Partagez | 
 

 Kaylin / What the hell is wrong with you ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Feat : Alexandra Daddario
Code Couleur : [color=#7799FF]
Patronus : Zibeline
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, plume de phénix, 27 cm.
Pouvoir : Elle donne des cours de soutien et faisait partie du club de duel ainsi que de l'équipe de Bavboules de Poudlard.
Metier/Maison : 7ème année, Serdaigle
Familier : Jobarbille
Gallions : 186
avatar
Kaylin Bennett
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Dim 5 Nov - 19:35

WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Ft. Mezra - 3 Novembre 97
- Elle porte l'uniforme de sa maison.. A sa manière.
- Elle a également son collier qu'elle ne quitte jamais au pendentif étrange.
- Ses longs cheveux bruns sont ondulés et tombent en cascade sur ses épaules et son dos.
- Elle a un comportement plus qu’inhabituel et quelques égratignures dûes au weekend.
Elle tente une nouvelle carte pour le séduire Kaylin et.. Bingo. Elle a un peu gagné là, non ? Peut-être pas. Peut-être qu'il fuirait à nouveau. Elle l'observe se défaire de sa cravate en passant sa langue sur sa lèvre supérieure déjà friande de la suite. Elle s'agenouillle lorsqu'il vient s'accroupir face à elle, mais elle n'a pas vraiment le temps de réagir que le Reaver prend les devant. En quelques secondes, elle se retrouve allongée sous lui, sa longue tignasse brune s'étalant sur l'estrade, ses mains posées sur sa poitrine sous la surprise, elle décoche un sourire mutin au Serpentard avant d'enrouler son mollet droit sur ses reins histoire de le coller à elle tout en gardant ses jolis yeux plongés dans ceux de sa proie. Un soupire lui échappe tendrement alors que son épaule se relève légèrement sous les frissons que lui prodiguent les baisers de Mezra. Elle profite amplement, les yeux fermés avant de se mettre à déboutonner la chemise du Serpentard.
Son visage se redresse un peu, une main caresse son torse, sa bouche vient lui mordiller le long de jugulaire alors que sa seconde main.. Et bien elle glisse doucement afin d'aller titiller un endroit sensible chez les hommes. Le corps de la Serdaigle chauffe sous l'envie qui la prend. D'ailleurs, ça s'entend à sa respiration qui s'accélère et ça se sent à sa poitrine qui se soulève et s'abaisse bien plus rapidement.

Seulement voilà, elle fronce ses sourcils en détournant un instant son visage. Son front s'écrase contre l'épaule du Serpentard le temps que cette sale sensation lui passe. Elle a l'impression que son estomac est en train de se battre avec son cœur et c'est assez désagréable alors elle grogne un peu en arrêtant ses gestes pour s'immobiliser un peu. Un voile. de fumée passe devant ses yeux durant quelques secondes

- Nom d'un infer.. AH !

Un léger cri de surprise lui échappe, elle sursaute brusquement alors que ses mains se retirent vivement de la.. Musculature du beau blond. Son visage aussi s'écarte et elle vire sa jambe de son dos pour l'étaler sur l'estrade. Non, pas une bonne idée d'avoir les jambes écartées comme ça.

- Mezra je..

Woupla, elle tente de s'échapper de cette proximité en rampant sur ses coudes. Est-ce qu'elle a tout oublié et ne se souvient pas de ce qu'elle a dit ou fait ? Certainement pas, et c'est peut-être ça le pire. D'ailleurs, son air innocent et la douceur sur son visage semblent être revenu en même temps que ses pommettes se sont enflammées d'un rouge honteux.
©️Pando

_________________
We rise by lifting others
Actions prove  who someone is, words just prove who they want to be
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Daniel Sharman
Code Couleur : #4E686A
Patronus : Anguille
& You ... :
Baguette : Acacia, 32cm, plume d'oiseau tonnerre.
Metier/Maison : Serpentard
Gallions : 661
avatar
Mezra Reaver
Milice

