Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Lun 7 Nov - 0:18



 

 
To live on the knees or to die on your feet

 
 
feat Aedan & Elyna

       
Nuit compliquée, Elyna n'avait pas dormi ce soir là, c'était la pleine lune et elle avait dû veiller sur Ambre comme chaque soir une fois par mois. La nuit avait été rude et elle avait cette douleur aux reins qui ne la quittait plus depuis qu'elle s'était prise cette saleté de mur. Pour embellir sa journée, elle avait dû courir à droite, à gauche au boulot. Forcément, le ministère savait que sa meilleure amie était une lycanthrope et n'avait aucune envie de la laisser se reposer après les soirs de pleine lune. Elle avait été d'une humeur massacrante durant toute la journée et avait envoyé dans les roses quiconque osait lui adresser la parole.
Du moins.. Pas tous. Non, elle avait dû passer au quartier général des mangemorts, bon sang qu'elle détestait cet endroit. Il était rempli de haine et de mauvaises intentions, tout ce qu'elle haïssait. L'atmosphère y était lourde, les regards y étaient mauvais. Forcément, ce n'était un secret pour personne que la blonde était là par contrainte, alors elle n'y était pas vraiment appréciée. Il y avait bien le reste de sa famille, les Reaver avaient toujours soutenu le seigneur des ténèbres, mais la majorité d'entre eux la détestait presque autant qu'elle les méprisait. Quant aux autres, ils se montraient mielleux, sûrement dans l'espoir de la rallier pour de bon à leurs idéologies. De toute manière, elle ne cherchait pas à se faire aimer par eux, elle était là pour protéger Ambre, rien de plus. Elle faisait ce qu'on lui demandait puis elle rentrait chez elle et tenait compagnie à son verre de whisky pur feu. Seulement voilà, ce soir, elle avait quelque chose à faire. Elle devait aller faire la propagande de ce camp accompagnée d'une mangemort, Aedan Lestrange. Rien que son nom lui donnait envie de lui cracher au visage, mais son avis importait peu.

Les deux femmes devaient se rejoindre sur le chemin de traverse, l'auror y avait donc transplané. Elle portait une longue et épaisse cape de couleur prune, dotée d'une capuche profonde qu'elle avait rabattu sur sa tête et qui couvrait ses yeux. On ne pouvait voir seulement sa bouche de son visage, elle avait d'ailleurs coloré ses lèvres de la même couleur que sa cape. Elle était accompagnée de son plus fidèle ami, Lishka, son corbeau d'un noir de jais qui trônait comme toujours sur son épaule droite. Ce dernier était d'ailleurs en train de s'énerver alors elle lui avait donné quelques graines tout en caressant son plumage.

- Doucement Lishka.. Je n'apprécie pas non plus.

Oui, elle lui parlait, comme toujours. Une fois la bestiole calmée, elle s'était mise en route vers le lieu de rencontre. Ses pas traduisaient l'émotion dominante qu'elle ressentait, la colère. Mais ça, ce n'était pas nouveau, depuis la mort de Sergueï, il n'y avait plus que ça qu'elle réussissait à ressentir. La rage avait tout effacé, la joie, la tristesse, la mélancolie, la compassion, rien n'avait été laissé. Son âme brûlait sous le feu ardent de son état de nerf et quelque part.. C'était grâce à cela qu'elle réussissait encore à avancer.
Une fois au point de rendez-vous, elle avait attendu quelques minutes avant de se retourner en entendant des bruits de pas. Ce n'était pas trop tôt, elle s'était exprimée de sa voix la plus glacial et agressive, son regard émeraude se plantant sur l'autre femme.

- Allons-y. Je n'ai pas plus de temps à perdre avec tout ça.

Des salutations ? Certainement pas pour ce genre d'énergumène. La politesse était pourtant de rigueur dans l'éducation qu'elle avait eu, mais elle n'en usait seulement pour les gens qu'elle respectait.. et les mangemorts n'en faisaient pas parti. Elle était fatiguée, épuisée même, alors plus vite ce sera fait, mieux ce serai pour elle.

 
made by guerlain

 

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 387
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Lun 7 Nov - 19:17


■  to live on the knees or to die on your feet
elyna ■ aout 97
 
C’est une mission qui amène Aedan au chemin de traverse ce soir. Elle a laissé Styx au manoir des Lestrange, et elle a essayé de boire un peu une potion préparée par Keren.  Elle ne fait pas beaucoup d’effet mais c’est toujours mieux que rien. Au moins elle saura se tenir un peu, pendant qu’elle est en mission. Parce que même si elle n’est pas totalement convaincue par le seigneur des ténèbres, et qu’elle ne sait pas parfois pourquoi elle est la, elle sait qu’elle est une Lestrange qu’elle doit faire ce que l’on attend d’elle, et quelle obéira tant qu’il le faudra. C’est comme ça c’est tout.  

Enroulée dans sa robe de sorcier avec une écharpe bleu nuit autour de son cou, et ses longs cheveux en catogan dans le bas de sa nuque, elle attend. Il ne fait pas si froid à cette période de l’année, mais elle aime bien se blottir dans quelque chose, ça lui donne l’impression qu’elle peut un peu couper le monde qui vient l’agresser. Parce que le monde l’agresse, clairement. Et c’est juste comme ça, ça ne se décide pas, ça ne se change pas. Elle se sent aggressée par tout ce qui l’entoure c’est ce qui arrive quand on ressent ce que les gens ressentent.

Et soudain, il y’a de la colère.  C’est sa partenaire de la soirée, la blonde Reaver. Elle fronce les sourcils Aedan, mais elle la regarde arriver en face d’elle, glaciale, agressive.  

- Bonsoir.   Elle, elle est polie au moins, c’est compliqué, c’est contaire un peu à son éducation mais elle l’est. Et tant pis si la femme en face d’elle qui lance des sentiments bizarres, qui evoque des émotions qui la fatiguent elle même, ne l’est pas. Personne n’a de temps à perdre. Mais nous obéissons.  Et elle est un peu désempare. Elle préfère faire équipe avec Garrett ou Keren. Ils sont plus agréable. Je te suis.  


Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Sam 12 Nov - 20:13



 

 
To live on the knees or to die on your feet

 
 
feat Aedan & Elyna

       
Elle se fichait de son bonsoir, si elle savait où est-ce qu'elle avait envie de le lui mettre, ça lui ferait sûrement passer l'envie de le lui souhaiter. Obéir. C'était beaucoup trop doux, ils n'obéissaient, ils se soumettaient. Ils n'étaient que les marionnettes insignifiantes d'un Lord qui n'en avait pas grand chose à faire de leurs vies. Elle n'était pas soumise Elyna, mais elle n'avait pas le choix, c'était une obligation pour protéger son amie lycanthrope, elle était prête à tout pour elle, la preuve en était. Bien, ce soir ils allaient remplacer les témoins de Jéhovah Moldus et aller frapper aux portes. Elle n'avait pas de temps à perdre hein ? Bien elle n'avait qu'à pas rejoindre cette armée et se battre pour le bien. Là, au moins, son temps aurait été utilisé à bon escient.
Qu'importe, son visage s'était secoué puis elle avait repris la route sans se donner la peine de lui dire de la suivre. Elle avait bien dit qu'elle le ferait, non ? Bien, alors elle allait comprendre qu'il était temps d'y aller si elle avait un minimum de jugeote. Un léger rictus lui avait cependant échappé alors qu'elle reprenait la parole.

- Pourquoi l'avoir rejoint alors si tu trouves que c'est du temps perdu ?

L'interrogeait-elle vraiment ? Pas du tout. Ce n'était pas de la curiosité qu'il y avait dans sa voix, mais bien sa colère habituelle, son ton bourru, comme toujours. Ouais, y avait quelque chose d'amer dans ses paroles, cette chose qui trahissait sa rancune envers les personnes qui avaient plié de leur propre volonté face au mal. C'était aussi une manière pour elle de lui dire qu'elle n'avait pas le droit de se plaindre pour quelque chose qu'elle avait voulu. Peut être qu'un jour elle apprendrait à avoir du tact Elyna, ou peut-être même qu'elle apprendrait à se la fermer. Mais pour le moment, ça semblait plutôt mal parti. Elle détestait ce qu'elles avaient à faire ce soir, et c'était sûrement pour ça qu'elle était encore plus remplie de colère que d'habitude, bon, elle était aussi épuisée et son dos lui faisait un mal de chien. Rien ne l'aidait pour qu'elle réussisse à se détendre en fait, tout au contraire.


 
made by guerlain

 

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 387
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Lun 14 Nov - 19:59


■  to live on the knees or to die on your feet
elyna ■ aout 97
 
Ça la perd un peu Aedan sur le moment d’avoir en face d’elle quelqu’un qui a des réactions bizarres comme ça. La femme n’est pas sympathique, clairement pas, et c’est la première fois qu’elles doivent faire mission ensemble. La première fois qu’elles doivent parler, qu’elles se retrouvent obligées de faire quelque chose. Et c’est plus fort qu’elle aussi. Cependant la colère de la femme la scie un peu sur place, et elle arque les sourcils, en colère soudainement elle aussi. Son don est une malédiction dont elle aimerait clairement se passer.

- Et toi ? C’est la question la plus simple qui lui vient, et c’est peut être aussi la plus compliqué. Il est clair que la femme n’a pas envie d’être la, qu’elle fait ça a la degoutée un peu, et Aedan ne comprend pas. Alors elle cherche à comprendre, mais elle cherche aussi a essayer de rester discrète, de rester… dans les rangs. Parce qu’elle sait ce que ça fait quand on les quitte les rangs elle sait ce que ça fait de souffrir, elle en a tellement senti souffrir des gens qu’elle a peur elle aussi ? Et les gens convaincus de ce qu’ils font pour le seigneur des ténèbres, ils l’ont convaincu aussi, ou alors elle se laisse avoir par cette saleté d’empathie, et la avec cette femme qui ne pense pas pareil, elle ne sait pas vraiment ce qu’elle doit penser, ce qu’elle doit faire, comment elle doit agir.

Elle accelere néanmoins pour se retrouver à la même hauteur qu’elle.

- Pourquoi es tu la si tu n’as pas envie d’y être ? Et c’est une question posée avec le plus de sincérité possible, parce que ça l’interesse vraiment de savoir, de comprendre quelqu’un qui est different des autres mangemorts avec qui elle traine, des autres personnes avec qui elle se sent forcée de cohabiter ? Quelque chose comme ça ouais. Cette femme dont elle ignore le prénom est révoltée, et ça intrigue Aedan. Vraiment.



Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Lun 21 Nov - 18:27



 

 
To live on the knees or to die on your feet

 
 
feat Aedan & Elyna

       
La blonde avait froncé ses sourcils en entendant sa question. Ouais, parce-que, la seule chose qui lui était venu à l'esprit à ce moment là, c'était la récente mort de Sergueï. La douleur qu'elle avait ressenti à ce moment-là avait été pire que si on lui avait arraché chacun de ses ongles avec une lenteur sadique. Hm. Elle détestait ressentir cette tristesse, se souvenir qu'elle était à présent vide à l'intérieur, qu'on lui avait arraché tout ce qu'elle avait de plus précieux encore une fois. Alors lentement, elle avait fermé ses yeux et déglutit difficilement pour se calmer, pour se contrôler.. Et puis, la colère avait repris sa place et c'était un regard noir de rage qui s'était reposé sur Aedan.

- Répondre à une question par une autre pour ne pas y répondre. Je pensais les gens de votre genre un peu plus futés que ça.

Oh oui, Elyna avait bien appris des choses avec sa carrière. Et généralement, lorsque les autres retournaient la question c'était pour ne pas y répondre afin de cacher quelque chose. Après tout, peut-être qu'elle ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait là cette Black. N'importe quel autre membre de sa famille l'aurait déjà violemment insultée pour la manière dont elle l'avait reçu, mais pas elle. La brune n'avait pas répondu avec fierté qu'elle était sous les ordres de Voldemort parce qu'il était la meilleure des choses, elle n'avait pas.. STOP. Stop Elyna, stop. Elle était une Black et donc par définition mauvaise. Il ne fallait pas qu'elle cherche le bon en cette personne car il ne devait pas y en avoir la moindre trace de toute manière.
Alors elle rabat un peu plus sa capuche sur son visage la blonde. Parce qu'elle a un peu l'impression d'être dans sa bulle lorsqu'elle est la dessous. Son regard se dirige à nouveau vers l'horizon, vers leur destination parce qu'elles n'étaient plus très loin. Elle se bat avec ses pensées, parce-qu'elle essaye de ne pas revoir ces images de Sergueï, de l'état dans lequel elle l'avait retrouvé. Des messages qui avaient été gravé dans la chaire de celui qui avait été son mentor. Non, fallait pas penser à tout ça. Alors elle se concentrait sur sa colère parce qu'il se livrait une véritable bataille en elle entre ces deux sentiments et que sa fatigue ne l'aidait pas vraiment à apaiser ses douleurs.


 
made by guerlain

 

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 387
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Jeu 24 Nov - 18:17


■  to live on the knees or to die on your feet
elyna ■ aout 97
 
C’est compliqué de faire quelque chose sur le moment, parce que clairement la blonde ressent trop de colère envers elle pour qu’elle se concentre, et elle regrette Aedan de ne pas avoir bu, de ne pas avoir prit une potion test de Keren, ou de ne pas avoir refusé la mission. Au moins avec Hayden, les surplus de sentiments sont positifs, la c’est trop compliqué, et elle a du mal, vraiment du mal, à rester concentrée. A rester le robot mauvais que l’on veut qu’elle soit. Pourtant elle crispe sa mâchoire et tente de prendre sur elle, de ne pas se laisser submerger. Elle a 37 ans d’empathie. Bon ok, un peu moins, elle ne l’a pas découvert tout de suite, mais voilà, elle a quand même toujours eu plutôt du mal à le gérer ce putain de don, et elle essaye quand même parce qu’elle ne doit pas le dévoiler au monde, surtout pas a quelqu’un comme ça. Surtout pas a d’autres mangemorts. Il n’y’a que Keren qui sait, Keren qui pourrait s’en servir contre elle à n’importe quel moment. Mais qui ne le fait pas parce qu’elles sont amies dans leur genre. A leur manière.

Enfin, elle a répondu par une question, et la blonde n’a pas l’air contente. Alors que ça n’était pas mal pensé de la part d’Aedan, c’est juste qu’elle n’a pas vraiment de réponses à lui donner, c’est tout.

- Tu fais partie des gens dans mon genre. Alors je te repose la question, que fais tu à mes cotés, avec cette marque sur ton bras, si tu n’apprécie pas ce que tu fais ?

Et d’usuelle elle n’est pas très virulente dans ses propos Aedan, mais la femme ressent trop de colère pour qu’elle soit calme. Ca lui donne un peu des ailes, mais des ailes mauvaises ? Pourtant, il n’y’a rien de mauvais dans ses propos juste une question. Elle respire. Elle inspire, et finalement elle reprend.

- Mais si tu tiens à avoir une réponse, je suis ici parce qu’on m’a donné un ordre, et qu’il n’est pas très futé de ne pas obéir aux ordres de certaines personnes. C’est tout. C’est aussi simple que ça.


_________________
blood bonds us all
I didn’t want any flowers, I only wanted to lie with my hands turned up and be utterly empty. How free it is, you have no idea how free. Sylvia Plath
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Ven 25 Nov - 3:48



 

 
To live on the knees or to die on your feet

 
 
feat Aedan & Elyna

       
Les paroles d'Aedan. Elle ne fait pas partie de ces gens, cette femme n'a pas le droit de dire une chose pareille. Non, elle n'est pas comme eux. Pourtant, elle ne peut pas non plus le nier, parce-que ce serait la mettre en danger. D'ailleurs, elle s'y est beaucoup exposée ce soir, en peu de temps, elle a dit trop de choses qui pourraient jouer en sa défaveur à cette femme. Sa poitrine se soulève, se rabaisse, c'est irrégulier et la colère commence à beaucoup trop la consumer. Elle ferme ses yeux, elle pense à Ambre, parce-qu'il faut qu'elle se calme, une crise ne peut pas la prendre ici, pas maintenant. Alors elle essaye de faire disparaître cette boule qui lui prend à la gorge et de ce feu qui semble avoir embrasé ses veines. Sous ses paupières, elle voit le visage d'Ambre, elle entend sa voix dans sa tête. Elle lui dit de respirer et de se calmer, que ça n'en vaut pas la peine, elle lui dit aussi que si cette Lestrange l'embête de trop, elle n'a qu'à lui croquer la tête. Lentement, elle ouvre à nouveau ses paupières puis plante son regard sur cette femme qu'elle méprise à présent. Elle s'apprête à lui répondre lorsque la sorcière reprend la parole pour répondre elle-même à la question. Et elle la détourne sa question d'ailleurs, elle n'y répond pas réellement et Elyna le note dans un coin de sa tête. Parce-qu'elle ne lui a pas demandé ce qu'elle faisait ici ce soir, mais pourquoi est-ce qu'elle avait rejoint les rangs du Lord Voldemort.

Elle parle et ses mots sortent comme un énorme crachat qui s'écraserait sur le visage d'Aedan, parce-que c'est ce dont elle a envie là, tout de suite. Lui cracher dessus, lui flanquer son poing dans la gueule aussi, pour lui briser la mâchoire et la faire taire, ouais, ce serait pas mal ça.

- Tu n'as pas à savoir le pourquoi de ma présence. Je ne dois rendre des comptes qu'à une seule personne et ce n'est sûrement pas toi. Si tu as des questions à mon sujet, pose les donc directement au Seigneur des ténèbres.

Sa voix s'étrangle et elle se racle la gorge en fronçant ses sourcils. Elle continue de faire attention à sa respiration afin de la réguler un minimum, afin de ne pas tomber. Ça cogne sur ses tempes et elle essaye d'y faire abstraction en s'arrêtant sèchement après avoir fait seulement quelques pas de plus.

