Partagez | 
 

 aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité

MessageSujet: aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul   Mar 18 Juil - 20:11



ALEKSEI NOAH REAVER



MANGEMORT
M. FASSBENDER
MINISTRE DE LA MAGIE RUSSE
39 ANS
SANG PUR
DOBERMAN


Je m'appelle Alexeï Noah Reaver ; mais on m'appelle parfois Alexeï, Père, ou Mr. Le Ministre . Comme je ne suis pas un surhomme mon épouvantard est le suivant ma fille épousant forniquant avec un né moldu ; et si vous voulez en savoir plus sur moi sachez que quand je regarde le miroir du risèd je vois des moldus et des impurs parqués dans des espèces de fermes humaines derrière moi, que mon sortilège preferé est l'incarcerem, parce que j'adore attacher les gens avant de leur faire du mal et que quand je respire de l'amortentia elle a les trois odeurs suivantes : l'odeur du sang | celle du rouge à lèvres & celle du feu .


QUI ES TU ? une petite description ?
« En face de lui un enfant pleure tandis que son père le bat a sang à coup de diffindo. Lui, il regarde la scene et glisse sa cigarette entre les lèvres, inspirant une longue trainée de fumée. Sa route continue, il ne s’arretera pas pour aider cet enfant, il ne s’arretera pas non plus pour tendre la main à cette personne qui souffre, et si son amie le regarde en lui demandant d’être humain, il haussera les épaules en riant, puis continuera son chemin. Ce n’est pas tant qu’il est méchant ou mauvais – bien que si un peu - . Il se contente juste de ne rien ressentir. Ce n’est pas tant qu’il le fait exprès non. Il est comme ça voilà tout. Les gens sont des objets comme les autres. » — L’INDIFFFERENCE FROIDE - ABSENCE DE REMORD

« Dans l’entrée de la maison à la quelle il vient de mettre le feu, il est la, craquant une énième cigarette. Les flammes se rapproche de lui, encore et encore. Et ce n’est qu’une fois qu’elles lecheront ses chaussures hors de prix, qu’il transplanera. Il échappera à la mort au dernier moment. Parce qu’il s’en fiche. Parce que le danger vient à lui comme il va au danger. Ça lui plait et lui procure des frissons ces presques morts toujours. Il ne le cachera pas ».— IRRESPONSABILITE – GOUT DU DANGER

« Les gens sont des objets. Les femmes vont et viennent plus vite que ses costumes. Elles lui servent. Il se vide, il se sert. Il séduit sans vouloir séduire. Il prend ce qui lui plait, et ne donne jamais rien de plus que le strict minimum pour avoir les retombées. Il est sociable, en apparence pourtant. Il parle haut et bien. Il sait jouer les hommes de la société. Il offre quelques sourires, serre quelques mains. Et l’affaire est dans le sac. Il ne reste cependant pas avec les gens qu’elle attrape. Une fois les bijoux ou les conséquences positives, elle part. » — FACILITE A LIER DES RELATIONS MAIS PAS A LES GARDER

« Il veut passer cette loi. Il a besoin de convaincre cette directrice de département de l’accepter. Dans quelques heures ça sera fait. Il y’a un sourire. Il y’a quelques mots et au fond c’est déjà dans la poche. »
— MANIPULATEUR HORS PAIR.


« Imbu de lui même. La description serait assez facile. Son charisme est naturel, il parle facilement et comme il faut, il sait les choses à dire, les choses à faire. Il se sourit assez, Il sourit aussi aux gens d’une manière moins sincère qu’ils ne discernent pas toujours. Il s’aime. Et aime se regarder. Et dispose d’une naturelle tendance à prendre les autres de haut, à considérer comme des faveurs le simple fait de leur parler – pauvres mortels en perdition –» — CHARISMATIQUE, NARCISSIQUE, ARROGANT

« Son reflet dans le miroir le regarde parfois mal, les gens autour de lui parlent bas. Il le vit mal. Il a besoin de se sentir aimée oui, et appréciée. Mais il n’y’a pas que ça. Il y’a autre chose. Il y’a les voix parfois dans sa tête. Les théories du complot. Toutes ces choses qui font qu’il se méfie de tout. A raison parfois. » — PARANOÏA

« Il n’aime pas la poudre de cheminette, il prefere transplaner, et encore, il prefere marcher. Il n’aime pas le quidditch non plus, être dépendant d’un balais et toutes les choses ça. Il aime aussi être à la tête d’une tablée, et qu’on l’ecoute. Pour la décoration il pense avoir besoin de dire son dernier mot. Toujours. Et pour les plans, il est toujours en tête. » — CONTROL FREAK

« Ce qu’il voit il veut. Ce qu’il veut il l’a. Si il ne l’a pas, il a tendance à rentrer dans des colères folles. » — CAPRICIEUX

« Il y’a certes des personnes qui passent outre les limitations, et l’incapacité affective. C’est rare. Ca ne merite même pas d’être evoqué. Ses enfants peut être. » — RARES RELATIONS SINCERES.

« Toute sa vie est orchestrée, il marche un bras en l’air, il parle de manière ampoulée parfois. Il rajoute des expression un peu étrange à ses phrases. Il sourit trop. Ou bien pas assez. Ses cheveux sont courts et bien taillés, comme sa barbe qu’il rase avec soin. Il porte toujours des beaux costumes de sorcier luxueux. » — THEATRALE.

« Il deteste les moldus et voudrait les voir tous enchainés et soumis aux sorciers. Ça marche également pour les nés moldus, et pour les sang mélés. Il a d’ailleurs dans son bureau un plan d’extermination et d’aliénation des impurs, avec les différents camps et métiers où il faudrait affecter ceux dont le sang est souillé. Et il espere qu’un jour il parviendra à ça. » — MANGEMORT


moi derriere l'ecran je m'appelle pas (pas) (papa, t'as compris la blague ?) , j'ai xxx je vous ai connu de la maniere suivante : y'a une des fondas qui me dit des choses parfois ; et le code du reglement est je vais mettre ma croquette plus profondement tu vas voir

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité

MessageSujet: Re: aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul   Mar 18 Juil - 20:11



   
— ce n'est pas un père exemplaire, mais il a toujours couvé sa fille, qui est clairement sa préferée   dans toute la famille

— son patronus est un doberman, il en possède d'ailleurs 4 ameliorés magiquement qui gardaient sa proprieté en russie et l'ont suivi jusqu'a Londres. ils s'appellent Sisyphe, Tantale, Ixion & Lycaon (son préferé), il n'est pas rare qu'il leur lance la chair des gens qu'il tue, ou qu'il punit, même quand ils sont encore vivants

—  il aime beaucoup la dissection, tout particulierement celle des impurs et des moldus

— il aime les belles choses, papa R.  il collectionne les belles personnes, et les beaux objets. De l'art sorcier, des femmes trophées, des tenues, des chaussures aussi, et il a même plusieurs baguettes dont il ne se sert pas.

— c'est le troisieme fils mais clairement le plus interessant de la famille, a part peut être sa soeur, à la quelle il tient beaucoup.

— il aime manger sa viande crue.

— son rève est de creer des fermes de sangs impurs et de moldus, où ils seraient tous assignés à differentes fonctions et travailleraient jusqu'a leur mort en fonction de leurs capacités.


    PERE CASTOR raconte nous une histoire

   
Né il y’a 39 ans dans un des manoir Reaver, Noah est le troisième fils de la famille. C’est une position désagréable troisième fils, c’est la position du milieu, jamais à la hauteur de ses ainés, et devant montrer l’exemple aux plus petits. Jamais chouchouté comme le seront les autres, et jamais encensé non plus. C’est une dure vie peut être. Ça contribue à le rendre froid. Detaché de tout. Il ne s’attache pas aux gens, il n’eprouve pas les même émotions que les autres, il est different. Et pourtant déjà tout jeune il joue à aimer plaire. A aimer plaire à sa sœur dont il aimerait devenir le favori, à aimer plaire à son père qui partage avec lui ses boissons hors de prix et lui achete ce hibou du quel il brise la nuque dans une crise de colère. A aimer à plaire aux inconnus qui viennent souvent à la maison aussi. Alors au final, même si il n’est pas parti pour être le fils preferé, il le devient, de manipulations en caprices, et c’est dans des parures de roi qu’il rejoint l’école de Durmstrang où il devient le petit prince. Manipulations encore, il séduit les professeurs, et se fraie un chemin dans l’élite Russe magique. Les femmes sont des objets dont il se sert, sauf une, elle s’appelle Ielena, elle est blonde et belle, un peu un cliché, mais elle refuse de tomber dans les pièges de sa séduction, et deviendra au fil du temps sa seule amie fidèle. Elle est comme une sœur, elle est comme une amie, et beaucoup mieux qu’une amante. Et si il leur arrive parfois de jouer à se séduire ça ne va jamais plus loin. Elle est la seule, envers la quelle il fait preuve de comportement presque humain, le reste du monde est un jeu, c’est ainsi. Et d’année en année, il devient plus mauvais, plus dur, plus froid encore. Et puis il y’a ce né moldu qui essaye de séduire Ielena, et a qui elle ne se montre pas vraiment indifférente. Deux rendez vous se passent, Noah – qui utilise davantage le prénom d’Aleksei pour passer mieux en Russie- regrette son amie, et finit par trouver le né moldu, qu’il entraine dans un piège. Le corps ne sera jamais retrouvé, sauf une gourmette dans les déchets d’un des chiens qui traine dans le parc de l’ecole. Ielena est dévastée, lui il garde un sourire aux lèvres, qu’il cache quand il console son amie, lui promettant de trouver le coupable. Finalement il fait accuser un sang mélé qui ne sert à rien de toute façon, et il le regarde se faire embarquer par les membres du ministère pour être executé après.

Les années passent. Il rencontre une sang pur d’une famille Russo-Suedoise, et elle lui plait. Elle est un prix qu’il veut posséder, et après quelques moments il y’ arrive, l’épousant pour plaire à tout le monde, et lui plaire à elle aussi, et lui faisant deux beaux enfants. Il s’en lasse vite néanmoins, et son lit ainsi que son sexe goutent à bien d’autres plaisirs. D’autres femmes, beaucoup d’autres femmes. Toutes des jouets qu’il collectionne. Il sait séduire, mais il se lasse de tout, et quand parfois elles ne le satisfont pas du tout, il les donne aux chiens. La race de doberman magique dont il possede des exemplaires, vient d’un élevage Russe, où les animaux sont nourris à la chair humaine, moldue. Il les aime immédiatement. Et il donne à ses chiens l’amour qu’il ne donne à personne d’autre mis à part peut être Ielena.

Au sortir de l’ecole, il rejoint le ministère de la magie Russe, exauçant les souhaits de ses parents, et c’est avec brio qu’il gravit les échelons. Il est tellement charmant après tout. Qui pourrait lui refuser les postes qu’il brigue petit a petit. Il offre les cadeaux à qui il faut, il serre les bonnes mains, et couche avec les bonnes personnes. C’est ainsi, et agé de 27 ans, il devient l’un des plus jeunes ministres de la magie. Desormais il occupe une fabuleuse demeure avec toute sa famille, et fait installer un labyrinthe truffé de pieges dans la cours de son manoir. Parfois il y lache ses opposants, les regardant souffrir par des sortilèges de retransmission. Parfois il y lache un moldu qu’il ramasse dans la rue, et lache aussi ses chiens. Ils sont heureux.

Le drame arrive un soir de Juin, il y’a 10 ans. Ielena promène dans la partie moldue de Moscou et c’est une balle de revolver qui la touche en pleine poitrine. Un braquage moldu qui tourne mal. De la, sa haine des moldus ne fait que s’accroitre, et lui qui était déjà fidèle aux idées de Grindelwald et de Voldemort commence à penser à un plan d’eradication et de tri des moldus, des nés moldus et des sangs mélés. Il pense à des fermes humaiens, où tous travailleraient jusqu'à la mort pour servir les vrais sorciers, les sorciers purs. Et où parfois les femmes au sang mélé serviraient à la reproduction des ouvriers. Il y songe de plus en plus et presente peu à peu son idée aux autres membres du gouvernement Russe. Ça plait assez, mais ça ne convainct jamais totalement. Il ne perd pas son idée. Bien sur, il a vengé Ielena, la prison où se trouvait son assassin a brulée, et si des innocents sont morts il s’en fiche, l’homme a du courir longtemps dans le labyrinthe, se vidant de ses entrailles, alors qu’Aleksei soignait ses plaies à chaque fois qu’il était sur le point de mourir.

Les années passent, ses enfants deviennent beaux, surtout Vidaniya, et il lui prévoit un bel avenir. Peut être même qu’il lui laissera les clés du labyrinthe si elle se montre à la hauteur. Et puis le Lord revient, et la famille part en Angleterre, sauf lui, il a encore des affaires a régler en Russie, jusqu’aux dernières semaines, où il prend un congé du ministère, pour un voyage d’affaire qui l’amene au plus prêt de Poudlard et de son maitre.



   
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Devon Bostick
Code Couleur : #AA0F00
Patronus : Chien du Groenland
& You ... :
Baguette : Noyer noir , plumes de griffon, flexible
Metier/Maison : Attrapeur de chez Gryffondor
Familier : Furet blanc nommé "Wing"
Gallions : 744
avatar
Juda Y. Snow
Armee de Dumbledore

MessageSujet: Re: aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul   Mar 18 Juil - 20:25

Bienvenue futur beau pere ! 10

*sort loin* aaaaah

_________________

The only sound is the battle cry
Stars are only visible in darkness. Fear is ever-changing and evolving and I have been poisoned inside. But I, I feel so alive. Nobody can save me now The king is crowned It's do or die #AA0F00
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Chace Crawford
Patronus : Frison
& You ... :
Baguette : Châtaignier, plume de Phoenix, 26 cm
Pouvoir : Occlumens
Metier/Maison : Gryffondor - 7ème année
Familier : Main Coon du nom de Horus
Gallions : 1162
avatar
Ramsès Sark
Neutre

MessageSujet: Re: aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul   Mar 18 Juil - 20:40

Bienvenue parmi nous amour

_________________
I need you to warm the lonely nights, trust me. Oh pretty baby, don't bring me down I pray, now that I've found you. Let me love you.
© Moony
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité

MessageSujet: Re: aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul   Mar 18 Juil - 22:46

Rebienvenue monsieur hide
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Evan Peters
Code Couleur : #77AD87
Patronus : Chat des sables
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, ventricule de dragon, rigide
Pouvoir : Vampire
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Hibou nommé Hades
Gallions : 750
avatar
Aaron D. Rembrandt
Milice

MessageSujet: Re: aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul   Mer 19 Juil - 22:43



Félicitations !



Te voilà validé(e) !


Papa Reaver vient botter des fesses ! Tu as du boulot ! red

Maintenant que tu es validé(e), n'oublie pas de passer recenser ton avatar, ton rôle/maison sur le forum ainsi que ton patronus ! Puis si tu es un élève, n'oublie pas de venir recenser les matières que tu suis ainsi que ton poste dans l'équipe de Quidditch et/ou la Milice si tu en fais partie.

Tu peux aussi aller poster ta fiche de lien, ta liste de rp et aller chercher des rps ! Si jamais tu es encore un peu perdu(e), n'hésite pas à retourner chercher ton orientation et à nous contacter par mp !



_________________

Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me. #77AD87
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul   

Revenir en haut Aller en bas
 
aleksei noah reaver | So break yourself against my stones and spit your pity in my soul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wtf Charisma Break?
» [40k] Titan Reaver de Slaanesh
» —Xerxes Break. « The candyman » ~ !
» Reaver Race ; un jeu de course dans la Toile
» CHAOS REAVER TITAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Administration :: Présentations :: Anciennes fiches-