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Dim 5 Nov - 20:48

MEZRA
&
KAYLIN
WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Désireux de faire de l'adolescente sa nouvelle proie, Mezra ne se retenait plus dans ses gestes. Une ombre de son esprit mal avisé continuait de lui rappeler qu'elle n'était pas dans son état normal, mais il avait assez resisté. Les réponses de la jeune Serdaigle à ses caresses ne faisaient qu'accroître ses pulsions. Il aimait l'entendre soupirer. Il aimait la sentir contre son corps et il aimait le peu de proximité qui les sépare. Il n'avait pas bronché, il avait pressé son bassin contre le sien tandis qu'il remontait vers son oreille pour venir la mordiller doucement. Il sentait ses dents à elle contre son cou et cela était loin de lui donner l'envie de se raviser. Il avait senti sa main. Son torse nu en contact avec son corps, il avait laissé un soupire, puis un râle lui échapper tandis qu'elle était venue s'amuser avec sa zone la plus sensible. Il avait doucement mouvé ses hanches contre les siennes, l'incitant à continuer ses actes. Sa respiration se mêlait à celle de la bleu et bronze. Presque haletant, il continuait d'embrasser son cou, passant une main sur sa joue, puis dans ses cheveux. C'était quelque chose qu'il savait faire : le blond se rendait bien compte des limites de chacune de ses victimes. Il savait combiner ardeur et douceur. Il savait comment faire pour les piéger, et se faire plaisir sans qu'elles ne souhaitent se carapater.
Et pourtant. Peut-être que cette fois-ci, il avait mal dosé la chose ? Il l'avait sentie se crisper soudainement, et il s'était arrêté net après son cri. Il n'en fallait pas plus pour qu'il se stoppe. La réalité de la situation le regagna rapidement et il n'avait pas hésité une seule seconde à se retirer d'elle pour la laisser s'échapper. Mais malgré son respect de gentleman face à cette prude qui avait joué de lui, aucune once de compassion ne vint traverser son regard. Non. Il l'observait, simplement. Ses joues virant écarlate lui indiquant qu'elle avait bel et bien retrouvé ses esprits. Le sang pur releva légèrement le menton avant de se hisser sur ses pieds. Silencieux, il ne quitta pas la belle du regard alors qu'il refermait sa chemise sur sa musculature déjà parfaitement tracée malgré son jeune âge. Sa mâchoire était légèrement contractée. L'envie commençait à laisser place à la frustration, et tandis que le désir ardent qu'il avait pour elle quittait son corps (ainsi que son pantalon), il fit quelques pas pour finalement descendre de l'estrade avec une grâce virile qui lui était propre. Il ramassa sa cravate, tournant le dos à la prude avant de la passer autour de son cou et de la nouer rapidement, et pourtant parfaitement. Son regard jaugeant la porte, il se décida à briser le silence de sa voix aussi glaciale que ses prunelles.

- J'espère que tu sais que tu vas payer ta connerie, Bennett.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________

I've made your misery my goal.
I am the crawling dead, the phantom in a box and the shadow in your head. Say it. Acid suicide and freedom of the blast, yeah. More human than human

(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Alexandra Daddario
Code Couleur : [color=#7799FF]
Patronus : Zibeline
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, plume de phénix, 27 cm.
Pouvoir : Elle donne des cours de soutien et faisait partie du club de duel ainsi que de l'équipe de Bavboules de Poudlard.
Metier/Maison : 7ème année, Serdaigle
Familier : Jobarbille
Gallions : 186
avatar
Kaylin Bennett
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Lun 6 Nov - 0:54

WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Ft. Mezra - 3 Novembre 97
- Elle porte l'uniforme de sa maison.. A sa manière.
- Elle a également son collier qu'elle ne quitte jamais au pendentif étrange.
- Ses longs cheveux bruns sont ondulés et tombent en cascade sur ses épaules et son dos.
- Elle a un comportement plus qu’inhabituel et quelques égratignures dûes au weekend.
Ils s'apprêtaient à passer un moment ensemble que la Kaylin actuelle n'aurait jamais su assumer. Le cœur battant la chamade dans sa poitrine elle fixe Mezra qui l'a laissé prendre de la distance entre eux. Intérieurement, elle le remercie de ne pas avoir cherché à récolter son dû tout de même car le comportement qu'elle avait eu avec lui était.. Plus qu'osé. Elle en est bien consciente. Elle déglutit en croisant le regard du sang pur qui a l'air bien sur les nerfs. Étrangement, elle n'ose pas briser ce lien visuel qu'il a enclenché, mais elle plaque tout de même ses mains sur son décolleté afin de le cacher au mieux. Elle est un peu tremblante, et très effrayée par ce qui vient de le lui arriver mais elle ne compte bien sûr pas sur Mezra pour la réconforter. Au contraire. Son comportement l'inquiète au plus haut point en réalité. Elle aurait préféré qu'il lui hurle dessus, qu'il l'insulte, qu'il lui en foute une ou quelque chose quoi ! Parce que là, c'est trop de pression pour son petit cœur qui s'excite tellement que ça lui en ferait tourner la tête.
Lorsqu'il descend de l'estrade, elle se sent presque rassurée. Elle laisse un soupire de soulagement lui échapper et ferme ses yeux quelques secondes avant de remettre son uniforme correctement en se maudissant intérieurement. Elle reboutonne donc son chemisier jusqu'au col puis remet sa jupe à la bonne hauteur sur sa taille avant de resserrer sa cravate. N'importe qui aurait couru à la porte pour s'en fuir, n'est-ce pas ? Et bien pas Kay.

Idiote, naïve ? Pas le moins du monde. La Bennett s'est simplement retrouvée et réagir sous l'impulsion ne lui ressemble pas. Réfléchissons, le Reaver a fermé la porte à l'aide d'un sortilège et la Serdaigle n'a pas sa baguette. Il ne tarderait donc pas à la rattraper et de toute manière, se mettre à courir la première ne ferait que motiver le beau blond à la traquer dans l'immédiat. Non. Elle préfère profiter de cet instant silencieux et angoissant pour réfléchir à un plan sans faille. C'est comme ça, Kay utilise toujours son cerveau avant d'agir. Son regard azur traîne un peu partout dans la pièce, elle repère tout ce qu'elle peut et mémorise chaque détail qui pourrait lui être utile pour la suite. Franchement, elle pourrait lui taper dessus mais ce n'est pas du tout son style et elle est loin d'être sûre de faire le poids contre le Reaver en plus de ça. Puis, elle n'oublie pas qu'il a tenté de lui résister au fond, il ne voulait pas profiter d'elle avant de se faire aspirer par ses pulsions. Alors peut-être qu'il n'est pas si mauvais en réalité ?
La phrase qui vient de rompre le silence lui glace le sang. Si, si, il est bel et bien mauvais. Elle tourne ses yeux vers lui en entrouvrant légèrement sa bouche alors que sa respiration s'accélère et qu'elle recule encore un peu par sûreté. Malgré tout, elle tente de garder son sang froid.

- Je.. Je suis désolée. Je ne voulais pas te.. Enfin.. Te mettre dans cet état. Ce n'est vraiment pas mon genre, je t'assure. Mezra, s'il-te-plaît.

Et sa demande ne se fait pas sur un ton implorant, pas pour le moment en tout cas, mais plutôt sérieux, comme pour tenter de le rappeler à la réalité.
©️Pando

_________________
We rise by lifting others
Actions prove  who someone is, words just prove who they want to be
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Daniel Sharman
Code Couleur : #4E686A
Patronus : Anguille
& You ... :
Baguette : Acacia, 32cm, plume d'oiseau tonnerre.
Metier/Maison : Serpentard
Gallions : 661
avatar
Mezra Reaver
Milice

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Lun 6 Nov - 2:10

MEZRA
&
KAYLIN
WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Le Reaver écouta lointainement ce qu'elle avait à lui dire. Il allait falloir qu'elle stoppe ça de suite parce qu'il allait clairement perdre ses moyens dans le cas contraire. Ca y est, il l'avait menacée et maintenant, il devait s'atteler à illustrer ses dires. Le but n'était pas de la torturer, pas physiquement. Mais plutôt de s'amuser, de lui faire peur, pour qu'elle comprenne que son imprudence avait été une stupidité qu'elle ne devait pas reproduire. Et il ne pensait pas seulement au fait de manger ces foutus gâteaux. Il ne l'imaginait pas aussi idiote, mais bon. Il n'en n'avait rien à faire. Non, elle avait joué avec le feu, avec lui, et elle s'en souvenait. Il se servirait de ça. Alors, avec son ton le plus sec, il se retourna avant d'ordonner :

- Bennett. Ferme la avant que je ne m'énerve vraiment.

Un sourire en coin vint fendre son visage. Oui, ce sourire en coin. Celui qui lui est propre et qui a pour but d'annoncer une mauvaise nouvelle. Celui qui angoisse vos tripes et engourdit vos pensées tellement il est annonciateur de malheur. Pas celui qui dit "je t'ai eu", non, mais celui qui dit "je vais t'avoir". Parce que voir une proie s'agiter et apeurée de la suite des événements est bien plus délectable que de la voir simplement souffrante de votre attaque. Mezra s'avança doucement vers l'estrade, sa mâchoire toujours crispée malgré son sourire. Son regard assombri par son souhait de vengeance vint se poser lentement sur le corps de la bleu et bronze. Par quoi allait-il commencer ? Très bonne question. Elle était à nouveau consentante de ses gestes et de ses mots, alors plus rien ne retenait le milicien. Elle n'était pas son adversaire. Elle serait sa victime, tout simplement. Dégainant une nouvelle fois sa baguette, il la gratifia d'un clin d'oeil avant de l'envoyer au sol de la pièce, l'éjectant de l'estrade. Oh ce n'était pas d'une énorme violence, il n'y mettait pas assez de volonté pour ça. Son but n'était pas non plus de la briser, mais simplement... De lui faire un peu peur ? Il s'approcha d'elle et agrippa son poignet avant d'avancer à grands pas dans la pièce. Il se fichait bien de savoir si elle suivait ses pas où s'il devait la traîner jusqu'au mur. Ca, ce n'était pas son problème. Arrivés à destination quelques mètres plus loin, il tira sur son poignet sans douceur et l'obligea à se relever avant de l'envoyer se heurter à la porte. Plaquant le dos de la serdaigle contre les boiseries, il plaça ses mains des deux côtés de sa tête. Ses yeux traduisaient une fureur dans laquelle une femme ne l'avait que très rarement plongé. Sa respiration n'était pas rythmée avec cadence. Il la fixait, prêt à la dévorer de n'importe quelle façon. Heureusement pour elle qu'il n'était pas lycan.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________

I've made your misery my goal.
I am the crawling dead, the phantom in a box and the shadow in your head. Say it. Acid suicide and freedom of the blast, yeah. More human than human

(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Alexandra Daddario
Code Couleur : [color=#7799FF]
Patronus : Zibeline
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, plume de phénix, 27 cm.
Pouvoir : Elle donne des cours de soutien et faisait partie du club de duel ainsi que de l'équipe de Bavboules de Poudlard.
Metier/Maison : 7ème année, Serdaigle
Familier : Jobarbille
Gallions : 186
avatar
Kaylin Bennett
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Lun 6 Nov - 3:02

WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Ft. Mezra - 3 Novembre 97
- Elle porte l'uniforme de sa maison.. A sa manière.
- Elle a également son collier qu'elle ne quitte jamais au pendentif étrange.
- Ses longs cheveux bruns sont ondulés et tombent en cascade sur ses épaules et son dos.
- Elle a un comportement plus qu’inhabituel et quelques égratignures dûes au weekend.
Oh elle cherche le dialogue avec lui Kaylin, elle tente de le raisonner par le biais de mots simples car les grands discours ne l'aideraient pas dans cette situation de toute façon. Pour une journée qui avait plutôt bien commencée, la fin semble moins alléchante et la Bennett se demande si elle n'aurait pas mieux fait de jouer le jeu au lieu de lui montrer qu'elle avait repris ses esprits. Oh non, rien que le fait d'imaginer comment tout cela aurait pu finir lui fait enflammer ses joues de nouveau. Elle écarquille ses jolis yeux lorsque le Reaver lui donne l'ordre de se taire et franchement là, sans baguette et contre un milicien, elle n'a pas vraiment envie de faire la maline. Alors elle obéit et se la ferme oui, parce que c'est ce qui semble être le mieux à faire pour le moment. Ce sourire qu'il affiche l'effraie d'autant plus. Elle ne veut pas tout ça la Serdaigle, si elle reste sagement dans son coin c'est justement pour éviter ce genre de mésaventures. Depuis le début de l'année, elle avait plutôt bien réussi son coup mais apparemment, les ennuis commencent pour elle aussi à présent et pas avec n'importe qui en plus de cela. Pour toute réponse à ce sourire, elle l'implore de ses yeux azur en secouant un peu son visage négativement, comme pour lui soumettre inconsciemment à l'esprit l'idée qu'il ne faut pas qu'il fasse ça.
La baguette se dirige vers elle et automatiquement, elle ferme ses paupières en attendant la sentence. Elle sent son corps voler avant qu'il ne heurte douloureusement le sol. Hm, sa hanche lui fait mal mais malgré les apparences, Kay n'est pas en sucre. Bien, il veut décharger sa colère, qu'il fasse. Non, non, elle n'a pas eu un élan de courage, elle est toujours aussi apeurée, peut-être même encore plus, elle accepte simplement son sort car de toute manière, ça arriverait tout de même. Alors elle se redresse et plante son regard dans celui du Reaver alors que sa respiration trahie l'angoisse qu'il déclenche en elle. Il revient vers elle, évidemment, et elle fronce simplement ses sourcils en le regardant faire, voilà qu'il la traîne jusque la porte où il l'y cogne. Un gémissement de douleur lui échappe alors qu'elle ferme ses yeux quelques secondes. C'est qu'elle s'était déjà ouvert le crâne ce weekend et se reprendre un coup sur sa blessure encore fraîche ne lui a pas forcément fait du bien. Ses jolies pupilles réapparaissent et finalement.. Elle aurait peut être dû garder ses paupières closes car clairement, l'expression du visage de Mezra la tétanise aussitôt. Sa bouche s'entrouvre légèrement afin de laisser sa respiration haletante s'échapper sans s'étouffer, la proximité de leurs deux corps la met dans un réel état de panique. La Serdaigle pourrait lever son genou afin de lui écrabouiller les parties ou même lui mettre un coup de coude dans le plexus histoire de lui réveiller ses chakras. Mais non. Elle n'a toujours pas de baguette pour déverrouiller la porte ensuite et si elle agit ainsi, elle prend le risque qu'il la retrouve ensuite dans les couloirs pour lui faire connaître bien pire que ce qu'il lui réserve actuellement. Ses yeux s'humidifient un peu sous la douleur et la peur mais aucune larme ne coule pour le moment. Elle prend une grande inspiration avant de se décider à désobéir pour l'ouvrir une nouvelle fois.

- Je ne voulais vraiment pas, je t'en supplie, arrête..

Parce qu'elle avait bien accepté qu'il la maltraite oui, mais là, son regard ne lui inspirait rien de bon et elle s'attendait à pire que des coups.
©️Pando

_________________
We rise by lifting others
Actions prove  who someone is, words just prove who they want to be
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Daniel Sharman
Code Couleur : #4E686A
Patronus : Anguille
& You ... :
Baguette : Acacia, 32cm, plume d'oiseau tonnerre.
Metier/Maison : Serpentard
Gallions : 661
avatar
Mezra Reaver
Milice

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Lun 6 Nov - 14:13

MEZRA
&
KAYLIN
WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Elle devait être avertie que se débattre lui était inutile, n'est-ce pas ? Parce qu'il lui avait laissé l'espace suffisant pour le faire, mais elle se décida simplement à le... Supplier ? Le corps du milicien fut parcouru d'un frisson des plus agréables. C'était quelque chose qu'il adorait : il mordit doucement sa langue en laissant un rire rauque et moqueur s'échapper de sa gorge. Il appréciait son essai, il avait envie de lui demander de recommencer, mais il avait déjà bien d'autres choses en tête. Alors, sans bouger ses mains des côtés de sa tête, il l'interrogea, son regard toujours noirci et son ton soudain prit de... Sadisme ?

- Tu te doutes que j'en ai rien à foutre tout de même ?

Son air narquois ne quittait pas son visage, il était bien décidé à la faire payer et une simple supplication n'allait pas le faire changer d'avis. Loin de là. Quoi qu'elle fasse, il était trop tard.
Rassurez vous, il n'allait pas profiter d'elle, mais il voulait le lui faire croire. Qu'est-ce qui était pire ? Bien bonne question. L'air terrifié qu'arborait le visage de la Serdaigle ne faisait qu'accroître en notre Reaver l'envie de lui faire du mal. Avec quelqu'un d'autre, il aurait probablement pu se délecter d'une douleur physique, quelques blessures, un cri d'effroi et son envie meurtrière lui serait passée. Mais avec elle ? Heurter son psychisme était probablement d'avantage traumatisant, c'était même certain. Il aimait ça. Bien évidemment, le gentleman qu'il était lui empêchait de s'engouffrer dans des vices bien trop insurmontables pour la jeune femme, mais la voir croire qu'il était capable de la briser aussi facilement, et qu'il le ferait, là, de suite, c'était bien trop amusant. Bon, elle n'avait pas tort : il était entièrement capable, au final, de s'atteler à de tels actes. Mais il ne le ferait pas. Elle le méritait peut-être ? Probablement mais le sang pur ne pouvait s'empêcher de penser aux conversations qu'il avait eu avec le Nott. C'est vrai, il n'apprécierait pas que qui que ce soit ose poser sa main sur l'une de ses cousines. Aussi innocents soient-ils, ses gestes étaient déjà beaucoup à supporter pour la bleu et bronze, il le savait pertinemment. Alors, après l'avoir gratifiée d'un nouveau clin d'oeil, annonciateur qu'il allait enfin commencer son jeu, il approcha doucement son visage du sien. Ses lèvres vinrent presque frôler celles de la belle : il sentait parfaitement son souffle saccadé. Mais il ne lui volerait pas son premier baiser, parce qu'elle en était là, n'est-ce pas ? Ah, il n'avait pas envie d'être cette personne, il ne voulait pas qu'elle se souvienne de lui pour cela. Alors, alerte qu'elle allait probablement bientôt entièrement perdre ses moyens, il embrassa sa mâchoire, doux. Il redescendit lentement dans son cou, caressant sa peau du bout des lèvres avant de venir se perdre dans cette courbe sensible. Il y déposa quelques baisers, avant de coller son corps au sien, la bloquant bien ardemment contre la porte. Ses dents venaient se mêler à ce baiser prévu pour laisser une marque bien visible un peu plus au dessus de sa clavicule. Pourquoi cet endroit? Car il serait difficile pour elle de cacher ce sceau avec ses cheveux, la marque déjà trop élevée pour être couverte par sa chemise. Brute, bien évidemment, il ne faisait pas ça pour lui provoquer du plaisir, vous vous en doutez bien.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________

I've made your misery my goal.
I am the crawling dead, the phantom in a box and the shadow in your head. Say it. Acid suicide and freedom of the blast, yeah. More human than human

(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Alexandra Daddario
Code Couleur : [color=#7799FF]
Patronus : Zibeline
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, plume de phénix, 27 cm.
Pouvoir : Elle donne des cours de soutien et faisait partie du club de duel ainsi que de l'équipe de Bavboules de Poudlard.
Metier/Maison : 7ème année, Serdaigle
Familier : Jobarbille
Gallions : 186
avatar
Kaylin Bennett
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Lun 6 Nov - 15:21

WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Ft. Mezra - 3 Novembre 97
- Elle porte l'uniforme de sa maison.. A sa manière.
- Elle a également son collier qu'elle ne quitte jamais au pendentif étrange.
- Ses longs cheveux bruns sont ondulés et tombent en cascade sur ses épaules et son dos.
- Elle a un comportement plus qu’inhabituel et quelques égratignures dûes au weekend.
Tremblante, la respiration forte, Kay soutient tout de même ce regard terrifiant qu'il pose sur elle. Oui, elle a un peu de courage tout de même la brunette et même si elle n'arrive pas à cacher sa panique, même si elle le supplie ouvertement, elle ne perd pas la face. Elle a un petit peu de fierté la Bennett. La question tombe et ses sourcils se froncent un peu plus alors que sa respiration s'accélère un peu plus. Son visage se secoue négativement alors qu'elle lâche dans un murmure.

- Arrête ça, s'il-te-plaît..

Parce qu'il lui fout clairement la pression. Elle tressaillit à chaque fois qu'il fait le moindre mouvement et elle n'en peut plus de ce regard qu'il pose sur elle, de leurs corps si proches l'un de l'autre. Un clin d’œil est fait et ça déclenche des frissons de terreur en elle. Son visage s'approche dangereusement du sien et peut-être qu'elle essaye de s'enfoncer dans la porte pour s'écarter le plus possible de cette bouche menaçante. Inconsciemment, elle plie un peu les genoux comme si que ça allait l'aider à disparaître de se baisser un peu sur ses appuis. Son souffle est rapide, irrégulier, le stresse qu'elle supporte actuellement lui donne même quelques vertiges et lui embrume la vue. Non, vraiment, ce jeu est beaucoup dur pour elle. Elle ne le supporte pas la dimension psychologique que prend ce moment, elle le vit mal, très mal. Un baiser est posé sur sa peau et la Bennett relève son visage vers le plafond en prenant une grande inspiration bruyante et chevrotante avant de couper définitivement son souffle en tournant son visage vers la droit, toujours le nez en l'air. Elle sent les lèvres et les dents du Reaver sur la peau de son cou et des larmes silencieuses s'échappent de ses beaux yeux. Des frissons désagréables parcourent son corps à chaque fois qu'il rentre en contact avec elle et lorsqu'il plaque complètement contre le sien. Son souffle se relâche brusquement, la respiration irrégulière, haletante. Essouflée d'avoir tenu sans s'oxygéner et paniquée par les évènements sa respiration se voit bien plus bruyante qu'elle ne le voudrait. Elle est entièrement parcourue de tremblements qui secouent son corps dans son intégralité.
Lorsqu'elle comprend ce qu'il fait à son cou, ses ongles se plantent dans la porte en bois et elle y met toute sa force allant jusqu'à faire saigner certains de ses doigts qui voient leur ongle se décoller un peu. C'est douloureux oui, mais elle ne le sent même pas tant sa concentration est ailleurs. Ses yeux se ferment à nouveau alors qu'elle sanglote, mais tout comme sa personnalité, ses sanglots sont doux, presque silencieux. Si sa respiration ne la trahissait pas, ils seraient sûrement passés inaperçus et elle susurre. Elle lui demande d'arrêter à voix basse, très basse et d'un ton implorant.

- Mezra.. S'il-te-plaît. Arr.. arrête. Je.. Je t'en supplie. Stop.

Ses jambes tremblantes ne la soutiennent même plus et combiné à ses vertiges, on peut dire que la seule raison qui justifie qu'elle soit encore debout, c'est parce-que c'est le corps de Mezra qui la soutient en la pressant ainsi contre la porte.
©️Pando

_________________
We rise by lifting others
Actions prove  who someone is, words just prove who they want to be
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Daniel Sharman
Code Couleur : #4E686A
Patronus : Anguille
& You ... :
Baguette : Acacia, 32cm, plume d'oiseau tonnerre.
Metier/Maison : Serpentard
Gallions : 661
avatar
Mezra Reaver
Milice

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Lun 6 Nov - 15:57

MEZRA
&
KAYLIN
WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Il aime la sentir comme ça, contre lui. C'est presque plus excitant que de l'avoir vue entreprenante, d'avoir pu apercevoir ses formes gâchées par sa délicatesse. Mezra continuait son jeu sur le cou de la jeune femme, malgré ses tremblements. Malgré ses supplications qui lui provoquaient une nouvelle forme de désir bien plus cruelle qu'auparavant. Il voulait s'assurer que sa signature ornerait sa peau pour au moins quelques jours. Il voulait que ça se voit, qu'on lui pose des questions. Qu'elle soit mal à l'aise à n'importe quel regard qui lui serait lancé. C'était sa façon de la punir. Il se délectait de ce goût délicat qu'avait sa peau. Mais il finit par détacher ses lèvres de sa marque, la jaugeant avec fierté tandis qu'il passait sa langue sur ses lèvres. Oh ce n'était pas grâce à ses mots à elle qu'il avait stoppé ses tendresses. Non, il commençait simplement à en avoir marre du suçoter le cou de la prude impure. Ca y est, ça lui était passé, d'un coup. La satisfaction de voir son oeuvre, comme s'il l'avait brûlée de ses initiales lui avait fait perdre son regard si désireux pour le corps et la souffrance de la sorcière. Une lueur malicieuse passa dans ses ténébreuses prunelles. Il s'écarta d'elle, dégainant une énième fois sa baguette alors qu'il la jaugeait avec mesquinerie. Un léger mouvement du poignet et voilà que notre suçon s'encadre des initiales du milicien. Des petites coupures inoffensives dites vous ? Qui laisseraient leur marque sur le cou de la belle pour bien plus longtemps que cet hématome. Ca finirait par être discret de toutes façons, quelques lignes blanches presque imperceptibles une fois que tout le monde les auraient vues. Ca, ça valait des points. Elle aurait le choix d'expliquer ce qu'il s'était réellement passé, ou de laisser croire à leurs camarades qu'elle s'était laissée aller dans les bras du Reaver. Au choix.

- Allez, dégage.

Un nouveau mouvement de la main et voilà que la porte se fait entendre. Le son d'une serrure qui se déverrouille. C'était terminé. Le sang pur rangea rapidement sa baguette, avant de passer une main dans ses cheveux, histoire de leur redonner ce côté coiffé/décoiffé qui lui va si bien. Ses yeux ne brûlaient plus, il avait reprit son air impassible. Désintéressé de cette proie avec laquelle il avait fini son affaire. Il avait faim maintenant, il était probablement l'heure de se rendre à la grande salle. Il avait hâte de croiser son regard au souper et d'aller se vanter auprès de ses camarades. Vilain petit mesquin.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________

I've made your misery my goal.
I am the crawling dead, the phantom in a box and the shadow in your head. Say it. Acid suicide and freedom of the blast, yeah. More human than human

(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Alexandra Daddario
Code Couleur : [color=#7799FF]
Patronus : Zibeline
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, plume de phénix, 27 cm.
Pouvoir : Elle donne des cours de soutien et faisait partie du club de duel ainsi que de l'équipe de Bavboules de Poudlard.
Metier/Maison : 7ème année, Serdaigle
Familier : Jobarbille
Gallions : 186
avatar
Kaylin Bennett
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   Lun 6 Nov - 17:21

WHAT THE HELL IS WRONG WITH YOU ?
Ft. Mezra - 3 Novembre 97
- Elle porte l'uniforme de sa maison.. A sa manière.
- Elle a également son collier qu'elle ne quitte jamais au pendentif étrange.
- Ses longs cheveux bruns sont ondulés et tombent en cascade sur ses épaules et son dos.
- Elle a un comportement plus qu’inhabituel et quelques égratignures dûes au weekend.
Elle tente de rester tranquille et immobile bien que ses tremblements et sa respiration trahissent aisément son malaise. Elle n'a pas vraiment besoin de le cacher de toute façon, Mezra sait ce qu'il fait et pourquoi il le fait, c'est ce qu'il cherche et il semble réussir à le trouver avec une facilité déconcertante. Il écarte finalement son visage de sa peau et c'est déjà un grand soulagement pour elle bien qu'elle ressente toujours cette terreur. Elle lève ses prunelles vers lui lentement et même si elle ne voit plus ce désir brûlant qui animait son regard il y a de cela encore quelques secondes, la jeune femme reste sur ses gardes. Oh Kaylin n'est pas naïve, elle était loin de penser qu'il va s'arrêter là ou qu'il lui a obéit, cette dernière hypothèse est d'ailleurs loin d'être plausible, elle le sait. Lorsque Mezra s'écarte d'elle, ses jambes lâchent aussitôt pour la faire s'échouer brutalement sur ses genoux. C'est qu'il lui servait de cale, se retrouver dans cette position face à lui ne lui plaît pas, vraiment et ça ne lui inspire pas confiance non plus alors elle bloque une nouvelle fois sa respiration en baissant son joli visage dévasté par les larmes et l'effroi en direction du sol. Elle ne veut pas savoir ce qu'il lui réserver d'autre comme surprise, elle attend simplement que ça se termine et essaye de se concentrer afin de retrouver un peu de calme durant ces quelques secondes de répit qu'il lui offre. Micro secondes car une nouvelle fois, sa baguette se lève, elle ne le voit pas mais elle sent clairement son geste. Ses sourcils se froncent et elle retient un juron lorsqu'elle sent les traces se marquer dans sa chair. Elle ne sait pas ce qu'il y a fait mais elle se doute que cela ne doit pas être bien glorieux venant du sang pur.

Complètement fou ce garçon, elle ne le comprend pas et de toute manière, elle n'est pas sûre de vouloir saisir son comportement. Son dos était appuyé contre la porte lorsque le Serpentard a décidé de la déverrouiller et aussitôt, son crâne heurte une nouvelle fois le sol de cette école. Douloureux. Sa plaie s'est ouverte de nouveau, elle sent le liquide qui s'en écoule coller à ses cheveux mais elle n'en tient pas compte. Tout comme elle ne fait pas attention à la douleur que ses doigts lui fait subir, il y a pire pour le moment, bien pire, et cela se passe dans sa tête. Dégage ? Non. Elle n'irait absolument nulle part dans cet état. Plutôt mourir. Et oui, elle a véritablement une fierté Kay.
Elle prend une grande inspiration en fermant ses yeux un instant, puis elle expire un peu plus calmement avant de se redresser, restant au sol, elle y pose ses mains un peu plus loin avant de faire suivre ses fesses pour ne plus être devant l'encadrement de la porte. Qu'il se casse s'il le souhaite, elle, elle ne bougerait pas d'ici pour le moment. Pas avant d'être entièrement calmée. Elle attendra l'heure du souper pour pouvoir retourner à son dortoir sans être vue pour les autres. En attendant, elle tourne son visage pour ne plus avoir le blonde dans son champs de vision et rouvre ses yeux toujours baignés de larmes en essayant d'apaiser silencieusement ses maux. C'est fini maintenant.
©️Pando

_________________
We rise by lifting others
Actions prove  who someone is, words just prove who they want to be
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kaylin / What the hell is wrong with you ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaylin / What the hell is wrong with you ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Romans Hell Dorado
» [Doom II] Hell Revealed II
» Figurines Hell Dorado
» Hell Achéron, futur Doyen Tourmenteur
» Hell Revealed II - Map 30 : Source Control

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Poudlard :: Le 4eme Etage :: Salle de duel-