- Maintenant qu'on a fait plus ample connaissance, on peut faire ce pour quoi on est là, si cela ne te dérange pas ?

Sa voix est cassée mais elle s'en fiche pas mal, elle espère clôturer la conversation de cette manière. Et elle roule des yeux puis pousse le portail en fer forgé de la petite maison devant laquelle les femmes sont avant de s'avancer dans l'allée à destination de la porte.

 
made by guerlain

 

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 387
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Dim 27 Nov - 15:26


■  to live on the knees or to die on your feet
elyna ■ aout 97
 
Elle est sur le point de transplaner ailleurs et d’aller dire que la mission est avortée, ou quelque chose comme ça, parce que clairement, ça allait dégénérer et elle espérait clairement que ça ne degenere pas trop trop en sa défaveur. Mais franchement c’est difficile de rester la, de gérer tout ça, ses sentiments un peu désabusés, ceux de la blonde ennervée. Et elle essaye de garder son calme mais elle n’y arrive pas vraiment. La blonde s’ennerve encore. Et Aedan hausse les épaules, parce qu’elle sait qu’avec les abrutis persuadés d’avoir raison, le « c’est toi qui a commencé » ne sert pas à grand chose. Et elle ne pense meme pas vraiment que la fille soit une abruti, elle pense juste qu’elle est trop colérique, qu’elle a des choses à cacher, et que finalement elle n’est peut être pas la par conviction. Ce ne sont pas ses affaires. Elle non plus n’est pas vraiment convaincu.

- Je n’ai fais que te poser une question que tu posais toi même. Mais nous sommes ici pour une raison, alors occupons nous de ça comme tu le dis.

Ce n’est pas aujourd’hui et pas comme ça qu’elle se fera des amis. Mais bon, elle a beau essayer ce n’est pas toujours facile. Les gens ne comprennent pas ce qu’elle veut dire et elle n’arrive pas à agir normalement parce qu’elle n’arrive pas à isoler leurs sentiments, leurs émotions. Du coup elle se perd, et elle s’ennerve quand ils s’ennervent au lieu d’essayer de les calmer. Tant pis. La prochaine fois qu’elle fait une mission avec quelqu’un qu’elle ne connaît pas , elle essayera de prendre une potion de Keren, meme si elles sont pas efficaces, pas totalement. Ouais. Elle vera. Elle n’y est pas encore, elle est encore la.

Et alors qu’elles arrivent devant une petite maison, Aedan essaye de faire le vide dans sa tête.

- Après toi. C’est un peu un test aussi, parce qu’Aedan fait parti des anciens mangemorts et que cette Elyna est arrivée depuis peu. Mais elle ne pense pas vraiment ça comme ça. C’est juste qu’elle aime bien laisser les autres faire.



_________________
blood bonds us all
I didn’t want any flowers, I only wanted to lie with my hands turned up and be utterly empty. How free it is, you have no idea how free. Sylvia Plath
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Lun 28 Nov - 4:18



 

 
To live on the knees or to die on your feet

 
 
feat Aedan & Elyna

       
Elle sait bien que c'est elle qui a posé la question le première, mais elle n'a jamais dit qu'elle y répondrait elle-même. Si la Lestrange avait espéré une réponse de sa part parce qu'elle, elle y avait répondu, c'était loupé. Ce n'est pas une fierté pour elle de dire qu'elle a été obligée de plier les genoux face au Seigneur des ténèbres pour sauver la vie de la seule personne qui lui est chère sur cette planète. En plus, elle connaît les Lestrange, ces gens là, ils sont dénués de sentiments. C'est un peu comme si qu'ils sont nés avec l'âme vide alors sûrement qu'elle se moquerait en lui disant qu'elle était faible ou un truc du genre.. Clairement, si elle lui sortait un truc pareil, l'une des deux devrait mourir ce soir. Oh que oui, parce que quitte à y passer, elle aurait sorti sa baguette pour défendre son honneur. M'enfin, de toute manière, quelque soit l'issue, dans tous les cas la Reaver aurait fini par mourir. Soit Aedan la tuait, soit Elyna tuait Aedan puis la famille d'Aedan -sûrement aidée de sa propre famille d'ailleurs- se chargerait de la tuer dans les jours suivant. Non, c'est clairement un mauvais plan alors mieux vaut-il éviter une confrontation pareille.

Elle longe le chemin dans un silence religieux jusque la porte d'entrée, et c'est la que la Lestrange reprend la parole. Putain, ce qu'elle entend lui plaît pas du tout. D'ailleurs ça se voit, parce qu'elle la foudroie de son regard émeraude, ouais. Ils sont pas censés être assoiffés de pouvoir et de sang dans cette famille ? Elle devrait pas vouloir prendre la tête des choses normalement ? Non, forcément, fallait qu'elle tombe sur la tare de la famille. Quoique, ça, elle ne sait pas encore à quel point ce qu'elle pense s'avère être la réalité au final. Alors elle contracte sa mâchoire avant de siffler entre ses dents.

- Waw, c'est presque trop d'honneur pour moi.

Puis elle roule des yeux et secoue sa tête avant de diriger son regard vers la porte d'entrée. Elle sort sa baguette puis d'un simple mouvement elle défonce la porte, c'est fait exprès oui. Parce que de cette manière, elle espère avertir la famille qui y vit, elle espère leur donner quelques secondes pour pouvoir décamper au plus vite d'ici. Mais non, à son plus grand regret, c'est un couple d'une quarantaine d'année figé par la peur qu'elle trouve après être rentrée dans le salon. Elle balaye la pièce du regard, et voit trois têtes dans les escaliers. Des enfants, trois petites filles dont la plus grande devait avoir quinze ans et la plus petite ne semblait même pas en âge de faire sa rentrée à Poudlard. Elle ferme ses yeux un instant, parce que la douleur qui la prend dans la poitrine lui fait atrocement mal. C'est le poids de la culpabilité qui lui tombe dessus et sa colère ce triple en peu de temps, elle a envie de tout casser dans cette maison. De pleurer, d'hurler, de prendre la tête du Lord et de s'en servir tel un punching-ball. En fait, elle est tellement en colère que l'espace d'un instant, les yeux de son tigre prennent la place des siens. Parce que quand les sentiments deviennent trop violents, c'est compliqué de retenir cette partie de soit. Allez arrêter un tigre en cage qui voit que le loquet est mal fermé vous. Mais les années lui ont appris à canaliser un minimum cet instinct bestial qui sommeil en elle alors elle se contrôle un peu, juste ce qu'il faut pour ne pas perdre pied avec son humanité. Elle lève sa baguette et la dirige tout d'abord vers les enfants, elle fait exploser le bas des escaliers étant donné qu'elles sont en haut. Ce n'est pas pour les blesser mais pour qu'elles n'assistent pas à tout ça, parce-qu'elle sait ce que c'est que de voir ses parents se faire assassiner sous ses yeux. Ça fonctionne, car les fillettes courent se mettre à l'abri, sûrement dans leurs chambres. Les conditions sont similaires à l'assassinat de ses propres parents sauf que cette fois-ci, elle est de l'autre côté du miroir. Ses émotions se perdent si bien qu'elle a envie de se laisser tomber par terre tant ça fait mal. Ouais, son corps et son esprit souffrent en même temps, mais ça aussi elle en a l'habitude. Alors elle reste debout et au moment où l'homme dégaine sa baguette. Elle secoue négativement son visage avant de lâcher sèchement.

- Je ne tenterai jamais une chose pareille si j'avais des enfants à l'étage à votre place.

Son ton est froid et agressif, pourtant son regard est presque implorant sous sa longue capuche. L'homme semble comprendre qu'il n'est pas en position de force et demande bêtement ce qu'elles veulent, alors la blonde prend une nouvelle fois la parole, sans baisser sa baguette qu'elle pointe vers le couple.

- Nous voulons que vous fassiez le bon choix. Nous voulons que vous rejoigniez les rangs et que vous et votre famille vous alliez au Seigneur des ténèbres. Vous êtes de sang pur, une rareté de nos jours qui ne mérite ni d'être souillé, ni de couler ce soir. La solution est simple pour que cela n'arrive pas, vous avez juste à nous suivre.

Ses propres paroles l’écœurent mais elle n'en a pas le choix. A contre cœur, elle le désarme de sa baguette d'un mouvement de la sienne. Parce qu'elle voit bien dans le regard de l'homme qu'il n'est pas prêt à se laisser faire et qu'elle veut limiter la casse. Il ne faut pas qu'il les attaque, autrement, Aedan les torturerait peut-être avant de les tuer dans l'immédiat. Il faudrait tuer les enfants aussi et Elyna ne s'en sent pas capable, parce-qu'elle n'a jamais pris la vie d'un enfant et ne veut surtout pas commencer ce soir.
Le père de famille se lève et prend la parole son visage est rouge sang et il hurle tandis que sa femme sanglote. Elle semble savoir comment les choses vont finir et intérieurement, Elyna les supplie de ne pas tenter quelque chose de stupide.

- JAMAIS. Jamais on ne vous rejoindra. Mieux vaut mourir. C'est en rejoignant votre soit disant Lord qu'on souillera notre nom et notre sang, pas en refusant son invitation. Aujourd'hui, comme les trois autres fois où je l'ai déjà dit à vos petits amis, c'est NON.

Elle ferme ses yeux en reprenant la parole, parce-qu'elle n'assume pas elle-même ses propos et elle remercie sa capuche d'être là pour cacher son visage à Aedan.

- Ce soir est votre dernière carte, à vous, à votre femme et à vos enfants. Vous avez épuisé toutes vos chances de réflexions, la vie de votre famille mérite-t-elle un prix pareil ?

Et il s'approche et la pointe du doigt mais Elyna ne bouge pas. Parce qu'elle n'a pas peur et sait qu'elle peut réagir au bon moment s'il pose problème, mais aussi parce qu'elle estime qu'il a le droit à la parole et parce-qu'elle espère que cette imbécile de mère va transplaner près de ses filles et partir en moins de deux. Mais non, ils restent là ces deux idiots, ils sont prêts à sacrifier leur vie et celle des leurs enfants.

- Je préfère mourir et que mes enfants me suivent plutôt que de les voir un jour se rallier à votre salop de Voldemort de pacotille. Qu'il aille au diable, et vous avec !

 
made by guerlain

 

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 387
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Mar 6 Déc - 17:34


■  to live on the knees or to die on your feet
elyna ■ aout 97
 
Finalement Aedan est tombée sur une tête de mule. C’est pas vraiment le plus agréable pour elle, mais c’este comme ça. Alors elle essaye de contenir sa colère en elle, et de ne pas la faire exploser. Et finalement elle y arrive, mais au prix de grands efforts. C’est compliqué pour elle. Elle demandera à ne plus jamais faire equipe avec cette blonde, plus jamais. Mais elle essayera de n’en parler à personne aussi. Elle n’est pas faible. Elle ne veut pas être faible. Elle a honte un peu sur le moment d’être faible, de se laisser prendre par des émotions. Tant pis. Et elle se concentre sur le silence, serrant la main sur sa baguette, tandis qu’elles avancent jusqu'à la maison. Pour elle c’est une scène qui s’est déjà produit maintes fois. Au début elle n’avait pas le choix. Elle ne l’a toujours pas, mais il y’a une monotonie encore plus lassante. Il y’a cette familiarité… Elle est juste déterminée à ce que la nuit se finisse, et à rentrer chez elle, alors elle agit de manière automatique. Et tant pis si ça ne plait pas à la Reaver qu’elle la laisse passer devant. Mais c’est comme ça. C’est tout.

La porte explose. Ce n’est pas très discret, mais Aedan n’est pas la pour juger. Certains comme les Rosier n’auraient clairement pas aimé cette entrée en matière. Elle, elle s’en fout. Elle est la pour agir. C’est tout. Et elle rentre dans la maison en silence après la blonde. Trois petites filles, un couple. Elyna agit encore, et Aedan reste derrière elle en pantin muet. Et elle regarde les enfants s’enfuir en hurlant, tandis qu’elle ressent toute leur peine, toute leur terreur. C’est horrible pour elle, de venir faire ça ce soir, c’est douloureux comme toujours, et c’est quelque chose que personne ne comprendra jamais. Torturer quelqu’un est pour elle la pire des tortures car elle souffre aussi.

Finalement l’homme degaine sa baguette et Aedan se rapproche, en ombre de silence. La blonde a l’air de gérer pour le moment, le rapport au seigneur des ténèbres sera bon et Aedan gardera pour elle ses doutes précédents, sa colère. Ca ne concerne qu’elle. C’est un blabla qui ne convint personne. Surtout pas le père de famille qui se rapproche d’Elyna.

Alors c’est en silence toujours qu’Aedan souleve sa baguette et prononce deux mots. « Avada. Kedavra. » Mais ce n’est pas vers l’homme qu’elle guide sa baguette, c’est vers sa femme qui tombe au sol comme une masse. Elle en marre de cet echange. Marre de la colère que semble ressentir sa collègue et de la peur des filles en haut. « Je suppose que c’est une question qui se posera en plusieurs phases. Il vous reste trois filles. Trois chances de dire oui. Toi. Va chercher les enfants. » Elle ne l’appelle pas par son prénom, pas par manque de respect, mais pour le secret, pour le reste. Et toujours cachée sous sa capuche, elle fixe l’homme agité, puis sa camarade. C’est un test peut être encore. Pour l’homme, pour Elyna. Pour elle même aussi ? Finira t’il par céder si ses filles sont menacées ? Aedan tuera de sang froid si il le faut encore. Parce qu’elle ne veut plus torturer. Pas ce soir. Elle ne se sent pas assez forte pour le faire.




_________________
blood bonds us all
I didn’t want any flowers, I only wanted to lie with my hands turned up and be utterly empty. How free it is, you have no idea how free. Sylvia Plath
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Ven 9 Déc - 3:36



 

 
To live on the knees or to die on your feet

 
 
feat Aedan & Elyna

       
Deux mots, un jet, plus d'âme. Son cœur retombe lourdement dans sa poitrine, tout se fige autour d'elle. Les images disparaissent pour laisser place à un voile noir devant ses yeux et un sifflement vient lui vriller les tympans. Sa respiration s'est arrêtée elle aussi, ses grands yeux vert sont écarquillés alors que sa bouche s'entrouvre. L'homme hurle, il hurle de rage et de douleur mais la blonde ne l'entend pas. Il s'agite et la vue revient à l'auror alors que cet ultrason commence à s'étouffer. Quelques secondes, oui, ça a duré quelques secondes et pourtant ça lui a causé une douleur de chien. Elyna aussi vient de mourir, c'est une part d'elle qui vient de la quitter pour s'obscurcir et s'endurcir. Son regard se fait menaçant alors que son cœur tambourine dans sa poitrine à une vitesse bien trop rapide. Elle ressent à nouveau, oui, toutes ses émotions reviennent d'un coup pour lui mettre une gifle qui l'assomme lorsque les cris des petites filles parviennent à ses oreilles. Elle dissocie les noms d'oiseaux que profèrent le père à sa complice et se concentre sur les aiguës qui parviennent de l'étage. Ce qu'elle ressent, c'est pire qu'une douleur physique. Elle est déchirée de l'intérieur, elle souffre, s'énerve et panique. Submergée. Tous ses sens sont en éveils et finalement, elle ressent tellement de choses qu'elle n'arrive plus rien à éprouver. Ça doit sûrement être ce qu'on ressent quand on n'est plus qu'une enveloppe corporelle, quand son âme s'évade pour ne pas participer à ces actes immorales, qui défient tous ses principes et valeurs.
Complice, oui elle l'est. Elle n'a rien fait et cette femme est morte à présent. Aedan s'adresse à elle, qu'est-ce qu'elle lui veut ? Elle n'aime pas qu'on s'adresse à elle sur ce ton. Son visage se tourne vers la mangemort et son regard est clairement devenu bestial. Les traits de son visage se sont déformés si bien qu'on pourrait presque y voir le Tigre qui est en elle. C'est un grognement qui n'a rien d'humain qui lui répond, puis elle se détourne pour monter à l'étage. Faisant voler sa cape au passage dans un bruit de coup de fouet qui traduit assez bien ce qu'elle a envie de faire subir à cette femme. Elle réfléchit à un moyen pour épargner ces petites filles. Elle ne veut pas être coupable de leur mort, elle ne veut pas être celle qui les amène au bourreau et encore moins devoir en tuer une pour montrer son allégeance. Trop de pensées obscurs, c'est brouillon dans sa tête et ça l'empêche d'y voir clair. Elle se trouve devant les enfants, et d'ailleurs, les fillettes sont immédiatement effrayées par son apparence. Son visage ne doit pas être très joli à voir lorsqu'il est ainsi déformé par la haine en même temps. Elle s'agenouille au près d'elle et secoue doucement son visage comme pour leur montrer à quel point elle est désolée. Oui, ça elle l'est, parce qu'elle n'a pas trouvé d'autre issue et qu'elle ne peut prendre le risque de les protéger. Les mettre en sécurité serait mettre en danger Ambre et de toute manière, cela ne servirait à rien.. Elles finiraient par être retrouvées et massacrées. Alors doucement elle se relève et d'un coup de baguette, elle force les trois jeunes filles à avancer pour descendre parce qu'elles semblent tétanisées par la peur. Lorsque les enfants arrivent, le père reprend la parole.

- Allez-y, vous pouvez le faire, tuez-les. Plus rien n'a d'importance de toute manière, je préfère qu'elles crèvent plutôt qu'elles vivent seules dans un monde comme celui-ci.

Elle crache au sol en direction de ce soit disant père alors que ses mains commencent à se crisper par la colère. Elle contracte sa mâchoire pour essayer de contenir sa rage car encore un peu et c'est une crise de tétanie qui va la foudroyer.

- Dans ce cas, tuez-moi. Tuez-nous ! Que voulez-vous que ces fillettes fassent sans leur mère ?! C'est vous qui..

Il n'a pas le temps de finir sa phrase. A vrai dire, Elyna a fait quelques pas vers lui et vient de lui balancer un doloris en pleine face. Oui, pour le coup, elle le veut vraiment et toute sa colère se sent dans son sortilège, elle ne l'épargne pas. Parce-qu'il est complètement con, c'est un salop égoïste et celui-là, il mérite de crever. Mais avant, il mérite de devenir fou de douleur. Il hurle, et les fillettes aussi elles s’époumonent derrière. C'est peut-être aussi toute la détresse qu'elle ressent en elle qui l'a fait agir ainsi, parce qu'elle ne sait pas quoi faire d'autre pour la faire taire et qu'Elyna a toujours été instable psychologiquement. Parfois ses actes n'ont aucun sens avec ce qu'elle est réellement, parce qu'ils se retrouvent soumis à la fureur qui la prend. Son cerveau ne réfléchi plus très bien tant il est aveuglé par toutes ces émotions incertaines dont elle est pleine, pourtant.. elle se sent vide.

 
made by guerlain

 

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 387
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Dim 11 Déc - 11:43


■  to live on the knees or to die on your feet
elyna ■ aout 97
 
La femme est morte. Et Aedan est le robot parfait au service du seigneur des ténèbres. Que ça lui plaise ou non n’est pas une question qu’il faut se poser, et pas quelque chose sur quoi elle veut réfléchir. C’est tout. Et Aedan n’aime pas la torture pas quand ils ressentent trop. Pas parce qu’elle se perd parfois. Alors les filles viendront, et mourront les unes après les autres, ou les trois en meme temps, parce qu’elle n’en peut plus de supporter tous ces cris mentaux, toute cette douleur et la haine de cet homme égoïste qui s’époumone en les haïssant, en les maudissant. Elyna grogne, comme un fauve qui n’a pas grand chose d’humain et Aedan se demande si elle est vraiment totalement humaine. Elle n’est pas un loup elle le sait ça c’est sur, mais elle ne sait pas le reste. Ça ne l’interesse pas. Ça ne la concerne pas. Et si sa camarade la deteste pour ce qu’elle a fait, peut être qu’elle n’est pas vraiment sa camarades. Pourquoi la forcer à tuer des gens si elle ne veut pas le faire ? Pourquoi avoir rejoint le seigneur des ténèbres si elle ne veut pas la souffrance ? Mais il y’a de la colère, il y’a trop de sentiments et Aedan flechit, elle fatigue, elle regarde l’homme et lance un sort qui enserre ses jambes l’empechant de bouger.

Et déjà les fillettes sont ramenées par Elyna. Et L’homme est égoïste, Elyna ressent trop de colère pour qu’Aedan réagisse tout de suite. Le Blocklang ne part pas, c’est le poing d’Elyna qui part. Et Aedan est satisfaite d’avoir toujours sa cape, et sa capuche parce qu’elle sait ce qu’elle va devoir faire. Et ça ne lui plait pas.

« Stop. » Elle essaye de le crier, mais personne ne se tait. Et elle en a marre, alors c’est un Aguamenti qui sort de sa baguette en direction d’Elyna et de l’homme, pour qu’ils s’arretent tous les deux. Du moins elle essaye. « Il ne merite pas de nous rejoindre. Tue le ou je le ferais. » Elle espere qu’Elyna l’ecoutera et lui obéira cette fois. Si elle ne le fait pas, elle devra le repporter au seigneur des ténèbres et ça ne lui plait pas cette hypothèse, elle n’aime pas cracher sur ses camarades, quels qu’ils soient.




_________________
blood bonds us all
I didn’t want any flowers, I only wanted to lie with my hands turned up and be utterly empty. How free it is, you have no idea how free. Sylvia Plath
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Lun 12 Déc - 21:32



 

 
To live on the knees or to die on your feet

 
 
feat Aedan & Elyna

       

Une douche froide. Au sens propre, comme au sens figuré. Elle reprend ses esprits, un peu, juste ce qu'il faut pour qu'elle prenne conscience de ce qu'elle a fait. C'est un peu comme si qu'elle vient de se réveiller et ses yeux se posent sur le bout de sa propre baguette puis sur l'homme qui se tortille au sol. Alors elle lève le sort pour que tout cela s'arrête. Son regard émeraude se tourne vers les enfants alors qu'elle fait de grands yeux. Elle regrette mais c'est trop tard. De toute manière ces petites filles vont sûrement mourir dans quelques minutes bien qu'elle aurait préféré leur éviter une telle vision avant la toute fin. La mort, elle aurait aimé la leur éviter aussi, mais elle ne voit aucune solution à ça pour le moment. Et Aedan lui dit de tuer cet homme. Elyna sait que même si cette Lestrange lui a dit qu'elle le ferait si elle refusait de le faire elle-même, elle a plutôt intérêt d'accepter si elle tient à sa couverture. Alors elle se mord l'intérieur de la joue puis elle fixe Aedan un instant avant de s'avancer puis de chopper le père par le col de sa chemise. L'homme est encore au sol et affaibli par le doloris qu'il vient de se prendre.

- Pas devant ses enfants. Elles n'ont rien demandé, elles.

