Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Feat : Christina Ricci
Code Couleur : #666699
Patronus : Mukade
& You ... :
Baguette : Aubépine, 28cm, crin de sombral
Pouvoir : Vampire (apparence 21 ans)
Metier/Maison : Sans Domicile Fixe
Gallions : 221
avatar
Angel Gaunt
Partisan

MessageSujet: Re: Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel   Dim 5 Nov - 20:09


Bloody Mary, I killed your baby Ft. Alrick
 
LIFE SHOULD NOT BE A JOURNEY TO THE GRAVE WITH THE INTENTION OF ARRIVING SALELY IN A CELL PRESERVED BODY BUT RATHER TO SKID IN BROADSIDE IN A CLOUD OF SMOKE - H. THOMPSON


Ses yeux étaient gorgés de sang. L'énergie qui émanait d'eux était probablement quelque chose de puissant. Deux sorciers aussi riches de pouvoir ne pouvaient que réussir dans une tâche si simpliste, non ? Ce n'était pas un jeu d'enfant, mais ils y arriveraient. Tous les sens de la vampire étaient en alerte. Tandis qu'elle sentait littéralement son énergie se transmettre dans les objets amérindiens, elle observait la fumée de son encens caresser le poignard. Elle visualisait ce maléfice, elle lui donnait une couleur noir qui se mêlait à la fumée de la plante qui reflétait son nom. Elle ne le regardait pas, mais elle pouvait sentir que son employeur s'attelait parfaitement à la tâche qu'elle lui avait indiqué. Sa concentration était à son maximum, c'en était presque douloureux.

Au bout d'un temps qui lui parut interminable, la dague sembla soudainement se déclencher de son étuis. Un petit clique, simple, mais qui alerta l'hybride qui n'attendit que quelques secondes avant de relâcher ce souffle qu'elle avait gardé pendant tout ce temps. Son sourcil se haussa dans un tic nerveux. L'angoisse que l'objet ne se défende encore une fois et ne s'attaque à eux encore une fois ? Probablement. Mais il n'en fut rien. L'encens continuait à brûler tandis que la tension dont elle était victime se défaisait d'elle. Ils avaient réussi. Son regard remonta lentement vers le visage du Black. Elle ne se réjouit pas. Elle était soulagée que cette chose ne s'attaque pas à elle, mais elle ne laissa rien transparaître, comme à son habitude. Alors après quelques secondes de silence, elle délia ses cheveux qui tombèrent sur ses épaules, avant de passer l'élastique autour de son poignet. Elle prit ensuite l'initiative de se relever, et jaugea le poignard à présent inoffensif, avant de planter une nouvelle fois ses yeux dans ceux du sang pur. Ils en avaient fini pour aujourd'hui, n'est-ce pas ? Le teint pâlot du mangemort lui fit presque froncer les sourcils, mais elle se ravisa. Sa mine froide ne quittait que très rarement son visage, et ce n'était pas l'inquiétude qui allait déclencher une expression.

- Tu devrais te reposer maintenant.

Elle lui aurait bien proposé de le soigner, si elle avait été une personne normale. Mais l'empathie était quelque chose d'inconnu chez elle alors il en fallait vraiment beaucoup pour qu'elle se décide à faire preuve d'altruisme. Elle l'aidait avec ses missions, lorsqu'il avait besoin d'elle. Il la payait d'une façon ou d'une autre et ça s'arrêtait là. Pour le moment, elle ne le voyait pas au bord de la mort alors elle ne bronchait pas. Elle attendait simplement de voir s'il allait lui proposer de passer la nuit ici, ou s'il allait lui donner quelques gallions. De toutes façons, il avait ses putes pour le soigner, non ? Alors elle était là, inexpressive et pourtant impatiente. Elle voulait savoir à quoi s'en tenir, il n'avait pas besoin d'elle pour le reste de toutes façons. Ses yeux se posèrent rapidement sur le torse du brun : elle se demandait tout de même comment il faisait pour ne pas perdre conscience sous la douleur que ça devait lui prodiguer. Heureusement que son sang n'était pas des plus alléchant, et qu'elle avait mangé. Elle ne se serait pas privée d'aller se nourrir à lui dans le cas contraire. Tout ce sang sur sa musculature l'hypnotisait. Elle savait se contrôler mais la vue et l'odeur de ce liquide vitale, autant pour lui que pour elle, ne pouvait avoir d'autre effet que d'au moins capter son attention.

 
code par SWAN  

_________________
let me be the death of you
it won't hurt i promise
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Jason Momoa
Code Couleur : #336666
Patronus : Gorille
Metier/Maison : Briseur de sorts à Gringotts.
Gallions : 333
avatar
Alrick J. Black
Mangemort

MessageSujet: Re: Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel   Lun 6 Nov - 0:33

   
Bloody Mary, I killed your baby.
ft. Angel
Le 3 novembre 97 - Demeure d'Alrick.

La vue de la brute est un peu floutée, il sent son corps fatigué mais il ne montre rien Alrick. Il est un homme et un homme se doit de rester fort, d'être insensible, macho qu'il est. Le rituel semble avoir fonctionné en tout cas, il ne doutait pas du fait qu'Angel lui serait d'une aide précieuse pour cette affaire de dague ensorcelée. Leurs regards se croisent puis le Black récupère l'arme avant de se relever à son tour, il bouge lentement histoire d'éviter de s'écraser au sol ou d'être pris de vertiges. C'est qu'il n'est pas un nain, ni un poids plume, une bête comme ça qui tombe, ça se fait forcément mal et c'est impossible à relever à mains nues en plus de ça.
Qu'importe, l'épisode de la dague est à présent de l'histoire ancienne et demain il pourra retourner à Gringotts avec l'esprit libre. Bien sûr, la petite brune ne fait pas ça parce-qu'elle a le cœur sur la main, elle attend quelque chose et Alrick la lui donnera. Il ne demande pas son aide, ni ses soins, elle n'est pas là pour ça et le grand gaillard sait se débrouiller tout seul pour ces choses là. Mais la priorité là, ça reste sa douche pour le moment. Qu'importe son niveau de fatigue actuel, il ne restera pas ainsi couvert de son propre sang et peut-être que ça l'aiderait aussi à se détendre.

Il prend quelques minutes de réflexion durant lesquelles il fixe Angel droit dans les yeux, du moins, ce que le brouillard qui lui gêne la vue lui permet de voir d'elle. Il devrait se reposer ? On dirait presque un conseil d'ami ça, non ? Ses sourcils se froncent un peu, il est fort Alrick. Il n'a pas besoin de repos, c'est un homme, un vrai, un dur et le repos c'est pour les faibles. Alors il compte bien lui prouver qu'il n'a pas besoin de se coucher comme une mauviette pour aller mieux. En réalité, sa fierté vient d'en prendre un coup et il n'aime pas trop ça. Son regard se dirige vers la porte, puis il lorgne la vampire des pieds à la tête avant de reprendre la parole.

- Tu trouveras ton gain sur la table de nuit dans ma chambre, attends moi là-bas.

Un ordre ? Non.. Une invitation. Après tout, ils se connaissent tous les deux depuis le temps et Alrick ne va pas la renvoyer dormir sous un pont après la soirée qu'ils viennent de passer. Alors par ses mots, elle peut comprendre qu'elle a entièrement le droit de rester dans sa demeure pour ce soir et d'y faire ce que bon lui plaira, mis à part voler bien évidemment, mais ça elle le sait déjà.
Sans plus de cérémonie, il quitte la pièce pour rejoindre la salle de bain. Là-bas il se déshabille puis file sous l'eau .. Glacée. C'est sa façon à lui de se calmer et de retrouver un peu ses esprits. Bien sûr, ça apaise aussi ses plaies et brûlures. Il se frotte sans même écouter son torse hurler sa douleur au contact du savon puis il ressort et enfile un caleçon avant de fixer son reflet dans le miroir. Durant un instant, il revoit Solveig derrière lui, le regard débordant d'amour pour le monstre qu'il était et qu'il est encore plus à présent. Ses sourcils se froncent, puis il grogne avant d'attraper une potion de régénération sanguine qu'il vide pour retrouver sa force avant de se parfumer et de rejoindre sa chambre un peu plus serein et reposé de cette soirée mouvementée.
moonday girl ©️
 

_________________
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Christina Ricci
Code Couleur : #666699
Patronus : Mukade
& You ... :
Baguette : Aubépine, 28cm, crin de sombral
Pouvoir : Vampire (apparence 21 ans)
Metier/Maison : Sans Domicile Fixe
Gallions : 221
avatar
Angel Gaunt
Partisan

MessageSujet: Re: Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel   Lun 6 Nov - 1:37


Bloody Mary, I killed your baby Ft. Alrick
 
LIFE SHOULD NOT BE A JOURNEY TO THE GRAVE WITH THE INTENTION OF ARRIVING SALELY IN A CELL PRESERVED BODY BUT RATHER TO SKID IN BROADSIDE IN A CLOUD OF SMOKE - H. THOMPSON


Sans broncher, la sang pur s'exécuta et fila vers la chambre à coucher. Oh elle connaissait cet endroit par coeur de toutes façons. En entrant, c'est près de la porte qu'elle laissa glisser sa cape au sol, avant de se diriger directement vers le lit. Elle s'y installa, sans grande conviction, croisant ses jambes avec une élégance des plus banales. Elle attrapa alors la bourse qui se trouvait bel et bien sur sa table de nuit, puis la secoua près de son oreille. C'était un peu un toc, ça. Elle n'avait jamais vraiment comprit elle même pourquoi elle faisait ça. M'enfin. Elle ouvrit lentement la sacoche et étala les gallions sur la couette, avant de les remettre un à un dans leur étui. Elle était lente, nonchalante comme à son habitude. Oh elle ne dénigrait pas la somme offerte par la mangemort, c'était juste son expression naturelle. Elle faisait toujours ça, et même si Alrick était revenu au moment où elle comptait quelques dernières pièces, elle ne broncha pas pour autant. Il savait ce qu'elle était. Il savait bien qu'elle était à la rue alors à quoi bon se cacher ? Elle avait besoin de savoir combien elle avait gagné ce soir, simplement pour pouvoir réarranger son emploi du temps dans les prochains jours. Elle ferait ça pendant la nuit, pendant qu'il dormirait. Il fallait bien qu'elle sache pour combien de temps elle allait pouvoir se payer un peu de confort. Et puis, combien elle allait garder de côté aussi pour gonfler ses économies. Bref. Elle jaugea l'un de ses derniers gallions, et sans accorder une réelle attention au sorcier, elle annonça non très distinctement et sans grand enthousiasme :

- Ca fait très mal?

Non, bien sûr que non. Calmez vous, elle était loin de se soucier de la douleur que ses plaies lui infligeaient. Non, en réalité, elle voulait plutôt s'assurer de la non gravité de la blessure. On ne sait jamais, certains poisons fonctionnent à retardement après tout. Quoi ? Bah oui, elle y tenait un peu à son grand viking. Notamment pour ce qu'il lui offrait. Elle peinerait à trouver un confort autre part. C'était un peu son plan de secours. Il était son plan de secours. Au moins, lorsqu'il l'appelait, elle savait qu'elle gagnerait quelque chose et donc que sa journée, ou nuit, serait beaucoup moins pénible. Même pour un vampire, il était assez épuisant de passer sa vie dans la rue. On tourne en rond là bas, c'est encore moins facile que ce que vous pensez. Même si elle savait parfaitement se défendre, ses sens étaient constamment en alerte, son esprit n'était jamais serein. Avec le Black, il y avait une certaine confiance qui s'était installée. Elle savait qu'elle n'avait pas besoin de veiller toute la nuit à ce qu'il ne tente pas de lui faire la peau. C'était assez agréable. Enfin, bref. Avec les autres c'était différent. Il fallait trouver la proie, l'appâter, la charmer, la voler, et s'enfuir après. Et surtout, veiller à ne jamais la recroiser plus tard. Avec le mangemort, il n'y avait pas besoin de tout ce stratagème. C'était mieux, comme ça. Ayant fini de compter sa paye, la brune jeta la bourse sur sa cape non loin de là, avant de poser ses yeux sur le brun. Bon, du coup, il était fatigué ou pas ? Bien décidée à savoir s'il avait encore besoin d'elle, l'hybride se leva lentement et vint se planter devant lui. Bien plus petite, elle releva son visage pour pouvoir observer le sien, pensive. Elle avait bien envie de savoir ce qu'elle était supposée attendre, dans cette chambre.

 
code par SWAN  

_________________
let me be the death of you
it won't hurt i promise
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Jason Momoa
Code Couleur : #336666
Patronus : Gorille
Metier/Maison : Briseur de sorts à Gringotts.
Gallions : 333
avatar
Alrick J. Black
Mangemort

MessageSujet: Re: Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel   Lun 6 Nov - 2:25

   
Bloody Mary, I killed your baby.
ft. Angel
Le 3 novembre 97 - Demeure d'Alrick.

Il entre dans la chambre et referme la porte derrière lui avant de poser son regard sur la jeune femme sur son lit. Elle compte le contenu de sa bourse non négligeable qu'Alrick lui a laissé ce soir, il lui a même glissé un petit plus. La voir agir ainsi ne le dérange pas, elle a bien raison de vérifier qu'elle est bien payée après tout vu les conditions dans lesquelles elle vit. Il n'est pas rare qu'il l'invite à rester lorsqu'elle passe chez lui, c'est comme ça entre eux. C'est froid, leur lien est étrange et pourtant.. Ils s'entraident à leur façon malgré leurs caractères. Ses sourcils se froncent à sa question, il n'aime pas ça le Black et même si sa blessure lui donne l'impression que son torse entier est posé une plaque de cuisson, il n'en dirait rien. Fierté oblige. Pour simple réponse, il grogne en faisant quelques pas vers sa commode sur laquelle il récupère un élastique afin de nouer ses cheveux en un chignon négligé pendant qu'elle compte sa fortune. Il revient ensuite au centre de la pièce et l'observe s'approcher de lui sans broncher. Son regard court sur son frêle corps, ça ne le dérange pas, il a l'habitude de ça. Il l'habitude des cadavres aussi alors vraiment, ils n'ont aucune retenue à avoir l'un pour l'autre.

- Pour qui me prends-tu ?

Un faible peut-être ? Oui, elle a touché son égo deux fois de suite tout de même et le musclé commence à se poser quelques questions. Il n'est pas un chétif et ne veut pas que la brune pense qu'il n'est pas assez résistant pour encaisser la douleur des coups que le poignard lui a infligé par deux fois. Il pose une main sur la hanche droite de la Gaunt puis l'attire un peu contre lui sans pour autant la coller à son torse, logique. Sa seconde main vient passer dans ses cheveux ébène alors qu'il fronce ses sourcils en l'observant. Alrick, doux ? Pas le moins du monde. Il la soulève d'un coup, comme ça sans prévenir en ignorant ses plaies qui hurlent sous ses gestes Un bras sous ses fesses pour la soutenir le Black la repose sur sa commode afin d'avoir a porté de bouche ce qui l'intéresse pile poil à la bonne taille.
Il devait lui montrer qu'il n'étais pas fatigué, non ? Et qu'il ne souffrait pas aussi, à présent. Quel moyen est le plus simple pour prouver ces deux choses que de libérer sa testostérone ? Il n'a pas envie d'y réfléchir, il préfère sa solution à lui après tout c'est bien plus agréable. La main qui était sur sa joue descend sur son cou qu'il presse pour lui faire ressentir sa poigne sans pour autant la faire suffoquer. Non, pas Angel, il ne voudrait pas la tuer même si c'est généralement ce qui arrive aux femmes avec qui il couche. Sa seconde main se glisse sous son haut alors qu'il lui mord la poitrine par-dessus son vêtement. Définitivement, il ne connaît pas la douceur.
moonday girl ©️
 

_________________
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Christina Ricci
Code Couleur : #666699
Patronus : Mukade
& You ... :
Baguette : Aubépine, 28cm, crin de sombral
Pouvoir : Vampire (apparence 21 ans)
Metier/Maison : Sans Domicile Fixe
Gallions : 221
avatar
Angel Gaunt
Partisan

MessageSujet: Re: Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel   Lun 6 Nov - 13:33


Bloody Mary, I killed your baby Ft. Alrick
 
LIFE SHOULD NOT BE A JOURNEY TO THE GRAVE WITH THE INTENTION OF ARRIVING SALELY IN A CELL PRESERVED BODY BUT RATHER TO SKID IN BROADSIDE IN A CLOUD OF SMOKE - H. THOMPSON

Elle repensait à ce qu'il venait de se passer. A tout ce qu'ils avaient du faire pour libérer ce fichu poignard de son maléfice tandis que ses yeux ternes jaugeaient ceux du brun. Il lui confirmait que ça ne lui faisait pas si mal que ça, alors l'hypothèse d'un empoisonnement était bien à archiver, n'est-ce pas ? Sûrement. Angel était là, statique devant ce mangemort imposant par sa taille et sa carrure. Il était effrayant pour n'importe qui, mais pas pour elle. Elle n'avait plus peur de rien de toutes façons. S'il voulait la tuer, il le ferait, et elle ne pourrait que très difficilement se débattre, malgré sa force brusquée par sa condition hybride. Elle était petite, et frêle : sa poigne suffirait à lui briser la nuque. Et elle n'était pas certaine de déprécier la mort de toutes façons. Après tout, c'était déjà arrivé une fois, non ? Depuis toutes ces années elle se contentait de survivre, sans grande conviction mais avec un certain malice qui lui était propre. La seule chose qui vraiment la motivait à rester vivante, c'était de retrouver le vampire qui l'avait mordu pour elle même mettre fin à son existence. M'enfin. Elle ne voyait pas pourquoi elle pensait à tout ça maintenant, puisqu'Alrick ne se délecterait probablement pas de la tuer ce soir. L'odeur de ses plaies mêlée au savon avait quelque chose de d'avantage désagréable pour ses narines, mais la brune ne broncha pas. Elle observa le sang pur qui venait de poser ses mains sur elle, et elle n'en n'était pas plus réveillée pour autant. Elle n'avait pas bronché, elle n'avait pas réagi. C'était toujours un peu comme ça qu'elle prenait la chose, surtout au commencement. Il était rare qu'elle ne déguste autant que son partenaire de toutes façons, mis à part avec Alrick, elle devait se l'avouer. Elle le laissa faire. S'il en avait besoin ce soir, alors soit. Elle se retrouva rapidement perchée contre le torse du Black, le tissu de son vêtement venant s'accrocher aux plaies de chaire fraichement meurtrie sur son buste. Instinctivement, elle avait doucement posé ses mains sur les trapèzes de l'homme, sans jamais lâcher son regard. Calme. Elle était sereine et pourtant, elle ne pouvait se garder de penser que la suite ne serait pas clémente.

Sans ciller elle le laissa l'installer sur cette commode qui leur donnait une hauteur approximativement égale. Impassible, elle savait pourtant qu'elle n'allait pas s'ennuyer à se mêler à lui. Oh elle aimait bien sa violence, ça ne faisait pas si mal de toutes façons. C'était un attrait sauvage qu'elle connaissait bien et qui au moins.. La faisait se sentir vivante ? Au moins ça lui faisait un peu quelque chose, ça la faisait réagir. Sa main sur son cou ne l'effrayait pas mais au moins elle ressentait quelque chose, quelque part, en elle. De l'excitation? Peut-être. L'image de jouer à un jeu dangereux probablement. Et s'ils étaient tout deux l'être duquel l'autre devait se méfier, il y avait pourtant un relationnel étrange entre ces deux sang purs. M'enfin. Malgré la prudence dont elle se défaisait un peu lorsqu'elle se trouvait avec le brun, cela ne l'empêchait pas de laisser son instinct se reprendre d'elle de temps à autre. Lorsqu'il avait mordu sa poitrine, aussi plaisant soit-il, un sifflement presque animal avait passé ses dents. Prête à montrer les crocs, elle s'était rapidement ravisée. Il allait probablement la punir rien que pour cette alerte et franchement elle n'avait pas envie de passer la nuit dehors. Elle préférait qu'il lui fasse mal.

 
code par SWAN  

_________________
let me be the death of you
it won't hurt i promise
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Jason Momoa
Code Couleur : #336666
Patronus : Gorille
Metier/Maison : Briseur de sorts à Gringotts.
Gallions : 333
avatar
Alrick J. Black
Mangemort

MessageSujet: Re: Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel   Lun 6 Nov - 14:24

   
Bloody Mary, I killed your baby.
ft. Angel
Le 3 novembre 97 - Demeure d'Alrick.

Il décolle son torse des vêtements de la jeune femme, arrachant sa chair à vif sans scrupule. Sans gêne, il fait ce qu'il souhaite à cette petite brune sans lui demander son consentement, c'est comme ça que ça se passe avec lui mais Alrick sait qu'au fond son comportement ne lui déplaît pas tant que ça. Il le voit, même si elle n'est jamais très réceptive au début, il en a l'habitude à présent. Ses dents viennent croquer sa peau, provoquant la réaction de la Gaunt qui ne se fait pas attendre. Lentement, son regard presque blanc remonte vers elle pour dévoiler sa colère. Il l'accepte elle oui, mais pas cette nature qu'elle renferme. Alors il grogne avant d'abattre violemment sa main épaisse sur son frêle visage. Il n'a pas besoin de donner d'ordre Alrick, cette hybride sait très bien ce qu'elle a fait et ce qu'elle n'a pas le droit de répéter sous peine de subir des sanctions allant crescendo. Son regard suffit à lui intimer le silence et d'ailleurs, il la défait des vêtements qu'elle porte sur le haut de son corps avant de l'empoigner fermement par les cheveux et de mettre visage à quelques millimètres du sien. Oh, ils sont deux prédateurs qui n'ont pas froid aux yeux. Le sang pur sait qu'elle ne lui ferait rien et dans le cas contraire, et bien il le lui ferait payer mais dans le meilleur des cas, il préfère ne pas avoir à retirer la vie de cette femme. Eprouverait-il un peu de sympathie à son égard ? Peut-être. Il lui mord la lèvre inférieure sans relâcher la poigne qu'il a sur ses cheveux, il lui maintient la tête en arrière afin d'avoir libre accès à son cou, ses épaules, son buste, sa poitrine puis il lui attrape le mollet de sa main libre et la tire sèchement sur la commode afin que son corps ne s'allonge. Est-ce qu'il a retenu la nuque de la jeune femme afin qu'elle ne se cogne pas la tête contre le meuble sous la fougue de ses gestes, pas du tout. Il a même oté sa main de ses cheveux avant d'agir.

Leurs ébats continuent ainsi pour leur propre plaisir. La brute reste sourd face aux douleurs que lui prodiguent son torse afin de profiter du moment mais surtout, dans le but de prouver à Angel qu'il n'est pas un gamin pour qui on s'inquiète. Qu'il n'est pas un homme qu'on abat si facilement et que ses blessures ne l'achèveront pas si facilement. Il a une fierté très mal placée et son honneur a été mise en jeu par sa binôme alors il lui prouve qu'il a de l'énergie à revendre oui et ça semble bel et bien être le cas vu ses performances.
Vient la fin de la fin de la partie. Il en a terminé de la promener partout, de l'utiliser tel un pantin en la retournant dans tous les sens qu'il souhaite, en la déplaçant dans la pièce et en la cognant aussi parfois. Il lui kidnappe ses lèvres quelques secondes. Le temps d'un baiser qui n'a rien de doux et tendre, bien au contraire, dans un même temps il se redirige vers son lit en la portant et une fois de plus, c'est à son torse qu'il la colle sans prendre en compte les avertissements que ses plaies lui envoient. Il l'allonge et s'étend à ses côtés, il presse son corps contre le sien alors qu'on peut encore entendre son souffle bestial et rauque s'échapper des profondeurs de sa gorge. Bien que le moment soit passé, ses mains continuent de courir sur le corps de la vampire, il profite de sa présence dans son lit dans un silence absolu. Non, leur relation n'est pas vraiment habituelle mais ils se comprennent mieux comme ça.
moonday girl ©️
 

_________________
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bloody Mary, I killed your baby - ft Angel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bloody Mary acte II : Ladoce de Lorso
» [Bloody Mary Acte X] Jessilarose, ...
» Bloody Mary Bloody Mary Bloody Mary!
» Bloody Mary acte I : Max12, Eliox
» Je vous salue Bloody Mary

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Le reste du monde :: Les Domaines-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet