Partagez | 
 

 aedan ■ j'ne comprends plus pourquoi j'ai du sang sur mes doigts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 690
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: aedan ■ j'ne comprends plus pourquoi j'ai du sang sur mes doigts   Sam 22 Oct - 16:40

 

Aedan Gabriel Lestrange


 
37 ans
Poudlard
Prof Etude des moldus
Pur
Feat. Laura Benanti

Caractère&Physique

IF/THEN ¬ — Elle fait parfois la nuit des rèves d’une autre vie où elle se voit artiste, libre au milieu de tout. Ça n’arrivera jamais, elle le sait. Et pourtant elle se voit au milieu de personnes qui apprécient sa vie, qui apprécient sa vue, elle a une gallérie peut être, au milieu d’une ville moldue, et elle expose des peintures de sa création. Elle se sent heureuse, mais la réalité la rattrape bien vite. Alors elle se réveille en sueur dans un lit aux draps brodés, et elle se rappelle qu’elle est une fille au sang-pur, qu’on attend d’elle des choses qu’elle ne sait pas forcement comment donner.  Alors oui, elle se réveille dans ce grand manoir, au milieu des autres Lestrange et elle se sent jugée par les tableaux sur les murs, par les blasons dans les escaliers.  C’est comme ça qu’elle vit, dans le trouble de s’elever à la hauteur de ce que l’on attend d’elle, dans la douleur de savoir ce qu’elle doit être. Et elle l’est.  Elle se contente de faire ce que l’on attend d’elle, même si c’est douloureux.

WICKED —  Elle est devenue artiste à sa façon alors. Quand ils lui ont demandés de devenir plus forte, elle a hoché la tête, et elle a trouvé des sorts pour aider à son art. Il y’a des choses qu’elle fait, avec des tableaux de sang, avec des toiles qu’elle recouvre de vermeil, et si elle n’a pas la célébrité dont elle rêvait, elle a un morceau de gloire, c’est plaisant. Dans les limites des stocks disponibles et si des gens crient et pleurent elle ne les entend plus. C’est comme ça. Elle est devenue l’objet des vengeance et des violences, et elle ne le realise pas, parce qu’elle prend du plaisir a voir le sang recouvrir des murs, à étudier les corps humains, et à voir des organes revelés à l’exterieur. C’est fascinant la vie quand elle quitte le corps d’autrui.  Et pour elle, c’est fascinant de souffrir, tout ce qu’elle inflige elle le ressent un peu, c’est pas marqué dans sa chair, mais marqué dans son corps. C’est douloureux. C’est beau. C’est bon.

THE WIZ’ — Elle est sorcière c’est une des plus grandes réalisations de sa vie et maintenant qu’elle travaille à Poudlard, et qu’elle y est professeur, elle est bien décidé à y passer du bon temps. Parce que ça lui plait tout ce monde magique et que si elle ne sera jamais artiste, elle a decidé de profiter de son temps ici pour enseigner ce qu’elle sait. Et si les moldus pratiquaient l’art, elle le pratique elle, à partir de moldus. C’est comme ça.

ON THE VERGE — Elle est pas spécialement très saine dans sa tête Lestrange, bon, c’est un peu marqué dans son nom, mais il n’y a pas que ça. Elle est fascinée par le sang. Ca c’était assez clair. Mais ce n’est pas la seule façade de sa personnalité qui a un petit soucis. Oh, elle ne considere pas vraiment ça comme un soucis, mais elle n’est pas très stable. C’est peut être à cause des tortures, de ses parents, ou bien d’Azkaban, mais… elle n’arrive pas à se fixer sur quelque chose, elle a des moments où elle est tellement expressive qu’on dirait une diva sur une scene d’opéra, et d’autres moments où elle se renferme et ne parle plus du tout. Lunatique ? Elle aime bien les expérimentations aussi, c’est pour ça qu’ils l’ont choisit chez les mangemorts pour ce métier, pour maintenant. C’est juste comme ça. Et au fond, même si elle est fragile, même si elle est probablement très brisé. Elle fait le travail, c’est suffisant.

Anecdotes diverses

STYX   c’est son chat. C’est un chat tout nu, au moins, elle peut parfois faire des dessins avec du sang sur lui comme sur une toile blanche, un peu rose. Et puis par moment il la fait rire, parce qu’il ressemble à un gros poulet quand il se couche sur lui même. Il la suit partout à Poudlard maintenant. Elle l’a trouvé agonisant sur les marches du manoir familial quand elle est sortie d’Azkaban, et elle l’a nourri, et l’a traité comme un ami. Il est peut être la seule personne au monde avec qui elle se sente bien de parler.  — LES CHAINES  depuis toute petite elle a peur de se faire enfermer, de se faire attraper et attacher quelque part. Ca a commencé le jour où elle s'est cachée sous le lit quand elle a commencé à ressentir son empathie, sa mère l'a trouvé, et quand ils ont comprit qu'elle ressentait les souffrances qu'ils infligeaient à ce né moldu, ils l'ont attaché sur une chaise pour qu'elle assiste à tout, tandis qu'ils se delectaient de la souffrance dans son regard. Azkaban n'a rien arrangé. —   EMPATHE  Elle était encore toute jeune quand elle a commencé à ressentir les émotions des gens qui l'entourianet, et même de ceux qui l'entouriaent pas. C'était pas facile. Les crises de colère de sa mère, les envies pas toujours saines de son père, et la souffrance, toujours cette souffrance. Alors elle en est probablement devenue un peu folle, et puis sa mère a comprit, et ils ont joués de ça. Ils ont fait exprés de la pousser à faire du mal qu'elle ressentait en elle aprés ça. C'était drole pour eux, pour la punir, pour la destabiliser, et ça rendait tout ça facile.    — COLLECTIONNEUSE Il y'a des flacons remplis de liquide vermeil un peu partout dans sa salle de classe, qui a été redecoré pour l'occasion, avec des grandes peintures sur les murs. Faites par elle.
 

Raconte moi ton histoire


JEUNE FEMME PAS RANGEE  — Tes parents t’ont appelés Gabriel, parce qu’ils voulaient un garçon, et finalement, t’as été une désillusion un peu. Bon, c’était pas si grave, t’étais une fille, il y’avait déjà d’autres Lestrange, tes cousins, le sang pur serait conservé, et puis au moins t’étais un bon parti, t’épouserait Regulus Black, il avait presque le même age que toi, et vos familles seraient une fois de plus liées l’une à l’autre. Les Black et Les Lestrange c’c'était toujours un peu une longue histoire, comme le cycle de la vie ou un truc du genre.  Bref, t’étais trop jeune un peu pour pouvoir protester de toute façon, t’étais meme pas capable de parler quand ils t’ont dit ça, alors bon, t’aurais pas pu dire grand chose. Un jour tu deviendrais Aedan Gabriel Black, et ça serait suffisant pour plaire à tout le monde. Ton avis personnel sur la question, autant le dire maintenant où a l’epoque, tout le monde s’en foutait, et tout le monde s’en fout toujours. T’es qu’une femme Lestrange et ton avis n’est pas si important. Alors ouais t’as grandi dans cet univers un peu con, et t’as même pas songé à te révolter, en même temps t’aurais pas vraiment pu le faire. Parce qu’entre les passages où ton père te lançait des impardonnables sur le dos, et ceux où ta mère t’apprenait à manier la baguette comme un couteau pour te montrer que votre sang valait mieux que le sang de toutes ces stupides dindes gorgées de sang impur… T’avais pas vraiment le temps de penser à la revolte, ou de penser à autre chose. T'avais 6 ans quand t'as découvert que t'etais une empathe, et ça s'est pas trés bien passé. T'as crié de douleur parce qu'ils torturaient quelqu'un. Ta mère t'a trouvé, t'as du assisté, et ils ont attendu que tu souffre à vouloir t'arracher le coeur de la poitrine pour enfin t'expliquer. T'etais empathe, et ils t'aideraient pas à le controler.

FORCE D'UN AGE STUPIDE —  Quand t’es arrivée à Poudlard t’etais un peu en train de trembler comme une conne, ton cousin Rodolphus t’a secoué un bon coup pour te remettre en place, et t’es allée sous le choixpeau sous les regards expectatifs de tout le monde. T’as un peu paniqué du coup et t’as pensé à ces tableaux que tu faisais dans ta chambre, puis t’as du penser à des trucs flous aussi,  à tous ces gens qui esperaient ces autres qui pleraient, et à cette putain de couleur bleu, parce que le chapeau à crié Serdaigle, et tu t’es retrouvée un peu con, quand tes parents l’ont appris. Ils ne t’ont rien dis d’eux même, mais tes cousins t’ont coincés dans un couloir un jour, et t’as toujours des cicatrices sur le ventre en souvenir du message que tes parents leur avaient demandé de te transmettre.  Ca a été un peu l'enfert Poudlard, pour une empathe comme toi. Surtout que tu controlais rien du tout et que tu passais un peu pour une folle quoi, quand tu riais sans qu'on te parle, ou que tu grimacais de douleur sans qu'on te touche. Pas facile tout ça. Quand t’es rentré chez toi l’été après ta première année, un entrainement à commencé, tes parents ont voulu prouver que t’étais digne d’être leur fille, et t’as commencé à les écouter un peu plus religieusement. C’était pas forcement qu’ils te torturaient, mais quand tu disais non, ça faisait bien trop mal pour que tu continue. Et peut être que t’étais faible, mais c’était comme ça. Et c’était pas si mal au fond, en faisant mal aux autres, bah, t’avais plus mal toi. L’ame, les envies, c’était que des concepts que t’oubliais dans un coin. T’as passé une scolarité presque normale du coup. Tu ramenais des notes exemplaires, et tu trainais avec tes cousins, avec les autres Serpentards, avec Regulus, et tous ces gens qui finiraient bientôt par avoir une marque sur le bras. Et forcement c'est comme tout. Ils avaient tellement foi en ce qu'ils faisaient eux, que t'as ressenti leur envie et tu l'a prit un peu comme la tienne.

FORCE DES CHOSES DE LA VIE —  T’y as pas vraiment échappé à cette putain de marque sur ton bras, c’était clairement pas esthétique, et t’as plus vraiment eu le temps de peindre ou de faire du vrai art comme tu l’aimais tant, alors t’as brulé tes anciens tableaux, et t’as décidé de profiter des rangs du seigneur des ténèbres pour tailler des paysages dans la peau des récalcitrants, pour cueillir diffèrent type de sang à la source pour les lancer sur des toiles qui t’attendaient dans le manoir Lestrange. C’était pas si mal finalement, tant bien que mal tu faisais un truc pas si déplaisant. C’était une histoire d’esthétisme, t’as toujours été plus réticente à tuer ceux que tu trouvais beau, alors tu trouvais des excuses. Et ce n’était pas si mal. On se fait a tout après tout, même à la violence.  Regulus est mort. T’as été soulagée un peu, parce qu’il était peut être esthétique, mais tu voulais pas vraiment passer ta vie enchainée dans un mariage avec quelqu’un. Les chaines, ces choses la, ça t’a toujours degouté. L’attachement. La famille. Et puis c’était la vie, plus de mariage, et la liberté un peu. Mais ça n’a pas duré, Voldemort est mort, tué par un bébé. Vous vous etes dispersés, t’as été prise par les aurors, ils étaient esthétiques et t’etais fatiguée. T’as fini à Azkaban. Longue histoire, longs moments. Souffrance. Douleur. Cauchemars. Chaines. Ta souffrance se melait à celle des autres. Tout est devenu un coussin de douleur.

TOUT COMPTE FAIT — T’as perdu un peu tout ce qu’il restait de ta santé mentale, dans les cachots d’Azkaban, puis finalement, vous avez réussi à vous échapper. Bellatrix, et d’autres. Tu sais meme pas vraiment leurs noms, tu les apprendra plus tard, ils sont tes camarades. Tes parents étaient morts, le domaine était à toi, avec les elfes de maisons et tes stupides cousins ouais. Bah, c’était pas si mal, mais Voldemort avait besoin de toi, avait besoin de vous, et t’as accepté la mission. T’as tué qui il fallait, torturé qui il fallait, et puis t’es arrivée la, au moment où on t’a dit qu’il faudrait que t’aille à Poudlard cette année, enseigner l’étude des moldus à ta façon. Alors pourquoi pas oui. Les élèves savent pas vraiment à quoi ils doivent s’attendre, mais ça te permet de t’amuser un peu avec des corps humains et des bocaux de sang. Alors c’est pas si mal. Puis, les desesthetiques ont droit à des punitions, c’est amusant aussi. Mais c'est douloureux parce qu'ils pleurent, parce qu'ils ont mal, et si ça te fait rire ça te fait mal aussi. C'est compliqué un peu.

 

Et toi ?

A k h e n
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité

MessageSujet: Re: aedan ■ j'ne comprends plus pourquoi j'ai du sang sur mes doigts   Sam 22 Oct - 19:04

REBIENVENUE coeur
Tu es parfaite, bien évidemment et j'aime déjà te détester coeur

Te voilà validée

Aedan va en avoir des émotions à ressentir, de la douleur tout ça ! Je connais une prof de potion qui va prendre un malin plaisir à torturer ses élèves en plus 02

Maintenant que tu es validé(e), n'oublie pas de passer recenser ton avatar, ton rôle sur le forum (valable aussi pour les élèves) et ton patronus !

Tu peux aussi aller poster ta fiche de lien, ta liste de rp et aller chercher des rps ! Si jamais tu es encore un peu perdu(e), n'hésite pas à retourner chercher ton orientation et à nous contacter par mp !
Revenir en haut Aller en bas
Feat : laura benanti
Patronus : Varan
& You ... :
Baguette : Ebène, 32cm, Plume d'hyppogriffe.
Pouvoir : Empathe
Metier/Maison : Prof d'études des moldus
Familier : Styx, un Chat sphynx
Gallions : 690
avatar
Aedan Lestrange
Mangemort

MessageSujet: Re: aedan ■ j'ne comprends plus pourquoi j'ai du sang sur mes doigts   Sam 22 Oct - 19:12

Wesh ! Ça a été rapide :P Merci m'demoiselle

_________________
blood bonds us all
I didn’t want any flowers, I only wanted to lie with my hands turned up and be utterly empty. How free it is, you have no idea how free. Sylvia Plath
Revenir en haut Aller en bas
Feat : Evan Peters
Code Couleur : #77AD87
Patronus : Chat des sables
& You ... :
Baguette : Bois de sureau, ventricule de dragon, rigide
Pouvoir : Vampire
Metier/Maison : Serpentard
Familier : Hibou nommé Hades
Gallions : 963
avatar
Aaron D. Rembrandt
Milice

MessageSujet: Re: aedan ■ j'ne comprends plus pourquoi j'ai du sang sur mes doigts   Sam 22 Oct - 23:40

Rebienvenue toi 02

_________________

Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me. #77AD87
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: aedan ■ j'ne comprends plus pourquoi j'ai du sang sur mes doigts   

Revenir en haut Aller en bas
 
aedan ■ j'ne comprends plus pourquoi j'ai du sang sur mes doigts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Administration :: Présentations :: Anciennes fiches-