Puis elle traîne l'homme au sol comme s'il n'était qu'un sac à patates pour l'entraîner dans une autre pièce. Elle ferme ses yeux en entendant les petites pleurer et en sentant l'une d'elle s'agripper au pied de son père pour tenter de le sauver. La blonde se tourne et aussitôt que son regard croise celui de la petite, cette dernière relâche le pied. Tant mieux, elle n'aurait pas aimé devoir lui faire du mal pour qu'elle retire ses mains.
Une fois arrivé dans la cuisine, elle pousse la porte puis elle relâche cet abruti qu'elle méprise du regard. Sa baguette se lève puis elle envoie un incarcerem au niveau du cou de sa cible. Les liens se resserrent pour l'étrangler et elle regarde le visage de sa victime passer par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Ses yeux gonflent et se remplissent de sang, si bien qu'elle a l'impression que la tête du père de famille ne va pas tarder à exploser. Les derniers nerfs réagissent puis.. Puis c'est la fin. Le voilà qui a rejoint sa femme alors Elyna retourne silencieusement au salon, se haïssant elle-même d'avoir agit d'une telle manière.

 
made by guerlain

 

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 387
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Ven 16 Déc - 10:57


■  to live on the knees or to die on your feet
elyna ■ aout 97
 
L’homme n’est qu’un salopard égoïste, et Aedan elle même a envie de lui secouer la tête et de vider ses entrailles. Elle ne le fait pas, elle ne le fera pas. Alors une chance que la douche froide calme les esprits de tout le monde, et si les fillettes sont terrorisées Aedan essaye de faire un blocage. Ça ne marche pas. Ça ne marche pas et elle a hâte que tout cela cesse. Et elle regarde Elyna entrainer l’homme dans une autre pièce, tandis qu’elle reste avec les gamines elle. Et elle les regarde, toutes les trois, l’une après l’autre. elles sont effrayées, fatiguées, elles pleurent, et elle ressent tout ça a l’interieur de son être, ça fait mal un peu. Beaucoup. C’est horrible en fait.

« Calmez vous. C’est bientôt fini maintenant. » Sa voix chancelle un peu, et elle sait que ses paroles sont vides. Mais elles sont vrais néanmoins, et Elyna revient vite. Silencieuse. comme brisée, comme empli de regret. « Bien. » Aedan ne lui offre qu’un regard, et si elle ressent ses regrets, elle essaye de ne pas les laisser se prendre d’elle. Elle les analysera plus tard, elle ne veut pas les analyser, elle ne veut pas savoir si Elyna regrette d’avoir du tuer des gens, elle est mangemorts elle aussi, qu’elle le veuille ou non, elles ont cette marque sur le bras, et elles n’ont pas le choix. C’est comme ça. C’est dur à appréhender au début, et puis on n’a pas d’autre choix que s’y faire.

« On va rentrer maintenant. Et vous vous allez tout oublier. » Et d’une manière presque robotique, elle lance tour à tour, un sortilège d’oubliette sur les enfants. Elles oublieront qu’elles les ont vus, elles oublieront aussi que leurs parents sont morts, et qu’ils étaient leurs parents. « Retournez dormir les filles. » C’est dit d’une voix douce, et elles obéissent, demain ça ira mieux pour elles, même si elles n’auront plus personne pour s’occuper d’elles. Elles seront en vie et c’est bien tout ce qui compte. Et au milieu du carnage Aedan regarde Elyna. « La mission est accompli je suppose. » Et elle se demande oui, si Elyna va vouloir savoir pourquoi elle a epargné les filles, et les a appaisée, elle espere que non, elle veut juste rentrer maintenant. Loin des sentiments.



_________________
blood bonds us all
I didn’t want any flowers, I only wanted to lie with my hands turned up and be utterly empty. How free it is, you have no idea how free. Sylvia Plath
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   Mer 21 Déc - 3:42



 

 
To live on the knees or to die on your feet

 
 
feat Aedan & Elyna

       

Elle assiste impuissante au spectacle. Ses sourcils se froncent lorsque la baguette se lève et Elyna doit l'avouer, pour une fois dans sa vie, c'est de la peur qu'elle ressent. Parce qu'elle ne veut pas que ces petites filles meurent, elle ne veut pas être complice de ça, surtout pas. Pourtant, elle ne ferme pas ses yeux. En réalité, elle est même totalement hypnotisée par le bout de sa baguette, retenant son souffle jusqu'au moment où.. Oubliette. Soulagement total. Au moins, elle n'avait pas eu à voir des cadavres d'enfants. Mais tout de même, est-ce que ce choix est véritablement meilleur ? Ces petites filles vont se réveiller ici demain. Dans une maison sans parents et pour elles ce serait.. Normal ? Puis, qu'est-ce qu'il se passera quand leur famille voudra les voir ? Elles vont être perturbées, des gens leurs parleront d'inconnus et elles ne sauront plus rien. Elles vont sûrement se demander d'où elles viennent. Et même si elles leur implante de nouveaux souvenirs, elles ne peuvent pas faire la même chose à chaque personne de l'entourage des petites. Est-ce qu'elle aurait aimé, elle, qu'on lui retire les souvenirs de ses parents pour la protéger ? Assurément que non. C'est ce qu'elle a de plus précieux après tout. La vie de ces fillettes vient tout juste de basculer et Elyna a une étrange envie d'aller les serrer dans ses bras. Mais ça, elle peut pas le faire. D'une parce qu'il y a cette Lestrange et de deux parce-que.. Parce-que les câlins c'est pas vraiment son truc en fait.

Lorsque les petites remontent les escaliers, Elyna remue sa baguette pour ranger le désordre occasionné par la porte et les escaliers. Alors que les décombres s'envolent pour redevenir comme avant leur passage, l'auror fixe Aedan et son regard est interrogateur. Pourquoi est-ce qu'elle a agit ainsi ? Oui, elle se le demande. Parce-que n'importe quel autre mangemort aurait buté ces petites de sang froid. Et sa question lui brûle trop les lèvres pour qu'elle puisse la retenir et partir sans savoir.

- Pourquoi les avoir oublietté au lieu de les tuer ?

Et non, elle ne répond pas au fait que la mission est accomplie. Parce qu'une mission accomplie, selon elle, ça ressemble à tout sauf à ça.

 
made by guerlain

 

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan   

Revenir en haut Aller en bas
 
To live on the knees or to die on your feet - Ft Aedan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Abonnement Xbox Live : 13 mois pour 30 €
» Napoleon: Total War Live - Streaming
» Invitation Xbox Live
» Live Hattrick saison 44
» Le meilleur jeu Xbox Live Arcade de 2008

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Le reste du monde :: Les Domaines-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet