Partagez | 
 

 Elena Duncan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feat : Cara Delevingne
Code Couleur : #CCFF99
Patronus : Faucon gerfaut
& You ... :
Baguette : Lierre | 24cm | Plume de phœnix | Particulièrement rigide, lisse et bien entretenue.
Pouvoir : Apprentie animagus
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Midnight - Chat angora noir
Gallions : 1513
avatar
Elena Duncan
Neutre

MessageSujet: Elena Duncan   Ven 25 Nov - 23:36

 

Elena Duncan
> Thème <


16 ans
Serpentard
6ème année
Sang mêlée
Feat. Cara Delevingne

Caractère&Physique


- PHYSIQUE : Du haut de ses 164 centimètres, Elena est une jeune fille assez frêle voire maigre, lui attirant souvent des regards interrogateurs de ses camarades pensant certainement que la serpentard tend vers l'anorexie; mais s'ils voyaient à quel point elle aime se gaver de chocolat, ils en penseraient tout autrement. Elena donne souvent l'impression d'être quelqu'un de fragile qu'on peut facilement briser si on la pousse un peu trop fort, mais détrompez-vous, elle est beaucoup plus solide qu'il n'y parait et il serait malheureux pour vous de l'apprendre à vos dépends.
Un regard bleu clair perçant, des cheveux blond foncé qui lui descendent jusqu'en dessous des épaules, Elena est une demoiselle très jolie et charismatique qui attire souvent l'attention des garçons, même si ce genre de choses de l'intéresse absolument pas pour le moment.
______

- CARACTÈRE :  Libre. Elena et le mot liberté ne font qu'un, c'est probablement la chose à laquelle elle tient le plus, et il sera presque impossible de lui faire renoncer, même si la vie d'un proche est en jeu. Et oui, la jeune fille est loin d'être un ange et se montre souvent très égoïste, faisant passer ses intérêts bien avant ceux des autres. Elle a d'ailleurs très peu d'amis, si ce n'est pas pour dire aucun. Ayant toujours été seule, elle a fini par y trouver un certain confort et préfère n'avoir à compter que sur elle-même que sur des gens qui pourraient montrer leur sombre visage du jour au lendemain. Attention, cela ne veut pas dire que c'est un ange et qu'elle favorise les forces du bien, au contraire, les fantômes de son passé en font un être extrêmement instable sur son allégeance, céder aux forces du mal et se venger de ses anciens bourreaux est une idée tellement alléchante... mais de ce côté là de la balance, beaucoup de contraintes font surface, comme de devoir obéir à Vous-savez-qui ou même de voir une personne malintentionnée se mêler de vos affaires personnelles.

Assez froide au premier abord, quand vous commencez à la connaître un peu vous vous rendrez compte qu'Elena n'a pas sa langue dans sa poche concernant les sarcasmes. Il est vrai que les pics qu'elle lance sont souvent blessants, mais c'est pour elle une façon d'essayer de faire ressortir les sentiments d'affection qu'elle a en elle. Par contre, si elle vous déteste, attendez vous à vivre un enfer. La serpentard est vicieuse, et aime mettre ses "ennemis" dans des mauvaises situations, chose plutôt aisée dans un Poudlard dirigé par des Mangemorts qui vous croient avec une facilité déconcertante pour pouvoir ainsi réprimander le plus d'élèves possible. Et oui, la souffrance des autres lui importe peu du moment qu'elle peut parvenir à ses fins, quand je vous disais qu'elle était loin d'être un ange...

Après, Elena a des bons côtés. De très bons côtés même. Je sais que j'ai dit auparavant qu'elle n'avait presque qu'aucun ami, mais en réalité c'est parce qu'elle n'a encore jamais eu l'occasion de réellement en avoir. Si un jour vous parvenez à franchir la carapace de glace qu'elle s'est forgée, vous trouverez une personne sensible, qui tient à ses proches et qui serait prête à beaucoup pour eux du moment qu'ils ne lui mettent pas de chaînes. C'est une jeune fille brisée qui se cache à l'intérieur, et malgré elle, elle ne demande qu'à être reconstruite.

Anecdotes diverses


- Elena possède un chat noir aux poils mi-longs prénommé Midnight qui la suit de partout dès qu'il en a l'occasion. Sa présence est une des rares choses qui l'apaisent.
______

- Une grande cicatrice de brûlure orne son dos en partant de son épaule gauche jusqu'à sa hanche droite. C'est probablement la zone cutanée la plus sensible d'Elena, et elle ne la laisse jamais devenir visible. (Plus de précisions dans l'histoire.)
______

- Elena est une grande fan de chocolat, et encore plus de chocolat chaud. En boire la rend tout de suite d'excellente humeur et la détend. D'ailleurs quand c'est le cas, elle garde toujours une légère moustache de mousse qu'elle ne remarque pas avant d'avoir complètement fini sa tasse.
______

- Quand elle était gamine, elle adorait monter aux arbres. C'est d'ailleurs en chutant de l'un d'eux à l'âge de 6 ans qu'elle usa inconsciemment de la magie pour la première fois, l'empêchant de faire une mauvaise chute. Sa première réaction fut de remonter directement dans l'arbre et de se laisser tomber pour voir si ça se reproduisait à nouveau, et elle s'en fractura le poignet.
______

- Elle possède un tatouage d'un corbeau à l'intérieur de son poignet gauche.
______

- Sa saison préférée a toujours été l'hiver. Depuis toute petite, elle aime se percher en hauteur (souvent dans une arbre), et regarder les paysages enneigés qui s'étendent devant elle. Elle est d'ailleurs assez douée en patin à glace à force de s'être entraînée sur des lacs congelés.
______

- Grande mordue de lecture, elle passe la plupart de son temps libre dans son dortoir, dans le parc du château ou à la bibliothèque la tête plongée dans un bon livre. La Duncan a d'ailleurs une mémoire photographique et retient très vite ce qu'elle lit, ce qui est un sacré avantage pour les cours.
______

- Le lourd passé d'Elena lui a laissé certaines séquelles. Elle a beaucoup de mal à supporter le contact avec autrui, et si elle se retrouve trop longtemps en contact avec quelqu'un, il lui arrive de partir en crise d'angoisse ou de larmes.

Raconte moi ton histoire



"Où... Où suis-je..." Se demanda-t-elle intérieurement.

Elena cligna des yeux une fois. Deux fois. Sa vue s'adapta enfin à son environnement. Portant une chemise de nuit, elle remarqua qu'elle se tenait dans le grand hall d'entrée du manoir de ses parents, situé dans la campagne environnant Londres, et il y faisait étrangement sombre. Dehors un puissant orage grondait. Elle commença à avancer vers l'intérieur de la demeure, ne sachant pas pourquoi elle marchait ni où elle allait. Elle voulu faire demi-tour, mais son corps semblait comme possédé, ne lui obéissant plus. Une légère lueur commença à apparaitre au bout du couloir lui faisant face et un sentiment d'insécurité et de peur l'envahissait au fur et à mesure que ses pas se multipliaient. Elle tenta de s'arrêter, mais en vain. Des larmes commencèrent à perler sur ses joues alors qu'elle apercevait une porte familière derrière laquelle brillait toujours l'étrange lueur.

"Non..."

C'était la porte de sa chambre. Cette fois-ci la peur laissant place à la panique, elle tenta de toutes ses forces de s'arrêter d'avancer, mais en vain. La porte jusqu'à présent fermée s’entrebâilla légèrement, faisant redoubler d'efforts la jeune fille qui tentait toujours désespérément d'arrêter son corps.

"Non pas par là ! Je ne veux pas y retourner ! NON !" Hurlait-elle avec son esprit, comme si quelqu'un pouvait l'entendre.


Elle pleurait à chaudes larmes alors que son corps franchissait enfin la porte. Une fois le seuil franchit, un violent coup de tonnerre la fit s'arrêter et la porte derrière elle claqua brutalement, et le contrôle sur son corps lui revint enfin. Mais il était trop tard.
Devant elle, assis sur une vieille chaise en bois se tenait son père. Leurs regards se croisèrent et la Duncan reconnu la lueur de folie que cachaient les yeux de son paternel et qu'elle craignait tant.

- Elena... Ça fait un moment que je t'attends.

La blonde serra les dents, prit son courage à deux mains et fit brusquement volte-face. Elle saisit d'un geste désespéré la poignée de la porte de la pièce, mais celle-ci était à présent verrouillée. Elle se rendit compte qu'elle ne pleurait plus, mais ses yeux rougis lui faisaient affreusement mal. Un ricanement retentit derrière elle, et elle regarda par dessus son épaule avec terreur la personne d'où provenait le rire.

- Cette fois-ci tu ne partiras pas. C'est fini les fugues Elena, c'est très mal d'en faire tu sais... La chaise sur laquelle se tenait son interlocuteur grinça alors que ce dernier se redressa, dominant d'une tête et demi la jeune fille. Elena finit par se retourner à nouveau face à lui, se plaquant contre le bois de la porte tandis que ses jambes se mirent à trembler.

- Et je vais devoir te punir pour que tu ne recommences plus.

Son cœur rata un battement alors qu'elle essayait de se coller davantage à la porte, comme si elle pouvait finir par se fondre en elle et à disparaître de ce cauchemar.
Il commença à avancer vers Elena, et elle sentait les vibrations de ses pas qui augmentaient en intensité au fur et à mesure qu'il s'approchait d'elle. Ses jambes cédèrent tandis que le bourreau de son enfance tandis une main vers elle alors que la chambre autour d'eux commençait à prendre feu, il était prêt à mettre ses menaces à exécution comme il l'avait tant de fois fait...

____________________

Elena se redressa avec sursaut de son lit de fortune, en sueur et haletante, le tissu de sa chemisette lui collant à la peau. Elle avait encore fait ce cauchemar. Elle faisait toujours le même à la même date chaque année, le 28 août. Le jour où des années auparavant, son père avait commis l'irréparable.

La blonde se mordit la lèvre inférieure alors qu'elle retrouvait peu à peu ses esprits, se remémorant ce jour maudit. Cela faisait maintenant 8 ans que suite à cet évènement, elle n'avait plus aucune nouvelle de son père. 8 ans que dans un nouvel excès de violence, ce dernier avait fini par envoyer Elena voler contre la cuisinière sur laquelle un feu était allumé pour réchauffer les restes de la veille. Un hurlement de douleur avait résonné dans la maison alors que le choc avait déclenché un début d'incendie. Tout s'était alors passé très vite. La mère d'Elena, qui était une moldue et ne pouvait donc pas faire usage de la magie, s'était jetée sur sa fille dans le vain espoir de parvenir à éteindre le feu qui se propageait à une vitesse folle derrière elle. Alors que sa vue se brouillait, Elena jeta un dernier regard à son sorcier de père, mais celui-ci avait disparu. Cédant à une haine sans nom, elle avait eu envie de se lancer à sa poursuite, mais la douleur insoutenable dans son dos l'avait tenu clouée au sol, l'empêchant de faire quoique ce soit et la faisant progressivement sombrer dans l'inconscience.
La Duncan avait fini par se réveiller avec un mal de tête monstre et toujours une grande douleur au dos dans un endroit dans une chambre qui lui était inconnue. Tout était blanc autour d'elle, trop blanc, lui inculquant un certain malaise. Elle entendait des gens marcher dans le couloir adjacent, et un homme vêtu d'une blouse blanche sur laquelle était cousu Dr. A.Dawkins - Hôpital de Ste Mangouste entra dans la pièce.
Le médecin s'approcha d'elle et se mit au chevet de son lit, une mine sombre sur le visage. Il jeta un coup d’œil à ce qui semblait être un dossier médical, puis reporta son attention sur la Duncan.

- Bonjour Elena. Comment tu te sens ? Tu as mal autre part qu'à ton dos ?

La fillette, qui n'avait que 8 ans à l'époque, voulu lui répondre mais elle mit du temps à retrouver l'usage de la parole, probablement toujours sur l'effet du choc de ce qu'elle venait de vivre.

- Disons que ça va... Où est ma maman ? Répondit-elle avec une légère moue, la douleur dans sa tête se faisant plus intense lorsqu'elle réalisait des efforts.

Le docteur hocha la tête en prenant des notes, puis posa le dossier qu'il tenait toujours dans les mains et regarda la blessée d'un air grave. Un frisson parcouru la colonne d'Elena, mais elle savait que ce n'était pas à cause de sa blessure. Non, elle sentait que ce qu'il allait lui dire n'allait pas lui plaire.

- Elena, il faut que je te dise quelque chose. Il hésita à continuer, ouvrant et fermant la bouche dans le vide à plusieurs reprises, comme si ses paroles luttaient pour ne pas sortir. Hier soir, le manoir de tes parents a pris feu. Il... Il ne reste absolument plus rien. Tout ce que les pompiers moldus ont retrouvé c'était toi, et le corps de ta mère... Mais des deux, tu étais la seule survivante.

Elena sentit quelque chose se briser en elle. Ce qui lui arrivait était du grand délire, elle essayait de se convaincre intérieurement qu'elle était en plein cauchemar et qu'elle allait se réveiller d'un moment à l'autre. Malheureusement elle savait qu'elle avait tort. La nouvelle lui était rentrée dedans avec l'effet d'un boulet de canon, n'étant plus capable de prononcer un seul mot ou de détacher ses yeux du vide devant elle. Elle écoutait d'une demi-oreille le médecin qui continuait de parler. Père. Disparu. Plus aucune famille. C'était les seuls mots qu'elle avait réussit à entendre. Un liquide chaud commençait à couler sur ses joues, alors qu'un très fort désir de vengeance venait
de naître en elle. Elena ne savait pas ce qu'elle allait devenir vu que ses parents étaient la seule famille qui lui restait, mais ce dont elle était sûre, c'est qu'un jour elle retrouverait son père, et que ce jour là, il payerait.

[Retour au présent]

La serpentard cessa de se torturer l'esprit et se leva de son lit d'orphelinat moldu dans lequel elle vivait depuis ce fameux jour. Elle s'avança vers son armoire en faisant attention à ne pas réveiller son chat qui dormait paisiblement sur une pile de linge sale, l'ouvrit, pris une barre de chocolat et un papier froissé puis retourna s'assoir en tailleur sur son lit, se laissant absorber par ce qu'elle voyait au-delà de la fenêtre de sa chambre. Dehors c'était un Londres endormit qui se dévoilait à elle, il était probablement très tôt car les seuls êtres vivants qu'elle voyait passer étaient un chien errant et un ivrogne qui cherchait probablement le chemin de son appartement.

Elena croqua dans sa barre qu'elle avait réussit à voler aux cuisines de l'orphelinat et porta son attention sur le papier qui se révéla en fait être une lettre. On pouvait apercevoir dessus le sceau de l'école de sorcellerie Poudlard, ainsi que la liste des fournitures qu'elle devait acheter pour la rentrée ayant lieu dans une dizaine de jours. Demain, le cracmol qui veillait sur les enfant sorciers de l'orphelinat l'emmènerait sur le chemin de traverse afin de se procurer ce dont elle avait besoin.
Au fond d'elle, Elena était plutôt heureuse de retourner à l'école pour une sixième année, elle n'aurait plus à devoir rester enfermée dans un bâtiment qu'elle était loin d'affectionner. D'ailleurs, la plupart du temps elle parvenait à en sortir la nuit pour se balader dans la ville et à revenir au petit matin sans que personne ne s'aperçoive de son absence. Mais au moins à Poudlard, elle n'avait pas besoin de faire le mur, elle était libre d'aller où elle voulait du moment qu'elle ne sortait pas de la zone de l'école; et puis elle était plutôt douée en cours, surtout en Métamorphose, Sortilèges et Potions qui étaient les matières dans lesquelles elle excellait. La seule chose qui la rebutait un peu, c'était le fait que Poudlard était à présent dirigé par les fervents partisans de Vous-savez-qui. Même si Elena reste très neutre pour le moment dans cette histoire, les Mangemorts ne laissent plus aux élèves la liberté qu'ils avaient avant la mort de Dumbledore. La blonde soupira en repensant au défunt directeur, elle ne l'avait certes jamais affectionné particulièrement, se fichant bien de se lier d'amitié avec qui que ce soit depuis le début de sa scolarité, mais elle devait bien admettre qu'il avait été un excellent directeur.

Toujours absorbée dans ses pensées, Elena ne se rendit pas compte que ses yeux bleus s'étaient posés sur un livre qu'elle avait réussit à dérober à une de ses camarades de maison, livre portant sur les animagi. Même si c'était un bouquin assez conséquent, elle l'avait dévoré en moins de 5 jours et  continuait de le feuilleter régulièrement pour prendre des notes. Devenir animagus était une chose extrêmement compliquée, mais la serpentard savait qu'elle finirait par y arriver, même si le chemin allait être long et remplis d'obstacles. Elle voulait y arriver. Le devenir était un avantage supplémentaire pour enfin mettre ses désirs de vengeance à exécution.
La Duncan termina de manger son chocolat avant de tout reposer sur sa table de chevet et de se replonger sous sa couette, un léger sourire arborant son visage. Cette année promettait d'être riche en émotions, mais elle était prête. Et puis, ça ne pourrait jamais être pire que ce qu'elle a déjà vécu... Si ?

Et toi ?

Alors moi c'est Eleniah, qui a toujours été mon pseudo sur tous les forums que j'ai faits. J'ai 20 ans, et toutes mes dents (d'ailleurs faites attention je mords). Je n'aurai qu'une chose à dire, c'est que Minerva aime les croquettes au saumon même si je ne sais pas comment elle fait pour aimer ce poisson tellement c'est dégueux.
Et pour finir... poney poney poney
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Finn Wolfhard
Code Couleur : #EBB100
Patronus : Loir
& You ... :
Baguette : Bois de frêne, crin de licorne, flexible
Metier/Maison : Poufsouffle
Familier : Tevildo le chat blanc
Gallions : 971
avatar
Stanley Underwood
Victime

MessageSujet: Re: Elena Duncan   Sam 26 Nov - 10:43

Bienvenue officiellement ! 10

_________________

I will never give up on you
And I'll show you the road to follow. I'll keep you safe 'till tomorrow I'll pull you away from sorrow. I see the real you even if you don't I do #EBB100
Revenir en haut Aller en bas
Feat : sarah shahi.
Code Couleur : silver
Patronus : guepard
Baguette : Cerisier, 29cm, flexible, ch. de vélane.
Pouvoir : sang de vélane
Metier/Maison : Capitaine de l'equipe | Serdaigle
Familier : Rat bleu russe « Lithium »
Gallions : 2978

Sorts & Capacités
Capacités Magiques:
Sorts acquis:
avatar
Akhen K. Selwyn
Neutre

MessageSujet: Re: Elena Duncan   Sam 26 Nov - 11:17

Bienvenue officiellement par ici ❤︎

_________________
antigone moderne
serdaigle- 7eme année - capitaine de l'équipe de quidditch - vélane par sa grand mère - sang «pur» du coté de son père richard selwyn -  oncle mangemort - experte en potion - photographe  - meileur attrapeur de sa generation — silver moondaygirl c.  

 
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Cara Delevingne
Code Couleur : #CCFF99
Patronus : Faucon gerfaut
& You ... :
Baguette : Lierre | 24cm | Plume de phœnix | Particulièrement rigide, lisse et bien entretenue.
Pouvoir : Apprentie animagus
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Midnight - Chat angora noir
Gallions : 1513
avatar
Elena Duncan
Neutre

MessageSujet: Re: Elena Duncan   Sam 26 Nov - 13:22

Merciii. coeur

_________________
Elena Duncan
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Feat : emeraude toubia
Patronus : python
Baguette : Bois d'Aulne, 29cm, Crin de cheval à 8 pattes;
more:
 

Pouvoir : voyante
Metier/Maison : serpentard
Familier : ninoxe des andaman nommé Stryge & un gros chat batard nommé Klotho
Gallions : 1385
avatar
Evaan Underwood
Milice

MessageSujet: Re: Elena Duncan   Sam 26 Nov - 15:11

Bienvenue camarade de maison o/*

_________________
i had a nightmare the wolf eating the raven
serpentard - 17 ans - sang mélée - son père est un moldu qui l'a abandonné - son frère stan est poufsouffle & sang mélé - voyante - membre de la milice  
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Cara Delevingne
Code Couleur : #CCFF99
Patronus : Faucon gerfaut
& You ... :
Baguette : Lierre | 24cm | Plume de phœnix | Particulièrement rigide, lisse et bien entretenue.
Pouvoir : Apprentie animagus
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Midnight - Chat angora noir
Gallions : 1513
avatar
Elena Duncan
Neutre

MessageSujet: Re: Elena Duncan   Sam 26 Nov - 15:23

Merci ! poney

_________________
Elena Duncan
 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité

MessageSujet: Re: Elena Duncan   Sam 26 Nov - 16:49

Te voilà validé

Encore bienvenue parmi nous coeur
Ta fiche est parfaite, ton personnage est vraiment chouette. Amuse toi bien avec Elena amour

Maintenant que tu es validé(e), n'oublie pas de passer recenser ton avatar, ton rôle sur le forum (valable aussi pour les élèves) et ton patronus !

Tu peux aussi aller poster ta fiche de lien, ta liste de rp et aller chercher des rps ! Si jamais tu es encore un peu perdu(e), n'hésite pas à retourner chercher ton orientation et à nous contacter par mp !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elena Duncan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elena Duncan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Administration :: Présentations :: Anciennes fiches-