souvenirs humiliants raisonnaient comme un écho dans son esprit, et elle se releva avec difficulté sous ses membres tremblants encore un peu sous le froid glaçant qui l'avait emprisonné quelques temps avant. Sa sœur était comme un ange tombé du ciel à cet instant. En sa présence, elle se sentait plus en sûreté, en sécurité, loin du mal qui l'avait mordu à pleine dent. Cela lui faisait du bien, toujours plus en entendant des paroles si précieuses aux yeux de la jeune Olsenn. Ymir serait toujours là pour elle autant que Mana serait là pour sa petite sœur. La fratrie Norvégienne était soudée, et rien ne pourrait la briser. Saisissant sa main, elle la resserra avec douceur un moment, arrivant même à garder un sourire malgré la tristesse encore présente durant quelques instants. « Moi aussi, Ymir. Moi aussi.. » répéta t-elle d'une voix plus basse, mais toute aussi sincère. Mana aimait si fort les jumeaux. Ils étaient une partie d'elle, et les voir souffrir ou pire, mourir, la détruirait irrévocablement.

Sa main se porta à nouveau à son autre main pour recouvrir ce haut à découvert, et elle remercia d'un regard luisant d'amour, de douceur et de reconnaissance sa petite sœur, se laissant totalement prendre en charge. Ramenant un peu la cape de sorcier sur elle, elle était maintenant cachée et c'était déjà une humiliation de moins. Le cœur toujours serré néanmoins, Mana était loin d'oublier ce jour où elle regrettait amèrement de s'être interposé devant cette pauvre victime du sang-pur. Elle avait tenté de montrer à Ilaria qu'elle mettait ses conseils en application, mais au bout du compte, la peur et le fait qu'elle ne soit pas de nature à ne pas se laisser marcher dessus l'avait fait tombé, Mana s'écrasant d'une seconde à l'autre face au milicien. C'était horrible, et la jeune Olsenn avait si peur du regard des autres maintenant. Elle était effrayée à l'idée que les actes du Rowle se répandent de bouche à oreilles. Et sous l'effroi, elle n'avait pas mis bien longtemps à exposer ses craintes à sa sœur. Le regard abaissé sur le pavé, Mana écouta avec attention les paroles d'Ymir. Rien ne laissait penser que ses craintes devaient continuer de luir dans son cœur. Osvald serait sans aucun doute là pour veiller au grain, tout comme l'italienne et d'autres de ses amis. Au final, Mana pouvait compter sur ceux qui lui étaient chers et bien que la peur résidait encore en elle malgré les propos rassurant de sa sœur, cela la réchauffait. Reniflant encore une fois, l'aînée ne put s'empêcher de sourire légèrement. Si elle était encore là, debout, ce n'était pas par sa force à elle mais bien grâce à celle de tous ceux qui prenaient soin d'elle. Comment les remercier assez ? Elle ne le pouvait pas Mana. Elle ne le pourrait pas totalement, mais elle ferait de son mieux pour leur démontrer toute sa gratitude. « J'espère que cela va continuer ainsi. Je n'ai pas envie que l'on me dévisage suite à cet accident. » confia t-elle à sa sœur d'une voix qui raisonnait inquiète, son sourire disparaissant aussi tôt qu'il était venu. Tant d'émotions parcourait le cœur de la jeune Olsenn. Les événements survenus quelques instants avant la blessaient, l'attristaient, mais savoir qu'Ymir était à ses côtés présentement lui faisait tellement de bien. Merci. Merci. C'était cela qu'elle répétait en boucle dans sa tête.

Suivant ensuite silencieusement sa sœur jusque dans les cuisines de l'école, les belles prunelles de la jaune et noire se redressèrent en direction de l'immense pièce, Mana saluant également les elfes de maisons, timidement. Elles étaient seules en compagnie de ces créatures, et pour ce moment à venir, la cousine de Meryl n'avait plus à marcher les yeux fixés au sol. Son corps un peu réchauffé finit par trouver refuge face à celui d'Ymir, et ses mains frêles et encore un peu marquées par le froid se posèrent sur la table, ses doigts se croisant doucement tandis que ses jambes tentaient de se réchauffer mutuellement. La chaleur des fours et l'odeur des aliments en préparation apportaient toujours plus de réconfort à Mana, qui hocha doucement la tête aux paroles de la benjamine. Elle voulait se confier à Ymir. Se retrouver un instant seule à seule avec elle et profiter de cette jeune adolescente qu'elle aimait profondément et qu'elle était rassurée de voir souvent aux côtés d'Osvald qui se montrait fortement protecteur avec elle lui était nécessaire. Sans attendre alors, un peu plus apaisée, la grande sœur prit la parole, sa voix encore un peu tremblante raisonnant dans la salle alors que ses yeux étaient encore embrumés. « Mes membres vont déjà mieux grâce à toi. Merci, Ymir. » commença t-elle, avant de reprendre, son regard abaissé sur ses mains entrelacées. « J'ai.. Je me sens totalement impuissante. Lorsque j'ai essayé de m'interposer pour protéger cet élève, j'ai d'abord cru que je pourrais parvenir à faire face à Ethan... Mais je ne suis pas comme ça Ymir, tu le sais. Je ne sais pas ce que c'est que de m'imposer, et avec tout ce qui se déroule en ce moment... » dit-elle d'une voix qui dévoilait plus d'émotions au fil des secondes. Elle attrapa l'une des mains de sa sœur, relevant son regard embrumé sur le joli visage d'Ymir. « Comment pourrais-je vous protéger si je n'arrive même pas à tenir face à qui que ce soit ? » demanda Mana, ses lèvres commençant à trembler sous l'inquiétude, l'effroi qui grandissaient dans son être. Elle avait si peur de rester faible. Si peur de rester derrière les autres à attendre comme à chaque fois que l'on la protège.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : AnnaSophia Robb
Patronus : un caribou
& You ... :
Baguette : 24.5cm, faite en bois d'hêtre et composée d'une plume d'oiseau-tonnerre en son coeur. Elle est gravée d'un Y à une de ses extrémités.
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : son jumeau Osvald, bien trop mal dressé et qui fout du bordel partout
Gallions : 511

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Ymir Olsenn
 F A I L • G I R L

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Dim 3 Déc - 12:30


Never Alone
Mana & Ymir

Le couloir est loin d'être un endroit agréable pour discuter posément de tout ce bazar qui est arrivé. Pour parler de cet écervelé de Ethan qui s'en ait pris à Mana sans la moindre once de culpabilité. Surtout que l'ainée des Olsenn est loin d'être un bourreau. Au contraire c'est plus la gentillesse incarnée, alors pour que quelqu'un lui fasse du mal.

Ordure

à voix basse Ymir laisse siffler ce mot entre ses dents avant de demander à son ainée de ne plus jamais s'interposer et surtout de ne pas tenter de faire face à ce Rowle plus que sadique. Cependant elle ne comprend pas la benjamine. Elle ne comprend pas ce que peut trouver Mana dans l'hatitude du Rowle qui puisse être aussi spéciale. Alors elle demande, mais l'ainée ne sait pas que répondre. Tant pis, Ymir hausse les épaules lacement mais se promet intérieurement qu'elle gardera un oeil sur sa soeur jusqu'à son passage d'ASPIC. Bon certes, Ymir n'est pas du genre tête bruler, à foncer sur l'ennemi pour lui expliquer là vie. Trop peur de la douleur. Mais elle pourra toujours courir pour rejoindre Ilaria ou quelqu'un d'autre qui serait capable d'aider sa grande soeur.

Alors que les pensées envahissent son esprit, la jeune Olsenn offre un chocogrenouille à la plus agée et la regarde manger la confiserie. Petite action rassurante avant de se remettre sur pied et de promettre qu'elle sera toujours là pour son ainée. La réponse de Mana la fait d'autant plus sourire. Mais qu'un bref instant, parce qu'en voyant la chemise déchirée de sa soeur, Ymir se met à tirer la moue et à décrocher sa cape pour lui donner et l'accrocher autour du cou de sa frangine.

Bien, partons d'ici.

Alors que les deux filles Olsenn se mettent en marche, Mana rompt le silence en demandant à sa cadette se qu'elle faisait jusqu'alors et de la raison qui l'avait poussé à se rendre dans le couloir. Une réponse rapide, puis la plus jeune entremêla ses doigts avec ceux de sa soeur pour la rassurer une énième fois. La main de Mana est toujours froide et Ymir accélère le pas pour accéder plus rapidement aux cuisines du chateau.

Dans les cuisines, Ymir salue brièvement les créatures et file s'attabler. Coudes sur la table, elle demande à l'ainée comment elle se sent, si ses membres sont en meilleur état. En même temps, elle tressaute d'impatience et jète des coups d'oeil vers les elfes de maison qui doivent leurs apporter de quoi se remettre sur pied.

Me remercie pas, comme je te l'ai dit, je serais toujours là pour toi.

Sourire doux, Ymir repose ses iris sur celle qui baisse les yeux. Les consommations arrivent, la plus jeune remercie les elfes et tend la sienne à Mana. Mana qui veut parler, la benjamine connait que trop bien sa soeur et elle boit une gorgée de son chocolat en gardant ses yeux rivés sur son ainée. Elle va parler, Ymir le sent. Et ça ne rate pas. L'ainée parle de ses craines, de son impuissance face à son bourreau.

T'es trop douce, trop gentille, trop émotionnelle - sourire un peu crispé - beaucoup diront que c'est des défauts mais non, ce sont des qualités. C'est vrai qu'il faudrait que tu te réveilles un peu et que tu montres les crocs - tu peux parler Ymir, toi tu montes parfois les crocs et tu files te cacher dans les jupes de ton frère - j'pense surtout que t'as voulu brûler des étapes. Foncer directement sur un prédateur sadique, c'était pas une bonne idée tu penses pas ?

Tête légèrement penchée sur le côté, elle tire la moue tout en sortant sa baguette et quelques vieux parchemins de son sac. Posant les papiers sur la table, elle jette un sort à peine audible et les bout de parchemins se transforment en origamis. Des oiseaux plus précisément qui volent dans tous les sens au-dessus de leur tête histoire de chasser ces mauvais souvenirs de l'esprit de sa soeur durant un instant. Mais tandis qu'elle regarde les oiseaux voleter, Mana s'empare de sa main libre et la fixe droit dans les yeux.

Je... Mana... on t'a jamais demandé de nous protéger. On le fait très bien nous même - surtout Osvald à dire vrai - protège toi d'abord ce sera pas mal.

Ymir libère sa main et la passe sur la machoire abimée de sa grande soeur. Puis, une idée lui traverse l'esprit. La douleur, ça lui fait peur à Ymir. Autant physique que psychologique elle l'évite. C'est aussi pour ça qu'elle rejette pas mal de monde et qu'elle n'a qu'un petit cercle d'amis autour d'elle. Mais là, elle met tout ça de côté et regarde sa soeur avec une pointe de malice. Finissant d'un trait son chocolat chaud, la benjamine tient fermement sa baguette en main et se met debout en incitant Mana à faire de même.

T'es ma grande soeur et je t'aime. Je t'aimerai quoi qu'il arrive mais... lance moi un sort d'attaque vas-y.

Mouais, pas sûre que Mana accepte aussi facilement connaissant la bête. La boule au ventre et le stress dissimulé, Ymir prend un regard joueur et se met en position.

Allé, je ferais un protego de toute façon, tu me blesseras pas. C'est pour jouer Mananas.

Qu'elle lache avec une idée derrière la tête. Certes sa grande soeur n'est pas une mordue de la violence - et ça doit etre génétique chez les soeur Olsenn - mais peut-être que ça pourrait lui provoquer un déclic et la rendre un peu plus hargneuse. L'espoir fait vivre non ?


code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Mer 27 Déc - 23:21

Never alone

 

La présence de sa tendre sœur, l'odeur des gourmandises en train de cuir dans les fours réconfortaient la poufsouffle de septième année. Savoir qu'elle avait des gens sur qui compter, mais également savoir que ses petits jumeaux seraient toujours là pour elle étaient des éléments qui arrivaient à réchauffer son cœur meurtri par des souvenirs douloureux qui ne cessaient de revenir en boucle, cependant moins forts, moins poignants. Les beaux yeux de Mana étaient toujours embrumés sous la peine qu'elle ressentait à travers cette chaleur naissante. Seul le temps et le fait de passer des moments avec ceux qui lui étaient chers pourraient lui permettre de se relever après cette lourde et blessante chute. Se mesurer face à Ethan Rowle n'avait pas été la meilleure décision qu'avait prise la jeune Olsenn, et elle regrettait amèrement son geste. Néanmoins, malgré la dureté du serpentard et le mal qu'il lui avait fait, elle avait du mal à s'en détacher. Encore et toujours, prisonnière de cette toile tissée par cette araignée au sang-pur, Mana n'était qu'un pantin aux yeux du milicien et pourtant, dans son cœur résidait encore un quelconque espoir de voir autre chose sur son visage que de la colère, de la haine.

Pourtant, même si l'acte d'Ethan restait dans un coin de sa tête, il y avait désormais autre chose qui empêchait Mana de se relever, d'avancer. Ne pouvant s'imposer, ne sachant comment agir, ne sachant trouver la force nécessaire, comment ferait-elle pour protéger ceux qu'elle aimait ? Comment pourrait-elle porter secours à sa famille, à ses amis, si elle n'arrivait pas à faire face aux autres ? Elle se sentait si impuissante, si inutile. Elle n'aimait pas se battre. Elle n'aimait pas voir le sang, les larmes et l'horreur se répandre. Quel rôle aurait-elle alors, lorsque la bataille se présenterait, inévitable et meurtrière ? Mana avait peur. Elle était effrayée à l'idée de rester faible, frêle. Elle voulait protéger Ymir, Osvald, Ilaria, Askja et tous ceux à qui elle tenait. Mais comment réussir face à cette tâche qui lui en demandait beaucoup ? Attrapant le chocolat chaud entre ses doigts, Mana remercia sa sœur d'un faible sourire, avant de faire un signe de tête à l'elfe de maison, créateur de toutes ces odeurs aussi alléchantes les unes que les autres. Et finalement, sa voix retentit, délivrant son cœur de toutes ces pensées, ces questions qui la traversaient à travers ses lèvres tremblantes. Ses beaux yeux s'étaient relevés en direction d'Ymir, et c'est avec attention qu'elle l'écoutait, buvant ses mots si vrais, si réels. Elle était trop douce. Trop émotive. Elle l'avait toujours été, et à chaque fois, on l'avait blessé à cause de cela. Il fallait qu'elle se réveille, qu'elle s'impose plus, mais au fur et à mesure seulement. Dans le cas contraire, Mana foncerait de nouveau dans la gueule du loup. Tous ces conseils venaient de sa tendre sœur, mais la poufsouffle se remémorait également les paroles encourageantes et bienfaisantes de son entourage. On lui avait souvent dit la même chose. On le lui avait répété tant de fois. Il fallait qu'elle le fasse. Il fallait qu'elle devienne plus forte pour protéger ceux qui lui étaient chers, et, silencieuse, Mana hocha doucement la tête, avant que son regard encore embrumé n'observe avec apaisement les petits origamis de papier flotter dans l'air. Ces conseils, cette magie créé au dessus d'elles la réconfortaient, lui réchauffaient son organe vital qui se faisait doucement moins serré, moins douloureux.

Néanmoins, d'autres paroles furent prononcés, lui plaisant moins, ses yeux gris-verts s'apposant de nouveau sur ceux de la benjamine, sentant un contact sur sa joue abîmée par le coup. Contact qu'elle appréciait, et dont elle profita avant que sa voix ne raisonne, moins tremblante. « Je sais bien, Ymir... Mais je vous aimes, et je ne peux cesser de souhaiter vous mettre hors de danger. Vous êtes ma famille. Vous êtes si chers.. » dit-elle d'une voix qui démontrait sa volonté et qui était un peu moins faible. Mana renifla, passant le revers de sa main sur ses yeux pour détruire ses larmes aux creux de son regard dévoilant bien des ressentis. Il fallait qu'elle avance, qu'elle fasse un pas en avant, et que, petit à petit, elle apprenne à se mettre face aux autres. Cela viendrait. C'était en tout cas ce à quoi voulait croire la poufsouffle de septième année, totalement prise au dépourvue lorsque Ymir se mit debout avant de lui inciter à lui lancer un sort.

Avalant avec difficulté son chocolat chaud, ses doigts quittèrent la poignée de la tasse après l'avoir reposé sur la table, et Mana secoua doucement la tête de gauche à droite, scrutant sa sœur avec peur, effroi. Son cœur qui s'était pourtant apaisé quelques instants plus tôt commença à battre à vive allure dans sa poitrine. Elle ne voulait pas lui faire de mal malgré son protego, et si le surnom aurait pu la faire sourire, la demande la refroidissait complètement. Ses yeux gris-verts s'abaissèrent un instant sur sa baguette qu'elle savait présente sur elle, et sa main l'agrippa doucement, sa poigne se resserrant sur le bois. La jeune Olsenn ne pouvait faire une telle chose. Elle releva son regard, fit face à celui d'Ymir. Il ne semblait pas y avoir à discuter, et Mana savait qu'elle finirait par lâcher prise face aux souhaits de sa sœur, tôt ou tard. Dans sa façon de se redresser, l'hésitation était totalement visible, tout comme cette incertitude qui la rongeait. Son corps avançait lentement face à la benjamine Olsenn, et sa main tenant sa baguette s'éleva. Son bras tremblait un peu, tandis qu'elle tentait de se convaincre de le faire. Je ne vais rien lui faire. Je ne vais pas la blesser. C'était ces mots qu'elle se répétait sans cesse dans son esprit tourmenté par Ethan et cette peur de ne pas pouvoir s'imposer. Mais elle n'y arrivait pas, et baissa les bras trop vite, pointant plutôt sa baguette vers le sol avant d'abaisser la tête. « Non.. Je n'y arrive pas. » annonça t-elle à voix basse, avant de porter une main sur la haut de son crâne, son visage se détournant en direction des cuisines. Comment allait-elle faire ? Elle avait besoin d'aide.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : AnnaSophia Robb
Patronus : un caribou
& You ... :
Baguette : 24.5cm, faite en bois d'hêtre et composée d'une plume d'oiseau-tonnerre en son coeur. Elle est gravée d'un Y à une de ses extrémités.
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : son jumeau Osvald, bien trop mal dressé et qui fout du bordel partout
Gallions : 511

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Ymir Olsenn
 F A I L • G I R L

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Lun 8 Jan - 19:35


Never Alone
Mana & Ymir

Unis. Les Olsenn sont une unité, ils peuvent compter les uns sur les autres et confier leurs angoisses entre eux. Jamais l'un d'entre eux sera mis de côté. Ymir a compris ça depuis son plus jeune age et ce même si elle avait préférer se taire et bouder lorsque la famille s'était divisée pour partir vivre en Angleterre. Sauf que d'habitude, c'est elle, la benjamine qui va pleurnicher dans les jupes de sa grande soeur à cause des vilains ou de Osvald. Même si pleurnicher n'est pas le mot approprié d'ailleurs. D'avantage renfermée sur elle-même la demoiselle n'a pas pour habitude de montrer ses sentiments. Mais après quelques mots avec l'ainée de la fratrie et cette dernière comprend vite quand quelque chose chiffonne la plus jeune. Tout comme le jumeau. Peut-être qu'en fait Ymir est mauvaise comédienne et qu'elle n'arrive pas à cacher ses problème aussi bien qu'elle le voudrait ?

Mais là n'est pas la question. Aujourd'hui c'est Mana qui a des problèmes et Ymir la traine dans les cuisines du chateau pour la faire se détendre et partager un moment rien qu'à elles deux, juste pour se changer les idées. Sauf que ça marche pas et Mana se décide à évoquer ses angoisses. Tout en parlant, Ymir l'incite à boire un peu de chocolat chaud - histoire de la réchauffer - et fait voleter des origamis oiseaux autour d'elles. De quoi mettre une ambiance un peu plus agréable. Ajoutant à cela un geste de tendresse sur la machoire abimée de l'ainée qui profite de ce contact avant de répondre.

Tu radotes frangine. On t'aime énormément aussi Os et moi. Mais on serait plus rassurés si tu faisait attention à toi. Nous on a pas de souci alors te tracasse pas, l'important c'est que ta santé ne soit pas en danger. Je te promets que ça m'aiderait à dormir. Parce qu'à ce rythme je vais me retrouver dans l'obligation de squatter ton lit. Surveillance h24 mademoiselle.

En bon garde du corps et pour ajouter du poids à sa menace - pas crédible - de suivre sa grande soeur h24, jusque dans les toilettes, la benjamine agite son index sous le nez de Mana. Sautant sur ses pieds, Ymir se met en position défensive en incitant Mana à lui lancer un sort. Réticente, l'ainée se contente de finir son chocolat avant de secouer négativement la tête.

Debout Mana, fais moi face ! J'ai rien à craindre et toi non plus. C'est promis juré.

L'air strict, Ymir est intérieurement heureuse lorsqu'elle voit sa soeur serrer sa baguette pour lancer un sort. Même si cette dernière hésite longuement, au moins il y a un peu d'envie dans l'action et c'est déjà pas mal. Ymir l'encourage en lui affirmant une fois encore qu'elle se protègera et finalement... Finalement Mana pointe sa baguette oui ! et l'abaisse quelques secondes plus tard avant d'affirmer qu'elle n'y arrivera pas.

Comment tu peux dire ça ? Tu peux le faire. Même le plus faible que tu connaisses, vas y. Mais ne baisse pas les bras si vite. T'es ma soeur t'es la meilleure et je te le redis encore une fois je t'aime.

Dernier encouragement avant d'ouvrir les bras et d'attendre quelques secondes. Puis dans un soupire elle file à la rencontre de son ainée et l'enlace dans ses bras. 

C'est pas grave, tu fais de ton mieux j'le sais. Un jour tu pourras lancer des aguamentit au cul de Os quand il t'énervera. Tu verras.

Pas très contact Ymir. Mais sachant que sa soeur l'est, elle fait des efforts à chaque fois et lui dépose même un bref baiser sur la joue.

Tu veux aller te reposer un peu ? Te changer ? On a encore du temps.

Attrapant sa main, elle l'enferme dans la sienne et la scrute du regard avec un sourire des plus doux. 



code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Dim 28 Jan - 2:20

Never alone

 

Ce jour n'était pas le sien, à Mana. Ce jour était en sa défaveur, et c'était désormais aux côtés d'Ymir qu'elle tentait de se relever, de se renforcer. La douleur continuait de se répandre en elle à chaque fois que les paroles et les gestes d'Ethan lui revenaient, comme si elle était en face de lui une fois encore. Mais sa sœur était là. Tout comme Osvald. Tout comme ses autres amis. Elle savait qu'elle pouvait compter sur eux, et la seule présence de la benjamine Olsenn dans les cuisines de cet établissement désormais rempli de terreur embaumait le cœur de la poufsouffle de septième année qui étira un doux et léger sourire sur ses lèvres aux paroles de la plus jeune d'entre elles. Elle radotait sûrement. Sans aucun doute. Rares étaient les fois où aucun signe d'affection ne se manifestait de la part de Mana. Elle savait aussi que Osvald et Ymir n'avaient pas de soucis comme elle. Qu'ils étaient loin de tout problèmes avec les élèves, et fort heureusement. La plus grande de la fratrie préférait subir mille et un tourments à la place de ces deux jumeaux qu'elle aimait plus que tout. Et si faire plus attention à elle pouvait permettre à son frère et à sa sœur d'être plus tranquille, alors la jeune Olsenn était volontaire pour faire de son mieux et tenter de se montrer plus forte. Pourtant, d'avance, elle savait que cela allait être compliqué. Elle qui n'était que douceur et bienveillance, plus diplomate que violente. Son sourire, à ces pensées nuancées, se crispa un peu alors qu'elle renifla de nouveau, repassant une fois encore le revers de sa main sur ses paupières pour chasser les larmes remontant un peu. « Je.. je te promet d'essayer, Ymir. Mais que devrais-je faire si me protéger ne fait qu'aggraver les choses ? » demanda t-elle avec anxiété, une certaine peur se ressentant dans sa voix et sur son visage, un frisson parcourant son corps un instant. Elle n'avait pas envie que sa situation empire, que l'on lui fasse plus de mal. C'en était déjà trop.

Pourtant, Ymir souhaitait l'inciter à utiliser sa baguette. Le cœur de la poufsouffle de septième année battait à une allure de plus en plus irrégulière alors que sa sœur venait tout juste de lui demander de lui jeter un sort. Elle se répétait sans cesse dans son esprit fragilisé par les événements que rien n'arriverait à sa sœur. Qu'elle ne la blesserait pas. Qu'elle ne lui ferait aucun mal. Mais finalement, sa baguette dirigée contre Ymir s'abaissa au sol. Mana ne le pouvait pas. Elle n'en avait pas le courage, et la peur de blesser malencontreusement la benjamine Olsenn la réduisait à ne pas créer un quelconque sort, aussi minime soit il. Elle était trop faible. Son regard porté vers les cuisines tremblait face à la peur de ne pas savoir s'imposer et face aux actes qu'elle se remémorait venant du Rowle. Pour aujourd'hui, c'en était trop, et elle finit par hocher la tête aux paroles d'Ymir, consciente que celle-ci avait raison. Elle ne devait pas baisser les bras comme ça. Elle devait s'endurcir, devenir plus forte, pour se protéger elle, mais surtout ceux qu'elle aimait, ceux qu'elle portait dans son cœur. « Oui... Oui. Merci. » murmura t-elle d'une voix tremblante, avant de se blottir dans les bras de sa tendre petite sœur, s'efforçant de résister pour ne pas se mettre à pleurer une nouvelle fois. Elle allait y arriver. Elle allait devenir plus forte. C'était ce qu'elle souhaitait Mana, et désormais, il fallait qu'elle s'en donne les moyens.

Les mots apaisants et si légers de l'élève de cinquième année arrivaient à lui réchauffer le cœur et à la faire sourire très légèrement, créant ainsi une nuance en elle qui oscillait entre joie et tristesse, peur et confiance. Mana était si bien dans les bras d'Ymir, et ses bras à elle enlaçant la silhouette de sa soeur finirent par la libérer avec regret lorsque l'étreinte se termina. Les gestes entre les deux demoiselles étaient tendres, rassurants, bienfaisants. La plus grande en avait bien besoin, et jamais elle ne remercierait assez Ymir d'être là. C'était son petit rayon de soleil en cette journée si sombre, et serrant la main qu'elle tenait dans sa paume, ses beaux yeux d'abord abaissé sur ce contact fratricide s'éleva en direction de sa benjamine. Elle voulait passer du temps avec elle, se changer les idées, avancer. « Je.. Je veux rester avec toi, encore un peu. Est-ce qu'une partie d'échec dans notre salle commune te plairait ? » demanda t-elle à travers une voix encore un peu affaiblie, mais qui semblait également illuminée par le réconfort de la jumelle d'Osvald. Puis, de sa main libre, Mana rangea sa baguette, signe que désormais, elle se laisserait aller à un réconfort total, et qu'intérieurement allait alors commencer une lutte contre elle-même pour panser les blessures béantes de ces actes commis par un garçon dont elle espérait de l'attention et qui, jusque là, n'avait fait que l'écraser comme un vulgaire moucheron.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : AnnaSophia Robb
Patronus : un caribou
& You ... :
Baguette : 24.5cm, faite en bois d'hêtre et composée d'une plume d'oiseau-tonnerre en son coeur. Elle est gravée d'un Y à une de ses extrémités.
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : son jumeau Osvald, bien trop mal dressé et qui fout du bordel partout
Gallions : 511

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Ymir Olsenn
 F A I L • G I R L

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Mer 31 Jan - 18:03


Never Alone
Mana & Ymir

Si y a bien une chose dont elle est sûre Ymir, c'est qu'elle sera toujours présente pour aider sa soeur à se relever à chaque fois qu'un de ces consanguins s'attaquera à elle. Et aujourd'hui ce fut le cas, quand la plus jeune remarqua sa grande soeur dans un sale état au milieu du couloir, là où personne avait daigné agir pour la sauver. Encore quelques heures ainsi et l'ainée Olsenn aurait sans doute perdu une ou deux phalanges. Et ça, les jumeaux ne se le seraient jamais pardonné.

Après l'avoir libéré et réchauffée, la jeune poufsouffle attrape la main de son ainée et l'amène dans les cuisine du chateau. Souvent vide de tout serpentard - en même temps qu'est-ce qu'ils viendraient faire dans un lieu peuplé d'elfes de maison ? - Ymir voyait là le parfait endroit pour se réchauffer et changer les idées de Mana. Sauf que Mana est en boucle, mini traumatisme sans doute, le fait de se sentir impuissante et de ne pas pouvoir tenir tête à l'ennemi. Trop sensible et gentille. Certains diront pleurnicharde. Sauf que ceux qui se permettront de le dire auront droit à un coup dans le nez de la part d'Osvald. Tête brûlée celui-là. Rien qu'en pensant à son jumeau, Ymir roula des yeux. Puis, une idée lui traverse l'esprit et elle se lève en indiquant à son ainée d'en faire autant. L'une en face de l'autre, il est temps de se confronter, ou plutôt de faire agir celle qui se dit trop faible pour lancer le moidre sort. Si elle peut balancer n'importe quelle attaque à sa petite soeur elle pourrait agir contre l'ennemi. Mais... mais alors que Mana a sa baguette en l'air, elle se défile, prend la tangente et informe Ymir que non, elle ne pourra pas l'attaquer. Jamais. Ymir l'incite d'abord à retenter avant d'aller l'enlacer et de lui affirmer qu'elle y arriverait un jour.

Me remercie pas, t'es ma soeur. C'est normal.

L'étreinte ne pouvant pas durer a vita eternam, Ymir se libère - non sans difficulté - de l'étreinte de l'ainée et garde sa main dans la sienne. Le regard doux, elle sait que la plus grande a besoin de contact, de se sentir entourée. La cinquième année fera son possible pour ça. Cette année du moins, car l'année suivante Mana ne sera plus à Poudlard et les jumeaux ne pourront plus l'enlacer en cas de problème. Et qui sait où en sera la guerre d'ici là? Seront-ils au moins encore en vie? Brrr, évitons d'y penser pour le moment. Proposant à sa soeur d'aller se reposer, elle reste sans voix à sa réponse. Ca lui ferait du bien pourtant à Mana de dormir un peu. Mais soit.


Je... je suis pas très forte mais j'accepte. Peut-être que me mettre la pâté te permettra de retrouver le sourire. 

Tirage de langue avant de s'emparer de son sac et de serrer la main de sa frangine pour s'aventurer dans les couloirs, descendre les escaliers en vitesse et pénétrer dans le sanctuaire des blaireaux. Coup d'oeil à droite, à gauche.


Si tu gagnes je te donne mon stock de chocolat. Si tu perds tu m'en offres autant que ce que j'ai déjà.

Autant dire qu'il valait mieux pour Mana qu'elle gagne, car du chocolat Ymir en avait partout, même caché sous son lit. L'argent de poche de l'ainée des deux blondes risquait d'y passer en totalité.
code by hanska.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Sam 17 Fév - 23:50

Never alone

 

La tempête Rowle s'était abattue sur Mana ce jour-là. Elle avait ancré sur son corps et dans son cœur des blessures, un choc qu'elle avaient du mal à enfouir en son sein. Mais désormais, la jeune Olsenn pouvait compter sur sa sœur. Sur sa chère et tendre benjamine, qui la retrouva et s'occupa d'elle. Depuis toute petite, les deux filles de la famille Norvégienne avaient toujours eu un lien très soudé, et rien n'avait brisé cette connexion fratricide. Aujourd'hui, la poufsouffle de septième année avait besoin d'aide et Ymir s'était présentée à elle, telle une lumière dans tout ces ténèbres, tel une douceur dans toute cette férocité. Le cœur de la jolie blonde arrivait à s'apaiser, mais la souffrance était encore là, présente à ses côtés. Les actes d'Ethan, ses paroles, son poing se fracassant contre sa joue. Tout lui revenait en mémoire, et ses pleurs auraient pu reprendre si la jumelle d'Osvald n'avait pas été là, si ses mots n'avaient pas raisonnés dans l'esprit de Mana, la berçant d'une bienveillance dont elle avait tant besoin. Merci Ymir. Merci d'être là. Ces étreintes, cette présence l'aidaient à l'apaiser malgré son cœur balançant encore avec cette terrible rencontre, et pour se changer, jouer la porterait davantage vers un meilleur état que dormir. Comment se laisser aller dans les bras de Morphée lorsque les pensées étaient encore trop tournées vers de malheureux événements ? Mana savait qu'elle ne trouverait pas encore le sommeil et cette idée de jouer aux échecs n'étaient pas une mauvaise chose. Ymir avait accepté, et sa remarque arriva à étirer un doux sourire sur le visage marqué par les sanglots de sa grande sœur. « Je ne suis pas la plus forte non plus, mais jouer avec toi me fera le plus grand bien. » réussit-elle à dire doucement, reniflant une fois encore avant de récupérer son sac et de resserrer la robe de sorcier autour d'elle alors que sa main était dans celle de la benjamine. Sa carrure frêle et peu imposante se cala sur le côté d'Ymir. Elle voulait ressentir la chaleur de sa sœur, réconfortante et aussi douce qu'elle pouvait l'espérer.

Les marches se présentaient face à elles. Les deux Olsenn montaient en direction de leur salle commune de manière tranquille, et une certaine inquiétude ne cessait de vivre dans le cœur de Mana quant à la venue de regards pesants, curieux ou moqueurs. Elle voulait vite atteindre la salle des poufsouffle, et ce fut comme une libération lorsque ses yeux gris-verts scrutèrent la pièce réchauffée par le feu dans l'âtre. Elle était enfin tranquille, elle pouvait enfin souffler. Un soupire de soulagement s'extirpa de ses lèvres, et à nouveau, un sourire se dessina sur ses lèvres, encore petit, mais assez pour illuminé un peu son visage. Elle parierait autant de chocolat que la benjamine le voudrait, du moment qu'elle était avec elle. Ainsi, elle hocha doucement et osa répondre à son défi. « Tu risques de tout perdre pour cette partie, j'espère que le chocolat ne te manquera pas trop. » dit-elle d'une voix douce et qui laissait transparaître un amusement naissant. « Je vais me changer avant, et aller chercher le jeu à l'étage. » ajouta Mana avant de monter, changer de haut et prendre le jeu d'échec devenu vivant grâce au sortilège de McGonagall. Ses pas la menèrent jusqu'à Ymir, et elle installa le jeu. Cavaliers, rois, dames, tours, pions et fous étaient installés à leur place. Mana possédait les blancs, et la bataille commença lorsque toutes deux furent assises et que la grande lança un regard à la plus jeune, attendant le signal. « B2 en.. C3. » commença t-elle, son regard suivant le pion se déplacer sur la plateforme. Puis elle redressa la tête en direction d'Ymir. « Comment... Comment s'est passé ta journée, pour toi ? » demanda t-elle d'une voix qui raisonnait curieuse et encore un peu faible face aux actes d'Ethan qui ne cessaient de la hanter. Son cœur s'apaisait néanmoins et elle le savait, grâce à sa sœur et à ses amis, elle arriverait à se relever. Il faudrait ensuite qu'elle devienne plus forte. Qu'elle devienne plus forte, pour venir en aide à ceux qui n'avaient jamais arrêté de la protéger.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : AnnaSophia Robb
Patronus : un caribou
& You ... :
Baguette : 24.5cm, faite en bois d'hêtre et composée d'une plume d'oiseau-tonnerre en son coeur. Elle est gravée d'un Y à une de ses extrémités.
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : son jumeau Osvald, bien trop mal dressé et qui fout du bordel partout
Gallions : 511

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Ymir Olsenn
 F A I L • G I R L

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Ven 23 Fév - 15:27


Never Alone
Mana & Ymir

De la nourriture, de la chaleur et une ambiance apaisante. Les cuisines du chateau étaient l'endroit parfait pour rassurer l'ainée Olsenn et lui remonter le moral. Ymir en était convaincue et avait fait appel aux elfes pour qu'ils leur donnent de quoi s'abreuver. Du chocolat chaud et quelques viennoiserie il n'en fallait pas plus. Ou si finalement, il fallait discuter. Laisser sortir les doutes et les peines qui s'étaient écrasés dans le coeur et l'esprit de Mana. D'un oreille attentive, Ymir écoute sa soeur et hoche ici et là la tête pour lui montrer qu'elle l'écoute. Parfois elle ouvre à son tour la bouche pour la rassurer, lui affirmer qu'elle serait toujours là pour elle et qu'elle n'a pas besoin que l'ainée la défende. Son jumeau s'en charge très bien.

Alors, voulant aider son ainée et balayer tout ça d'un revers de main, Ymir lui propose d'abord de jouer en se lançant des sorts. De quoi rompre la barrière qui l'empêche de faire preuve de méchanceté. Trop douce Mana, trop adorable et sans doute trop pacifique. Tout plein de qualités. Mais en temps de guerre ces qualités lui font défauts. Foutue guerre. Cependant, le jeu que Ymir propose n'a pas l'effet escompté et la plus jeune se sent mal à voir les yeux de sa soeur rougir. Sans attendre plus longtemps, elle s'approche et l'enlace en lui chuchotant des paroles rassurantes.

Alors on va jouer aux échecs.

Même si Ymir était persuadée d'être la plus nulle à ce jeu là, elle avait peut-être une chance de battre sa grande soeur. Et au moins, ce jeu pacifique permettrait à cette dernière de se changer les idées donc difficile de refuser cela à celle qui s'était retrouvée en bien mauvaise posture plus tôt dans la journée. Les deux filles rassemblèrent leurs affaires avant de reprendre leur route vers la salle commune des jaunes et noire. A l'inverse de sa soeur, Ymir ignore les étudiants qu'elles croisent sur leur passage et se focalise sur leur objectif. Une fois entrée, la plus jeune ferma avec précaution la porte et d'un sourire malicieux elle ajoute un butin pour celle qui remporterait la partie.

Je vais rien perdre. Et puis de toute manière si c'est le cas j'aurais qu'à te faire les yeux doux pour que tu me les redonnes.

Tirage de langue avant de rigoler légèrement et d'hocher la tête suite aux indications de sa frangine. La regardant foncer vers les dortoirs, Ymir tourna dans la pièce et commence à fouiller entre les coussins pour dénicher un trésor. Les plus jeunes perdent souvent des choses, alors autant se les approprier quand il s'agit de... BINGO, deux mornilles. De quoi s'acheter un bonbon. Pile à cet instant l'ainée redescend avec le jeu qu'elle installe. Ymir se pose sur une chaise et laisse Mana commencer.

Pion D7 en D9.

Bon, elle joue sans stratégie mais joue au moins. Jusqu'à ce qu'elle relève la tête et fixe l'ainée qui vient de la questionner.

J'étais avec Osvald, donc oui la journée s'est bien passée. Mais il m'énerve ces temps-ci. Limite il me pose trente six milles questions dès que j'ai le moindre bleu.

Sourcils froncés, elle sait qu'il s'inquiète pour ses soeurs. Mais par moment il est trop sur ses épaules et les jumeaux haussent le ton, mais pas longtemps.

Faudrait qu'il fasse un peu plus attention à lui. Depuis qu'il a rejoint l'AD je suis pas rassurée. Me faudrait une chocogrenouille tiens. 

Ca lui ferait passer l'agacement et son inquiétude. Soupir avant de fixer sa soeur en affichant un sourire doux.

Aux vacances on rentrera à la maison si on peut. Ca nous ferait du bien, tu en dis quoi ?

Profiter, relacher la pression, et surtout ne pas se dire qu'au moindre faux pas elles pourraient mourir. Ce serait pas mal. Mais bon, parfois le rêve ne devient pas réalité.
code by hanska.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Dim 11 Mar - 22:46

Never alone

 

Au-delà de cette journée qui ne s'était pas montré des plus belles, Mana pouvait désormais souffler, s'extirper de l'horreur qu'elle voyait chaque jour et de ce qu'elle avait vécu aujourd'hui. Sa sœur était là, près d'elle, pour s'occuper d'elle et essayer de lui remonter le moral. Son sourire, ses paroles, sa chaleur. L'élève de septième année ne pouvait qu'être reconnaissante de tout ce que lui donnait Ymir, et elle était contente de pouvoir jouer avec elle et parler d'autres choses, de s'éloigner des regards pesants et insistants. Elle allait pouvoir oublier un moment que tout allait mal, que le monde des sorciers était plongé dans une noirceur sans précédent, et qu'elle était sur le tableau de chasse de personnes mal intentionnées. Alors, son cœur s'était apaisé au fur et à mesure des instants. Elle n'était pas encore la plus souriante, celle qui riait aux éclats, mais elle se sentait un peu mieux, un peu moins subjuguée par la douleur et les sinistres pensées. Elle allait jouer aux échecs avec la benjamine Olsenn, et c'était tout un tas de chocolat qui était mis en jeu. Mana répondait au défi de les gagner, même si le principal n'était pas d'obtenir la récompense mais bien de passer du temps avec sa petite sœur qu'elle aimait tant. Son léger sourire dessiné sur ses lèvres s'étira un peu plus à la réplique d'Ymir, qui ne connaissait son aînée que trop bien. La poufsouffle de dernière année ne put qu'hausser les épaules, avant de laisser un léger rire s'extirper de sa gorge. « Sans aucun doute. » avoua t-elle d'une voix toujours aussi douce mais tonnant encore avec tristesse, ses yeux luisant d'amour pour la cinquième année contre qui elle ne pouvait jamais résister face à son doux regard. Mana avait, dans tous les cas, toujours été le genre de personnes à céder et se montrer trop gentille.

Une fois changée, elle était redescendu et la partie commença. Les pions avançaient sur la table d'échec et se plaçaient à l'endroit où la voix des deux Olsenn leur avait dit de se mettre. De ses yeux gris-vert, la plus grande avait d'abord suivi les mouvements de son jeu avant que sa voix ne raisonne, curieuse et encore marquée par les souvenirs peu joyeux que lui avait offert Ethan. Elle se sentait tout de même mieux grâce à Ymir, et écouta avec intérêt la réponse de celle-ci. Son regard s'abaissa alors sur le jeu d'échec. Son visage affichait un air pensif et inquiet. Osvald avait toujours été le plus courageux des trois, le plus téméraire aussi. Il s'en fichait bien de grogner face aux autres. La bagarre n'était pas quelque chose qui le dérangeait, et savoir qu'il se mettait en danger pour les protéger elles créait une crainte dans le cœur d'Ymir et de Mana. Toutes deux n'aimaient pas le fait qu'il ait intégré l'armée de Dumbledore, et quand bien même elles avaient tenté de le raisonner et de discuter avec lui, Osvald était têtu et bien trop déterminé pour s'écarter du chemin qu'il avait emprunté. Il était dangereux pour lui même. A se vêtir du rôle de frère protecteur, c'était contre les miliciens et mangemorts qu'il se dressait et ça, les deux blondes en avaient peur. Mana les aimait tellement tous les deux. Ils étaient sa famille, une partie d'elle-même. Que deviendrait-elle sans eux ? Sans l'un d'eux ? Elle ne voulait pas les perdre, et un soupire s'échappa de ses lèvres. Sa mâchoire se serra un instant, puis elle prit la parole. « Osvald a toujours été comme ça... Qu'on lui explique les dangers et nos craintes, il est toujours resté sur sa position... Ca ne m'étonne pas qu'il te pose énormément de questions à chaque fois, il est trop protecteur. Mais.. peut-être qu'au delà de nos remarques, nous pourrions essayer de nous endurcir et lui montrer qu'il peut arrêter de trop se soucier ? » dit-elle d'une voix anxieuse et calme. Elle allait faire des efforts pour avancer et ne plus rester derrière à attendre que ce soit les autres qui la protègent, mais elle avait peur. Elle était effrayée rien qu'à l'idée d'être face à qui que ce soit de mal intentionné. « H2 en H3. » ajouta t-elle sans vraiment chercher à faire un tableau de jeu imbattable (elle n'y arriverait pas dans tous les cas, trop peu expérimentée dans ce domaine).

Allait-elle seulement parvenir à devenir plus forte ? Elle avait espoir que oui, Mana. Il le fallait, mais outre cela, il fallait également qu'elle se change les idées. Qu'elle pense à se ressourcer, à profiter de sa famille, de la Norvège. Ce que proposait sa sœur était plus que plaisant, et la jeune Olsenn savait qu'elle serait bien mieux à la maison qu'ici pour le moment, malgré la présence rassurante et tant aimée d'Ilaria. Tout était si sombre et incertain à poudlard. Là-bas, de là où les Olsenn venaient, elle savait qu'elle pourrait véritablement souffler, se retrouver loin des Rowle, Rembrandt et Reaver. Elle serait en sécurité, et avec son sang. Un sourire tout aussi doux que celui de sa sœur se dessina sur ses lèvres, et elle hocha la tête, observant le beau visage d'Ymir. « Oui, j'aimerais beaucoup. On serait... loin de tout ça, et nous pourrions revoir maman et notre sœur. As-tu pris de leurs nouvelles récemment ? » demanda t-elle avec curiosité, son cœur battant de manière plus apaisée alors qu'elle revoyait le visage de sa génitrice et de leur plus grande sœur. Son père pourrait retrouver sa femme, et les Olsenn seraient réunis un moment. A cette image qui la rendait plus que joyeuse, Mana ne pouvait que mieux se sentir. Désormais, il fallait simplement pouvoir et ça, c'était plus compliqué si les mangemorts en décidaient autrement.  
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : AnnaSophia Robb
Patronus : un caribou
& You ... :
Baguette : 24.5cm, faite en bois d'hêtre et composée d'une plume d'oiseau-tonnerre en son coeur. Elle est gravée d'un Y à une de ses extrémités.
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : son jumeau Osvald, bien trop mal dressé et qui fout du bordel partout
Gallions : 511

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Ymir Olsenn
 F A I L • G I R L

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   Mer 14 Mar - 11:18


Never Alone
Mana & Ymir

C'est comme ça que Ymir préfère sa grande soeur. Plus zen, plus détendue. A croire que ce qu'elle vient de subir est loin derrière elle. Mais ce n'est pas le cas, car quand la plus jeune pose ses iris sur le visage de son ainée la tristesse était toujours présente. Alors elle ne la quitterait pas d'une semelle avant qu'il ne soit l'heure de dormir. Et si jouer aux échecs pouvait détendre l'ainée et lui faire oublier sa mésaventure alors Ymir se prête au jeu et propose  même un lot pour la gagnante.

C'est ainsi que la plus jeune s'est retrouvée là, à installer les pions du jeu tandis que la plus grande était monté dans sa chambre pour se changer. Le jeu commence donc. Chacune derrière ses pions de couleurs elles dictent les déplacements à ces derniers qui avancent sur le plateau de jeu. A son tour, la plus jeune exprime ses inquiétudes au sujet de son frère sans relever les pupilles. A son tour elle hoche mécaniquement la tête au rythme des paroles de sa grande soeur qui est - et a toujours été - la voix de la raison au sein du trio. Mais elle n'y peut rien Ymir si son jumeau l'énerve à être sur son dos en permanence et à s'inquiéter pour elle au moindre de ses mouvements. Certes, il a toujours agit de la sorte mais depuis que les mangemorts sont au pouvoir son inquiétude pour ses frangines s'est accentuée et Ymir a parfois envie de s'en cogner la tête contre un mur.

Même si on devient plus fortes il restera sur notre dos. Comme tu l'as dit il est têtu. Mais l'idée n'est pas mauvaise.

Bien que compliqué, car les deux Olsenn sont pas du genre à se battre ou à se confronter à la milice. Peur des représailles, de la douleur, de la mort. Ou juste trop pacifiques peut-être? Qui sait à part elles.

Mais se cacher derrière les autres, c'est pas génial non plus. Ils prennent les coups pour nous.

Dilemme compliqué. Et la cadette regarde le plateau de jeu dont les pions s'animent de nouveau alors que Mana vient de leur donner un déplacement. Se grattant la tempe, Ymir réfléchit au sien tout en proposant à la plus agée de rentrer à la maison durant les prochaines vacances - si elles le pouvaient - histoire d'oublier cette guerre et cette ambiance glaciale qui règne entre les murs de ce chateau. Yeux relevés vers Mana, Ymir est heureuse de la voir d'accord avec elle. Ca leur ferait pas mal de bien de revoir leur mère et l'ainée des Olsenn.

Non, j'ai... j'ai pas eu le temps de leur envoyer une lettre. - Fautive elle se mord la lèvre inférieure. - Et toi ?

Peut-être que Mana a eu le temps elle. En attendant elle soupire en fixant ses pions. Puis, prise d'ne envie de jouer de manière moins passive, la cinquième année se met à croupi sur sa chaise et offre un sourire canaille à la septième année avant d'attacher ses cheveux en queue de cheval. Attention... Voila qu'elle saute au dessus de la table - balançant les pions et le plateau dans tous les sens - et atterri sur sa soeur dont la chaise bascule en arrière suite à l'attaque.

Attention

L'attrapant, elle pivote sur le coté pour qu'elles se retrouvent toutes les deux contre le sol, mais de profil - pour pas que Mana se prenne toute la douleur. Et à terre, la plus jeune commence à chatouiller la plus agée.

Arrête d'être triste et rigole, ça va bien se terminer et après tes ASPICS tu seras loin de cet enfer.

Qu'elle dit tout en continuant son attaque de chatouilles et se plaçant à califourchon sur le ventre de son ainée pour la bloquer.
code by hanska.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Never Alone - Mana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Never Alone - Mana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Poudlard :: Rez de chaussée :: Couloirs-