Partagez | 
 

 Le prédateur face à sa proie | Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Sam 6 Mai - 21:33

Le prédateur face à sa proie.

 

La rentrée avait eu lieu quelques temps avant aujourd'hui, et déjà, c'était la boule au ventre que Mana se rendait en cours. Dumbledore était désormais mort, et tout s'était assombri dans le monde sorcier et également dans l'enceinte de poudlard. Les mangemorts étaient là, tout comme les élèves mal intentionnés qui dévoilaient de plus en plus leur véritable identité. Et cette année s'annonçait plus compliquée que les autres. En effet, à peine quelques jours après la rentrée, la jeune Olsenn s'était fait agressée par un trio de sangs-purs et avait heureusement pu compter sur l'aide d'Ilaria pour la tirer de là. Mais aujourd'hui, elle ne l'avait pas encore croisé et espérait que tout se passe bien et qu'elle ne soit pas de nouveau prise pour cible. Après tout, maintenant que les règles avaient changés, Mana n'était plus à l'abri d'une altercation involontaire avec un élève ou un mangemort. Ainsi, ses yeux gris-verts trahissant sa peur et son inquiétude, l'élève de poufsouffle continua sa route la tête légèrement baissée, comme pour se montrer discrète et éviter tout soucis tant que son amie Lodge ne serait pas avec elle pour la protéger au cas où quelqu'un lui chercherait des ennuis.


Mais sa course silencieuse fut bientôt stoppée lorsqu'elle rentra malencontreusement dans une élève. A cet instant, Mana releva bien vite la tête et s'excusa à maintes reprises. Et heureusement pour elle, son interlocutrice semblait bienveillante et l'excusa, avant que la jeune Olsenn ne reprenne sa route en se faufilant à travers une foule qui semblait rire de plus en plus au fur et à mesure qu'elle se rapprochait de la sortie. Et à peine eut-elle le temps de se glisser à travers la dernière rangée qu'elle vit un pauvre garçon se faire insulter de « sang-de-bourbe » par un autre plus grand et beaucoup plus imposant. Un autre qu'elle connaissait plus que bien et qui lui en faisait voir de toutes les couleurs depuis des années : Ethan Rowle. A cette vue où elle savait qu'elle ne pouvait malheureusement rien faire pour la victime, sa mine s'attrista et son beau regard se fit désolé pour le jeune élève qui se faisait insulté. Mais alors qu'elle allait passer sur le côté pour se faire la plus petite possible, des paroles d'Ilaria refirent surface dans ses pensées, celle-ci lui parlant de s'affirmer un peu plus et de ne pas laisser les autres lui marcher sur les pieds. Et elle avait raison, la Lodge. Mana ne devait pas se laisser faire et rester la fille victimisée dans les couloirs et en cours. Ilaria ne serait pas toujours là pour la protéger et la mettre hors de danger. Néanmoins, c'était dur pour la belle fille qui n'avait jamais osé s'imposer, qui avait toujours été peu sûre d'elle. Elle était comme la biche qui essayait de se défendre face à un loup : impuissante. Pourtant, elle voulait essayer. Elle voulait essayer de montrer à Ilaria qu'elle évoluerait grâce à elle et que ses paroles n'étaient pas vaines.

Ainsi, resserrant ses mains, ses doigts venant fortement s'appuyer sur ses paumes, Mana, toute tremblante, fit volte-face et prit la parole d'une voix qui essayait d'être forte et imposante, mais qui au final, se fit timide et peu assurée. « L-laisse le tranquille !.. » dit-elle en tentant de regarder le malfaiteur dans les yeux. Mais elle n'y arrivait pas et son regard fuyait, tentant de s'égarer ailleurs. Et déjà, elle regrettait de s'être mise en avant et d'avoir tenté de défendre le né moldu.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : aaron taylor johnson
Code Couleur : 7EE274
Patronus : lynx
& You ... :
Baguette : Chene rouge 29cm coeur de sombral
Metier/Maison : serpentard
Familier : sidhe | un chat norvégien
Gallions : 944
avatar
Ethan Rowle
Milice

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Dim 7 Mai - 13:30

LE PREDATEUR FACE A SA PROIE
j'aime ces moments où ton corps rentre en collision avec le mien pour une danse effrenée qui n'est pas de l'amour
ft. MANA  // 10 septembre 97 // Les couloirs
MOONDAYGIRL
Le cours de Forces du Mal avait été le cours le plus agréable auquel il avait pu participer depuis le début de l’année. En même temps, ils avaient pu au moins utiliser leurs vrais talents, et c’était quelque chose qui avait plu à Rowle. Il était content d’être un connard, et d’insuffler un peu de violence à Poudlard. Il insufflait l’ordre aussi, avec cette belle insigne de la milice qu’il portait sur sa robe de sorcier. Il était motivé Ethan, motivé à être quelqu’un de bien pour sa famille, d’exemplaire. Avec son oncle ministre de la magie, il savait que son nom était craint, et que son appartenance aux fidèles du Lord n’était qu’une question de temps. Et même si il se fichait pas mal de Voldemort, il appréciait ce qu’il pouvait lui offrir. Alors voilà. C’était ce qu’il faisait en ce moment. Il appliquait les nouvelles règles. Et si c’etait un sale sang de bourbe de 3eme année qui était en face de lui, ça ne le dérangeait pas non plus. «  Et alors débats toi ? Quoi ? Tu as peur que je casse ta baguette si tu la sors, ou bien tu l’as volé et tu ne sais pas t’en servir ? »  Bon, il n’était pas particulièrement de bonne humeur de toute façon Ethan, et les gens autour de lui riaient assez du sort qu’il réservait a ce petit garnement.

Quand soudain, une voix timide se fit entendre au milieu de la foule. Alors lâchant le sang de bourbe qui tomba a terre et rampa jusqu’au mur le plus proche, il se tourna, pour fixer la blonde qui venait de parler. «  Que je le laisse tranquille ? » Sardonique, un sourire s’étirait sur ses lèvres, tandis qu’il se rapprochait de Mana, imposant, grand et fier, ne s’arretant qu’a quelques centimètres d’elle. «  Peut être que je pourrais le laisser oui, maintenant que j’ai trouvé un jouet plus amusant. Tu te propose pour prendre sa place ? »  



_________________

i'm not your bitch
you're mine

Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Lun 8 Mai - 21:12

Le prédateur face à sa proie.

 

Sa phrase prononcée dans une voix timide et peu assurée, Mana regrettait déjà d'avoir essayé de s'imposer face à Ethan. De son regard trahissant la peur et l'inquiétude quant à ce qu'il allait lui faire maintenant qu'elle s'était frottée à lui, la jeune Olsenn n'osait plus regarder le Rowle à l'allure bien plus imposante qu'elle. Comme pour tenter de fuir face au prédateur qui avait égaré son attention sur sa proie, Mana essayait tant bien que mal de trouver un autre point à fixer. Mais elle n'y parvenait pas, parce qu'elle avait trop peur et que son regard tremblait, tournant un instant vers le visage d'Ethan, puis vers celui de la victime, et ailleurs ensuite. Elle qui avait essayé de suivre les paroles d'Ilaria, pour que celle-ci voit que ses paroles n'étaient pas arrivées dans l'oreille d'une sourde, était maintenant en mauvaise posture. Et bien qu'elle avait sûrement enfin épargné un moment désagréable au jeune élève de troisième année, il fallait désormais qu'elle s'en sorte elle-même. Parce qu'elle voyait autour d'elle qu'elle était entouré de partisans de la milice -dans les premiers rangs en tout cas-, et qu'aucun d'entre eux ne l'aideraient à se sortir du pétrin dans lequel elle était.


Puis, alors qu'elle cherchait du regard une quelconque sortie pour s'enfuir et tenter d'échapper au membre de la milice, elle sentit la présence de celui-ci se rapprocher d'elle, avant qu'il n'arrive à quelques centimètres de son corps et qu'elle le regarde de ses beaux yeux, sa mâchoire se serrant, ses yeux s'embrumant alors que la voix d'Ethan retentit, lui proposant de prendre la place du « sang-de-bourbe ». A ces mots, le cœur de l'élève de poufsouffle se mit à battre encore plus fort, et tellement intimidé par le garçon de Serpentard, elle fit un pas en arrière, puis deux, avant de marcher sur le pied d'une fille partisane qui l'insulta avant de la pousser en avant, la jeune Olsenn se retrouvant de nouveau à quelques centimètres d'Ethan, sa tête s'abaissant quelques secondes avant de se redresser, son regard levé vers lui trahissant sa peur grandissante. Mana n'avait plus d'autres choix que de faire face à la misère dans laquelle elle s'était mise. Mais elle était effrayée, et serra ses mains fortement, ses ongles pénétrant dans sa peau. Oui, elle était effrayée. Elle qui n'avait subi que des paroles blessantes de la part d'Ethan se demandait désormais ce qu'il allait faire maintenant qu'elle avait tenté de se montrer plus forte et imposante qu'elle ne l'était. « J-je... » commença t-elle par dire d'une voix toute aussi timide que précédemment. « Non. Je.. Je ne veux prendre la place de personne... » dit-elle enfin sur un ton apeuré, sa voix n'arrivant plus à suivre la volonté de prouver à Ilaria qu'elle pourrait s'affirmer. En vérité, elle n'était pas forte pour ça, Mana. Elle serait toujours la petite brebis sans défense et la plus faible. Elle ne pouvait pas changer. Parce que c'est ce qu'elle était, tout simplement. Ainsi, son regard n'arrivant plus à quitter celui d'Ethan, elle était comme prise au piège.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : aaron taylor johnson
Code Couleur : 7EE274
Patronus : lynx
& You ... :
Baguette : Chene rouge 29cm coeur de sombral
Metier/Maison : serpentard
Familier : sidhe | un chat norvégien
Gallions : 944
avatar
Ethan Rowle
Milice

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Sam 13 Mai - 16:58

LE PREDATEUR FACE A SA PROIE
j'aime ces moments où ton corps rentre en collision avec le mien pour une danse effrenée qui n'est pas de l'amour
ft. MANA  // 10 septembre 97 // Les couloirs
MOONDAYGIRL
Le moucheron tentait de s’imposer, et Rowle réprima le grognement qui brulait entre ses lèvres et dans sa gorge. Il y’avait quelque chose avec Olsenn, qui le poussait à vouloir la plaquer contre un mur et l’embrasser, et puis lui faire du mal. Il y’avait quelque chose en elle qui l’attirait, et ça le rendait encore pire à son égard peut être. Quoi qu’il en soit, elle avait parlé alors qu’elle n’aurait pas du le faire, et c’est avec une lueur de folie peut être un peu, de méchanceté en tout cas. En même temps il n’était pas tendre Ethan, et elle l’irritait. Elle faisait monter quelque chose en lui, quelque chose de mauvais, comme une bouffée de chaleur de colère. Il la fixa longuement, et conscient que tous les gens autour d’eux attendaient la suite, il se précipita vers elle, et la colla contre le mur. «  C’est trop tard pour les jérémiades Olsenn. »  il avait cette lueur mauvaise dans les yeux, tandis qu’il maintenait son bras au niveau de sa gorge pour la tenir la, entre lui et le mur froid du château.

«  Alors qu’est ce que ça sera moucheron ? »  Ses lèvres étaient dangereusement proches de son oreille, et il la maintenait toujours faisant pression de tout son corps contre elle. «  Dommage que ton sang soit souillé, on aurait pu s’amuser tous les deux. »  Ses lèvres étaient vers sa nuque maintenant, et il y donna un coup de dent avant de reculer, le sourire mauvais. «  Alors c’etait qui le voleur de magie chez toi ? Ton père, ou ta mère ? Le quel a besoin de ramper maintenant ? »  

_________________

i'm not your bitch
you're mine

Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Lun 15 Mai - 2:02

Le prédateur face à sa proie.

 

Elle était prise au piège, comme un insecte scotché à la toile d'une araignée. Son regard tremblant n'arrivait plus à se détacher de celui d'Ethan, alors qu'elle tentait de trouver une solution pour sortir du pétrin dans lequel elle s'était mise en essayant de s'imposer. Mana avait voulu faire en sorte que le Rowle arrête de s'en prendre au jeune élève de troisième année, mais en faisant cela, elle se l'était à nouveau mis à dos, sa voix raisonnant timide et peu forte. Parce qu'elle était faible, et qu'elle n'était pas faite pour faire face aux autres. En souhaitant montrer à Ilaria que ses paroles ne raisonnaient pas dans l'oreille d'une sourde, Mana était maintenant comme un agneau parmi les loups. Elle ne savait plus quoi dire, quoi faire. Elle était effrayée par Ethan, les doigts de sa main se serrant fortement contre sa paume. De ses yeux gris-verts, elle observait le membre de la milice d'un regard qui trahissait sa peur, avant de lui dire qu'elle ne voulait prendre la place de personne. Non, elle ne voulait pas ça Mana. Elle ne voulait pas subir plus de violences. Elle détestait ça, la jeune Olsenn.

Malheureusement, l'élève de poufsouffle était tombé sur la mauvaise personne, et d'un coup, elle fut plaquée contre le mur, ses bras se levant légèrement sous le choc, son cœur se mettant à battre à tout rompre alors qu'elle sentait le parfum du garçon, son cœur palpitant aussi bien sous la peur que sous l'attirance qui s'exprima de nouveau. En effet, depuis quelques temps maintenant et à son plus grand malheur, Mana était irrévocablement attiré par le serpentard. Il était beau, oui, mais il lui faisait mal à chaque fois, et la jeune Olsenn ne comprenait pas ses sentiments naissants. Elle voulait le fuir, mais au final, elle le retrouvait tout le temps. Son regard apeuré était toujours plongé dans celui d'Ethan, qui lui faisait pression contre le mur avec son bras sous sa gorge. Elle avait mal, Mana, et sentait tous les regards fixés sur eux deux. « Ethan !.. » dit-elle d'une voix  peureuse, ses yeux s'embrumant peu à peu. Il lui faisait mal, et la force qu'elle avait ne lui serait d'aucune utilité comparé à celle que possédait le garçon. Et son teint vira au rouge lorsqu'elle sentit les lèvres du serpentard près de son oreille, son cœur blessé des propos rabaissant qu'il tenait envers elle. « Moucheron » ; « Dommage que ton sang soit souillé ». Ces remarques poignardaient l'esprit de la jeune fille qui porta alors ses deux mains sur le bras du garçon, sans pour autant tenter de l'enlever. Dans tous les cas, elle n'y arriverait pas et ne ferait qu'empirer les choses. Mais elle essayait de s'en tirer avec douceur, ses doigts s'agrippant légèrement au bras d'Ethan alors qu'elle subissait cette pression désagréable sur sa gorge, silencieuse à ces insultes et beaucoup trop intimidée pour dire quoique ce soit.

Puis, finalement, ses larmes coulèrent lorsqu'elle sentit le coup de dent contre sa nuque, avant que son prédateur ne recule. Elle avait honte, le cousine de Meryl. Honte d'être observée en train de se faire victimiser par de nombreux élèves. Mais elle était surtout effrayée, et devait pourtant faire face à l'erreur qu'elle avait commise. Elle voulait qu'Ilaria arrive. Qu'elle l'aide. Qu'elle la sauve. Mais elle avait cette triste impression qu'aucune aide ne viendrait. Et lorsque Ethan parla de ses parents, sa mâchoire se serra. Aucun des deux n'étaient voleur de magie. C'était ses géniteurs. C'était sa famille, et les rabaisser comme il le faisait la blessait au plus haut point, ses larmes continuant de se déverser le long de ses joues. « Q-quelle différence il y a t-il entre les sang-mêlés.. Les nés moldus... et les sang-purs ? Nous sommes tous sorciers. » demanda t-elle doucement, les larmes venant s'échouer sur le haut qu'elle portait, alors que ses mains s'étaient doucement renfermées sur le bras du Rowle. Elle ne voulait pas le provoquer. Elle ne savait pas faire cela, Mana. Elle voulait simplement comprendre ce qui le poussait à s'en prendre à elle et aux autres qu'il martyrisait. « Tu... » commença t-elle entre deux sanglots, ses beaux yeux toujours plongés dans ceux d'Ethan, qui l'attirait encore plus malgré elle. « pourquoi tu ne nous ignore pas si cela te dérange autant.. » dit-elle enfin sur un ton faible, apeurée comme une mouton entouré de loup. Elle avait peur de parler, la jeune Olsenn. Tellement peur de prononcer des mots qui entraînerait une violence autre que verbale jusqu'à présent. Mais elle avait espoir de réussir à raisonner Ethan. Un espoir qu'elle savait minime et très incertain.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : aaron taylor johnson
Code Couleur : 7EE274
Patronus : lynx
& You ... :
Baguette : Chene rouge 29cm coeur de sombral
Metier/Maison : serpentard
Familier : sidhe | un chat norvégien
Gallions : 944
avatar
Ethan Rowle
Milice

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Jeu 25 Mai - 13:01

LE PREDATEUR FACE A SA PROIE
j'aime ces moments où ton corps rentre en collision avec le mien pour une danse effrenée qui n'est pas de l'amour
ft. MANA  // 10 septembre 97 // Les couloirs
MOONDAYGIRL
Elle l’énervait. Elle faisait monter en lui quelque chose comme de la colère et peut être un peu autre chose aussi, et ça ne lui plaisait pas le moins du monde à Rowle. Alors il agissait comme on le lui avait apprit, comme il l’avait apprit tout seul aussi. Et maintenant il plaquait la jolie blonde souillée contre un des murs du château, conscient qu’il avait un public, conscient qu’ils avaient un public. C’était trop tard. il ne pouvait plus reculer, il n’en avait pas envie. Et même si il devait avouer qu’elle avait un joli visage et que son corps était pour le moins attirant, il n’irait jamais plus loin avec cette sang de bourbe, avec ce moucheron pathétique et souillé. Son bras appuyait sur sa gorge, il devait lui faire mal, il s’en fichait. Et ses lèvres parlaient a coté de son oreille, d’une voix basse et forte à la fois. Les autres pouvaient bien entendre, il s’en fichait un peu Ethan. « Ethaaaan. Et quoi ? Tu crois qu’en murmurant mon nom je vais te lâcher et te laisser partir comme ça ? »

