Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Muddy Waters || Elyna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feat : Rick Genest
Code Couleur : #990000
Patronus : Lycaon
Baguette : Chêne rouge rigide de 33 cm au cœur de ventricule de dragon.
Metier/Maison : Raffleur
Familier : Un chien
Gallions : 65
avatar
Nikolai Averine
Partisan

MessageSujet: Muddy Waters || Elyna   Ven 29 Sep - 17:27

Nikolai
&
Elyna

Muddy Waters
Marcher dans les ruelles du Chemin de Traverse ne m’avait jamais inquiété, après tout, j’étais plutôt l’agresseur que l’agressé n’est-ce pas ? Dans mon manteau tout aussi obscur que l’encre de nos plumes, j’avais toujours eu cette fâcheuse tendance de me pavaner devant mes futures victimes. Or, aujourd’hui, clope au bec et mains au plus profond de mes poches, je progressais sur les pavés glissants. La pluie n’avait cessé de les abreuver, de quoi rendre ma ronde dangereuse. Je faisais profil bas au fur et à mesure que je me perdais dans les boyaux des vieilles rues qui empestaient la pisse et l’alcool, me demandant ce que je foutais là. Le papier froissé au creux de mes doigts m’indiquait que je n’avais plus qu’une petite poignée de minutes avant de devoir me rendre chez Elyna. J’allais être en retard, il n’y avait aucun doute là-dessus.

Les dernières cendres s’effondrèrent sur le sol et je lâchai le mégot contre un mur, le regardant ricocher avant de se perdre dans une flaque d’eau. Mes pas étaient les seuls échos qui m’empêchaient de me morfondre dans le silence. Ces derniers temps, je n’étais pas forcément à l’aise à l’idée de me promener seul ici. Ma baguette avait vu périr mes anciens collègues. J’avais trahi mes idéaux et rendu mon délicat travail inutile. Tous ces tatouages qui parcouraient et saignaient ma peau n’avaient plus aucune signification, ils ne me laissaient plus qu’un goût amer au fond de la gorge.

Là, si difficilement perceptible, mais pourtant présent. Je n’étais plus seul, un souffle m’avait fait comprendre qu’on souhaitait me tenir compagnie. Ma main serra l’arme que je tenais dans ma poche et j’accélérai l’allure, les pavés glissants n’étaient plus ma première préoccupation désormais. Mon souffle s’accéléra dans ma poitrine, il n’était en rien question de peur ou de honte à l’idée de mettre fait attraper par les miens. Oh non, c’était bien l’excitation d’un futur combat qui me donnait cette énergie.

A peine esquissai-je un pas sur la droite qu’un sort explosif frôla ma tempe pour exterminer les pauvres briques du mur d’en face. Je me planquai contre un mur et sortis ma baguette, jetant un bref coup d’œil derrière moi. Leurs rires étaient gras et ricochaient contre les murs sales pour parvenir à mes oreilles. Un sourire en coin étira mes lèvres et mon cœur rythma mes actions dans une danse jouissive. Telle la danse de la Grande Faucheuse, j’esquivais leurs sorts, leur retournant la pareille sans demi-mesure. Un premier périt, une flèche rouillée d’une statue quelconque au creux de la poitrine. Le second se tordit la cheville. Ils ne tiendraient pas bien longtemps.

Pris dans un élan de confiance, je m’avançais, devenant une véritable proie facile pour le plus débutant des chasseurs. J’écartai les bras dans une provocation que je voulais grossière. Mon nom ne leur était pas inconnu, on avait appris à me craindre, me rangeant au même rang royal que la Mort. Je pouvais voir la peur briller dans leurs regards et leurs doigts tremblaient au moindre pas que je faisais. Mais encore une fois, aveuglé par cette réputation que l’on m’avait forgée, un détail échappa à mon attention. Ils n’étaient pas trois, mais bien quatre. Le difindo m’atteignit en plein bras, le sang gicla sur le pavé et je grognai, furieux contre moi-même.

On me saute dessus et la pluie me fit perdre l’équilibre. Je m’effondrai, mais asséna une droite dans la mâchoire de mon assaillant qui roula sur le côté, poussant des jurons dans une langue qui m’était étrangère. Un second difindo m’atteignit à la cuisse et je me redressai difficilement, aboyant un Doloris pour le clouer au sol. « Venez voir le prédateur, allez petites proies, tentez de devenir chasseurs. » riais-je. Le premier réagit furieusement à ma petite tirade et m’envoya valser contre la porte d’une boutique à l’abandon. Je pouvais sentir les échardes s’enfoncer dans ma peau et je ne pus empêcher un cri de douleur. Bordel. On me lia mains et pieds avant de m’abattre une cagoule sur le visage.

Bordel. Si ces gars-là ne me tuaient pas. Elyna le fera.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Become the Beast
Do you feel the hunger? Does it howl inside?Does it terrify you? Or do you feel alive? ▬ Karliene
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: Muddy Waters || Elyna   Sam 30 Sep - 3:45

Muddy Waters.
feat Nikolai | Domaine d'Elyna | 17 Octobre 97
Rageusement, elle se défait de ses draps puis se lève en jetant sa chevelure en arrière. Une douche est prise et la voilà qui se glisse dans un pantalon en cuir, elle enfile une chemise en dentelle qu'elle couvre d'un corset de la même matière que son bas. Elle s'observe dans le miroir en soupirant un peu avant de se faire de fins traits d’eye liner et de se mettre un coup de mascara. Lentement, elle peint ses lèvres d'une couleur prune bien foncée avant d'appliquer l'essence de murlap sur sa jugulaire. Un coup de parfum et la voici prête pour accueillir Nikolai. Il n'arrivera pas tout de suite non, l'heure de leur rendez-vous n'est pas encore arrivée.

Alors elle commence tranquillement sa journée en l'attendant, elle prend sa matinée pour travailler sur l'affaire de sa famille, puis son après midi pour peindre un peu. Seulement voilà, l'heure tourne et le tatoué n'est toujours pas là. La tigresse commence à tourner dans son salon comme un animal en cage. Un verre à la main, elle essaye de se conforter dans l'idée qu'il est simplement en retard. Si sa tête tente de lui faire entendre raison, son cœur lui hurle d’agir. Non. Elle se refuse de perdre encore l'un de ses proches parce qu'elle est restée à attendre. Alors se lève d'un bond et attrape sa cape en velours noir avant de quitter sa demeure après avoir passé ses mitaines de cuir.
Elle fronce ses sourcils en se retrouvant dans les rues londoniennes après avoir transplané, ça faisait depuis la mort d'Ambre qu'elle ne les avait pas traversées. Son regard noir de haine court un peu partout alors qu'elle garde l'oreille tendue au moindre bruit. Elle attend que quelque chose attire son attention en déambulant avec l'angoisse au cœur. Une détonation la surprend, elle se retourne vivement en direction du bruit, tous ses sens sont en éveil alors qu'elle transplane sur le toit d'un commerce. De là-haut elle voit des hommes couvrir le visage de Nikolai avant de lui lier les pieds et les mains. Son sang ne fait qu'un tour alors que sa rage s'apprête à s'abattre.

L'impulsivité l'emporte, mais sa carrière d'auror lui a appris à agir méthodiquement, alors elle envoie un bombarda sur un, suivi de très près par un diffindo en direction de la gorge d'un autre. La cage thoracique du premier explose tandis que l'autre de retrouve avec la trachée coupée en deux, son cou se déchirant et laissant place à un véritable geysers de sang. Des cris se font, les deux autres cherchent la coupable sans doute dans un désir de vengeance et déjà des sorts fusent de partout pour la faire sortir de son trou. Il est temps de jouer à cache-cache. Elle ne sourit pas Elyna elle est prise d'une colère incomparable, elle transplane une nouvelle fois derrière l'un. Il se retourne en entendant le craquement mais la Reaver prend aussitôt sa forme animale pour lui dévorer les entrailles. Le dernier tente de prendre la fuite mais la blonde revient et essuie sa bouche ensanglantée avec le dos de sa main avant de relever sa baguette une nouvelle fois.

- ENDOLORIS. Et alors qu'il s'écrase au sol pour se tortiller et hurler sa douleur, la blonde s'approche en reprenant la parole. ET OÙ EST-CE QUE TU PENSAIS FILER COMME ÇA P'TIT ENFOIRÉ ?!

Oh, faire sortir une Reaver de ses gonds est une très mauvaise idée. Encore plus lorsqu'elle s'appelle Elyna. Elle lève le sortilège avant d'écraser le poignet de l'homme avec ses semelles en métal pour lui faire lâcher sa baguette et lui broyer la main au passage. Violemment elle l'attrape par le col, plongeant son regard clair dans le sien.

- Coup de chance pour toi, j'te garde pour le dessert.

Elle lui fout un coup de genou dans les parties avant de lui envoyer un stupefix puis de le traîner jusque Nikolai. Elle lui retire sa cagoule et attrape son visage entre ses mains, hésitant entre lui broyer le crâne et le serrer dans ses bras.

- Je t'assure que t'aurais préféré rester entre leurs mains. Abrutis !

Elle le frappe à l'épaule en grognant suite à ça. Qu'importe, elle trace le nom de Reaver à coups de diffindo dans la chaire des trois autres. C'est comme ça qu'ils font dans sa famille, elle l'a retenu. Elle revient ensuite vers Nikolai et le stupefixé, elle les attrape tous les deux avant de transplaner brutalement.
De retour chez elle, elle dépose Nikolai sur son canapé sans le défaire de ses entraves, elle les a ramené à l'intérieur à l'aide d'une mobilicorpus.

Une fois devant chez elle, elle fait voler les deux hommes jusque dans son salon à l'aide d'un  mobilicorpus . Elle dépose Nikolai sur le canapé et l'autre, et bien elle l'installe sur une chaise qu'elle place au centre de la pièce. Elle attache le sombre connard à l'aide des chaînes qu'elle utilisait autrefois pour immobiliser Ambre durant les nuits de pleine lune bien que ses gestes soient tremblant sous la rage incomparable qui l'inonde. Finalement, elle réussi à l'attacher solidement et elle le pousse pour que la chaise tombe en arrière avant de se retourner vers Nikolai.

- PUTAIN ! Mais qu'est-ce qu'il s'est passé bordel de merde ?!

Elle ne réalise pas encore ce qu'elle vient de faire Elyna, elle ne se demande pas si ses victimes étaient dans son camps ou non. Pas encore, et ce même si elle est recouverte d'un sang qui ne lui appartient pas.

  moondaygirl  

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Rick Genest
Code Couleur : #990000
Patronus : Lycaon
Baguette : Chêne rouge rigide de 33 cm au cœur de ventricule de dragon.
Metier/Maison : Raffleur
Familier : Un chien
Gallions : 65
avatar
Nikolai Averine
Partisan

MessageSujet: Re: Muddy Waters || Elyna   Dim 1 Oct - 9:50

Nikolai
&
Elyna

Muddy Waters
Je pouvais les entendre parler sans comprendre le sens de leurs paroles, leurs voix étaient si basses que je ne comprenais que sifflements de serpents et autres cris perfides. Mes poignets me faisaient déjà mal, je pouvais sentir l’irritation et les morsures de la corde entailler ma chair. La puanteur de la cagoule me donnait des envies de meurtre, quelques gouttes de sang me tombaient dans les yeux et sur le coin des lèvres. Je pris une profonde inspiration et fermai les yeux pour me focaliser sur les battements précipités de mon cœur. Je n’allais pas mourir aujourd’hui ni même demain, je n’autoriserais pas pareilles vermines à mettre fin à mes jours. J’étais bien plus dangereux que tous ces gueux qui passaient sous le bureau pour s’attirer les faveurs des mangemorts. Ces chiennes n’étaient pas de mon rang, ils ne m’arriveraient jamais à la cheville.

Je crus discerner des bruits de pas dans un écho non loin de moi. Je bandai mes muscles, prêt à agir sans l’usage de magie quand un cri effroyable me fit sursauter. Un gargouillis de voix et un corps qui s’effondre. Bordel. Je pus sentir l’éclaboussure du sang contre ma gorge dénudée et sa tiédeur me faire sourire. J’allais finir par croire qu’elle me suivait à la trace ma tigresse. Les yeux toujours clos, je prenais par au massacre ne me concentrant sur les bruits qui m’entouraient. Les hurlements étaient exaltants comme leurs tentatives ridicules de jeter des sorts. Ils mourraient les uns après les autres.

Des claquements de bottes me parvinrent et je sentis un corps se poser au côté du mien. Je fronce les sourcils et renifle un bon coup. Cette… Ouch mes yeux. La soudaine lumière m’aveugle un court instant, mais j’eus le temps de reconnaître les traits furieux d’Elyna. Ses mains se posèrent sur mes joues et je crus bien mourir le crâne broyé. Je lui offris un sourire des plus insolents. « Bonjour à toi aussi Tigresse. » Mais sa compagnie fut de courte durée, à mon plus grand désespoir. La douleur de mon épaule témoignait encore de ce merveilleux geste d’affection qu’elle venait de me donner.

Mademoiselle Reaver termina sa petite affaire avant de venir chercher les chiens que nous étions. Je fus pris d’une fulgurante nausée et le paysage tout autour de moi se brouilla. Nous voilà disparus, laissant derrière nous quelques petits mignons cadavres. Elyna me posa froidement sur le canapé et je grognai quand les cordes me donnèrent l’impression de se resserrer sur mes poignets. J’y jetai un coup d’œil, grimaçant que je vis la chair martyrisée et sanguinolente. Merde.

Mais il s’agissait du cadet de mes soucis, je glissai un regard presque inquiet en direction de ma sauveuse qui prenait soin de son prisonnier avant de le balancer sèchement sur le sol comme s’il n’était rien qu’un vulgaire déchet. Ce qu’il était bien sûr. Je ne répondis pas immédiatement à sa question. J’essuyai le sang présent sur mon visage d’un coup de langue, posant mes mains sur mes genoux. Je me rendais soudainement compte de la signification de tout ceci. Je l’avais placé en très mauvaise posture et risquais sans doute de lui attirer de nouveaux ennuis. Mais étrangement, tout ceci me paressait abstrait à côté de cette horriblement sentimentale constatation : J’avais failli la perdre.

Déboussolé par cette avalanche de sentiments, je crus hoqueter sous le poids de mes responsabilités et de mes craintes. « Je… Il y a deux semaines, je suis parti en mission avec des raffleurs. On devait s’occuper de décimer trois familles de sang moldu. J’ai tué tout le monde, aucun témoin, aucun survivant. Raffleurs et innocents ont péri, je pouvais pas faire autrement. » Mon regard était froid et ne présentait aucun remord, mon rapport avec la mort était si différent de celui des autres. « Mais le gars que tu tiens par terre là. C’est Armstrong, une petite fouine, il a dû sûrement balancer aux autres. »

Il avait toujours essayé de s'attirer les bonnes grâces à la fin de chacune de nos missions, mais j'avais pris l'habitude de le faire taire d'un coup de poing. Il fallait croire qu'il avait pensé y voir l'opportunité de réclamer justice. Hélas pour lui, la vie ne l'appréciait guère et sa mort semblait parfaitement jouissive. "Détache moi. Je ne suis pas ton prisonnier."
CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Become the Beast
Do you feel the hunger? Does it howl inside?Does it terrify you? Or do you feel alive? ▬ Karliene
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: Muddy Waters || Elyna   Ven 13 Oct - 4:55

Muddy Waters.
feat Nikolai | Domaine d'Elyna | 17 Octobre 97
Une fois de plus, la Reaver a laissé le poids de sa colère s'abattre sur ses ennemis. Aveuglée par l'inquiétude et la rage, elle a commis cet acte irréparable et répand un peu plus de sang sur sa conscience. Tant pis. Ce qui est fait ne peut être défait et elle n'aurait su accepter le fait que Nikolai périsse de la main de ses quatre assaillants. Non, jamais. Alors poussée d’un souffle d'égoïsme, la jeune femme a préféré agir pour ce qui était bon pour elle. Certains nommeraient cela un coup d'amour désespéré, mais il n'en est rien. Elyna préfère rester aveugle à cette vérité qui est pourtant si pure. Elle refuse qu'on lui arrache son ange de la mort, peu importe son comportement ou son passé. Jamais elle ne le laisserait faire. Arrête. Non, non. Il ne faut qu'elle s'y attache autant. Pas si vite, pas une nouvelle fois.
Pourtant, elle est furieuse qu'il se soit ainsi mis en danger alors peu importe si sa raison lui hurle de ne pas s'accrocher à lui, elle ne peut faire autrement. Elle maltraite un peu son invité avant de se retourner vers Nikolai pour laisser place à sa hantise. Sa mâchoire se serre d'autant plus lorsqu'il passe aux aveux. Voilà. Trois familles d'innocents ont encore perdu la vie pour de stupides raisons. Les battements de son cœur s'intensifient et l'angoisse la couvre de ses bras étouffant alors qu'elle s'interroge. Les quatre hommes présents dans cette allée ce soir seraient-ils de pauvres innocents ayant simplement tentés de venger leurs proches ? Non. Non, il ne faut pas que ce soit cela. Ses grands yeux émeraude s’écarquillent sous le sentiment coupable qui la tourmente. Ce n'est pas possible, pas encore de pauvres innocents, par pitié. Elle scrute l'Averine qui semble ne ressentir aucun remord face à ses actes barbares. Qu'attendait-elle de lui ? Qu'il change en un claquement de doigts pour elle ? Stupide.

Les craintes de la blonde fougueuse s'échappent en un rien de temps lorsque le tatoué lui dit qu'elle tient entre ses griffes un raffleur. C'est au moins ça, il est l'ennemi. Ils sont l'ennemi. Ce soir, elle n'a pas arraché de vie pure, tant mieux. Elle ne peut pas dire non plus qu'elle a bien agit. Forcément, prendre une vie n'est pas un acte noble mais les temps ne lui permettent pas de faire autrement.. Ou peut-être que c'est simplement ce qu'elle se dit pour se rassurer ? Elle ne vaut mieux que personne, elle le sait. Le tigre qu'elle est porte tous les torts et toutes les fautes. N'ayant pas le choix, elle se doit tout autant de faire le bien que le mal, mais au final, dans ce monde, où est le bien et le mal ?

Ses sourcils se froncent alors qu'elle porte ses mains ensanglantées à sa tête pour faire taire ses pensées. Elle est un peu perdue Elyna, comme toujours, tout est confus dans sa tête , c'est un désastre. Pourtant, les paroles de Nikolai viennent tinter à ses oreilles et c'est avec hargne qu'elle lui répond.

- ÇA TU N'EN SAIS RIEN !

Son souffle est rapide et son regard semble s'affoler alors qu'elle laisse retomber ses bras sur le long de son corps. Elle observe le sang sur ses vêtements, elle le sent sécher sur son visage, elle a ce goût acre encore sur ses lèvres qui s'amuse à descendre lentement le long de sa trachée.
Et elle ? Est-ce qu'elle le sait ? Nikolai est-il ton prisonnier Elyna ? Son visage se secoue négativement bien que son regard semble possédé par le démon qui flotte en elle. Il n'est peut-être pas celui que tu penses ? Elle déglutit tandis qu'elle le fixe d'un regard presque apeuré par cette révélation. Son cœur bat la chamade son souffle est court, elle en tremblerait presque. Elle semble douter, s'interroger. LA FERME ! Sans prévenir, elle lève brusquement sa baguette pour envoyer une suite de diffindo. Oh, elle l'a simplement défait de ses liens, elle ne l'a aucunement blessé. Elle ouvre puis referme sa bouche par deux fois sans qu'aucun son n'en sorte.
Finalement, elle se rapproche de lui. Comme si que rien ne s’était passé quelques secondes avant. Comme si qu'elle n'avait jamais douté. Oui, elle a repris son calme, en apparence du moins. Elle fronce ses sourcils avant de poser son regard clair sur les blessures de son cher et tendre.

- Je vais t'arranger ça.

Puis elle lui fait signe de retirer sa veste et son haut avant de s'asseoir à ses côtés puis de donner un nouveau coup de baguette en direction de l'étage afin de faire venir sa boîte à potions.

  moondaygirl  

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Rick Genest
Code Couleur : #990000
Patronus : Lycaon
Baguette : Chêne rouge rigide de 33 cm au cœur de ventricule de dragon.
Metier/Maison : Raffleur
Familier : Un chien
Gallions : 65
avatar
Nikolai Averine
Partisan

MessageSujet: Re: Muddy Waters || Elyna   Dim 22 Oct - 15:39

Nikolai
&
Elyna

Muddy Waters
La voilà qui bouillonnait, je pouvais étrangement le sentir et je savais que cette colère risquait de se retourner contre moi, de me blesser profondément moralement. Je me foutais bien de souffrir physiquement, son bonheur m’importait plus que ma santé physique. Il était ridicule de ma part d’avancer pareille chose alors que j’avais offert mon cœur à la folie et la perversion, et pourtant, je le pensais réellement. J’avais toujours ri au nez de ceux qui disaient que le destin existait bel et bien, et désormais je me demandais s’ils n’avaient pas eu raison sur la question. Elyna m’était apparu alors que j’étais plongé dans le doute et plus je m’approchais d’elle, plus je me faisais éclabousser par la lumière.

Mais aujourd’hui, elle n’était en rien fière de moi, au contraire, un feu dévastateur semblait la ravager au fil des minutes. Je souhaitais tuer celui qui se trouvait sur cette chaise, le rouer de coups jusqu’à ce qu’il en crève, mais je ne pouvais pas effectuer un tel acte. Et pour cause, j’étais le prisonnier de ma belle et elle ne semblait pas prête à vouloir me rendre ma liberté. Alors j’attendais patiemment, ignorant mes poignets qui me faisaient souffrir. Je la contemplais sans ciller un seul instant, j’admirais ses traits et me délectais de cette puissance qu’elle dégageait. J’avais toujours été attiré par ce qui pouvait me tuer. Elle ne le ferait pas, j’en étais certain, mais c’étaient dans ces moments-là que j’étais prêt à ployer le genou pour elle.

Son cri me fit frissonner, mais je baissai pas la tête pour autant, je ne céderais pas à sa colère. Mais quelque chose me fit tiquer. Son regard. Il n’était en rien brûlant de haine, mais semblable à celui d’une personne en plein doute cornélien. Je pinçai les lèvres, souhaitant me lever pour la rassurer de toute mon âme, mais j’étais coincé sur ce pauvre canapé. J’étais furieux de cette impuissance, elle savait que j’étais là pour elle, alors pourquoi me bloquer de la sorte ? Mon cœur s’affola dans ma poitrine quand les sorts se mirent à pleuvoir autour de moi. Je crus bien être victime de son doute, mais seuls mes liens tombèrent sous sa magie. Je me massais les poignets en grimaçant tout en la regardant s’approcher.

Je ne savais pas comment me comporter, avais-je le droit de me montrer tendre ou devais-je rester strictement professionnel ? Ce fut elle qui prit l’initiative de me soigner comme un pauvre petit animal, je n’allais clairement pas m’en plaindre, j’étais seulement surpris de ce soudain revirement. J’obéis à Elyna, retirant mes vêtements qui l’empêchaient de voir l’étendu des dégâts. Mes muscles gémissaient et mes côtes pleuraient de se voir ainsi fracturées, hélas je ne pouvais rien pour elles.

J’essayais de chasser mes pensées emplies de doute concernant son cri de tout à l’heure. Elle avait failli me considérer comme une proie, comme un prisonnier, et je ne savais quoi en penser. Alors je décidais de la prendre par surprise. Je posais ma main contre son bras pour lui voler un très bref baiser. Ses lèvres avaient un étrange goût de sang et je vins essuyer une brève goutte de mon pouce. Mon ange était couvert du sang de mes confrères, elle s’était battue pour moi. « Je suis désolé que tu te sois couverte de sang pour moi Elyna. Comment est-ce que je peux me faire pardonner ? »

CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Become the Beast
Do you feel the hunger? Does it howl inside?Does it terrify you? Or do you feel alive? ▬ Karliene
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: Muddy Waters || Elyna   Mer 1 Nov - 19:40

Muddy Waters.
feat Nikolai | Domaine d'Elyna | 17 Octobre 97
Elle est un peu perdue Elyna, ça lui arrive parfois de ne plus se retrouver lorsque les émotions sont trop fortes pour elle. Il faut l'avouer, la peur lui a retourné l'intérieur losqu'elle a vu l'Averine en si mauvaise posture. Comment aurait-elle fait si jamais il lui était arrivé quelque chose ? La possibilité d'avoir assassiné des innocents l'a ensuite enlacée à son tour et ces ascenseurs émotionnels ne sont jamais vraiment bons pour son mental déjà fragilisé par toutes les épreuves qu'elle a dû affronter. Tant bien que mal, la blonde fougueuse essaye de se reprendre et de fixer son esprit afin de ne pas vriller une nouvelle fois. Alors elle s'installe près de l'être aimé et apporte d'un coup de baguette son matériel de soin. Elle fouille à la recherche de son essence de dictame, lorsqu'elle sent une main se poser sur son bras. Lentement, son regard émeraude se lève alors de nouveau vers le tatoué qui lui emprunte furtivement ses lèvres imbibées de sang.

Une grande inspiration est prise alors que tout semble exploser en elle suite à ce baiser, elle s'apaise un peu en l'observant d'un air tout de même assez ronchon et boudeur. Oh, ça reste Elyna après tout. Qu'importe , elle attrape sa fiole de dictame tout en lui répondant dans ce qui s'apparente à un murmure.

- Fais en sorte de ne plus avoir à te faire pardonner justement, ce serait déjà une grande avancée. Elle ouvre sa fiole avant de froncer ses sourcils puis de soupirer un peu. Si tu pouvais éviter de flirter avec la mort, ça m'arrangerait aussi.. Je n'aime pas partager. Laisse faire..

C'est toujours sur ce ton dur qu'elle s'exprime, mais entre les mots, peut-être que Nikolai saura déceler les choses qu'elle ne sait pas dire. Son inquiétude et son pardon par exemple. La Reaver nettoie les plaies de son amant en essayant d'être la plus délicate possible, ce n'est pas vraiment gagné, mais elle fait de gros efforts en tout cas. Une fois fait, elle laisse tomber quelques gouttes délicates de dictame sur les plaies de sa gueule d'ange afin d'en accélérer la cicatrisation. Son visage se secoue négativement et quelques grommellement incompréhensibles lui échappent alors qu'elle le soigne. C'est qu'elle n'est vraiment pas contente de l'état dans lequel ces connards ont mis son amant. Alors même si sa vengeance a été faite, elle bouillonne toujours un peu Elyna et ses émeraudes se posent parfois sur sa proie attachée à la chaise toujours sous l'emprise du stupefix qu'elle lui a envoyé.

- Quelle idée de vouloir affronter tout seul quatre abrutis Nikolai, ils t'ont pas raté.

Elle s'occupe de ses poignets avec précaution en marmonnant dans sa barbe quelques insultes et autres menaces inaudibles. Oh elle bougonne comme un vieux lutin grincheux Elyna, parce que c'est un peu ce qu'elle de toute manière. Voir son Nikolai dans cet état ne la réjouit pas vraiment. Si elle avait pu, elle aurait pris sa place avec plaisir pour lui éviter ces blessures et quelque part, elle s'en veut de ne pas être arrivée plutôt. Oui, elle aurait sûrement dû agir plus vite.

  moondaygirl  

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Rick Genest
Code Couleur : #990000
Patronus : Lycaon
Baguette : Chêne rouge rigide de 33 cm au cœur de ventricule de dragon.
Metier/Maison : Raffleur
Familier : Un chien
Gallions : 65
avatar
Nikolai Averine
Partisan

MessageSujet: Re: Muddy Waters || Elyna   Sam 4 Nov - 14:30

Nikolai
&
Elyna

Muddy Waters
Ne plus me faire pardonner, Elyna me demandait l’impossible cette fois et je ne pensais être à la hauteur de cette exigence. J’étais un monstre, un éternel vagabond, comment pouvait-elle m’apprivoiser au point de me rendre calme ? L’amour pouvait bel et bien exister, mais son pouvoir ne pouvait être aussi performant, je n’osais y croire. Il fallait qu’elle comprenne qu’il y aurait encore des demandes de pardon venant de ma personne et qu’il fallait qu’elle soit prête à les envisager, mais je ne préférais pas aborder le sujet pour le moment, elle était en train de me soigner. Je ne pus réprimer un sourire amusé suite à sa remarque sur la mort. Elle et moi avions toujours eu une relation particulière, elle m’invitait à danser sur un rythme endiablé auquel je ne pouvais résister, elle m’appelait à tuer pour elle, à faire rayonner sa terrible beauté sur cette mare de sang que je faisais couler. Et voilà que ma belle était jalouse des faveurs qu’elle m’accordait. « Te voilà jalouse d’une chose abstraite. Je ne peux posséder et chérir la mort comme je peux le faire avec toi Elyna. Et si ça peut te rassurer, je préfère passer une nuit en ta compagnie plutôt que dans ses draps froids. »

Je cherchais encore une fois le danger, mais c’était plus fort que moi. Je grimaçai quand les gouttes tombèrent sur mes plaies ouvertes, mais une vague de soulagement accompagna rapidement cette guérison. Je la remerciai d’un léger baiser sur la tempe avant de tourner mon attention sur cet homme installé sur sa chaise. Seul ses yeux pouvaient bouger et nos regards se rencontrèrent. Je pouvais y lire tout ce que je détestais, je n’allais pas pouvoir résister bien longtemps. « Je n’ai pas souhaité les affronter, je me rendais chez toi quand ils m’ont attaqué par surprise. Je ne pouvais pas fuir. Je refusais de le faire. » Il ne m’était jamais arrivé de considérer la fuite comme une option courageuse, je haïssais les lâches tout comme je haïssais ceux qui me demandaient de l’être. Mes parents avaient été des lâches et des traîtres toute leur vie, je refusais de marcher dans leurs pas.

Je tournai la tête dans la direction de mon aimée pour croiser son regard légèrement furieux, elle m’en voulait toujours. Elle allait sûrement m’en vouloir avec ce que j’allais faire, mais encore une fois, c’était plus fort que moi. Je me dressai sur mes jambes douloureuses et rejoignis la chaise pour y casser un pied. Elle n’eut pas le temps de tomber sur le sol que mon poing rejoignit la mâchoire de cet enfoiré. Je pus sentir l’os se briser. « Tu vas me le payer très cher sale enflure, tu n’aurais jamais dû t’en prendre à elle, t’aurais jamais dû l’obliger à faire ça. » Nouveau coup dans le visage, ma botte était tâchée de son sang. Personne n’avait le droit de toucher à Elyna au risque de me rendre plus fou que je ne l’étais déjà. Ils m’avaient poussé dans une situation délicate et je ne pouvais tolérer une approche passive sur le sujet. Il devait payer, il devait crever de la pire des manières. Je sortis ma baguette, prêt à le faire hurler jusqu’à que son cœur n’en crève.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Become the Beast
Do you feel the hunger? Does it howl inside?Does it terrify you? Or do you feel alive? ▬ Karliene
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Amber Heard.
Code Couleur : [color=#660033]
Patronus : Tigre Royal.
& You ... :
Baguette : Bois de cerisier, crin de sombral. 29cm.
Pouvoir : Animagus Tigre Blanc Royal.
Metier/Maison : Auror.
Familier : Lishka.
Gallions : 1372
avatar
Elyna Reaver
Ordre

MessageSujet: Re: Muddy Waters || Elyna   Ven 17 Nov - 18:32

Muddy Waters.
feat Nikolai | Domaine d'Elyna | 17 Octobre 97
Il n'y a beaucoup de choses qui font peur à cette blonde pleine de fougue et d'intrépidité, mais ce qu'elle n'a jamais su aborder, c'est bien la perte et l'abandon. Elle en a trop longtemps souffert et d'ailleurs, ces sentiments assassins viennent encore parfois lui frapper la poitrine. Alors la réponse qu'il lui offre lui arrache un grognement. Elle n'aime pas ça, elle déteste cette danse macabre que Nikolai s'amuse à suivre sous ses yeux impuissants. Sa mâchoire se contracte tandis que ses doigts continuent de courir sur son corps pour lui soigner ses plaies. Il vaut peut-être mieux qu'elle se concentre sur cette tâche si elle ne veut pas partir une nouvelle fois dans un grand discours qui ne risque pas de se finir dans la plus grande des douceur.

- Et te voilà soumis à un désir putride. Elle le fixe droit dans les yeux quelques secondes avant de secouer son visage en reprenant ses soins. La première nuit que tu passeras dans ses draps sera aussi la dernière que tu auras avec moi, je te le rappelle.

Et c'est peut-être sa manière de lui dire qu'elle ne veut pas le perdre. Que quelque part, elle craint de devoir l'enterrer lui aussi et que s'il se fiche de savoir sa vie au bord du précipice, alors qu'il pense à elle et l'état dans lequel elle serait rendue si jamais on venait à lui arracher sa gueule d'ange une nouvelle fois. Un baiser sur sa tempe lui fait doucement fermer ses yeux puis un soupire passe ses lèvres lorsqu'elle entend ses mots. Ne pas fuir.. Est-elle assez bien placée pour parler de prudence, pour donner des leçons ? Assurément que non. Pourtant, elle aimerait le faire à cet instant précis. Elle voudrait lui dire qu'il n'a pas à ainsi jouer avec le feu, qu'il n'a rien à prouver, mais rien ne passe ses lèvres mis à part ce léger souffle qui lui a échappé.

Ses sourcils se froncent alors qu'elle le suit d'un regard silencieux se diriger vers cet homme qu'elle a elle-même ligoté à cette chaise. Elle déglutit et ferme ses yeux au premier coup que Nikolai lui porte. C'est qu'elle n'aime pas vraiment ça Elyna. La belle blonde n'a rien contre la violence, bien au contraire, mais voir un homme ligoté et immobilisé se faire frapper n'est pas vraiment le genre de spectacle dont elle se délecte. Peu importe si la victime est aussi le coupable, ça lui retourne les entrailles de voir ça. Parce-qu'elle n'est pas comme sa famille la Reaver, elle n'a pas ce côté sadique, elle agit avec impulsivité oui, mais ne prend pas plaisir à faire du mal aux autres. Alors elle se lève doucement à son tour et s'approche du tatoué en serrant la mâchoire, elle prend le poignet de l'Averine entre ses doigts fins avant de le contourner pour lui faire face en posant sa seconde main sur son torse pour tenter de le faire reculer d'un simple et unique pas.

- Pas de ça sous mes yeux Nikolai, encore moins sous mon toit.

  moondaygirl  

_________________

Contre la véritable souffrance on ne trouve satisfaction que de deux seules manières : le pardon absolu ou la vengeance mortelle. Je ne pardonnerai rien.
SHE IS BEAUTIFUL DEEP DOWN TO HER SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Muddy Waters || Elyna   

Revenir en haut Aller en bas
 
Muddy Waters || Elyna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Championnat AMA Motocross TFR Round 4 -muddy creek -Jeudi 4 Juin 2015
» Elyna // "Un peu de sucre ?"

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Le reste du monde :: Les Domaines-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet