Partagez | 
 

 En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité

MessageSujet: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   Ven 2 Juin - 12:05

Irwin O'Sullivan


16 ans
Poufsouffle

6ème année
Sang-mêlé

Caractère&Physique

Effacé : Irwin n'est pas vraiment le genre de garçon qui aime se faire remarquer ou attirer l'attention. Il préfère vivre dans l'ombre de lui-même.

Mystérieux : On ne sait rien à propos de lui et de son enfance. Il n'en parle jamais car il considère cette histoire comme personnelle et confidentielle. D'ailleurs, il en va de même pour son allégeance.

Rieur : Il sait tout de même s'amuser avec ses véritables amis, il ne sera jamais contre une bonne partie de rigolade. Encore faut-il avoir pris le temps d'apprendre à le connaître pour découvrir cette facette de sa personnalité.

Renfermé : Son monde est une bulle d'où il ne s'échappe que de temps à autres pour des personnes qui en valent la peine. D'ailleurs, on a tendance à penser qu'il est mauvais à cause de cette attitude distante.. Pourtant, ce ne sont que des rumeurs infondées.

Patient : La vie lui a appris cet art dont peu de personnes sont douées. Attention, cela ne veut pas dire qu'il faut s'amuser à l'embêter, vous pourriez tomber sur un os.. Ou plutôt le votre.

Protecteur : Que ce soit envers lui-même ou envers ses proches. Il ne sait supporter de voir ceux qui lui sont chers se faire emmerder et n'hésitera jamais à agir en cas de besoin.

Imprévisible : Sous ses gentils airs de solitaire se cache un véritable monstre. Mieux vaut ne pas le titiller en tentant de dépasser ses limites car lorsqu'elles sont franchies, il sait se montrer redoutable. Non, Irwin ne sera pas votre petit joujou, il sait se défendre et n'hésitera pas à le faire. Une fois que la colère est déclenchée, il est trop tard pour s'excuser et le jeune homme ne sait pas s'arrêter.

Lunatique : Il y a des jours où il est particulièrement en colère suite à une nuit de cauchemars ou a des souvenirs qui bourdonnent. Ne parlons même pas de l'état dans lequel il s'enferme lorsque les anniversaires des membres de sa famille morts approchent.

Bienveillant : Irwin ne veut de mal à personne, dans le fond, c'est un cœur tendre même s'il ne l'avouera jamais. Il fera toujours son possible pour venir en aide à ceux qui comptent pour lui. Pour ça, il ne demande aucune reconnaissance, il a même déjà agit dans l'ombre faisant mine de rien.

Anecdotes diverses

♬ Il est doué de ses mains, certains diront qu'il a des doigts de fée mais c'est dans la musique qu'il préfère exploiter ce don.

♬ Il est déjà tombé amoureux, c'était pendant sa cinquième année mais il a repoussé la fille lorsqu'elle a commencé à lui avouer ses sentiments réciproques.

♬ Il est toujours très calme alors la première fois qu'il a laissé parler sa colère, ça en a surpris plus d'un. Surtout le garçon qui a subi son courroux et ses coups.

♬ Il a déjà fait explosion sa potion en classe par mégarde et ça lui a valu un séjour d'une semaine à l'infirmerie.

♬ Il se documente beaucoup sur les loups-garous, d'ailleurs, il déteste ces bestioles à présent. Même s'il ne fait pas de son affaire une généralité, ou peut-être que si un tout petit peu.

♬ Il pratique des sports de combat mais se réserve bien de le dire aux autres, d'ailleurs, il s'entraîne aussi dés que possible aux duels sorciers.

♬ C'est aussi un grand adepte du Parkour. Hors Poudlard, il fait partie d'un groupe de moldus et ensemble ils vont sauter de toit en toit et faire quelques figures acrobatiques suicidaires. Ça lui a valu plusieurs blessures au début, plus ou moins grave, mais il aime l'adrénaline que ça lui procure. Il a le goût du risque.

♬ Il n'a jamais été capable d'exécuter le sortilège du patronus. Forcément, il n'arrive pas à trouver un souvenir assez fort pour ça car tout lui rappelle le drame familiale d'une manière ou d'une autre.

   

Raconte moi ton histoire


Né d'un père auror et d'une mère botaniste, Irwin O'Sullivan a vu le jour en Écosse, à Inishark plus précisément. Oui, c'est la demeure familiale elle-même qui a accueilli le premier garçon de cette famille déjà bien remplie. Son père était en déplacement ce jour-là et rien ne laissait présager que le bébé ferait son entrée si vite. Et pourtant, c'est bien les pleurs d'un nourrisson qui déchirent le silence.
Irwin grandit dans l'amour et la bienveillance. C'est un petit garçon vif d'esprit, blagueur et très attaché à sa famille. Il a trois grandes sœurs, les jumelles : Roàn et Siobhàn et la cadette : Elwynn. D'ailleurs, il prend un malin plaisir à embêter un peu ses aînées, après tout, un petit frère est là pour ça, non ?  Mais malgré tout, heureusement qu'elles sont là, car elles comblent un peu ce vide, ce manque de leurs parents trop souvent absents. Qu'importe, les années passent et tout se déroule pour le mieux. Il est un garçon qui ne manque de rien, gâté et choyé autant par ses parents que par ses sœurs. Oui, il a cette place que tous les enfants de son âge rêveraient d'avoir. Curieux, il est un peu touche à tout et rapidement il apprend à jouer de quelques instruments afin d'occuper ses mains qui sont si avides de savoir. Sa mère le voyait comme un petit virtuose et il adorait jouer quelques morceaux pour elle lorsqu'elle lui demandait un spectacle. Forcément, c'est la petite rock star de la maison, alors parfois, il leur faisait des concerts gratuits, mais surtout obligatoire en fait.

C'est durant l'année de ses dix ans que tout son petit monde fabuleux s'écroule. Cette famille à l'allure parfaite a basculé dans l'horreur et jamais le jeune garçon ne pourrait l'oublier. Non, pas un seul détail, tout lui reste en mémoire et semble y être gravé à jamais.

Il était dans le salon en train de mettre la table lorsqu'un fracas l'avait fait sursauter. D'instinct, il avait compris que quelque chose n'allait pas et son cœur d'enfant s'était mis à battre la chamade. Il entendait son père hurler, il voyait les sortilèges fuser par la baie vitrée de la pièce. Immobile, il était figé par la peur une assiette encore dans les mains qu'il n'avait même pas su poser sur la table tant il était tétanisé.Rapidement, la vitre s'effondre et son père lui hurle de décamper. C'est avec des yeux ronds qu'il observe ces bêtes poilues entrer à sa suite puis il sent une main l'attraper pour l'attirer au loin. C'est sa sœur, Elwynn avec son enfant, elle aussi est pleine de sang. Il court avec elle aussi vite que ses jambes le lui permettaient tandis que sa sœur, si silencieuse habituellement lui hurlait de courir sans regarder derrière. Il ne comprenait pas, il tentait de poser des questions, mais personne ne voulait lui répondre. Soudain, sa sœur lui a été arrachée, elle a été projetée par cette créature qui lui arrachait les entrailles alors que la tête du nourrisson explosait contre le mur. Irwin hurlait en voyant ce massacre, mais trop tard. Elwynn n'était plus que charpie et sang.
Traumatisé par cette vue, il reculait lentement alors que la bête féroce se tournait vers lui. Mais son père était plus vif et il s'était mis en travers de sa route. Le petit garçon s'était fait pousser par son géniteur qui tentait de l'inciter à partir, mais ce n'était que lorsque le cri de son autre sœur, Siobhàn, avait retenti qu'il avait daigné se mettre à courir de nouveau. Il grimpait les escaliers quatre à quatre en hurlant son prénom pour lui indiquer qu'il arrivait. Il ne savait pas ce qu'il allait faire Irwin, mais il était sur le coup en tout cas.
C'est la pire vision qui lui avait été offerte lorsqu'il avait déboulé. Le loup avait jailli sur la jumelle alors l'enfant avait couru pour aller la protéger, mais il s'était fait aussitôt éjecter d'un coup de patte contre une armoire. Un peu assommé par les décorations de sa mère qui lui sont tombées sur la tête, il rouvre ses yeux et laisse ses larmes couler en voyant le loup qui traînait la dépouille de sa seconde sœur pour la jeter par-dessus la mezzanine. Il s'était ensuite relevé, difficilement, mais il l'avait fait. En bas, il entendait encore son père hurler des sortilèges et sa mère scander son prénom. Mais il ne lui répondait pas. Il ne fallait pas qu'elle vienne ici ou elle aussi serait prise au piège. Alors, il pleurait silencieusement en tentant d'être le plus discret possible pour s'échapper. Cependant, le flair du lycan ne trompait pas et le petit garçon saignait. Une lourde charge lui avait alors sauté sur le dos et son petit minois s'était écrasé brusquement contre le sol, lui retournant la cheville dans un même temps. Il sentait le souffle de la bête sur son cou, la bave envieuse de ses babines lui coulaient sur la peau et puis.. Boum. Le loup s'était effondré et Irwin n'avait pas eu le temps de se retourner que son père l' avait attrapé pour le soulever et se mettre à courir pour le ramener au rez de chaussée où il avait passé le flambeau à sa mère.
Les deux s'étaient cachés dans la cuisine. L'enfant était dans un placard où il pouvait surveiller sa mère qui lui avait ordonné de ne pas sortir de là tant que quelqu'un de confiance ne l'avait pas récupéré. Alors, il y était resté et de son perchoir, il avait vu son père entrer avec fracas, s'écrasant au sol puis se relever. Ensemble, père et mère, mari et femme, menèrent un combat acharné dans l'unique espoir de protéger leur garçon. Mais ils périrent eux aussi. Irwin avait coupé sa respiration et ferme les yeux en attendant son tour. Pourtant, rien ne se passait. Les loups défoncaient tout dans la pièce ainsi que dans les autres d'ailleurs, mais aucun n'avait trouvé l'enfant. C'est plus tard qu'Irwin apprendra les avantages du sortilège de désillusion qui avait été lancé sur ce meuble. Oui, seule Roàn aurait pu se souvenir de ce simple placard, alors seule elle aurait pu l'en délivrer.
D'ailleurs, ce n'est que lorsque la voix de sa dernière sœur a retenti dans la maison que le petit garçon a décidé de quitter sa cachette pour la retrouver. Comme Maman l'avait dit.

Suite à cela, il s'enferme dans un mutisme que Roàn seule peut briser. Irwin refuse d'aller avec quelqu'un d'autre que la dernière personne de sa famille. Elle est tout ce qui lui reste et représente à présent tout pour lui. Les nuits du jeune garçon sont troublés par des terreurs nocturnes qui ne sont rien d'autres que les souvenirs de ce fameux soir où il a tout perdu. Sa sœur fait tout pour qu'il se reconstruise, pour qu'il soit heureux, alors il tente de le paraître afin que les efforts de l'auror ne soient pas faits en vain. Mais même tout l'or du monde ne remplacerait jamais sa famille.

Voilà sa rentrée à Poudlard, c'est à Poufsouffle que le choixpeau décide de l'envoyer et le petit brun ne mérite pas mieux. Il rejoint cette table, tête baissée et silencieux. Non, il ne suivrait pas le chemin de ses sœurs si courageuses qui ont été à Gryffondor. Elles qui avaient donné leur vie pour lui chacune leur tour. C'est douloureux pour lui et il prend cela comme un véritable échec. L'année passe et Irwin fait partie des élèves moyens qui frôlent tout de même la catastrophe. Il n'est pas concentré en classe, car dans sa petite tête, il n'y a rien d'autre que de tragiques souvenirs.
Sa seconde année se passe un peu mieux, le petit O'Sullivan commence à reprendre confiance en lui et à retrouver cette curiosité, ce goût pour apprendre de nouvelles choses. Mais décidément, la vie s'acharne et il apprend peu avant les vacances d'été que Roàn a failli disparaître à son tour. Jamais il ne saurait vivre sans elle, il ne pourrait plus avancer sans ce dernier pilier. La voir allongée sur ce lit dans cet hôpital l'a déchiré un peu plus et alors qu'il n'avait plus montré ses larmes à sa grande sœur depuis le drame, il a de nouveau craqué sous ses yeux. Il l'a supplié de ne pas l'abandonner à son tour, d'arrêter de risquer ainsi sa vie et ses prières ont été exaucées.

A présent, Irwin est un bon élève. Il a de bonnes notes et a un peu retrouvé le goût à la vie grâce à ses camarades. Le simple fait de s'installer sur un banc pour observer la joie de vivre des autres suffit à faire rebattre son cœur qu'il sent parfois encore mourir. Il sait s'amuser malgré les apparences bien que son caractère changeant a tendance à surprendre et effrayer les autres. Il n'aime pas se faire remarquer, alors il est plutôt discret, mais ce n'est pas pour ça qu'il faut le sous-estimer. Une fois les limites de sa patience dépassées il se transforme en une boule nerveuse que personne n'a envie d'enclencher. Oui, car à chaque fois qu'il se laisse aller à la colère, c'est toute la rage que son corps supporte qui ressort.. Mieux vaut donc ne pas être dans les parages.
Maintenant que vous-savez-qui règne sur le monde magique, Irwin s'inquiète encore plus pour sa sœur qu'il sait au cœur de l'enfer. Elle travaille au ministère et il connaît son caractère flambant alors il y a tout de même de quoi s'en faire. C'est la raison pour laquelle il a tendance à la harceler de lettres afin de s'assurer qu'elle est toujours vivante et que tout va bien. Il ne prend pas partie à cette guerre stupide, car pour lui il y a bien mieux à faire que de se battre pour une histoire de pureté de sang. Tout ce qu'il veut, c'est la paix, alors il s'efface aux yeux des mangemorts avec qui il n'a pas encore rencontré de soucis particuliers. Bien sûr, il y a bien eu la mort de ces trois élèves durant le match de Quidditch, mais comparé à ce qu'Irwin a vécu alors qu'il n'était encore qu'un môme, ce n'était rien. Les élèves n'avaient pas souffert, ils avaient juste été arrachés de cette terre, alors tant pis. De toute manière, si la vie lui a bien appris quelque chose, c'est qu'il ne faut surtout pas s'attacher aux gens. Non, il ne faut pas prendre le risque de pouvoir ressentir à nouveau cette peine et ce massacre de l'âme, alors il ne laisse plus personne entrer trop intimement dans sa vie Irwin.
   

Et toi ?

avada loup
   
Revenir en haut Aller en bas
Feat : sarah shahi.
Code Couleur : silver
Patronus : guepard
Baguette : Cerisier, 29cm, flexible, ch. de vélane.
Pouvoir : sang de vélane
Metier/Maison : Capitaine de l'equipe | Serdaigle
Familier : Rat bleu russe « Lithium »
Gallions : 2780

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Akhen K. Selwyn
Neutre

MessageSujet: Re: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   Ven 2 Juin - 12:55

Owiiiii rebienvenuue <3

_________________
antigone moderne
serdaigle- 7eme année - capitaine de l'équipe de quidditch - vélane par sa grand mère - sang «pur» du coté de son père richard selwyn -  oncle mangemort - experte en potion - photographe  - meileur attrapeur de sa generation — silver moondaygirl c.  

 
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Cara Delevingne
Code Couleur : #CCFF99
Patronus : Faucon gerfaut
& You ... :
Baguette : Lierre | 24cm | Plume de phœnix | Particulièrement rigide, lisse et bien entretenue.
Pouvoir : Apprentie animagus
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Midnight - Chat angora noir
Gallions : 1359
avatar
Elena Duncan
Neutre

MessageSujet: Re: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   Ven 2 Juin - 12:58

Rebienvenue bb coeur

_________________
Elena Duncan
 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité

MessageSujet: Re: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   Ven 2 Juin - 13:12

Merci drague
Revenir en haut Aller en bas
Feat : James McAvoy
Code Couleur : #72524B
Patronus : Requin bouledogue
& You ... :
Baguette : Bois de prunellier – écailles de basilic – 32 cm - rigide
Metier/Maison : Gardien de la forêt interdite
Familier : Une belette blanche nommée Edène
Gallions : 813
avatar
Logan Rowle
Mangemort

MessageSujet: Re: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   Ven 2 Juin - 15:59

Rebienvenue Irwin ! coeur

_________________

           
Les broyés sont les plus évolués

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Matsumoto Jun
Code Couleur : darkcyan
Patronus : Loup a criniere
& You ... :
Baguette : Saule, Poil de cerbère, flexible
Pouvoir : Loup garou
Metier/Maison : Gere le stock de l'Acheron
Familier : Aucun
Gallions : 577
avatar
Tsukasa Kira
Neutre

MessageSujet: Re: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   Ven 2 Juin - 17:23

PAS TOUCHE AUX LOUPS What a Face

Mais bienvenue special pour toi 02

_________________

Fullmoon is on the sky and he's not a man anymore
The fire is out, and there's an ominous silence. But he can see them in the dark. Under the moon, the shadows find them. Wolf - stares in your eyes blink first and die. Beauty and fear, of wolves and of people
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité

MessageSujet: Re: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   Ven 2 Juin - 19:04

Rebienvenue 09
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Kaya Scodelario
Code Couleur : #B5B093
Patronus : #puma
& You ... :
Baguette : Bois d'ébène; coeur de sphinx; 27 cm. Souple.
Pouvoir : #legilimens
Metier/Maison : #serdaigle - gardien
Gallions : 2155

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Luka Himìrson
Neutre

MessageSujet: Re: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   Ven 2 Juin - 19:48

Te voilà validé

coeur ROAN T'AIME BB Même si ton amortentia a changé
Maintenant que tu es validé(e), n'oublie pas de passer recenser ton avatar, ton rôle sur le forum (valable aussi pour les élèves) et ton patronus !

Tu peux aussi aller poster ta fiche de lien, ta liste de rp et aller chercher des rps ! Si jamais tu es encore un peu perdu(e), n'hésite pas à retourner chercher ton orientation et à nous contacter par mp !

_________________
give me your heart i'll give you mine  hopeless exchange chapter erased they say we're young too young to marry, not too young to die sometimes i wonder how i landed in a mess like this and then you're walking through the door and not a thing goes wrong
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan   

Revenir en haut Aller en bas
 
En mémoire d'une famille déchirée - Irwin O'Sullivan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Administration :: Présentations :: Anciennes fiches-