Partagez | 
 

 Alec * Well, that was unexpected

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feat : Holland Roden
Code Couleur : #ff99cc
Patronus : Rossignol
& You ... :
Baguette : Bois de charme, 29cm, crin de licorne
Pouvoir : Métamorphomage
Metier/Maison : Serdaigle
Familier : Chat birman du nom de Coconut
Gallions : 182
avatar
Aubrey C. Grimm
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Alec * Well, that was unexpected    Mar 10 Oct - 23:06



Well, that was unexpected

Aubrey ft. Alec
Aubrey sautillait presque tandis qu'elle arpentait les couloirs du septième étage. Elle venait juste de quitter sa cousine avec qui elle avait passé une bonne partie de l'après midi. Shay avait toujours eu ce don de faire passer le temps beaucoup plus vite et surtout, de laisser un sourire greffé sur votre visage tant qu'elle se trouvait à vos côtés.
La bleu et bronze avait prit la route vers son dortoir à présent, peut-être qu'elle y trouverait une occupation ! Au pire, elle ouvrirait un livre et... Pause. Elle si figea instantanément. STOP. La rouquine passa hâtivement une main dans ses cheveux, avant de les remettre bien en place histoire qu'aucune ondulation ne décide de rebiquer. Par les lunettes d'Harry Potter, c'était Alec. Oui, oui oui, juste là, à quelques mètres. Il avançait vers elle. Crapadouille crapadouille crapadouille. Okay. Shay les avaient présentés donc il la reconnaîtrait forcément et puis oui bien sûr qu'il allait la reconnaître ils avaient déjà parlé ensemble et... Et il était de plus en plus proche. DEMI-TOUR. Non. Okay. Okay Bee c'est le moment de jouer. Tout va bien se passer, reste calme, agit comme avec n'importe qui comme ça il ne verra rien du tout. Il ne verra pas que tu craques complètement sur lui depuis que tu l'as rencontré et il ne verra pas du tout que tu es gênée parce qu'il connaît forcément ton personnage après tout, hein ? Donc il sait que tu sautes au cou de tout le monde. Mais tu peux pas faire ça avec lui. Non, non, non. Tu risques de t'évanouir. Allez, un petit effort tu ne peux plus te carapater il est trop proche. T'es toute rouge. C'est pas grave, ça passe avec tes cheveux. ALLEZ.

- Bonjour Alec !

La rousse avait dit ça avec beaucoup trop d'enthousiasme, elle le savait. Maintenant, elle espérait juste ne pas l'avoir effrayé : elle n'avait pas envie qu'il la prenne pour une folle. Qu'est-ce que c'était dur de faire bonne impression devant lui. JE VEUX MOURIR.
Elle le gratifia du plus joli sourire qu'elle pouvait faire. En réalité, elle avait du mal à lui sourire de toutes ses dents. Le garçon la rendait timide : elle ne peinait pas à sourire aux gens, loin de là. Elle était quelqu'un d'extrêmement extraverti. Mais avec Alec... Avec Alec c'était différent. Elle était complètement troublée en sa présence et peinait à se concentrer sur sa conduite, bien trop absorbée par celle du Gryffondor. Sa prestance, ses yeux, son visage, ses cheveux, son corps. Nom d'une compote ! Respire Aubrey, et souviens toi, répète toi les mots de Shay. Tu ne peux pas t'accrocher à un homme comme lui, il n'est pas parfait. Enfin, physiquement si, mais c'est un joueur. Il n'est pas fait pour toi. Ok. Compris. Super. Mais il est quand même trop beau. Après tout, il fallait bien qu'il ait une faille, non ? Quel dommage. BON REPREND TOI ON A DIT. La Serdaigle secoua doucement sa tête et tenta d'étirer un peu plus son sourire. "Ne lui fais pas peur, sois cool" Facile à dire. Franchement, elle était du genre à prendre n'importe qui dans ses bras en guise de salutation. Mais elle était à peine capable de regarder Alec dans les yeux. En fait, ça lui était presque impossible. Hypnotisant. Ce garçon était vraiment trop charmant pour son petit coeur tout doux. Au secours.

_________________
we're stronger with love
Tell me why you feel that way. I'll help you. I'd do anything for you, you know that. Don't you cry, love. I'm here for you, I mean it. Let me find the best in you. ▬ Oh honey, as long as you smile, you'll be invincible.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Marlon Teixeira
& You ... :
Gallions : 98
avatar
Alec Bowman
Neutre

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Mer 11 Oct - 22:17


Well, that was unexpected


Je rougirai quand je te verrai et quand je te parlerai, mais quand les lumières seront éteintes je te dirigerai sans crainte. Je te laisserai trouver la voie et puis je penserai comme toi. Comme une fille qui voudra prendre son temps, comme si c'était la dernière fois.

Alec & Aubrey


Alec a passé son après-midi avec Kieran, son jeune Padawan adoré, il aime passer du temps avec lui. Malheureusement ils ne peuvent plus parcourir les couloirs en skate, avant ils avaient le droit à des punitions relativement correctes, mais par les temps qui courent il vaut mieux être prudent. Du coup ils ont été sage comme des images. Le rouge et or est satisfait de son après-midi, il se demande ce qu’il va pouvoir faire pour terminer cette journée, il n’a pas forcément envie de se poser dans la salle commune à rien faire. Il aime bouger, se dépenser, batifoler et faire des conneries, il devrait bien trouver un truc à faire parmi toutes ses passions. Oh ben oui il a oublié le plus important, manger, en plus il a super faim alors ça tombe bien, dans le dortoir il a laissé des trucs à grignoter.

Il est tellement obnubilé par ce qu’il va manger, qu’il ne voit pas la jolie rousse qui s’avance dans sa direction, puis une voix douce mais énergique l’interpelle. Il relève les yeux et il prend de suite un air surprit, mais ravit quand il découvre la très belle Aubrey. C’est Shay qui lui a présenté en fin de sixième année, il s’en rappelle très bien, ce jour là il s’était un peu payé la honte en effrayant la rouge et or qu’il croyait seule, alors qu’elle était accompagnée de la Serdaigle. Enfin elle lui parle c’est plutôt bon signe, elle ne l’a pas prit pour un fou, cependant elle semble un peu mal à l’aise, en tout cas elle a un très jolie sourire et Alec lui rend en souriant de son sourire charmeur.

- Oh salut Aubrey tu vas bien ?

Il ne peut s’empêcher de la dévorer des yeux, en même temps elle doit avoir l’habitude, en tout cas il est content de la voir, avec tout ce remue-ménage il n’a pas eut l’occasion de la revoir avant. Son plan « bouffe » peut attendre pour les doux yeux de la belle et puis qui sait il va peut-être avoir un plan plus intéressant avec elle. Ce n’est pas bien de penser à des choses de la sorte, heureusement qu’elle n’est pas dans sa tête elle le prendrait pour un goujat, mais voilà il n’a pas la réputation d’être un saint et puis ce n’est pas tous les jours qu’on croise la route d’une aussi charmante demoiselle. Mais bon c’est une amie à Shay alors il doit bien se tenir, enfin il se tient toujours bien en même temps, il n’a jamais sauté sur personne et draguer ce n’est pas son truc, il préfère charmer sa proie et jouer franc jeu avec elle sur ses intentions.

Ce qui est étrange, c’est qu’il a souvent pensé à la jeune femme, en tant normal il aurait foncé et il aurait tenté le coup quitte à se prendre un râteau. Pourtant il n’a pas cherché à la trouver, bien que le début d’année soit mouvementé il aurait put partir à sa recherche pour la conquérir et non rien. Aurait-il peur de se prendre dans son filet ? Alec ne cherche pas à comprendre, il se dit qu’il est trop préoccupé et que maintenant qu’elle est devant lui pourquoi pas tenter, mais encore une fois il se sent un peu, comment dit-on déjà, intimidé, oui ce n’est pas un mot qui le caractérise et même si ça ne se voit pas à l’extérieur, il le ressent à l’intérieur.



_________________
Crazy Little Thing Called Love
Ne me laisse pas m'en aller seul dans les bois. Ne me laisse plus m'éloigner là éperdu. Toi, console-moi, garde-moi encore une nuit. Si tu as l'envie, prends-moi encore, écoute moi une autre nuit. Console moi et berce-moi encore une fois. Est ce que tu voudras ?
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Holland Roden
Code Couleur : #ff99cc
Patronus : Rossignol
& You ... :
Baguette : Bois de charme, 29cm, crin de licorne
Pouvoir : Métamorphomage
Metier/Maison : Serdaigle
Familier : Chat birman du nom de Coconut
Gallions : 182
avatar
Aubrey C. Grimm
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Jeu 12 Oct - 16:27



Well, that was unexpected

Aubrey ft. Alec
Il avait répondu. Vous voyez, il était gentil et poli en plus. Deux qualités à rajouter à son panel. Ok, respire Bee. Il vient de te demander comment tu vas. Pas compliqué. Quand il est là tu t'arrêtes de respirer, mais tu vas bien. Non, tu peux pas lui dire ça. Attend, attend. "Je veux mourir". Non, non tu veux pas non. Tout va bien se passer, agit comme si c'était une fille comme ça au moins.. "Je vais grossir mes seins pour qu'il arrête de regarder mes yeux" Nope. Non plus. C'est pas le but. De toutes façons il est bien trop tard pour user de tes dons maintenant, il est juste devant toi.

- Non...

Elle ferma les yeux et pinça ses lèvres, avant de soupirer. Imbécile. Bien sûr que ça allait, pourquoi est-ce qu'elle avait dit ça? Elle perdait vraiment tous ses moyens lorsqu'il était là. Puis s'il pouvait arrêter de la regarder avec ses yeux.. Si... OH. ON SE CALME. La serdaigle déglutit et reprit un sourire avant d'annoncer :

- Enfin, si ! Si, si ça va ! Et toi ? Je me rendais à mon dortoir en fait. Gryffondor. Enfin je reviens de Gryffondor je vais chez Serdaigle et.. Et voilà.

Aubrey reprit une grande inspiration, ses joues toujours pourprées de honte et de timidité. Non mais c'était son regard aussi à lui, pourquoi il la regardait comme ça? "Ne craque pas, ne craque pas, pense à Shay" se dit-elle. Il était tellement difficile pour elle de se rappeler qu'il n'était pas un homme qu'elle pouvait côtoyer de cette façon. C'était juste impossible. Elle en souffrirait et il fallait qu'elle s'ancre ça dans le crâne. Elle n'avait pas envie d'être malheureuse, mais comment ne pas tomber sous le charme d'un si beau sourire ? C'était presque impossible. Allez, reprend toi. Il est temps de montrer que tu n'es pas naïve et qu'il ne t'aura jamais de cette façon là. Enfin peut-être. Non. Non il ne t'aura pas. La rousse vacilla légèrement pour coller son épaule au mur à ses côtés, pas qu'elle avait besoin d'être soutenue non plus, elle n'allait pas tomber dans les pommes, allons. Ou peut-être que si ? Mais non on vous dit ! Ca impliquait juste qu'elle prenait une position adéquate pour rester planter ici pendant quelques temps. Ca invitait à la conversation. Pas mal hein ? Eh oui, pas si troublée que ça. En fait, si, complètement. Mais elle avait envie de lui parler quand même, alors autant prendre un air détendu et se la jouer l'air de rien. Croisant ses bras sur sa poitrine, elle ne lâcha pas son sourire, mais son regard peinait toujours à scruter celui du brun.

_________________
we're stronger with love
Tell me why you feel that way. I'll help you. I'd do anything for you, you know that. Don't you cry, love. I'm here for you, I mean it. Let me find the best in you. ▬ Oh honey, as long as you smile, you'll be invincible.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Marlon Teixeira
& You ... :
Gallions : 98
avatar
Alec Bowman
Neutre

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Ven 13 Oct - 10:12


Well, that was unexpected


Je rougirai quand je te verrai et quand je te parlerai, mais quand les lumières seront éteintes je te dirigerai sans crainte. Je te laisserai trouver la voie et puis je penserai comme toi. Comme une fille qui voudra prendre son temps, comme si c'était la dernière fois.

Alec & Aubrey


Il fronce les sourcils quand elle répond « non » il ne sait pas trop comment le prendre, si elle va vraiment mal où si c’est sa présence qui la dérange. Elle lâche un soupir tout en fermant les yeux, elle semble vraiment très troublée, puis elle sourit à nouveau en corrigeant sa réponse, elle lui dit qu’elle va bien et ensuite elle bafouille, si il a bien comprit elle vient de son dortoir pour se rendre chez Serdaigle. Il se demande avec quel Gryffondor elle était, sûrement Shay, en tout cas c’est ce qu’il espère au fond de lui. Elle rougit ce qui la rend encore plus craquante, il se demande pourquoi elle semble si émue. Alec n’est pas du genre à voir quand une fille craque sur lui, mais avec Aubrey il y a des petits signaux qui l’interpellent, le fait qu’elle rougisse, qu’elle s’embrouille dans ces paroles, en plus elle semble avoir du mal à garder ses yeux dans les siens. Où alors elle est trop gentille pour l’envoyer balader, du coup elle se sent pas bien parce qu’elle aimerait fuir.

Elle s’appuie contre le mur, encore un signe, elle semble vouloir rester un peu là avec lui, un sourire se dessine sur le visage du brun. Le rouge et or n’est pas un dragueur, il aime charmer, son but n’est pas qu’une fille craque sur lui pour qu’elle tombe amoureuse, non, il veut juste passer du bon temps avec elle et qu’elle aussi en profite tout autant. Aubrey doit sûrement connaître sa réputation puisqu’elle traîne avec une très bonne amie à lui, cependant il a du mal à se lancer, en tant normal il aurait déjà commencé son petit jeu. Aurait-il peur qu’elle refuse, qu’elle lui échappe ? Il s’en fou de se prendre des râteaux, mais il est vrai qu’il ne veut pas perdre contact avec cette jolie rousse qu’il vient à peine de retrouver. D’une voix douce il lui répond tout en cherchant son regard pour pouvoir y plonger ses iris chocolatés. Bon il est temps qu’il tente un peu une approche pour voir sa réaction et puis il ne fait que dire la vérité.

- Oui je vais bien et ça me fait très plaisir de te voir, moi je viens de chez Poufsouffle et je rentrais au mien, nos chemins étaient fait pour se croiser !

C’est vrai que le timing est parfait, il aurait put partir avant, elle après et il ne l’aurait pas croisé et eut la chance de pouvoir lui parler. Il s’approche un peu pour appuyer son épaule contre le mur en se plaçant face à elle, il est un peu penché et ses jambes sont croisés. Quand il la regarde il ne peut s’empêcher de vouloir la prendre dans ses bras, elle est si belle, si douce, il a envie de la protéger, de la serrer contre lui. Ses yeux se posent sur sa bouche, la tentation est juste devant lui, il aimerait venir déposer la sienne dessus et l’embrasser avec passion. Il se mord la lèvre tout en rapportant son attention sur son regard, il est très beau lui aussi, en fait elle est juste parfaite. D’ailleurs une fille aussi belle ne doit pas être seul, non il préfère ne pas penser à ce genre de détails et puis il posera la question à Shay à l’occasion.



_________________
Crazy Little Thing Called Love
Ne me laisse pas m'en aller seul dans les bois. Ne me laisse plus m'éloigner là éperdu. Toi, console-moi, garde-moi encore une nuit. Si tu as l'envie, prends-moi encore, écoute moi une autre nuit. Console moi et berce-moi encore une fois. Est ce que tu voudras ?
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Holland Roden
Code Couleur : #ff99cc
Patronus : Rossignol
& You ... :
Baguette : Bois de charme, 29cm, crin de licorne
Pouvoir : Métamorphomage
Metier/Maison : Serdaigle
Familier : Chat birman du nom de Coconut
Gallions : 182
avatar
Aubrey C. Grimm
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Ven 13 Oct - 16:14



Well, that was unexpected

Aubrey ft. Alec
Mais qu'est-ce qu'il faisait ? Oh elle avait clairement vu son regard lancé vers ses lèvres, c'était presque le seul moment où elle avait regardé les yeux de son camarade. Elle les avait instinctivement pincées en retour, avant de lui lancer un petit sourire. Lui, avait mordu la sienne et elle se sentit d'avantage troublée par son attitude. Est-ce qu'il le faisait exprès ? Probablement. Elle se racla doucement la gorge et releva légèrement le menton. Tt, tt, tt, monsieur Perfection. Ca ne fonctionne pas comme ça. Ce petit jeu, cette petite phrase bien placée. Non, non. Elle ne rougirait plus d'avantage. Enfin, on verra hein. Allez, ne te montre plus paniquée petite Aubrey, il est temps de lui montrer qu'il joue avec un mur. Enfin, essaye quoi.

- Sûrement, oui ! Moi aussi je suis contente de te voir !

Clairement, même. Mais c'était peut-être une affirmation un peu trop directe, non ? Il ne fallait pas qu'il la prenne pour acquise. Elle ne l'était pas. Enfin, elle en était pas loin hein, parce qu'avec ce regard il aurait sûrement pu lui demander n'importe quoi, et elle l'aurait fait. Enfin non, pas n'importe quoi non plus, n'abusons pas. Elle n'était pas encore entièrement tombée dans son filet. Pour le moment, elle fondait surtout pour ses beaux yeux, son sourire, son... IL SUFFIT. Allez, toi aussi tu sais faire ça. Tu reprends le contrôle, et tu agis comme s'il était n'importe quel garçon.

- Tu.. T'as passé une bonne journée du coup ?

C'était pas encore ça, mais c'était pas mal comme question. En réalité, ça ne déboucherait pas nécessairement sur une conversation des plus divertissante, mais c'était toujours ça. Et puis, qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui dire de plus ? Elle ne le connaissait pas si bien que ça au final. Il était forcément gentil puisque c'était un ami de Shay, c'était un fait. Mais elle ne connaissait pas ses centres d'intérêt, mises à part les filles probablement. Assurément, même. Elle allait devoir être amie avec lui, histoire qu'il n'y ait plus d'ambiguïté, parce qu'elle n'avait pas envie de l'éviter. Ce n'était pas une mauvaise personne, elle ne devait juste pas se laisser aller à un piège qui pourrait se refermer sur elle et la faire souffrir. L'amour, c'était une grosse faiblesse pour elle. Elle n'attendait que ça et en devenait impatiente. Parce qu'elle s'imaginait rapidement un avenir avec un homme lorsqu'il était charmant à son égard. Un potentiel mari, quoi. Mais Alec n'en n'était pas un, parce qu'Alec ne recherchait pas la même chose qu'elle. C'était une grande romantique, mais elle s'était déjà assez trompée. Elle n'avait pas eu des centaines de conquêtes, mais deux ou trois séparations ne faisaient pas plus de bien que douze ou treize. Elle ne voulait plus vivre ça, alors autant rester sur ses gardes.

_________________
we're stronger with love
Tell me why you feel that way. I'll help you. I'd do anything for you, you know that. Don't you cry, love. I'm here for you, I mean it. Let me find the best in you. ▬ Oh honey, as long as you smile, you'll be invincible.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Marlon Teixeira
& You ... :
Gallions : 98
avatar
Alec Bowman
Neutre

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Ven 13 Oct - 17:27


Well, that was unexpected


Je rougirai quand je te verrai et quand je te parlerai, mais quand les lumières seront éteintes je te dirigerai sans crainte. Je te laisserai trouver la voie et puis je penserai comme toi. Comme une fille qui voudra prendre son temps, comme si c'était la dernière fois.

Alec & Aubrey


Il aurait bien aimé être legilimens pour savoir ce qui se passe dans la tête de la jolie rousse, bon ça aurait été de la triche et ça retirait tout le charme à la séduction. Déjà elle lui dit qu’elle aussi est contente de le voir, c’est toujours ça de gagné, après elle ne semble pas vouloir trop rentrer dans son jeu ce qui lui arrache une petite moue de dépit. Mais bon il ne compte pas abandonner aussi rapidement et puis il n’est sûre de rien. Alec l’observe attentivement, elle lui demande si il a passé une bonne journée, du moins elle le suppose puisqu’il lui a dit juste avant qu’il allait bien. Avant de croiser son chemin il était avec son ami, Kieran, ils ont passé une bonne partie de l'après-midi ensemble et quand il traîne avec son Padawan ça ne peut que lui donner le sourire, où des punitions aussi, mais bon c'est nettement moins bien ça.

Il lui sourit tendrement, cette fille est comme une perle, rare et si pure, elle est la beauté, la douceur et la fragilité en même temps. Quand il la regarde il a envie de la prendre dans ses bras pour la protéger. Bien sûre qu’il aimerait aller beaucoup plus loin avec la charmante demoiselle, mais il ressent autre chose, quelque chose qu’il n’a pas ressentit avant ce jour. Mais le brun ne cherche pas à savoir ce qui se passe dans son petit cœur, il ne l'écoute pas et jusqu'à maintenant il n'a jamais eut besoin de l'écouter, sauf pour ses proches mais c'est un amour différent. Le vrai amour, celui dont tout le monde parle, non il ne connaît pas et vu comme certains en souffrent ça ne donne pas forcement envie de s'aventurer là-dedans. Peur ? Ben oui un peu, Alec est un être sensible et même si il tente de le cacher ses proches l'ont sûrement remarqué.

- Oui très bien, mais la journée n’est pas encore fini, on pourrait bouger si tu veux ?

Il tente, après tout il n’a rien à perdre et parler dans un couloir n’est pas forcément la meilleure chose pour découvrir une personne. Car oui il ne la connaît pas, ils ont été présenté c’est tout, mais il a envie d’en savoir plus sur la jeune fille. La seule chose qu’il sait vraiment sur elle c’est qu’elle est amie avec Shay ce qui en fait déjà une bonne personne. Alec n’est pas timide alors il ne passe pas par quatre chemins et même si il est vrai qu’il se sent un peu troublé par la Serdaigle, il ne se laisse pas démonter. Il se remet en place en décollant son épaule du mur, il espère ne pas se prendre un vent, mais comme on dit qui ne tente rien n’a rien. Il passe une main dans ses cheveux tout en plongeant son regard ténébreux dans celui de la douce et belle Aubrey. Oui vous avez bien vu il la séduit, si il peut user de son charme pour obtenir une réponse favorable il ne va pas se gêner. Non ? Alors il se mord la lèvre inférieur tout en penchant un peu la tête sur le côté en attendant que la belle se décide à lui répondre.



_________________
Crazy Little Thing Called Love
Ne me laisse pas m'en aller seul dans les bois. Ne me laisse plus m'éloigner là éperdu. Toi, console-moi, garde-moi encore une nuit. Si tu as l'envie, prends-moi encore, écoute moi une autre nuit. Console moi et berce-moi encore une fois. Est ce que tu voudras ?
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Holland Roden
Code Couleur : #ff99cc
Patronus : Rossignol
& You ... :
Baguette : Bois de charme, 29cm, crin de licorne
Pouvoir : Métamorphomage
Metier/Maison : Serdaigle
Familier : Chat birman du nom de Coconut
Gallions : 182
avatar
Aubrey C. Grimm
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Ven 13 Oct - 19:14



Well, that was unexpected

Aubrey ft. Alec
Bouger ? Ok, avec plaisir, mais où ?
La rouquine plissa légèrement les yeux, elle indiquait la suspicion qu'elle éprouvait contre ses paroles. Déjà, elle se demandait bien avec qui il avait passé l'après midi. Mais bon, ça ne la regardait pas de toutes façons. Qu'il ne l'emmène pas là où il embarque toutes les filles qu'il charme ! Pitié, soyons respectueux ! Non, il n'aurait tout de même pas assez d'audace pour faire ça, n'est-ce pas ? La seule façon de savoir, c'était de demander.
La bleu et bronze se décolla du mur et croisa ses bras sur sa poitrine. Elle était plus assurée qu'avant, elle commençait à vraiment s'imprégner de l'attitude qu'elle devait avoir à l'égard du Gryffondor. Avoir la capacité de changer votre corps, ça vous aide tout de même à développer un certain jeu d'acteur, c'était certain.

- Tu comptes me surprendre, ou être un gentleman et me ramener à la maison ?

Son sourire est un peu malicieux, on vous l'accorde. Mais la belle essayait simplement de se reprendre. Après tout, il était préférable qu'elle agisse avec lui comme avec les autres. Au moins, ça ne soulèverait pas les soupçons sur son attirance envers le sorcier. Alors, contre toute attente, elle prit le poignet d'Alec avec sa douceur incontestable et passa son bras en dessous du sien. Elle le gratifia de son plus joli sourire, et pencha légèrement sa tête sur le côté. Mignonne petite créature, on dirait bien que tu as su surmonter ce charme qui te faisait tant d'effet ? "Ouah, il est musclé."

- Où est-ce que tu veux aller ?

Ce n'était pas un sous entendu, attention. Ne vous méprenez pas s'il vous plait, on n'en n'est pas encore là. Non, elle voulait juste paraître normale et en profiter pour passer du temps avec le brun. Elle leva enfin ses yeux vers lui. Bon, elle n'avait pas passé son temps à regarder le sol, mais cette fois ci, elle ancra bien son regard dans les prunelles du gryffondor. Comment est-ce que sa cousine pouvait-elle être seulement amie avec ce type ? Bon, mauvaise question. Shay n'était pas comme elle. Pas du tout même. Mais il fallait avouer qu'il était quand même impossible de passer à côté d'un charme tel que le sien, non ? Un sourire en coin se dessina sur son visage, et elle desserra un peu son emprise sur le bras du septième année. Un contact c'était bien, pour un premier c'était déjà pas mal, mais n'abusons pas. On est là en toute amitié, tu n'as pas besoin de le tenir si fort. Il ne t'appartient pas.

_________________
we're stronger with love
Tell me why you feel that way. I'll help you. I'd do anything for you, you know that. Don't you cry, love. I'm here for you, I mean it. Let me find the best in you. ▬ Oh honey, as long as you smile, you'll be invincible.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Marlon Teixeira
& You ... :
Gallions : 98
avatar
Alec Bowman
Neutre

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Sam 14 Oct - 12:29


Well, that was unexpected


Je rougirai quand je te verrai et quand je te parlerai, mais quand les lumières seront éteintes je te dirigerai sans crainte. Je te laisserai trouver la voie et puis je penserai comme toi. Comme une fille qui voudra prendre son temps, comme si c'était la dernière fois.

Alec & Aubrey


Alec remarque le doute qui s’installe sur le doux visage d’Aubrey, elle se décolle du mûr tout en croisant les bras sur sa poitrine. Encore un signe que la jeune femme est fermée. Il fait une petite moue dubitative quand elle lui demande si il va la surprendre où être un gentleman. Il ne sait pas trop quoi penser car d’un côté il a l’impression qu’elle veut bien lui montrer la limite à ne pas franchir, mais d’un autre elle lui fait un sourire remplit de malice. C’est difficile de ne pas fondre devant son jolie petit minois. Il arque un sourcil quand elle lui prend son poignet, pour venir glisser son bras en dessous du sien. Il a frémit au contact de sa peau, elle lui fait de l’effet et si elle continue à trop s’approcher de lui, il va être difficile de ne pas craquer. Il répond à son charmant sourire par un sourire digne d’un séducteur. Elle veut savoir où il veut l’amener, en vérité il ne vaut mieux pas qu’elle le sache car si ça ne tenait qu’à lui, enfin bref, passons sur ce détail et puis il a du respect pour la jolie rousse alors pas si vite.

Quand elle plonge son magnifique regard dans le sien, il lâche un léger soupir, il aimerait lui dire à quel point il la trouve sublime, mais il n’a pas envie de la faire fuir alors il se retient. Il se mord la lèvre quand il voit le petit sourire en coin qu’elle affiche, il aimerait tellement pouvoir goûter à ses lèvres, mais il doit attendre car pour le moment il est perdu. Il a vraiment l’impression qu’elle lui envoie des signaux lui demandant de foncer et de l’autre côté il ressent aussi l’inverse. Doute. Alec est en plein doute ce qui lui arrive rarement, il est souvent sûr de lui, pas dans le sens je me la joue, mais il arrive facilement à voir si la fille veut ou pas, alors qu’avec la Serdaigle il n’en sait rien du tout. Il sent à regret l’étreinte de la demoiselle se desserrer, tout en gardant son regard chocolat dans le sien il lui répond de sa voix mélodieuse.

- Je peux t’emmener où tu le désires, après je peux te proposer d’aller à la grande salle pour manger un bout, où vu qu’il ne fait pas mauvais on peut aller faire un tour près du lac ! Mais je suis ouvert à toutes autres propositions !

Voilà au moins c’est dit. Il lui laisse le choix, la galanterie avant tout, mais il lui donne aussi des possibilités pour qu’elle puisse avoir le choix si jamais elle n’a pas d’idées. Il ne veut pas qu’elle décide de rejoindre son dortoir parce qu’elle ne voit rien à faire. Non il veut passer du temps avec la belle. Manger c’est une bonne idée, après tout il est bientôt l’heure du repas, donc ils auront le temps de discuter et une balade au bord du lac est romantique, donc idéal pour se retrouver à deux et voir ce qui se trame dans la tête de la charmante Aubrey. Et pour finir il lui dit qu’il est ouvert à toutes propositions, ce qui peut être interprété de plusieurs manières. Pour conclure sa phrase il lui offre son plus beau sourire et un regard de braise qui en dit long sur ces intentions.



_________________
Crazy Little Thing Called Love
Ne me laisse pas m'en aller seul dans les bois. Ne me laisse plus m'éloigner là éperdu. Toi, console-moi, garde-moi encore une nuit. Si tu as l'envie, prends-moi encore, écoute moi une autre nuit. Console moi et berce-moi encore une fois. Est ce que tu voudras ?
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Holland Roden
Code Couleur : #ff99cc
Patronus : Rossignol
& You ... :
Baguette : Bois de charme, 29cm, crin de licorne
Pouvoir : Métamorphomage
Metier/Maison : Serdaigle
Familier : Chat birman du nom de Coconut
Gallions : 182
avatar
Aubrey C. Grimm
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Mar 17 Oct - 14:35



Well, that was unexpected

Aubrey ft. Alec
Franchement ? Qui peut résister à ce regard ? A ces lèvres qu'il mordille sans arrêt comme s'il allait lui sauter dessus et à lui tout court en fait. Aubrey en avait presque le souffle coupé : elle s'était entièrement contractée sous le regard si hypnotisant du Gryffondor. Wow. C'était elle, en fait, qui avait envie de lui sauter dessus. La rousse déglutit et écouta attentivement ce qu'il venait de dire, et elle fut parcourut de frissons. Sérieusement ça ne devait même pas être légal tout ça. Il avait un pouvoir, il était vélane ? Je sais pas, franchement, pour avoir un tel effet sur elle, il y avait quelque chose. Non bah ok, il était juste parfait. PRESQUE PARFAIT ON A DIT. Pas pour toi ma douce. Dans un geste dont elle n'eut même pas conscience, la rouquine humidifia ses lèvres en les pinçant, avant de lui répondre d'une voix douce, histoire qu'il ne la prenne pas pour une hystérique.

- Ah ? Vraiment ?

"Ah trop bien !" pensa-t-elle tandis que son regard brillait d'excitation. Pouce. Nope. On a dit non mademoiselle. On a dit qu'il fallait lui faire comprendre qu'il n'était pas si facile de t'avoir. Et qu'il ne t'aurait pas, en fait. Tout simplement. Arrête. De. Battre. Des. Cils.
Plan séduction en marche, super. Pas très cohérent tout ça. Ah ? C'est ta façon de surpasser l'effet qu'il a sur toi ? Bien. On a pas tout comprit, mais vas-y on te laisse faire dans ce cas. La rousse se mordit la lèvre inférieure et passa une main dans ses cheveux avant de la reposer sur le poignet du brun. Oh elle avait envie de lui prendre la main et de ne plus jamais la lâcher hein, on le sait tous. Mais impossible. Elle le savait. Peut-être que si elle transformait son visage là de suite il arrêterait de la regarder comme ça ? Non. La diversion n'était pas une solution, elle se devait d'être courageuse et de rendre sa cousine fière d'elle. Alors elle rassembla toute sa bonne volonté pour renchérir :

- Et si tu me raccompagnais plutôt jusqu'à ma salle commune ?

Ouh. Bien joué. Non, vraiment, t'as réussi Aubrey. C'était pas très gentil de la jouer intéressée pour mieux le remballer après, mais soit. Tu l'as un peu prit à son jeu. Au moins, c'était fait. Une once de fierté mêlé à la malice traversa son regard tandis qu'elle souriait de toutes ses dents. Sincèrement ? Respect. On y croyait plus. Là, le message était clairement passé. Non, non non non non. Ne regrette pas, s'il s'intéresse à toi il reviendra, non ? Si ce n'est pas la cas, bah tu auras eu vraiment raison de le faire. C'est tout bon ! Bon lâche son bras maintenant. Lâche. Allez. Non ? Bien. Reste un peu comme ça alors. De toutes façons, t'aurais fait ça avec n'importe quel garçon gentil à ton égard. Bien. Fais lui comprendre qu'il est comme les autres. Quelqu'un de qui tu n'attends rien du tout. Un ami.

_________________
we're stronger with love
Tell me why you feel that way. I'll help you. I'd do anything for you, you know that. Don't you cry, love. I'm here for you, I mean it. Let me find the best in you. ▬ Oh honey, as long as you smile, you'll be invincible.
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Marlon Teixeira
& You ... :
Gallions : 98
avatar
Alec Bowman
Neutre

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Hier à 20:49


Well, that was unexpected


Je rougirai quand je te verrai et quand je te parlerai, mais quand les lumières seront éteintes je te dirigerai sans crainte. Je te laisserai trouver la voie et puis je penserai comme toi. Comme une fille qui voudra prendre son temps, comme si c'était la dernière fois.

Alec & Aubrey


Alec remarque son pincement de lèvre qu’elle fait pour humidifier ses lèvres sensuelles, il arque un sourcil quand elle lui répond en lui jetant un regard animé d'étincelles. La proposition du brun à l’air de lui plaire, en tout cas c’est ce que son attitude montre. Il ne va pas s’en plaindre, pas du tout, il est plutôt satisfait et un petit sourire en coin se dessine sur son visage. Oh mais il faut qu’elle arrête de se mordre la lèvre de cette manière, déjà qu’il a très envie de l’embrasser, il a l’impression qu’elle lui lance un appel et puis cette façon qu’elle a de lui tenir le poignet. Alec ne tient plus face à la belle demoiselle, son parfum est agréable et sa voix est douce, elle a tout pour elle, cette fille est la tentation incarnée. Mais alors qu’il rêvasse à tout ce qu’il pourrait lui faire, au goût de ses lèvres où à la douceur de sa peau, elle brise tout ça en quelques mots. Hein ? NON ! Pense-t-il tout en prenant un air contrarié. Elle semblait pourtant pas indifférente à son charme et voilà qu’elle lui met un magnifique vent.

Il s’en fiche de se faire remballer, on ne peut pas plaire à tout le monde et puis il a une réputation pas forcément rassurante, du coup ce n’est pas le premier vent et ça ne sera pas le dernier, mais pas elle, non Alec ne veut pas que ça s’arrête aussi subitement. Il affiche une petite moue boudeuse. Du coup il est complètement déstabilisé par le comportement d’Aubrey, il est d’ailleurs rare qu’une situation le désarme de cette manière, il en a perdu ses mots. En plus elle continue de lui tenir le bras, comme-ci c’était normal, mais bon ça ne l’est pas vraiment il ne se connaisse pas depuis longtemps. Soit il se fait des films, soit elle veut s’en faire un ami. Il est dépité, il ne lui en veut pas, elle a le droit et il n’est jamais contre ce faire des amis, mais il ne voyait pas ce lien avec la jeune femme. Bon d’accord il s’imaginait des choses pas très catholique, ce qui le chagrine également c’est qu’il a déjà eut le même genre de situation mais il n’a jamais été agacé de ne pas pouvoir satisfaire ses envies. Certes c’est toujours un peu frustrant mais voilà on passe à autre chose et on se rend compte que c’est aussi bien un lien amical.

- Euh… Ben d’accord…

Oui il n’est pas super enthousiaste à cette idée, ça se voit trop c’est ça ? Ben désolé il n’arrive pas à faire semblant et ça l’énerve lui même de ne pas pouvoir le cacher. Il baisse son regard pour contempler ses chaussures, oui elles sont belles ses chaussures, bref ce n’est pas la question il doit la ramener à son dortoir. Ah oui c’est vrai. Non mais clairement elle lui a mit un bon vent là on est d’accord ? Il a beau chercher et retourner la phrase qu’elle lui a sorti dans tous les sens, il ne voit pas d’autre explication. Mais pourquoi elle lui tient le bras, pourquoi elle le regardait avec ses yeux de biche et qu’elle humidifiait ses lèvres. Non arrête de chercher c’est mort pour toi ! Il lâche un léger soupir avant de se redresser et de prendre un air faussement réjouit.

- C’est par là je crois !

Oui enfin il ne croit pas il en est sûr, mais bon il doit encaisser le coup là. Alors il commence à marcher en entraînant la charmante Serdaigle avec lui.



_________________
Crazy Little Thing Called Love
Ne me laisse pas m'en aller seul dans les bois. Ne me laisse plus m'éloigner là éperdu. Toi, console-moi, garde-moi encore une nuit. Si tu as l'envie, prends-moi encore, écoute moi une autre nuit. Console moi et berce-moi encore une fois. Est ce que tu voudras ?
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Holland Roden
Code Couleur : #ff99cc
Patronus : Rossignol
& You ... :
Baguette : Bois de charme, 29cm, crin de licorne
Pouvoir : Métamorphomage
Metier/Maison : Serdaigle
Familier : Chat birman du nom de Coconut
Gallions : 182
avatar
Aubrey C. Grimm
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    Aujourd'hui à 21:20



Well, that was unexpected

Aubrey ft. Alec
- Parfait ! Allons-y !

Il avait l'air dépité, et elle n'était pas certaine d'être réjouie face à ça. Son ton trahissait ses envies. Elle ne voulait pas qu'il la prenne pour une garce, ou quelque chose comme ça. Certains élèves en pensaient tant d'elle et elle avait un peu du mal à encaisser, mais elle ne démontrait rien. Mais si Alec venait à la haïr pour un malentendu, elle n'était pas certaine de savoir cacher sa douleur.
Mais elle n'annonça rien de plus, elle se contenta de marcher. Bien sûr qu'ils allaient dans la bonne direction. Et pourtant, elle aurait eu envie qu'ils aillent autre part au final. N'importe où, pas forcément pour faire des bêtises mais juste pour que ce temps à deux ne se stoppe pas si vite. C'était de sa faute à elle, et elle commençait à regretter. On avait dit qu'il ne fallait pas hein. Mais bon. Amoureuse ? Non, tout de même pas ! Mais elle regrettait un peu d'avoir dit ça. Beaucoup. Elle serra un peu le poignet du rouge et or, sans s'en rendre compte. C'était un peu sa façon de se sentir plus proche de lui ? Peut être bien. Mais elle allait devoir arrêter ça, et surtout, briser ce silence qui commençait à la rendre malade.

- C'est dommage qu'on ait jamais vraiment prit le temps de parler avant...

"Ou de faire autre chose" NOPE. On a dit qu'il était temps de se calmer Aubrey. Mais d'un autre côté, plus leur arrivée à la salle commune des bleu était proche, plus la rouquine regrettait sa proposition. C'était stupide, n'est-ce pas ? De se forcer à agir d'une façon alors que l'on souhaite complètement l'opposé. Elle avait vraiment envie de passer plus de temps avec lui, apprendre à le connaître. Elle avait besoin qu'il lui prouve qu'il savait se tenir, qu'il savait comment faire pour être un simple ami sans avoir à la faire souffrir. Elle avait besoin qu'il lui démontre qu'elle pouvait discuter avec lui sans avoir à en regretter les conséquences, alors elle s'arrêta, net, ses yeux arrondis par le peu d'assurance qu'elle éprouvait face à ce qu'elle venait d'entreprendre. Elle lâcha finalement le bras de son camarade, avant de venir se planter devant lui. Oh zut. Elle n'aurait jamais dû faire ça, mais ça avait été si machinal qu'elle ne s'était presque pas rendue compte de ses actions. Qu'est-ce qu'il était beau. Elle avait envie d'effleurer son visage, là de suite et de plaquer ses lèvres sur les siennes sans l'avertir. Mais elle n'avait pas le droit. Même pas un peu ? Non. Parce qu'à partir du moment où elle se laisserait aller contre le gryffondor, elle aurait perdu. Elle n'aurait aucun moyen de revenir en arrière et elle ne pouvait pas se le permettre. Alors elle resta plantée là, quelques secondes, sans geste. Juste à le contempler dans toute sa splendeur sans pouvoir cesser d'imaginer à quel point son étreinte devait être agréable. "Nom d'une puce Bee, reprend ta route."

_________________
we're stronger with love
Tell me why you feel that way. I'll help you. I'd do anything for you, you know that. Don't you cry, love. I'm here for you, I mean it. Let me find the best in you. ▬ Oh honey, as long as you smile, you'll be invincible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alec * Well, that was unexpected    

Revenir en haut Aller en bas
 
Alec * Well, that was unexpected
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» An unexpected visitor.. ♥
» Purple Magus' Unexpected Art Skills
» ALEC le psy- ne respectant pas la règle d'or, il est tombé amoureux de sa patiente
» Solution autonome sur NAS
» Cérémonie d'Ouverture de la Place des Evergètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Poudlard :: Le 7eme etage :: Couloirs-