Les insultes et les mauvais mots continuaient, et doucement il sentit sa main contre son bras ne la lâchant pas pour autant. Non, Il rit encore d’un rire un peu gras et carrément mauvais, et il lui mordit la nuque après ça. lâchant une question qui lui brulait les lèvres, lâchant cette question que tous les disicples de Voldemort posaient continuellement. La réponse le fit rire, et il la regarda pleurer avec un air presque satisfait. « Quelle différence Olsenn ? Quelle différence tu dis ? » Il se rapprocha à nouveau, et l’attrapa par le col cette fois, pour la soulever un peu. « La différence c’est que je peux te tuer ici et maintenant et que personne ne bougera le petit doigt pour t’aider. Parce que les gens comme toi ont trop peur pour agir, et que les autres ont compris que tu n’etais qu’une sale voleuse de magie. » Il la lâcha, se fichant bien de si elle allait s’ecraser sur le sol ou pas. Et quand elle lui demanda pourquoi il ne l’ignorait pas il rit à nouveau, et la fixa longuement, avec cette flamme mauvaise dans son regard. « C’est toi qui ne m’a pas ignoré je te rappelle. Laisse le tranquille tu m’as dis, de ta petite voix de moucheron stupide. » Et sortant sa baguette cette fois il la pointa vers elle. « Qu’est ce que tu dirais que je t’apprenne la vrai magie Olsenn ? »



_________________

i'm not your bitch
you're mine

Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Sam 27 Mai - 19:15

Le prédateur face à sa proie.

 

Mana avait peur. Terriblement peur. Ses yeux s'étaient embrumés, et Ethan continuait de faire pression sur sa gorge avec force. Une force face à laquelle elle ne pouvait rien faire. Une force face  à laquelle elle ne voulait rien faire, de peur d'empirer les choses. Et elle avait prononcé son nom, comme pour lui crier d'arrêter, de ne plus lui faire cela. Elle avait mal, Mana. Et son cœur battait vite sous le regard de tous ces sorciers, plus encore alors que le visage du Rowle semblait tout près du sien, ses lèvres à quelques centimètres de son oreille, la faisant rougir. Elle était apeurée par tous ces gens qui observaient le spectacle honteux, mais surtout par ce garçon envers qui elle était irrévocablement attirée et qui l'avait insulté quelques instants avant. Et la voix du milicien résonna de nouveau. Non, bien sûr que non. Elle savait qu'il ne la laisserait pas partir, mais elle voulait quand même s'en tirer. Parce qu'elle ne voulait pas avoir de représailles, Mana. Elle avait seulement essayer de se montrer plus forte, plus imposante pour que Ilaria puisse se rendre compte qu'elle évoluait. Mais finalement, elle ne pouvait pas le faire. La jeune Olsenn avait tenté de faire face au milicien en protégeant ce pauvre garçon, mais la douceur et la timidité qui émanait d'elle n'avaient fais que l'exposer en danger, retournant la situation. Ce n'était pas son truc, à la cousine de Meryl, de s'imposer. Elle n'était pas comme ça. Ce n'était pas ce qui la définissait, et désormais, elle devait se sortir de la misère dans laquelle elle s'était mise elle même. Ainsi, aux premières répliques de Ethan, elle secoua doucement la tête de gauche à droite, ses yeux gris-verts observant son prédateur. « N-non... » dit-elle sur un ton effrayé, ses lèvres tremblant légèrement sous la peur, son beau regard n'arrivant plus à se détacher du jeune homme. Oui, elle savait qu'elle n'allait pas encore être relâchée.



Puis elle agrippa ses mains avec douceur sur le bras du Rowle, ne tentant rien de déplacer pour s'en aller car elle savait pertinemment qu'elle n'avait pas la force de le faire, et qu'elle était bien trop intimidée pour oser quoique ce soit. Et les larmes se mirent à couler quand elle se fit mordre la nuque. Elle ne savait pas comment faire, Mana, face à lui. Elle était comme un insecte prit au piège dans une toile, et se faisait victimiser au milieu de toute une foule qui n'attendait que de voir la suite. Elle avait honte. Elle avait peur. Et elle était triste aussi, de ce qu'elle entendait. Ses parents n'étaient pas des voleurs de magie. Ils ne méritaient pas d'être pointés du doigt ainsi, et cela poignardait le cœur de la jeune Olsenn, qui reprit la parole entre deux sanglots, les larmes coulant le long de ses douces joues pour atterrir sur son haut. Elle voulait comprendre, l'élève de poufsouffle. Comprendre pourquoi il disait cela, sans pour autant chercher à le provoquer, car elle était dans l'incapacité d'être une personne provocatrice. Et sa question le fit rire, son sourire blessant à nouveau Mana, qui  poussa un léger gémissement en se retrouvant sur la pointe des pieds alors que le Rowle venait de la soulever par le col, lâchant prise sur son bras pour porter ses mains sur les siennes. Son regard tremblant démontrait toute la peur qui abritait son cœur et son esprit, et ses pleurs continuaient sans cesse alors qu'elle entendait les mots tranchants du garçon. Elle voulait secouer la tête de gauche à droite, lui dire qu'elle n'avait rien fais de mal et qu'elle était innocente. Qu'elle était autant sorcière que lui, et que chacun avait sa place. Mais rien ne sortit de ses lèvres tremblantes. Parce qu'elle avait peur qu'il lui fasse du mal, et qu'il dépasse la violence verbale pour s'attaquer physiquement à elle. Une violence qui se montrait déjà depuis quelques instants. Puis il la lâcha brutalement, Mana glissant contre le mur pour se retrouver les genoux au sol, ses mains se resserrant sur eux, ses doigts s'enfonçant dans sa peau. « Je..Je ne suis pas une voleuse de magie.. » se dit-elle à elle-même dans un murmure, d'une faible voix, alors que son regard apeuré était fixé au sol, ses larmes ne cessant de parcourir ses joues. Son cœur lui faisait mal. Terriblement mal. Elle avait l'impression que même en criant à l'aide personne ne viendrait. Et pourtant, elle avait besoin de secours. Elle avait besoin d'Ilaria. Mais elle n'était pas là, et c'est seule qu'elle devait subir la colère d'Ethan. Puis, lorsque le rire du milicien résonna de nouveau, répondant à sa deuxième question, son cœur se serra toujours plus, l'une de ses mains se posant sur sa poitrine douloureuse. « M-mais tu n'as pas ignoré ce garçon... pourquoi ? Qu'est-ce que cela t'apporte de t'en prendre à nous ? » demanda t-elle d'une voix toujours aussi petite, intimidée et n'osant pas en dire trop de peur d'aggraver la situation dans laquelle elle était, son beau regard luisant de chagrin et de terreur se levant vers l'élève de serpentard. Elle espérait pouvoir le faire arrêter, naïve comme elle était. Elle voyait toujours du bon régnant au fin fond des gens. Et elle voulait comprendre Ethan, aussi. Parce qu'elle avait besoin de savoir la raison de ses agissements.


Mais la surprise fut de taille lorsqu'elle le vit sortir sa baguette, la question du garçon lui faisant rater un battement de cœur. Alors, finalement, il allait s'en prendre à elle de cette manière ? La violence verbale semblait désormais grandement dépassée, et le rythme cardiaque de la jeune Olsenn s'accéléra beaucoup plus, ses larmes continuant de perler le long de son doux visage, son corps commençant à trembloter sous l'effroi. Elle avait l'impression de ne plus pouvoir bouger, de ne plus pouvoir s'en tirer sans trop de dégâts. L'élève de poufsouffle paniquait, et sa respiration était saccadée par les sanglots et l'angoisse grandissante. « Arrête... Arrête.. » demanda t-elle désespérément à cet élève qui l'attirait malgré elle. Sa douce voix remplie de peur avait raisonné à nouveau, et ses yeux gris-verts plongeaient dans ceux du Rowle. Elle ne savait plus à quoi s'attendre. Allait-il vraiment s'en servir ?
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : aaron taylor johnson
Code Couleur : 7EE274
Patronus : lynx
& You ... :
Baguette : Chene rouge 29cm coeur de sombral
Metier/Maison : serpentard
Familier : sidhe | un chat norvégien
Gallions : 944
avatar
Ethan Rowle
Milice

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Ven 9 Juin - 12:29

LE PREDATEUR FACE A SA PROIE
j'aime ces moments où ton corps rentre en collision avec le mien pour une danse effrenée qui n'est pas de l'amour
ft. MANA  // 10 septembre 97 // Les couloirs
MOONDAYGIRL

Elle avait peur, il pouvait le sentir, elle était terrorisée, et lui il se jouait de ça. Il prenait un malin plaisir à la faire trembler et si il y’avait l’enventualité qu’il prenne du plaisir à la faire trembler autrement, ça attendrait un petit peu. Ça attendrait oui, parce que pour le moment il voulait lui faire encore plus peur, il voulait qu’elle pleure peut être, et alors qu’elle tombait sur le sol il esquissa un sourire satisfait. Elle n’était qu’une voleuse de magie, ses parents étaient des voleurs de magie, et lui, il allait lui montrer ce qu’il en coutait de se retrouver sur la route d’un véritable sorcier. « Et qu’est ce que tu es si tu n’en es pas une ? Une petite créature qui essaye de jouer les héros pour les autres mais qui n’arrive pas à se sauver elle même ? » Il lui sourit, de ce sourire malsain, tandis qu’il lui faisait remarquer qu’elle ne l’avait pas ignoré, que c’était pour ça qu’elle était dans cette situation. Et il lui attrapa les cheveux qu’il tira un peu avant de la lâcher. « Et toi ? Qu’est ce que ça t’apporte d’être aussi faible ? A part manger des blattes et des coups est ce que tu sers réellement à quelque chose Olsenn ? » Et il sourit un peu, reculant de quelques pas pour attraper sa baguette et la menacer avec.

« Arrête. Tu ne dirais pas ça dans toutes les situations. » Et il y’avait une situation dans la quelle il la voyait parfois dans sa tête. Puis il se lavait l’esprit avec d’autres personnes. Mieux. Pas des impures comme elle. « Mais je ne vais pas arrêter Olsenn. Je ne vais pas arrêter parce que tu merite de gouter à la vrai magie. » Et lentement il leva sa baguette, murmurant un Glacius Et déjà il lui gelait les pieds sur le sol. « C’est mieux comme ça qu’en penses tu ? Imagine tout ce que je pourrais te faire en immobilisant tous tes membres. Tu aimerais ça peut être ? »


_________________

i'm not your bitch
you're mine

Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Mer 14 Juin - 0:48

Le prédateur face à sa proie.

 

Mana se tenait à genoux, tremblante sous l'effroi, la peur lui mordant le cœur alors qu'elle se retrouvait désormais entre les griffes de cet élève de Serpentard et ne pouvait y échapper. Les larmes coulaient le long de ses joues, son regard tremblant fixé au sol. Elle s'était mise dans une misère dont elle devait se tirer elle-même afin de ne plus subir les paroles blessantes et les actes gênant de Ethan, mais elle n'y arrivait pas. Elle était faible, Mana. Elle était incapable de lutter avec sévérité et assurance, parce qu'elle était douce et peu sûre d'elle. Parce qu'elle n'avait pas la voix forte, ni l'imposante carrure que pouvaient avoir Ilaria ou encore Thalia pour la défendre. Elle était seule, la jeune Olsenn, face au milicien qui reprit la parole, prononçant des questions dont les mots blessaient toujours un peu plus l'élève de poufsouffle qui releva doucement la tête vers Ethan, les larmes ne cessant de parcourir ses douces joues, ses yeux gris-verts désormais fixés sur ce garçon envers qui elle était malheureusement attiré. Ses lèvres tremblaient sous le chagrin et la peur, et durant quelques instants, elle resta silencieuse, ses mains serrées sur ses genoux, contemplant son bourreau qui affichait un sourire effrayant. Elle avait mal, la jeune Olsenn. Son cœur lui faisait mal, et elle regrettait amèrement d'avoir tenté de s'imposer. Non, elle n'arrivait pas à se sauver elle-même, parce qu'elle en était incapable. Mais elle avait toujours souhaité protéger les autres malgré tout, et devait désormais faire face à cet acte auquel elle avait échoué, et auquel elle avait cette horrible impression de toujours échouer. « Je... Je suis une sorcière, comme tous ceux qui sont dans cette école.. » dit-elle d'une voix faible, plissant légèrement les yeux sous la peur de recevoir un coup. Mana était terrorisée, comme une biche entourée de loups, et son cœur battait si fort à chaque fois qu'elle prenait la parole, de peur d'offenser ce garçon si jamais elle utilisait mal ses mots.



Avec les encouragements d'Ilaria, Mana avait souhaité lui prouver qu'elle pourrait se défendre seule et faire face aux autres. Mais c'était un échec total. La cousine de Meryl n'était pas forte, ni imposante, ni dur avec les autres. Elle était tout le contraire, et ces temps si sombre qui flottaient au dessus d'elle l'affaiblissaient davantage. Elle était comme une fleur qui se fanait au fur et à mesure des jours où le soleil se montrait de plus en plus absent. Mais alors qu'elle venait de tenter de comprendre les agissements du Rowle, un gémissement de douleur s'échappa de nouveau de sa gorge alors que celui-ci vint lui tirer les cheveux durant quelques instants, Mana portant vivement l'une de ses mains sur ses cheveux, avant qu'il ne la relâche, la jeune fille gardant tout de même sa main dessus, Ethan la ridiculisant toujours plus devant tous ces élèves partisans situés autour d'eux. Elle avait honte, Mana, mais elle avait surtout horriblement mal. Elle souffrait de ces mots pourtant vrais. Elle était faible, la jeune Olsenn. Et jamais elle ne serait une fille comme la Lodge. Elle serait toujours le petit agneau à protéger. Elle serait toujours la victime, Mana ayant soudainement des nausées en se remémorant ce jour où le frère du milicien lui avait fait une mauvaise blague, transformant des bonbons en blattes. Elle se prendrait toujours les coups tant que durerait cette ère où les sangs-purs se permettaient d'écraser tous les autres. Etait-elle réellement utile ? Servait-elle, au bout du compte, à quelque chose ? A cet instant, c'était ces questions-là qui trottaient dans l'esprit de la poufsouffle déjà tourmenté par les mots blessants qu'elle avait entendu. Au final, avait-elle aidé quelqu'un ? Avait-elle déjà posé sa pierre sur un quelconque édifice ? Mana semblait désormais en plein doute, son visage s'abaissant légèrement, son regard gris-vert s'égarant plusieurs fois dans des endroits différents. C'était horrible, mais au fond d'elle, elle se sentait inutile suite aux paroles du milicien. Elle avait cette impression écrasante de n'avoir jamais servie à quelque chose. Ainsi, sur ces pensées accablantes, Mana releva la tête, sa mâchoire se serrant quelques instants pour ne pas éclater en sanglots. Puis elle reprit, soufflant bruyamment à cause du chagrin qui devenait plus violent. « Je... » réussit-elle seulement à dire d'une voix coupée par les pleurs. Et elle ne dit rien de plus. La cousine de Meryl ne savait pas répondre à cela. A ses yeux, il semblait que cet élève par lequel elle était attirée avait raison. Ses mains se serrèrent alors un peu plus, ses doigts pénétrant toujours plus dans sa peau. Elle avait besoin d'Ilaria, à cet instant précis. Elle avait besoin de cet être si cher à ses yeux. Mais l'italienne n'était pas là, et c'est seule qu'elle devait faire face au prédateur et au doute qui l'avait envahi.

Puis la surprise fut de taille lorsqu'elle le vit sortir sa baguette et la pointer vers elle, son cœur ratant un battement, son corps tremblant toujours plus. La violence verbale semblait désormais accompagnée d'une violence physique, et la panique s'emparait de la jeune fille qui le supplia presque d'arrêter, ne sachant que faire, semblant totalement incapable de bouger. Son cœur battait plus vite. Toujours plus vite, comme s'il imploserait dans les secondes à venir. Et ses yeux gris-verts plongés dans ceux de Ethan dévoilèrent son incompréhension quant à la réplique de celui-ci. De quoi parlait-il ? Elle voulait lui demander, connaître ce qui traversait l'esprit du serpentard aux idées malsaines. Mais quelque chose lui disait de ne pas le faire, de ne rien dire, au regret de devoir subir quelque chose d'autre. Ainsi, elle resta silencieuse, reniflant quelques fois, ses lèvres tremblant toujours sous l'effroi. Elle voulait juste s'en aller. S'en aller, et ne plus croiser le chemin de ce serpentard qui l'attirait malgré elle. Néanmoins, Ethan en avait décidé autrement et lui dit des mots qui la firent frisonner. Goûter à la vraie magie ? Alors, il allait utiliser sa baguette contre elle ? Pourquoi ? Mana avait si peur et avait envie de recevoir de l'aide et de fuir. Mais bientôt, elle sentit ses pieds se glacer et comprit finalement le sous-entendu du milicien, sa mâchoire se serrant à nouveau, grimaçant légèrement en sentant le froid s'emparer de ses pieds et pénétrer dans ses chaussures. Elle ne voulait pas qu'il la touche. Elle ne voulait pas qu'il lui fasse plus de mal. Elle était paniquée, la jeune Olsenn. « N-ne me touche pas, Ethan !.. » dit-elle d'une voix toujours aussi faible, son regard luisant d'effroi ne quittant pas ceux du garçon. Elle était bloquée, impuissante, et sortir sa baguette n'était sûrement pas la bonne solution. Mais c'était déjà trop tard. L'élève de poufsouffle avait peut-être dit les mots qu'il ne fallait pas.  « Je ne suis qu'une impure après tout.. Alors pourquoi ces idées te viennent en tête ? Est-ce que... est-ce que je ne te laisse pas indifférente ? » demanda t-elle doucement, avec espoir que cette idée de toucher une impure le rejette et qu'il ne lui fasse pas de mal physiquement. Elle avait peur, Mana. Elle voulait sortir de ce cauchemar dans lequel elle s'était aventurée, et malgré la peur qui l'immobilisait et la douleur de subir tout cela, elle tentait désespérément de fuir de la gueule du loup.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : aaron taylor johnson
Code Couleur : 7EE274
Patronus : lynx
& You ... :
Baguette : Chene rouge 29cm coeur de sombral
Metier/Maison : serpentard
Familier : sidhe | un chat norvégien
Gallions : 944
avatar
Ethan Rowle
Milice

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Sam 24 Juin - 15:31

LE PREDATEUR FACE A SA PROIE
j'aime ces moments où ton corps rentre en collision avec le mien pour une danse effrenée qui n'est pas de l'amour
ft. MANA  // 10 septembre 97 // Les couloirs
MOONDAYGIRL
Il était decidé Ethan, cette année il allait tous leur montrer ce qu’il en coutait de s’en prendre aux sangs purs. Il allait montrer ce que c’était d’être un fier membre de la milice, et un futur mangemorts probablement. Alors quand elle s’ecria être une sorcière comme tous ceux dans cette école, il lâcha un rire un peu gras. « Tu n’es pas une sorcière Mana. Tu es une petite souris qui tente de jouer au chat. » Et il continuait de rire en lui faisant mal, oui. En glaçant tous ses membres. Il continuait de lui faire un mal de chien et il n’arrêtait pas, il n’arrêterait pas. Tout comme il n’arrêterait pas de la provoquer, de lui dire des choses qui glaceraient son cœur comme son sort glaçait son cœur.

Et bien sur elle ne voulait pas qu’il la touche, bien sur elle protestait, et surtout elle reccomencait à parler et lui il éclata d’un rire mauvais. « Parce que même si tu es souillée Olsenn, tu es plutot jolie, et ce serait dommage de ne pas profiter de toi, avant que tu ne finisse comme tous les autres voleurs de magie. » Il grogna un peu plus et se rapprocha de ses lèvres, déposant un baiser sur sa joue, avant de la mordre un peu plus fort, collant son fort contre le sien, comme si il s’appretait à abuser d’elle peut être. Juste pour lui faire peur oui. Il recula après ça.

« Effectivement Mana, tu ne me laisse pas indiffirent, tu me dégoutes. » Et il lui cracha dessus avant lui foutre un coup de poing dans la mâchoire. Il était a deux doigts de tourner les talons et de la laisser la, mais il voulait aussi savoir comment elle allait réagir.


_________________

i'm not your bitch
you're mine

Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Jeu 29 Juin - 21:42

Le prédateur face à sa proie.

 

Le cœur effrayé de Mana battait à vive allure alors qu'elle faisait face, impuissante, à Ethan. Les larmes continuaient de couler le long de ses joues, et son corps tremblait sous la peur. Elle tentait de se tirer de cette misère dans laquelle elle s'était mise, la jeune Olsenn. Elle tentait aussi de lui dire qu'elle était une sorcière, autant que lui, autant que tous les autres étudiants de cette école. Mais le milicien envers qui elle était malheureusement attirée ne la voyait pas comme ce qu'elle était et continuait de la rabaisser, prononçant des mots qui mordaient son cœur à pleines dents. Elle avait mal, l'élève de poufsouffle. Elle avait honte aussi, de se faire humilier devant tant de personnes qui riaient aussi grassement que le Rowle. Et par dessous tout ça, elle ne pouvait rien faire. Elle ne pouvait plus fuir, et chaque mot qui s'échappaient de ses lèvres faisaient battre son cœur face à l'angoisse de dire quelque chose de travers et subir la colère d'Ethan. Ainsi, aux dernières paroles du garçon, Mana ne répondit rien de plus, sa mâchoire se serrant simplement à ces mots qui poignardaient le petit mouton qu'elle était face à tout ces loups, son visage s'abaissant vers le sol. Elle pleurait, et son esprit criait à l'aide. Elle ne pourrait jamais être assez forte et imposante comme l'étaient Ilaria et Thalia. Elle était complètement à l'opposé, Mana. Frêle et faible.


Puis, la violence verbale fut dépassée, et après les pieds, ce furent ses mains qui furent glacées sans que la jeune Olsenn n'ait le temps de faire quoique ce soit. Et à vrai dire, elle ne voulait pas non plus tenter que ce soit. Elle était paniquée, effrayée. Ethan lui faisait peur, et le voir pointer sa baguette sur elle l'angoissait toujours plus. Son cœur était au bord de l'implosion, et la cousine de Meryl, totalement apeurée, avait prononcé de nouvelles paroles, ses yeux gris-verts luisant de peur observant le milicien alors qu'elle avait levé sa tête. Le froid glaçant lui faisait mal, et Mana grimaçait sous la douleur que l'élément lui procurait. Elle ne voulait pas qu'il la touche. Elle souhaitait qu'il s'arrête ici et qu'il arrête de lui faire du mal. La jeune poufsouffle voulait fuir le Rowle, mais ses mots n'eurent pas l'effet souhaité et Ethan, qui ne semblait pas prêt à la laisser s'en aller, prononça des paroles qui firent frissonner la jeune Olsenn. Son beau regard tremblait. Elle ne voulait pas qu'il profite d'elle. Cet unique compliment venait d'un sang-pur qui n'avait aucune gentillesse envers elle et qui allait la faire souffrir, encore et encore. Mais alors qu'elle allait oser mouvoir ses lèvres à nouveau, elle vit le garçon se rapprocher d'elle et tenta de reculer son corps et son visage, incapable néanmoins de réagir autrement étant donné qu'elle était bloquée et clouée au sol. Et même dans le cas contraire, elle n'aurait jamais osé le contrarier ou le repousser de peur de recevoir des coups. Elle ne voulait pas qu'il la touche, et sentir son contact, son odeur près d'elle la fit rougir malgré elle, malgré tout l'effroi qui abritait son cœur. « Arrête. Ne me touche pas... » dit-elle d'une voix faible alors qu'elle tourna la tête sur le côté suite à la morsure qui la fit grimacer en plus du froid. Sa mâchoire était serrée, et une grande peur émanait de son corps.


Pourtant, elle ne s'était pas attendu à la suite. Alors qu'elle venait de tenter de le déstabiliser, tentant de s'enfuir aussi subtilement qu'elle le pouvait, des mots blessants du milicien parvinrent à ses oreilles, avant qu'elle ne soit sonnée, recevant un coup puissant dans la mâchoire et un crachat à la figure. Elle fut déboussolée, son regard troublé observant avec flou les gens qui se trouvaient autour d'eux. Son dos se courba, son visage blessé abaissé sur le côté. Un fin filet de sang s'échappa de sa bouche, et le regard de Mana continuait de trembler, tout comme son corps. Elle n'y croyait pas. Elle n'arrivait pas à se dire qu'il venait de la frapper et de lui cracher dessus comme un vulgaire déchet. Son cœur lui faisait atrocement mal, et la panique, la peur et le chagrin ne cessaient de grandir alors qu'elle reprenait peu à peu ses esprits. Puis elle éclata véritablement en sanglot, ses membres tremblant tentant de se libérer de cette glace qui la retenait prisonnière. Elle forçait dessus, avec toute la force dont elle disposait, commençant même à se faire encore plus de mal, espérant sortir ses mains et ses pieds de l'élément solide. Son visage se leva vers Ethan, qu'elle regardait avec effroi et tristesse. « LAISSE MOI M'EN ALLER ! » cria t-elle en pleurs, sa mâchoire la lançant fortement, la panique se lisant dans sa tentative de libération. Les larmes perlaient plus fortes, et ses sanglots étaient bruyants. Elle avait mal, Mana. Horriblement mal.
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Feat : aaron taylor johnson
Code Couleur : 7EE274
Patronus : lynx
& You ... :
Baguette : Chene rouge 29cm coeur de sombral
Metier/Maison : serpentard
Familier : sidhe | un chat norvégien
Gallions : 944
avatar
Ethan Rowle
Milice

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Sam 1 Juil - 16:22

LE PREDATEUR FACE A SA PROIE
j'aime ces moments où ton corps rentre en collision avec le mien pour une danse effrenée qui n'est pas de l'amour
ft. MANA  // 10 septembre 97 // Les couloirs
MOONDAYGIRL
« Ne me touche pas… » Il la refaisait avec une petite voix toute ridicule, et les serpentard autour de lui se mirent à rire encore plus grassement. Il était doué pour humilier les gens Ethan, il était bon pour ça, et Mana était clairement venu s’en prendre à lui au mauvais moment, et au mauvais endroit. Alors tant pis, elle se rappellerait de ce jour pendant au moins toute la durée de sa scolarité, ça c’était clair. Et lui, il avait un grand sourire sur les lèvres. Jusqu'à ce qu’elle ne le provoque davantage et que les choses dégénèrent un peu plus. Qu’est ce qu’il lui prenait de lui dire ça ? Comme si quelqu’un comme lui pouvait ressentir quelque chose pour quelqu’un comme elle. Oh c’était vrai, elle n’était pas si laide Mana, elle était même carrément jolie, et les sangs melés n’étaient pas si détestables, mais elle était si faible, et si geignarde, qu’il ne pouvait même pas imaginer… Ou peut être qu’il imaginait trop. Et que ça le rendait malade encore.

Il lui décocha un coup de poing et cracha sur son visage. Elle n’était qu’un déchet c’était ce qu’il voulait qu’elle realise, et tandis qu’elle se mettait à pleurer encore, lui hurlant de la laisser s’en aller, il haussa les épaules. « Non. C’est moi qui m’en vais, toi tu reste la comme ça. » Et d’un geste brusque il déchira le haut de sa chemise pour la laisser comme ça avant de partir. Peut être qu’il était un peu méchant, mais il n’avait aucun regret. Voilà ce qu’il en coutait à ceux qui venaient essayer de lui tenir tête, que quelqu’un la ramasse si il ou elle le voulait, lui il ne s’embarassait pas de ça.



_________________

i'm not your bitch
you're mine

Revenir en haut Aller en bas
Feat : Lili Reinhart
Code Couleur : #6633ff
Patronus : Chevreuil
& You ... :
Baguette : Bois de Poirier - Ventricule de cœur de dragon - 24 cm - rigide
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Chat siamois du nom de Krory
Gallions : 1981
avatar
Mana Olsenn
Victime

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   Mer 5 Juil - 23:21

Le prédateur face à sa proie.

 

Ethan ne cessait de se moquer de Mana, répétant ses paroles d'une voix qui fit rire tout les gens autour d'eux. La jeune élève de poufsouffle sentait son cœur se serrer un peu plus, les larmes ne stoppant aucunement leur course rapide sur les douces joues de la belle, la douleur de la morsure sur sa joue encore présente. Elle avait honte de se retrouver face à tant de gens qui se moquaient d'elle. Elle ne voulait pas qu'il la touche, mais il l'avait quand même fait, et il le referait sans doute plusieurs fois maintenant qu'elle avait osé se mettre face à lui, frêle jeune fille s'imposant devant un méchant garçon comme le Rowle. Elle voulait qu'il arrête de lui faire du mal, mais elle était devenue son souffre douleur favoris désormais, et se retirer de ses griffes ne serait pas une tâche facile, à moins qu'il trouve une autre personne plus attrayante. Et malgré le fait que la cousine de Meryl soit attiré par le milicien, elle souhaitait le fuir. Elle souhaitait s'éloigner et ne plus recroiser son chemin. Il lui faisait mal. Beaucoup trop de mal, et Mana resta donc silencieuse suite à cela, ses yeux gris-verts observant avec tristesse et effroi son bourreau souriant. Elle était prise au piège, incapable de se détacher de la glace qui la retenait prisonnière.



Un coup de poing vint ensuite la sonner quelques instants, son visage s'abaissant légèrement sur le côté alors que son corps venait de se courber. Un crachat lui fut jeté à la figure. Un filet de sang coula de sa lèvre, et la belle blonde éclata en sanglots, se débattant comme elle le pouvait pour sortir de cette glace dans laquelle elle tentait de sortir, commençant même à se faire du mal. Sa voix sanglotante, ses pleurs bruyantes, elle avait crié, Mana. Elle avait crié, le suppliant presque de sa voix de la laisser s'en aller. Son corps tremblait sous la peur, tout comme ses yeux gris-verts qui ne cessaient de faire couler des larmes. Elle n'en revenait pas qu'il l'ait frappé. Elle ne voulait pas y croire, et pourtant la réalité était là, devant elle. Elle venait de se faire frapper, et elle écouta tout de même avec attention les derniers mots d'Ethan qui avait décidé de s'en aller et de la laisser ainsi, lui arrachant le haut de sa chemise avant de la laisser en spectacle devant tout le monde. Mana se sentait terriblement mal, et son regard attristé observa l'élève de serpentard s'en aller alors que ses sanglots étaient toujours bruyants. Elle avait stoppé tout ses mouvements, Mana. Ses mains et ses pieds lui faisaient mal, tout comme son cœur qui semblait saigner à l'intérieur. Elle n'avait plus la force de tenter de s'extirper de cet élément, et se contenta simplement de se recroqueviller comme elle le pouvait sur elle même afin que son buste dévoilé ne soit pas vu par tout le monde. Elle avait honte. Elle était mal à l'aise et souffrait, et ses larmes rendaient sa vision flou alors qu'elle observait difficilement les passants la dévisager et rire grassement. « Ilaria.. » dit-elle d'une voix faible, l'espoir de la voir lui venir en aide luisant dans son cœur effrayé.


FIN
 
code by MOONDAYGIRL
 

_________________

           

© Grey Wind
           
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le prédateur face à sa proie | Ethan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prédateur face à sa proie | Ethan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Poudlard :: Rez de chaussée :: Couloirs-