INFOS UTILES
MEMBRES DU MOIS


EFFECTIFS
Groupes :
12 19 14 12 8 12 11


Années :
◼︎ 1ère année : 0
◼︎ 2ème année : 0
◼︎ 3ème année : 0
◼︎ 4ème année : 5
◼︎ 5ème année : 4
◼︎ 6ème année : 20
◼︎ 7ème année : 28
Merci de privilégier les autres années que la 6eme et 7eme année

Camps :

10 9 7 14
FEMMES MANGEMORTS FERMEES

Statut de sang :
◼︎ 36 Sangs pur
Creation de nouvelles familles de sang pur interdite
◼︎ 41 Sangs mêlés
◼︎ 12 Nés moldus

Capacités magiques :
◼︎ 04/05 Vampires
◼︎ 04/05 Loups garous
◼︎ 03/05 Loups garous griffés
◼︎ 05/05 Métamorphomages
◼︎ 05/05 Animagus
◼︎ 05/05 Occlumens
◼︎ 05/05 Legilimens
◼︎ 03/05 Voyants
◼︎ 03/05 Empathe

MAJ le : 19/09/2017

NOUVEAUTES
◼︎ Death Eater is among us !
◼︎ Les rumeurs


INTRIGUES EN COURS
◼︎ INTRIGUE D'HALLOWEEN

COURS DU MOMENTS
◼︎ FORCES DU MAL - 4/5
◼︎ POTIONS - 6emes années
◼︎ CREATURES MAGIQUES - 6,7èmes années

LES RUMEURS
◼︎ Gareth Rowle est le nouveau ministre de la magie ! Nous sommes heureux de pouvoir le féliciter pour son nouveau poste !
◼︎ Une nouvelle réforme est lancée à Poudlard : soutenue par son nouveau directeur, Severus Rogue, la nouvelle équipe éducative est motivée à faire bouger les choses ! Il était temps !
◼︎ Les aurors ont presque réussi à attraper Harry Potter à Poudlard. Nous sommes presque surs qu'il a été blessé dans la manoeuvre et c'est tant mieux !
◼︎ Nous avons appris de sources sûres qu'une décision de l'équipe pédagogique de Poudlard empêche les enfants sang-de-bourbes d'aller à Pré-au-Lard ! Quelle grande idée !


Clac. Clac. - ft macabé



Partagez | 
 

 Clac. Clac. - ft macabé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feat : Charlize Theron.
Code Couleur : [color=#273157]
Patronus : Mante religieuse.
& You ... :
Baguette : Prunellier, 31 cm, poils de cerbères.
Pouvoir : Voyante
Metier/Maison : Professeur d'Arithmancie
Familier : Orcus, Makaria & Thanatos
Gallions : 222
avatar
Ophélia Reaver
Mangemort

MessageSujet: Clac. Clac. - ft macabé   Ven 9 Juin - 3:54



❝ Clac. Clac. ❞

Ophélia Reaver & Mark D. Heron


Clac, clac, clac, clac. Les entendez-vous ? C'est le bruit des talons de reine Ophélia Reaver qui claquent contre le sol au rythme des tambours de guerre. Les traits du visage tirés autant que ses cheveux en un chignon et le regard brûlant de rage, elle traverse les couloirs de l'école. La colère émane de son corps, elle se répand aussi vite que le spectre de la mort qui l'accompagne en une aura terriblement lugubre. Les démons sont en fête dans son esprit car aujourd'hui, la blonde hargneuse arrachera la vie d'une âme trop cupide. Il est bien rare qu'elle fasse elle-même le déplacement pour ce genre de choses. Personne ne mérite son temps et encore moins son coup de baguette. Mais cette affaire est personnelle, elle se doit de la régler en personne. Alors oui, quelqu'un perdra la vie et il pourra être honoré que son sort règne entre ses mains délicates.
Il n'y a pas plus stupide homme que celui qui pense pouvoir s'en prendre à un membre de sa famille sans en subir les conséquences. Jouer avec la mort est dangereux, jouer avec Ophélia l'est d'autant plus.

Clac, clac, clac. Ils résonnent encore, plus menaçant que jamais. Ils vont au rythme du tic tac incessant d'une horloge. L'heure est venue d'assumer cet affront porté contre une famille qui est réputée pour ses horreurs. Le temps s'écoule lentement et pour sa cible, les minutes qui passent sont précieuses. Elles sont les dernières de sa vie et d'ici peu, elles seront aussi les plus horribles de son existence. L'impatience se fait ressentir jusqu'au bout de ses doigts désireux de saisir cette baguette pour commettre l'irréparable. Les images défilent, morbides, sanglantes, toutes plus sadique les unes que les autres. La durée dépendra de sa capacité à résister aux idées maléfiques que la Reaver lui réserve.
Il est bien dommage de devoir sacrifier un sang pur, mais le liquide vermeil coulera. Il pourra courir sur les pavés froids de cette tour. Sa promenade se finira sur ces escaliers qu'elle foule pour rejoindre la salle de divination.

Clac, clac. C'est ici que se termine son avancée. C'est ici que commence la torture. La porte est poussée et la discussion ne sera pas engagée. Ils connaissent tout deux la raison pour laquelle la duchesse a fait le déplacement. Rapidement, les baguettes sont levées et les sortilèges fendent l'air dans un balai aussi merveilleux que désastreux. C'est avec délice qu'elle jouit de nombreux maléfices. La bataille n'est pas rude et la délicate blonde s'attendait à mieux. Voilà une déception de plus, mais aussi, une nouvelle raison de l'abattre. Des hurlements se font entendre, c'est ce cher professeur Heron qui laisse parler sa douleur. Les membres retournés, le visage tuméfié, le corps ensanglanté. Ce n'est pas terminé, Ophélia laisse les flammes brûler les parties les plus intimes de l'homme. Son rire cristallin se fait entendre lorsque les supplications tintent à ses oreille. Sur son dos loge en lettres de sang l'inscription : « REAVER ». Il se tortille telle un vulgaire insecte au sol et la sorcière continue sa douce vengeance.
Il n'y a pas plus grande satisfaction, meilleur sentiment, que sentir une vie s'échapper.  Non, il n'est pas né celui qui pourra s'en prendre à l'un des siens sans réceptionner ses foudres. Ridicule est celui qui pense pouvoir tricher impunément avec le maître du jeu.

Clac. Doux son qui n'est rien d'autre que le bruit de son talon s'enfonçant avec force dans la trachée de cet être irréfléchi. Oui, c'est en pleine soumission totale que la terrible a décidé de lui donner le coup de grâce. A présent, il agonise tandis que la divine se refait une beauté, corrigeant sa coiffure afin qu'elle soit impeccable. Passant un nouveau coup de rouge à lèvres sur sa bouche. Le corps mort lévite devant elle au travers de ces couloirs qu'elle arpente à nouveau. C'est avec un sourire aux lèvres qu'elle se pavane au près de sa proie. Fière et satisfaite, la Reaver ira suspendre son œuvre dans la grande salle. Au-dessus de chaque table trônera le corps qu'elle aura dupliqué afin que tous puissent profiter de sa merveille. Le corps tournera afin qu'aucun détail ne leur échappe et tant pis pour le sang qui se répandra.
Il est temps que chacun comprenne dans quelle ère ils vivent. Le corps a été arraché à ses vêtements, ne lui laissant qu'un caleçon pour couvrir l'horreur calcinée. Son visage est figé en une expression épouvantable et traduisant la souffrance de ses derniers instants. Bon appétit.
©BESIDETHECROCODILE

_________________

   
Black Soul, Empty Heart
Au bout d’un certain temps, nous ne sentons effectivement plus rien.

 
Revenir en haut Aller en bas
 
Clac. Clac. - ft macabé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [2000pts] Clac clac clac ! Milieu amical dur.
» [WIP] Le topic de l'Atomiswave SD / Problèmes / Solutions / Améliorations / Documentation
» Vends un salon de jard, table cuisine ac chaises, clic clac
» CLAC ! Recrue Wogard au rapport mon Capitaine !
» [La Confrérie des Macabés] Récits, Actions et Réactions.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Season's End :: Poudlard :: Rez de chaussée :: Grande salle-