Partagez | 
 

 aaron | bite me, eat me, i don't care

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Feat : Evan Peters
Code Couleur : #77AD87
Patronus : Chat des sables
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, ventricule de dragon, rigide
Pouvoir : Vampire
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Hibou nommé Hades
Gallions : 643
avatar
Aaron D. Rembrandt
Milice

MessageSujet: Re: aaron | bite me, eat me, i don't care   Dim 6 Nov - 2:11



  Bite me, eat me, i don't care



Ils étaient terrible tout les deux a mettre en sourdine ce qu’ils ressentaient. Mais c’est comme ça qu’ils s’aimaient sans doute. Aaron n’aurait pas supporter de subir une fille au romantisme débordant qui lui aurait scander leur future vie parfaite et idéale. Et Akhen n’aurait sans doute pas supporter un garçon collant et amoureux qui lui aurait raconté a quel point son cœur saignait quand elle passait a coté de lui. Enfin il supposait.

Hmm il avait mal compris ou … Ca l’avait arrangé de mal comprendre. Le sujet etait plus léger. Et oui il etait incapable de vivre sans elle ça c’etait certain. Il aurait aimé que le contraire soit vrai mais il savait très bien que ce n’etait surement pas le cas. Il lui adressa un léger sourire.

- Tu crois … ?

Oui il laissait le mystère planer quand même. En tout cas il fut un peu etonné de sa réponse. Plus d’un an ? Voudrait elle le revoir apres leur scolarité a Poudlard ? Cette idée plaisait a Aaron c’est sur. Mais lui il pensait que si l’ecole n’etait plus la pour les réunir alors elle prefererait en voir d’autres que lui.

- Voir d’avantage ? Tu compte me suivre partout Selwyn ?

Il esquissa un sourire qui s’evanoui bien vite alors qu’elle parlait de découper des velanes. Mais il ne lui dirait pas que c’etait faux. Surtout vu le discours que certains entretenaient envers les créatures magique.

- On verra bien. Mais je pense qu’ils ont d’autres priorité comme les sang de bourbe par exemple. D’ailleurs la chasse a déjà commencer.

Ce n’est pas parce qu’il n’etait plus vraiment sang pur qu’il avait renoncer aux idées qu’on luia avait mit dans le crane depuis tant d’années. Bref elle aurait aimé du courrier ? Lui qui pensait que de toute façon ça avait été fini entre eux …

- Vraiment du courrier ? Avec ou sans poèmes d’amour … ?

Oui il se moquait un peu mais c’etait normal ça. En tout cas si elle voulait des excuses il lui en ferait.

- Je me fais pardonner quand tu veux tu le sais bien.


_________________

Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me. #77AD87
Revenir en haut Aller en bas
Feat : sarah shahi.
Code Couleur : silver
Patronus : guepard
Baguette : Cerisier, 29cm, flexible, ch. de vélane.
Pouvoir : sang de vélane
Metier/Maison : Capitaine de l'equipe | Serdaigle
Familier : Rat bleu russe « Lithium »
Gallions : 2203

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Akhen K. Selwyn
Neutre

MessageSujet: Re: aaron | bite me, eat me, i don't care   Sam 12 Nov - 11:00



BITE ME, EAT ME, I DON'T CARE

aaron | été - chemin de traverse   


- J’en suis sure. Parfois il la faisait clairement chier. Mais c’était comme ça qu’elle appréciait passer du temps avec lui. Parce qu’il n’était pas con au point de s’accrocher à elle en lui scandant milles et un mots d’amour, non au contraire, il était la, ils se déchiraient parfois, et ils se lançaient des piques qui méritaient d’être lancées. C’était plaisant. Mais la, il la faisait un peu chier depuis qu’il avait perdu son caractère sur de lui, à cause de son sang froid probablement qui ne lui donnait clairement pas du sang froid. M’enfin, elle allait le rassurer une bonne fois pour toute, même si elle n’ était pas encore totalement rassurée non plus. Pas a cause de lui, mais à cause des vampires, à cause de cette douleur qu’elle ressentait encore la nuit. Et pourtant voilà. Il était Aaron, et elle n’avait pas peur de lui. Elle tenait trop à lui – meme si elle ne lui dirait pas – pour le laisser s’en aller pour une histoire comme ça. Clairement.

- Partout je ne penses pas. J’ai des ambitions, et ce n’est pas un petit blond qui m’empechera de les mener à bien. Mais je suppose que rien ne t’empechera de me voir pendant mon temps libre. Et elle ne lui demanderait pas tout de suite ce qu’il avait prévu de faire une fois sorti de Poudlard, elle , elle savait. Du moins si elle restait en vie. Et d’aileurs le simple fait d’evoquer les mangemorts avait rendu Aaron plus… sombre un peu. C’était le coté qu’elle aimait pas vraiment de lui, il était trop ancré dans la connerie de ses parents, mais ça.. ce n’était pas son problème, tant qu’il ne torturait personne devant elle ça serait suffisant. Alors ouais, elle haussa les épaules. - On verra bien ouais. Evitons peut être le sujet qui fache.

Et déjà de toute façon elle était passée à autre chose. Les lettres, et forcement il réussit à la faire rire, tandis qu’elle manquait de s’etouffer avec son thé glaçé. Alors elle arqua un sourcil amusé avant de lui répondre tout naturellement. - Tu sais bien que je préfère les lettres érotiques. Voir carrément porno. Et pang. Elle allait le prendre de court la non ? En tout cas il voulait se faire pardonner, et elle lui sourit, posant doucement sa main chaude sur la sienne, toute froide, essayant de ne pas la retirer immédiatement. Il lui manquait. Ses étreintes lui manquait. Même si il était different maintenant, ce n’était pas obligé d’être different entre eux. - Je ne te donnerais pas d'indices sur le comment, mais je compte sur toi pour te faire pardonner grandement de cette offense oui.

_________________
antigone moderne
serdaigle- 7eme année - capitaine de l'équipe de quidditch - vélane par sa grand mère - sang «pur» du coté de son père richard selwyn -  oncle mangemort - experte en potion - photographe - meileur attrapeur de sa generation — silver moondaygirl c.  

 
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Evan Peters
Code Couleur : #77AD87
Patronus : Chat des sables
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, ventricule de dragon, rigide
Pouvoir : Vampire
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Hibou nommé Hades
Gallions : 643
avatar
Aaron D. Rembrandt
Milice

MessageSujet: Re: aaron | bite me, eat me, i don't care   Sam 12 Nov - 18:10



  Bite me, eat me, i don't care



Des ambitions hein ? Dommage qu’elle n’ai pas fini a Serpentard en fait. Il aurait adoré qu’elle soit une de ses camarades de maison. A défaut d’une s camarade de dortoir. Mais bon c’etait sur il n’allait pouvoir l’arreter. S’il pouvait la contrôler ça se saurait. Et ce serait nettement moins amusant sans doute.

- En effet. Pourquoi tu voudrais m’empecher de te voir ou …

Il eu un instant de réflexion. Ouais il avait hésité a ajouter ça. Mais il n’avait pas pu s’empecher de dire avec une pointe de jalousie.

- Peut etre que ce sera cet espèce de débile de Gryffondor qui voudra le faire ? Tu sais le pote a Underwood.


Eviter un sujet qui fache. Mouais. C’est vrai qu’elles n’adherais pas aux idées des pro-mangemorts. Pourtant il fallait qu’elle se rende a l’evidence. Les temps changeaient et les moldus n’auraient bientôt plus leur place dans ce monde. Il leva les mains en signe de paix. Non il ne voulait pas ajouter quoi que ce soit a ce sujet. C’etait peine perdue.

- Tres bien.

Et il n’avait pas pu s’empecher de la taquiner au sujet des lettres et elle avait bien riposter. Du coup il c’etait mit a rire un peu avant de lever les yeux au ciel. Non les lettres érotiques ce n’etait pas son truc. Pour la simple et bonne raison que:

- Et moi je prefere ça en vrai. Pas par lettres interposées.

Elle avait posée sa main sur la sienne. Il etait un peu étonnée. Ca faisait un moment qu’elle n’avait pas tenté ce genre d’approche. Forcement ça faisait plaisir a Aaron. Lui il ne rêvait que de ça. Que tout redevienne comme avant entre eux.

- Je pense pouvoir deviner comment …



_________________

Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me. #77AD87
Revenir en haut Aller en bas
Feat : sarah shahi.
Code Couleur : silver
Patronus : guepard
Baguette : Cerisier, 29cm, flexible, ch. de vélane.
Pouvoir : sang de vélane
Metier/Maison : Capitaine de l'equipe | Serdaigle
Familier : Rat bleu russe « Lithium »
Gallions : 2203

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Akhen K. Selwyn
Neutre

MessageSujet: Re: aaron | bite me, eat me, i don't care   Sam 19 Nov - 12:07



BITE ME, EAT ME, I DON'T CARE

aaron | été - chemin de traverse   


… Okay, elle ne s’était clairement pas attendu à ce qu’Aaron soit jaloux comme ça. Certes, ils avaient une relation un peu bizarre, beaucoup ambiguë, extrement fusionnelle et passionnelle. Mais lui aussi il allait voir ailleurs, et il savait très bien comment elle était. Joueuse, du style à coucher un peu sans s’attacher aux gens. Non, clairement, il était la seule personne a qui elle était attachée émotionnellement pour le moment, et elle aurait pensé qu’il ne le savait que trop. Ce n’était visiblement pas le cas. Elle arqua un sourcil, et puis elle choisit de rire finalement.

- Et bien, je ne te connaissais pas jaloux Aaron. Mais tu sais, aussi flatteur que cette sexcapade avec lui ait pu être, il était bien trop timide pour satisfaire tous mes désirs, comme tu le fais toi.

Et elle n’avait rien contre parler de sexe ouvertement comme ça au milieu d’un bar. En meme temps au moins, ils évitaient un peu un sujet qui fache comme ça, et elle préférait clairement parler de s’envoyer en l’air avec Aaron, ou Juda, ou quelqu’un d’autre, que de parler des mangemorts. Parce qu’il y’avait une guerre, et Aaron et elle n’étaient pas du même coté. Non, lui il était du coté de ceux qui faisaient du mal, et elle était plus ou moins du coté des héros. De ceux qui voulaient l’être un peu. Ouais, autant ne pas parler de ça. Parler de cul c’était plus neutre, et au moins ils arrivaient toujours sur un terrain d’entente.

Ou de desentente, qui menait tout de même a un autre terrain, parce qu’Aaron ne manquait pas de réparti non plus.

- Je ne sais pas, ça peut être amusant par lettres aussi. Tu sais, faire monter le désir pour que l’autre ne puisse plus se retenir et transplane pour une belle chevauchée. Elle arqua un sourcil, un sourire entendu sur les lèvres, et doucement elle caressa sa main.

- Vraiment ? Alors j’attendrais que tu me montre. Une invitation à boire et un petit cadeau ne seront pas suffisant. Enfin, je ne suis pas contre un cadeau non plus.


_________________
antigone moderne
serdaigle- 7eme année - capitaine de l'équipe de quidditch - vélane par sa grand mère - sang «pur» du coté de son père richard selwyn -  oncle mangemort - experte en potion - photographe - meileur attrapeur de sa generation — silver moondaygirl c.  

 
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Evan Peters
Code Couleur : #77AD87
Patronus : Chat des sables
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, ventricule de dragon, rigide
Pouvoir : Vampire
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Hibou nommé Hades
Gallions : 643
avatar
Aaron D. Rembrandt
Milice

MessageSujet: Re: aaron | bite me, eat me, i don't care   Sam 19 Nov - 16:29



  Bite me, eat me, i don't care



Quoi ? Il n’avait pas pu s’en empêcher okay ? La simple idée que ce connard de Gryffondor ai pu poser les mains sur elle le degoutait. Pourtant elle avait peut etre du se taper pire comme … Des nés moldus. Quoi qu’il en soit la remarque d’Aaron avait fait rire Akhen. Et lui la regardait avec un air parfaitement sérieux.

- Ce n’est pas que je suis jaloux. C’est juste que je pensais que tu avais plus de gout. Mais content de savoir que je te satisfait mieux que lui …

Encore heureux. Sinon il serait allé vider Snow de son sang illico. Bref ils parlaient d’autre chose de toute façon. De lettres érotiques. Aaron trouvait ça parfaitement nul. Parce que c’etait juste frustrant comme principe. Et oui il aurait bien aimé durant l’été pouvoir transplaner auprès d’elle juste pour s’envoyer en l’air. Mais les sorties familiales et les activités géniale dans une famille de sang pur respectable l’avait empeché de pouvoir faire ce qu’il voulait.

- J’aurais aimé transplané jusqu'à toi. Mais j’ai eu un été chargé.


Il lui passerait les détails. Et il regardait la main de Akhen caresser la sienne avec un léger sourire. Alors il releva les yeux vers elle. Si elle le voulait alors il etait tout a elle. Ca faisait tellement longtemps … Depuis qu’il l’avait mordu par accident c’est a peine s’ils s’etaient touché tout les deux.


- Alors ça te dirais de passer ton apres midi et ta soirée avec moi ? Tu pourrais te choisir un cadeau. Ou pourrait trouver un endroit sympa ensuite …


L’endroit sympa incluait beaucoup de propositions possibles oui.


_________________

Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me. #77AD87
Revenir en haut Aller en bas
Feat : sarah shahi.
Code Couleur : silver
Patronus : guepard
Baguette : Cerisier, 29cm, flexible, ch. de vélane.
Pouvoir : sang de vélane
Metier/Maison : Capitaine de l'equipe | Serdaigle
Familier : Rat bleu russe « Lithium »
Gallions : 2203

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Akhen K. Selwyn
Neutre

MessageSujet: Re: aaron | bite me, eat me, i don't care   Sam 19 Nov - 16:44



BITE ME, EAT ME, I DON'T CARE

aaron | été - chemin de traverse   


Forcement, elle prenait les choses à la rigolade. En même temps, elle n’allait pas lancer un psychopathe jaloux sur Juda, c’était son ami quand même, et ils s’étaient assez amusés tous les deux. Assez pour qu’elle se dise qu’un jour elle essayerai un peu mieux. Plus tard. Pour le moment elle préférait gérer son blond, un peu surprise quand même de voir un tel dégout sur ses traits. Bah, tant pis. Elle n’allait pas trop épiloguer sur Juda de toute façon hein.  Cependant elle était un peu vexée.

- Je ne te permets pas. J’ai du gout.  Et franchement, si Aaron ne lui avait pas autant manqué, elle se serait levée et l’aurait planté en plein milieu. Mais bon,  elle savait se tenir. Du coup elle avait changé carrément de sujet. Les lettres érotiques, le sexe, c’était cool, c’était mieux, c’était de leur age, et elle se demandait un peu si un vampire pouvait toujours avoir les hormones qui le travaillaient. Une question à étudier peut être. Elle … se renseignerait.

 - Je me doute.  Et elle ne voulait pas vraiment parler de l’été, alors elle caressa sa main, et répondit a son sourire avant de le provoquer un peu plus. Ca avait marché, elle aurait un cadeau, et puis… Elle avait une proposition aussi, qui lui fit arquer un sourcil.

- Je pense que c’est une idée que je juge des plus agréables. Tu sais comment parler aux femmes Aaron.  Et elle serra quelques instants sa main avant de la lâcher.

- Allons y. Je suppose qu’on peut trouver une boutique ouverte et pas trop dégueulasse.  Malgré tout ce qui se passait à Pré au Lard en ce moment quoi.  Quant au soir, et bien, l'endroit serait peut être tout trouvé. Ou pas encore ~ Tant qu'il y'avait un lit. Et bien, ils en parleraient plus tard.

_________________
antigone moderne
serdaigle- 7eme année - capitaine de l'équipe de quidditch - vélane par sa grand mère - sang «pur» du coté de son père richard selwyn -  oncle mangemort - experte en potion - photographe - meileur attrapeur de sa generation — silver moondaygirl c.  

 
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Evan Peters
Code Couleur : #77AD87
Patronus : Chat des sables
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, ventricule de dragon, rigide
Pouvoir : Vampire
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Hibou nommé Hades
Gallions : 643
avatar
Aaron D. Rembrandt
Milice

MessageSujet: Re: aaron | bite me, eat me, i don't care   Sam 19 Nov - 20:16



  Bite me, eat me, i don't care



Non il n’etait pas vraiment convaincu qu’elle ait tout le temps du gout. Pas pour les petites sauteries si elle se tapait des cons comme Juda. Enfin il n’allait pas en rajouter. Il ne tenait pas vraiment a savoir avec qui de pire que cet idiot de Gryffondor elle aurait pu finir. Alors il haussa doucement les epaules avant de dire:

- Eh bien je me permets quand même.

Dit avec un sourire pour plaisanter ça passerais … Puis c’etait oublié de toute façon. Il etait déjà tout troublé parce qu’elle lui caressait la main. Mais c’etait plutôt bon signe ça. Peut etre qu’il ne la degoutait plus en fin de compte. Ce serait bien. Vraiment … Aaron avait été pas mal contrarié par ça aussi.

- Tu penses bien que sinon j’aurais préféré venir te faire des visites surprises.


Plutot que de rester enfermer dans sa chambre a lutter contre ses pulsions quand ses parents ramenaient un moldu a massacrer. Mais bon il allait passer une soirée agréable en compagnie de sa Serdaigle préférée et tout serait parfait.

- Parler c’est une chose. Apres il y a d’autres choses.

Il serra aussi doucement sa main avant de la lâcher et de se lever. Ils n’allaient pas rester ici plus longtemps Aaron avait un cadeau a faire a Akhen et une parfaite soirée a lui faire passer avant qu’ils ne retournent tout deux dans leur familles respectives.


_________________

Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me. #77AD87
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: aaron | bite me, eat me, i don't care   

Revenir en haut Aller en bas
 
aaron | bite me, eat me, i don't care
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Kasparov attaqué par une bite volante
» CAELAN AARON COLLINS
» Un bleu bite de plus
» Velocidrome bite??
» aaron k. collins ★ who am I ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Londres :: Londres Sorcier :: Chemin de Traverse-